La Berlinoise [C67] (2)
Les Noirs vont s'appuyer sur leur paire de Fous et essayer de faire pression sur le pion e5. Les Blancs, eux, recherchent la finale de pions qui est gagnée à cause des pions doublés c7-c6.

David,Alberto (2573) - Bacrot,Etienne (2715)
Espagnole Berlinoise [C67]
Top 16 GpA Noyon FRA (5), 01.04.2005

1.e4 e5 2.f3 c6 3.b5 f6
La Berlinoise, la nouvelle arme fétiche d'Etienne.

4.0-0 xe4 5.d4 d6 6.xc6 dxc6 7.dxe5 f5 8.xd8+ xd8

La position de base de la Berlinoise. Les Noirs vont s'appuyer sur leur paire de Fous et essayer de faire pression sur le pion e5. Les Blancs, eux, recherchent la finale de pions qui est gagnée à cause des pions doublés c7-c6.

9.c3 e7
Un coup souple qui permet de voir arriver. Sont aussi possibles : 9...h6 et 9...e8.

10.e4 10.h3 est une autre possibilité. 10...g6 11.h3 h6 12.b3 e6

12...c5 13.e3 b6 14.ad1+ d7 15.c3 c8 16.d5 e6 17.c4 b7 18.c1 a5 19.a4 d8 20.g4 h5 21.e3 e8 22.fe1 f4 23.g5 e7 24.xe6 fxe6 25.gxh5 xh3+ 26.f1 xh5 27.g4 g5 28.xg5 xg5 29.f3 f8 30.g2 f4+ 31.g3 h5 32.f2 g6 33.d7 h3 34.e3 h4 35.dd3 c6 36.c3 h1 37.ed3 f5 38.e3 d4 39.f1 h5 40.e3 f4 41.cd3 g5 42.e4 b7 43.g3 xe4 44.fxe4 h4 45.d2 c8 46.e3 d7 47.e1 e7 48.f3 xf3 49.xf3 f7 50.d1 f4+ 51.e3 g7 52.d7+ f7 53.d1 g6 54.d8 g4 55.g8+ h5 56.h8+ g5 57.g8+ h4 58.g6 f3+ 59.e2 g3 60.xe6 f4 61.e8 e3+ 62.f2 g3+ 63.g2 xe4 64.e6 d3 0-1 Polgar,J (2735)-Topalov,V (2788), San Luis ARG, 2005.

12...a5 13.a3 e6 14.b2 c5 15.a4 d7 16.c4 c6 17.g3 h5 18.g5 h4 19.xe6 fxe6 20.e2 e7 21.ad1 hf8 22.f4 ad8 23.c1 xd1 24.xd1 d8 25.d3 e7 26.g4 hxg3 27.xg3 g6 28.h5 h4 29.h2 f7 30.g2 b6 ½-½ Morozevich,A (2707)-Giorgadze,G (2601), Beer Sheva ISR, 2005.

13.b2 c5!

On suivait jusque ici la partie Fressinet-Fontaine, Val d' Isère 2004. Etienne améliore mon jeu par c5. Le coup Fd5 que j'avais joué lors du dernier championnat de France n'était pas génial... 13...d5? 14.fd2 b4 15.c3 e7 16.f4 e8 17.c4 xe4 18.xe4 f8 19.g3 a5 20.a4 a6 21.ae1 b6 22.d1+ c8 23.d3 d8 24.xd8+ xd8 25.f5 xb3 26.fxg6 xg3 27.gxf7 e7 28.d4 ½-½ Fressinet,L (2637)-Fontaine,R (2517), Val d'Isere FRA, 2004.

14.c4 e7 15.g3
Toujours pas d'échec en d1 et donc autant de suspens pour savoir si le Roi va en c8 ou e8. 15.h2!? e8 16.g4 h5 17.g3 d8 18.ad1; 15.ad1+ c8 16.e1 f4 17.d3 xd3 18.xd3 g5 19.f6 xf6 20.exf6 a5 21.a4 a6 22.c3 d8 23.fd1 ad6 24.xd6 xd6 25.xd6 cxd6 26.xa5 f5 27.g4 c2 28.b4 d7 29.bxc5 dxc5 30.f4 gxf4 31.f2 xa4 32.f3 b3 33.xf4 xc4 34.e5 c6 35.d2 h5 36.gxh5 b5 37.h6 d3 38.h4 b4 39.h5 h7 40.e1 b1 41.d2 d3 42.e1 c2 43.d2 h7 44.e1 d3 45.d2 ½-½ Wagener,C (2273)-Sepp,O (2462), Gothenburg SWE, 2005.

15...h5
Seul coup, il faut absolument empêcher le Cavalier d'aller en h5, ce qui obligerait la Tour à aller en g8 et qui empêcherait aussi Cf4.

16.e4
Menace Ce-g5 et prendre un des 2 Fous.

16...e8 17.c3
17.fd1 d8 18.xd8+ xd8 19.fg5 xg5 20.xg5 e7 21.d1 h4 est OK pour les Noirs.

17...d8 18.ad1
18.b5 c6 (18...d7 19.xa7 c6 20.c8 avec gros avantage.) 19.c7+ d7 20.xe6 xe6=

18...d7 19.c1
19.xd7 xd7 20.d1+ c8 revient plus ou moins à la partie.

19...h4 20.b2
Un coup obscur, Alberto perd trop de temps. Etienne, lui, commence à activer toutes ses pièces. 20.xd7 xd7 21.d1+ c8 22.d5 d8 23.f4 f5=

20...h5 21.xd7 xd7 22.d1+ c8 23.d5 d8 24.e1 b5!
Etienne commence la pression.

25.e3 a6 26.f1 c6 27.c1
27.d1 c7 donne l'avantage aux Noirs.

27...f4 28.cxb5!? d3 29.c3
29.bxa6 xc1 30.xc1 est la meilleure chance pratique. La Tour noire est temporairement hors jeu. 30...b8 31.c4 xc4+ 32.bxc4 a7 33.e2 xa6 34.d3 avec des chances pour essayer de tenir.

29...xb2

30.bxa6?
La faute de trop ! 30.xc5 e7 (30...b6 31.xc6+ b7 32.d6 (32.a4 xb3) 32...axb5 33.d2 xe3 34.fxe3 c4 35.bxc4 xc4+ 36.f2=) 31.xc6+ b7 32.xa6 d3 laisse les Noirs avec une pièce de plus, mais pour 4 pions...

30...b6 31.e2 c4! 32.bxc4 a7 33.b3 xc4 34.b7 c5 35.g4 a5

Une belle maîtrise technique du numéro un ! 0-1


Publié le 09/08/2006 - 00:00 , Mis à jour le 24/05/2013 - 11:32