La chronique de Georges Bertola du 02 juillet 2007
BIENNE RETROSPECTIVE 1986 - 1993 KORCHNOI - GREENFELD, Anglaise A32, Bienne 1984 ; COSTA - J. POLGAR, Anglaise A31, Bienne 1987 ; IVANCHUK - DE FIRMIAN, Benoni moderne A77, Bienne 1989 ; KARPOV - MILES, Espagnole C67, Bienne 1990 ; ADAMS - SHIROV, Sicilienne B72, Bienne 1991, etc. 9 parties commentées !

ECHECS EN SUISSE :
La chronique de Georges Bertola du 02 juillet 2007

www.tribune.ch

BIENNE RETROSPECTIVE 1986 - 1993

1986 UN TOURNOI DE GMI CATEGORIE XII

Devant le succès rencontré l'année précédente avec l'Interzonal, Hans Suri se devait d'atteindre les objectifs qu'il s'était fixé.
Avec sponsors au rendez-vous et comme aiment à le remarquer nos amis banquiers « Ce sont les points qui comptent », pour la première fois, le tournoi est classé catégorie XII avec une moyenne Elo de 2538.
Une nouveauté avec la participation d'un Soviétique, l'ex candidat au titre mondial Lev Polougaïevski qui s'impose en compagnie d'Eric Lobron.
Les deux grands favoris, Korchnoi et Hübner sont relégués dans la 2ème moitié du tableau et Victor passera même sous la barre des 50%.

Le classement :
1-2.Polougaeïevsky g (URSS 2575) et Lobron g (RFA 2515) 7 points 3-4.Cebalo g (YOU 2475) et Hort g (RFA 2545) 6,5 points 5-7.Greenfeld m (ISR 2510), Miles g (ENG 2570) et Nunn g (ENG 2590) 6 points 8-9.Hübner g (RFA 2620) et Rogers g (AUS 2515) 5,5 points 10.Korchnoi g (SUI 2650) 5 points 11. Klinger m (AUT 2430) 3,5 points 12.Hug m (SUI 2455) 1,5 points.

Cette partie fut récompensée par le prix du « Super Torero ». L'équivalent d'un prix de beauté flamboyant et spectaculaire dont l'ardeur au combat des antagonistes rappelle une corrida.

KORCHNOI - GREENFELD
Anglaise A32, Bienne 1984

1.Cf3 Cf6 2.c4 c5 3.d4 cxd4 4.Cxd4 e6 5.Cb5?!


Un coup qui semble actif, destiné à exploiter la faiblesse des cases noires, mais superficiel selon le pape de l'Anglaise de l'époque, le GM Bagirov.
Le MI Greenfeld va trouver la « réfutation » sur l'échiquier.


5...d5! 6.cxd5 a6 7.C5c3


Avec 2 coups bien ajustés le cavalier se retrouve sur la case naturelle de celui de l'aile dame. Greenfeld a suggéré 6.Cd4 comme supérieur.


7...exd5 8.Fe3?!


À nouveau jugé artificiel, le modeste 8.e3 Fd6 9.Fe2 0-0, qui laissait les noirs avec le meilleur développement, était un moindre mal.


8...Cc6 9.Fd4 Cxd4 10.Dxd4 Dc7!?


« Il n'y avait rien à opposer à un développement normal qui laissait les noirs avec un milieu de partie très prometteur (paire de fous, lignes ouvertes) mais Greenfeld veut plus. » GM Rogers


11.e3 Fc5 12.Da4


Si 12.Cxd5 Cxd5 13.Dxd5 Fb4 14.Cd2 0-0 ne faisait qu'empirer la situation.





12...b5!? ?!


Attendu était 12...Fd7 mais Greenfeld a prévu de lâcher une qualité pour l'attaque.


13.Fxb5?!


Greenfeld indiqua une jolie variante dans l'Informateur après 13.Cxb5!? axb5 14.Fxb5 Re7 15.Dxa8 0-0 16.Cd2 Ce4 17.0-0!? Fxd2 18.Dxd5 Fb7 19.Dxg7 Cf6 et conclut très optimiste avec avantage décisif. 20.Tfd1 Tg8 21.Dxg8! Cxg8 22.Txd2 remet tout en question.


13...axb5 14.Dxa8 0-0


Selon la référence théorique, le GM Bagirov, l'activité des pièces noires compense avantageusement le matériel.





15.b4?


Victor ne croyait plus top en sa position mais il y avait encore de quoi s'embrouiller si l'on suit une analyse de Rogers dans « New in Chess ». Par exemple 15.Cxb5 (15.Cxd5 Cxd5 16.Dd5 Fb7 -+) perdait à cause de 15...Fb4! 16.C1c3 Dc4! qui menaçait à la fois Db5, Fg4 et Fd7. C'était sans compter avec 17.a3! qui réfute. Pourtant le jugement de Korchnoi et Bagirov est certainement correct car 15...De5! (au lieu de 15...Fb4) semble définitivement à l'avantage noir, si 16.C1c3 Fxe3! et l'excellente coordination des pièces noires décide.


15...Fxb4 16.0-0 Cg4! 17.g3 Fb7 18.Cb5 Dc6 19.Da4 d4!





20.f3 Dh6! 21.Dc2 d3 22.Dg2 Ce3 0-1


Petite consolation pour Victor qui remporte son duel de prestige face à Polougaeïevsky. En demi-finale des candidats en 1977 à Evian, Victor n'en avait fait qu'une bouchée (8,5-4,5) et c'est une revanche légitime car c'est la deuxième fois depuis son exil que Victor affronte un représentant de l'Union Soviétique sur le sol helvétique.
La première fois c'était à l'Olympiade de Lucerne 82 au premier échiquier de l'équipe suisse. On attendait Karpov, ce fut Kasparov, fringant en col roulé blanc, qui sans hésiter tendit la main à Victor avant de commencer la partie. L'évènement de l'Olympiade, une partie fantastique, Kasparov y consacra une dizaine de pages dans son livre « L'épreuve du temps ».


Pour la première fois, Vlasti Hort joue sous les couleurs allemandes. Pendant l'Interzonal, l'année précédente, il avait décidé de faire le grand saut en passant à l'Ouest.
Lors des Olympiades de Lucerne, Hort avait déjà manifesté son opposition au régime des Soviets. Leonid Brejnev décéda en novembre de la même année et pendant le tournoi il fut décidé d'honorer sa mémoire par une minute de silence.
Hort saisit cette occasion pour se lever et traverser la salle pour satisfaire un besoin urgent.


LE PALMARES
Tournoi des Maîtres fermé
1.Kindermann (RFA) 7,5 points 2-3. Gruenfeld (ISR) et Haïk (FRA) 7 points. 12 participants

Tournoi des Maîtres Open
1.Campora (ARG) 9,5 points 2.Wolff (USA) 3.Hickl (RFA) 8 points. 153 participants

Le tournoi féminin
1-2.Alexandia (URSS) et Fischdick (RFA) 7 points 3.Nutu (ROM) 6,5 points. 30 participantes

Tournoi junior
1-2.Mandl (RFA) et Hutters (DEK) 7,5 points 3.Marinkovic (YOU) 7 points. 76 participants.

Tournoi senior
1.Janosevic (YOU) 7 points 2.Kölldorfer (AUT)6,5 points 3.DeJong (NED) 6 points. 18 participants

Tournoi principal
1.Dragoljovic (YOU) 9 points 2-3. Ikonic (YOU) et Muis (NED) 7,5 points.

Tournoi général
1.Praske (RFA) 7,5 points.


1987 POUR LE 20ème FESTIVAL LES SŒURS POLGAR EN VEDETTE
À nouveau un grand crû avec une participation de plus de 1000 joueurs.
Le tournoi des GMI s'élève d'un cran avec un catégorie XIII et pour la première fois un double rondes.
Le transfuge Boris Gulko domine le tournoi sous sa nouvelle bannière, les USA. Cela n'a pas été facile pour lui de quitter l'URSS, retenu contre son gré pendant plusieurs années. Lors de l'Interzonal, je me souviens avoir vu plusieurs joueurs manifester leur solidarité en arborant un tee-shirt avec « Freedom for Gulko ».

Le classement
1.Gulko g (USA 2565) 9 points 2.Romanichine g (URSS 2555) 8,5 points 3.Campora g (ARG 2545) 8 points 4-5. Chandler (ENG 2575)) et Hort (RFA 2570) 7,5 points 6.Hübner g (RFA 2610) 5,5 points 7-8.Lobron g (RFA 2530) et Z. Polgar g (HUN 2485) 5 points.

« Donnez-moi un enfant et j'en ferais un génie. Le génie n'est que l'aboutissement d'une progression intellectuelle accessible au départ à tout bébé en bonne santé ». C'est la thèse que défendait Laslo Polgar et qu'il expérimentait sur ses filles Zsuzsa, Sofia et Judit. Si pour certains ce n'était que l'illustration de l'exploitation du travail des enfants, les faits semblent démontrer que, pour l'essentiel, il n'avait pas forcément tort.

L'aînée des Polgar, 18 ans et largement distancée sur le plan du Elo, fait mieux que de la résistance et remporte 2 victoires contre Lobron et Campora.
Les GMI acceptent encore difficilement de perdre contre une femme et lors d'une interview Zsuzsa déclara :
« Au début de ma carrière je n'ai gagné que contre des hommes malades ».
Pourtant c'est l'espiègle Judit, 11 ans, qui tient la vedette. Elle remporte le prix du super Torero dans une rencontre mixte qui oppose des féminines de renom ; Pia Cramling (SVE 2445), Barbara Hund (2370), Jana Miles (ENG 2340), Juncu Muresan (ROM 2295), Tatania Lematchko (SUI 2330) et Judit Polgar (HUN 2355) à l'élite des joueurs suisses ; Jean Luc Costa (2340), Fernand Gobet (2310), Andreas Huss ( 2400), Claude Landenbergue (2355) Ivan Nemet (2410) et Beat Züger (2405).
Ce premier « CS World Mixed » voit les hommes l'emporter sur le score de 44 à 28.

COSTA - J. POLGAR
Anglaise A31, Bienne 1987

1.d4 Cf6 2.c4 c5 3.Cf3 cxd4 4.Cxd4 e5 5.Cb5 d5 6.cxd5 Fc5


Une variante jugée à l'époque avec suspicion mais qui amène le jeu sur le terrain des complications tactiques, le domaine de prédilection de la cadette des Polgar.


7.C5c3 0-0 8.g3


Recommandé par Gipslis mais 8.e3 est sans doute plus solide.


8...Cg4! 9.e3 f5 10.Fg2


La suite considérée comme critique était 10.Fe2 (10.h3!? était recommandé par Gobet dans la RSE) Cf6 11.a3 Cbd7 12.b4 Fd6 13.Cd2 Cb6 au vu de la partie Piesena-Vaganian (URSS 1979).


10...f4 11.h3!?


10.Ff3!? était une alternative et Karolyi dans son livre « Judit Polgar la princesse des échecs » propose 10...Cf6 11.exf4 Fxf4 12.Te8 Rf1 13.Fh3 Fg2 14.Dd7 et conclut : « Les blancs ont des problèmes pour activer leurs tours ce qui est plutôt ennuyeux dans une telle position ouverte. »





11...Cxf2! 12.Rxf2 fxe3 13.Re1 Tf2


« On peut d'ores et déjà considérer la position noire comme gagnée : les pièces blanches de l'aile dame sont restées endormies, celles de l'aile roi occupent des positions par trop instables. Autant dire que la poursuite de l'attaque s'effectue sans difficulté. » Gobet


14.Tg1?


C'était sans compter avec 14.d6!! (Karolyi) qui remettait en question le jugement optimiste de Fernand et dont l'idée principale est de permettre à la dame de jouer un rôle majeur dans la défense par exemple 14...Fd4 15.Fd5 Rh8 16.Ce4 avec une situation loin d'être claire car l'initiative noire s'estompe.


14...Df8!


La dame apporte un renfort décisif via la colonne « f » comme le montre la variante 15.Ce4 16.e2 Dc2 17.Txg2! -+ ou 15.Dh5 Tc2 16.Rd1 Txg2 -+


15.Dd3?





À nouveau Karolyi renforce avec 15.d6! Rh8 16.Dd3 Ca6! 17.a3 Ff5 18.Fe4 Fxe4 19.Dxe4 Fd4 20.Ca4 e2 21.Fe3 Tf1 et les blancs sont perdus. Une évidence qui m'échappe après 22.Rxe2 Txg1 23.Fxg1 Fxg1 24.Cd2 etc.


15...Ca6 16.a3 Ff5 17.Fe4 Fxe4 18.Dxe4 Fd4!


Libère la case « c5 » pour le cavalier.


19.Fxe3 Cc5 20.Fxd4 exd4 21.Dxd4 Te8 22.Rd1 Df3 0-1

LE PALMARES

Tournoi Maître Open
1.Gutman (ISR) 9 points 2-3.Sznapik (POL) et Suba (ROM) 8 points. 208 participants

Tournoi principal
1.Vukovic (YOU) 8,5 points 2-3.Melcher (RFA) et Sondors (RFA)) 7,5 points. 132 participants

Tournoi général
1-2.Horak (YOU) et Parske (RFA) 8 points 3.Malesevic (YOU) 7 points. 166 participants

Tournoi féminin
1.Alexandria (URSS) 8 points 2-3.Polihroniade (ROM) et Aksharumova (USA) 7 points. 27 participantes

Tournoi senior
1.Karaklaic (YOU) 7,5 points 2.Janosevic (YOU) 7 points 3.From (DEK) 6 points. 24 participants

Tournoi junior
1-2.Marinkovic (YOU) et Nikolic (YOU) 7,5 points 3.Larsen (DEK) 7 points. 99 participants

Tournoi active chess
1.Gutman (ISR) 6,5 points 2-3. Gallagher (ENG) et Ambroz (CSR) 6 points. 173 participants

Tournoi blitz
1.Gallagher (ENG) 7,5 points 2-3. Cebalo (YOU) et Lalic (YOU) 7 points. 220 participants


1988 IVAN SOKOLOV LA JEUNESSE ET BORIS GULKO L'EXPERIENCE
À nouveau un millier de joueurs pour cette 21ème édition.
Le tounoi des GMI atteint à nouveau la catégorie XIII mais comme le remarque Partos « ...assez décevant avec des vedettes pour la plupart hors forme et tablant plus sur leur technique que leur imagination ».
Le jeune champion Ivan Sokolov, 20 ans venu de Bosnie Herzégovine, entre dans la cour des grands avec cette première victoire dans un tournoi important, ex-aequo avec Boris Gulko, 41 ans, tenant du titre.

Le classement
1-2.Sokolov I g (YOU 2570) et Gulko g (USA 2590) 7 points 3-4.Tukmakov g (URSS 2590) et Torre g (PHI 2555) 6,5 points 5.Nogueiras g (CUB 2550) 6 points 6-7.Kindermann m (RFA 2525) et Romanischine g (URSS 2550) 5,5 points 8-9. Hort g (RFA 2595) et Tchiburdanidze g (URSS 2535) 5 points 10-12.Züger m (SUI 2445), Campora g (ARG 2540) et Ftacnik g (CSR 2590) 4 points.

LE 2ème CS World MIXED
Un catégorie VIII, fermé, avec notamment 3 féminines de haut niveau, Cramling, Gaprindashvili, Litinskaya et le champion du monde junior, un grand talent dont on entendra beaucoup parler, Vishy Anand.
Le classement :
1.Zapata g (COL) 8 points 2.Hickl m (RFA) 7,5 points 3-4.Gobet m (SUI) et Franzoni m (SUI) 7 points 5-6.Anand g (IND) et Cramling gf (SVE) 5,5 points 7-9. Gaprindashvili g (URSS), Landenbergue m (SUI) et Bellon g (ESP) 5 points 10.Costa f (SUI) 4,5 points 11. Litinskaya gf (URSS) 3,5 points 12.Gerber f (SUI) 2,5 points.

L'entrée en scène de Anand fut particulièrement remarquée avec cette peau de banane.

ZAPATA - ANAND
Défense russe C42, Bienne 1988

1.e4 e5 2.Cf3 Cf6 3.Cxe5 d6 4.Cf3 Cxe4 5.Cc3 Ff5?? 6.De2 1-0

L'erreur est humaine 6...De7 7.Cd5 +-

Cette partie qui opposait les 2 vainqueurs de l'Open des Maîtres fut récompensée par le 1er prix du super torero!

KUZMIN - VUKIC
Est-indienne E62, Bienne 1988

1.d4 Cf6 2.c4 g6 3.g3 Fg7 4.Fg2 0-0 5.Cc3 d6 6.Cf3 c6 7.0-0 Da5 8.h3 Fe6 9.d5 cxd5 10.Cd4 Fd7 11.cxd5 Tc8 12.Fe3 Fe8 13.Cb3 Dd8 14.Fd4 a5 15.e4!?


Les blancs s'écartent de la partie Meduna-Fernandez (Halle 1978) où les blancs jouèrent 15.a4 += selon Georgadze.





15...Cfd7?


15...a4!? 16.Cd2 a3 17.b3 += selon Belov dans « Antology of Chees Beauty ».


16.a4 Fxd4 17.Cxd4 Db6 18.Dd2 Ca6 19.Tfe1 Tc4 20.Tad1 Cac5





21.Cf5!!


Initie une formidable attaque sur le roque, rendue possible grâce au centre blanc qui divise les forces noires.


21...gxf5 22.exf5 Dd8


« Il n'y a pas d'autre moyen de protéger le pion e7 » remarquait le MI Partos. Pourtant 22...f6 23.Txe7 Ff7 24.Dh6 (menace 25.Txf7) Tf8 amenait une situation peu claire.


23.Dg5 Rf8 24.Dh6 Rg8 25.Dg5 Rf8 26.Dh6 Rg8


Suivi d'une proposition de nulle.


27.g4!? Ce5


27...Txc3!? 28.bxc3 Cxa4 proposé par Belov est réfuté par 29.g5! suivi de « Td1-d4-h4 ».


28.f4 Ced3 29.Dg5 Rf8 30.Te3 Cxf4 31.Tde1 e5


Si 31...f6 32.Dh6 Rg8 33.g5! (33.Txe7 Ff7) pour ouvrir la colonne « g » +-


32.f6!


Introduit un réseau de mat.


32...Fxa4





33.Txe5! dxe5 34.Txe5 Cce6 35.Txe6 Cxe6 36.dxe6 Db6 37.Rf1!





Le seul coup qui conserve des chances de gain, si 37.Rh1? Dxe6 38.Dg7 (38.Fd5? Fc6! -+) Rf8 39.Dg8 Rd7 40.Dxa8 Fc6! -+ ou 37.Rh2 Dc7 suivi de 38...fxe6 -+


37...Tf4


Un meilleur essai était 37...Dxe6 38.Fd5 Dd6 39.Fxc4!? (Partos indique 39.Dg7 Re8 40.Dxf7 Rd8 41.Fxc4 mais ici 41...Tc8! et les noirs ont des possibilités d'échec perpétuel) Tc8 40.Fd5 qui empêche les pièces noires d'être actives, avantageait les blancs.


38.Dxf4 Fb5 39.Cxb5 Dxb5 40.Re1!


À nouveau le seul coup sinon le pion « e6 » est capturé avec 40...Db6.


40...Rg8 41.e7 Rh8 42.Dd4 Tg8 43.Fd5 Dd7 44.De4 Dc8 45.Fc4 b5 46.Fd3 Dc1 47.Re2





1-0


1989 IVANCHUK AU « FINISH »!
Alors que les fondements de l'Union Soviétique menacent de s'effondrer avec les réformes entreprises par Gorbatchev, la « perestroïka », sous l'œil incrédule de l'Occident, ce sont à nouveau 2 représentants de l'école soviétique qui remportent le tournoi.
Ivanchuk, 20 ans et déjà 3ème mondial, est la grande attraction du tournoi des GMI double rondes. Après avoir aligné 6 nulles et une défaite, il réalise une deuxième moitié époustouflante avec 5 victoires qui lui permettent de rejoindre Polougaeïevky à la tête du classement.

1-2.Ivanchuk g (URSS 2660) et Polougaeïevsky (URSS 2595) 9 points 3.I Sokolov g (YOU 2525) 8 points 4-5.Hort g (RFA 2570) et Miles g (USA 2580) 7 points 6.Torre g (PHI 2560) 6 points De Firmian g (USA 2595) 5,5 points 8.Hellers g (SVE 2560) 4,5 points.

L'ex-champion du monde junior et premier Britannique à avoir obtenu le titre de GM, Anthony Miles, joue sous le drapeau américain en bisbille avec son pays d'origine. Il n'a plus été invité depuis 1984 et affiche un conflit ouvert avec le GM Keene, co-organisateur du championnat du monde Kasparov-Karpov joué à Londres en 1985.

IVANCHUK - DE FIRMIAN
Benoni moderne A77, Bienne 1989

1.d4 Cf6 2.c4 e6 3.Cf3 c5 4.d5 exd5 5.cxd5 d6 6.Cc3 g6 7.e4 Fg7 8.Fe2 0-0 9.Cd2 Te8 10.0-0 Cbd7 11.Te1 Ce5 12.a4 a6 13.h3 g5 14.Cf1 h6 15.Ce3 Cg6 16.Fd3 Cf4?


Une position en équilibre selon Ivanchuk qui recommande 16...Ce5 17.Fe2 Cg6 etc.


17.Cc4! Cxd3 18.Dxd3 Cd7 19.f4! Cb6 20.Cxb6 Dxb6 21.Dg3!





Avec quelques pointes bien ajustées, les blancs ont démontré que le coup à double tranchant 13...g5 a l'inconvénient majeur d'affaiblir l'aile roi avec des problèmes pour assurer la défense du monarque.


21...gxf4


Selon Ivanchuk, plus solide était 21...Fxd4 22.Rh1 f6 etc.


22.Fxf4 Rh7


Selon Ivanchuk 22...Dxb2 était réfuté par 23.e5 +- mais il n'étaye pas sa démonstration. Alors simplement 23...Rh7!? avec des ressources supérieures que celles de la partie.


23.Fxd6 Dxb2 24.e5 Ff5 25.Ta2 Db4?! 26.Tf2 Fg6 27.Tf4! Db6 28.Tef1





Les blancs ont habilement tiré profit de la position instable des pièces noires pour maximaliser la coordination de leurs pièces, sans compter les 2 pions passés centraux +-. L'exécution qui suit est celle d'un virtuose.


28...Rg8? 29.Tg4 h5 30.Txg6! fxg6 31.Dxg6 c4 32.Rh2 Tf8 33.Txf8 Txf8 34.Ce4 Tf1 35.De6 Rh8 36.De8 Rh7 37.Cg5 Rh6 38.De6 Ff6 39.Ff8 Rg5 40.Fh6!





Les noirs dépassèrent le temps imparti.


0-1


En parallèle un tournoi avec 5 GM dont une féminine, Nana Ioseliani, et l'élite suisse faisait office de championnat national. C'est Beat Züger qui remporte le titre.


Classement: 1.Campora g (ARG 2495) 8,5 points 2.Klinger g (AUT 2475) 7,5 points 3-4.Ioselani g (URSS 2470) Cebalo g (YOU 2485) 7 points 5-6.Züger n (SUI 2435) et Brunner m (SUI 2505) 6,5 points 7.Hug m (SUI 2445) 8-9.Summermatter f (SUI 2385) et Nemet g (YOU 2420) 4,5 points 10.Ekström m (SVE 2445) 11.Känel f (SUI 2365) 12.Keller m (SUI 2420) 0.5 points.


Championnat suisse féminin
1.Reimer 7 points 2-3.Baumann et Brühart 6 points. 10 participantes

LE PALMARES
NOUVEAU RECORD DE PARTICIPATION AVEC 1255 JOUEURS !

Tournoi des Maîtres Open
1-2.Wahls (RFA) et Gutman (ISR) 8,5 points 3.Balaschov (URSS) 8 points. 172 participants

Tournoi féminin Open
1.Demina (URSS) 7,5 points 2.Litinskaja (URSS) 7 points 3.Maric (YOU) 6,5 points. 41 participantes

Tournoi junior
1-2.Krizsany (HUN) et Sjödahl (SVE) 7 points. 32 participants

Tournoi junior féminin
1.Walther (SUI) 5,5 points. 8 participantes

Tournoi senior
1.Batchinsky (SUI) 7 points. 21 participants

Tournoi principal 1
12.Ilintschitsch (YOU) et Vukovic (YOU) 7,5 points. 151 participants

Tournoi principal 2
1.Schneider 6,5 points. 115 participants

Tournoi principal 3
1.Saba 6 points.

Tournoi junior Open
1-2. Brumen et Horn 7 points. 60 participants

Tournoi Active Chess
1-4. Pigusov (URSS), Vaiser (URSS), Dizdarevic (YOU) et Gufeld (URSS) 9 points. 188 participants

Tournoi blitz
1-2.Filiipovic (YOU) et Gufeld (URSS) 6 points. 192 participants


1990 KARPOV LA CLASSE
Avec plus de mille participants et un budget de 500.000 CHF, le tournoi se porte très bien.
La présence d'Anatoly Karpov dans le tournoi des GMI, qui pour la 4ème fois allait affronter Kasparov titre mondial en jeu, fut l'attraction du festival. L'ex-champion du monde, dans son rôle de favori, fut à la hauteur dans ce tournoi qui pour la première fois atteint la catégorie XIV. Invaincu, il obtint 5 victoires, et devança son plus proche poursuivant de 1,5 point.

Le classement:
1.Karpov g (URSS 2730) 9,5 points 2.Andersson g (SVE 2630) 8 points 3-4. Miles g (USA 2595) et Wahls g (RFA 2525) 7,5 points 5-6. Hort g (RFA 2545) et Polougaeïevsky (URSS 2610) 7 points 7.De Firmian g (USA 2560) 5 points 8.Lautier g (FRA 2570) 4,5 points.

CS World Mixed
1.Spraggett g (CAN 2540) 7,5 points 2-4. Campora g (ARG 2510), Tschiburdanidze gf (URSS 2500) et Barlov g (YOU 2495) 6,5 points 5-7. Gallagher m (ENG 2495), Cramling gf (SVE 2505) et Landenbergue f (SUI 2395) 6 points 8.Brunner m (SUI 2475) 5,5 points 9-10.Groszpeter g (HUN 2555) et Ioseliani gf (URSS) 5 points 11. Costa f (SUI 2405) 3 points 12.D'Amore m (ITA 2425) 2,5 points.

Match Suisse - Sélection européenne 53-68
Summermatter et Leuba réalisent le meilleur résultat de l'équipe suisse avec 7,5 points et une norme de MI.

Voici une des meilleures parties du vainqueur.

KARPOV - MILES
Espagnole C67, Bienne 1990

1.e4 e5 2.Cf3 Cc6 3.Fb5 Cf6 4.0-0 Cxe4 5.d4 Cd6 6.Fxc6 dxc6 7.dxe5 Cf5 8.Dxd8 Rxd8


La variante de Berlin qui fut l'arme surprise de Kramnik dans sont match contre Kasparov.


9.Cc3 Re8 10.b3 h5


Considéré comme intéressant par Karpov, 10...h6 pour verrouiller la case « g5 » est plus logique.


11.Td1 Fe7 12.Fg5!


S'oppose à 12...Ch4.


12...Ch6 13.h3


Si 13.Fxe7 Rxe7 14.Td2 Fg4! égalisait selon Karpov.


13...Ff5


Trop affaiblissant était 13...Fxc2? 14.Cxc6 bxc6 15.Txc2 etc.


14.Fxe7 Rxe7 15.Cd4 Tad8 16.Td2 Fg6 17.Tad1 h4


Partos suggérait ici 17...Cf5 et Karpov prévoyait 18.Cf3 Txd2 19.Txd2 Td8 20.Txd8 Rxd8 21.Ce2 +=


18.b4!





Permet de neutraliser la majorité sur l'aile dame.


18...Cf5 19.Cce2 Cxd4 20.Cxd4 f6 21.exf6 Rxf6 22.Cb3!


Avec l'idée 23.Ca5.


22...Txd2 23.Txd2 b6 24.Td7 Tc8 25.Td4


Plus fort 25.c3 selon Karpov.


25...Fxc2 26.Txh4 Te8 27.Tf4 Re5


Permettre à la tour d'occuper la 7ème ressemble à une faute, Karpov indique une variante peu fiable pour justifier son avantage après 27...Rg6 28.Tc4 Te1 29.Rh2 Fe4 30.Cd4 Ta1 31.Cxc6 Fd5?? 32.Ce7 +-


28.Tf7 Fxb3 29.axb3 Rd4 30.Txg7 Rc3 31.Txc7 Rxb4


Une option supérieure indiquée par Karpov était 31...Rxb3 32.Txa7 Rxb4 33.g4 c5 etc.


32.Txc6 Rxb3 33.f4 Tf8?





Karpov indique 33...b5! 34.Ta6 Ta8 35.f5 Rc4 36.f6 b4 37.f7 b3 38.Txa7 Txa7 39.f8=D Ta1! 40.Rh2 b2 =


34.g4! Txf4 35.g5 b5 36.g6 Tf8 37.g7 Tg8 38.Tc7 a5 39.h4 a4 40.h5 a3 41.h6 a2 42.Ta7


Karpov démontre le gain après 42...Rb2 43.Rh2 a1=D 44.Txa1 Rxa1 45.h7 Txg7 46.h8=D


1-0


Une victoire qui caractérise le style de Karpov, obtenue avec un sens positionnel raffiné épaulé par une excellente technique.


LE PALMARES
1083 participants

Le tournoi des Maîtres Open
1.Gavrikov (URSS) 9 points 2.Vyzmanavin (URSS) 8,5 points 3.Kindermann (RFA) 8 points. 180 participants

Tournoi Open féminin
1.Arakhamia (URSS) 7,5 points. 38 participantes

Le tournoi principal
1.Ilintschitsch (YOU) 8 points. 139 participants

Le tournoi général
1-2.Winfried (RFA) et Othman (EAU) 7,5 points. 171 participants

Le tournoi senior
1.Herbert (RFA) 7,5 points. 28 participants.

Le tournoi junior
1-2. Bakalar (CSR) et Giertz (SUI) 6,5 points. 48 participants


1991 LE FEU SUR L'ECHIQUIER
C'est le chaos politique, en juin plus de la moitié des électeurs russes ont porté Eltsin à la présidence de la République de Russie. En Yougoslavie, c'est la guerre civile. Milosevic orchestre le démantèlement de la Yougoslavie avec l'espoir de créer la grande Serbie. Il provoque des tensions entre Serbes et Croates avec le refus opposé au Croate Stipe Mesic d'accéder à la présidence collégiale de l'Etat fédéral.
Ceci provoque une grande confusion comme le relate Ian Rogers dans « New in Chess » :
« Comme à l'accoutumée l'organisation, conduite par Hans Suri et sa famille, ne peut être considérée comme fautive mais des problèmes inhabituels surgirent. Par exemple, Shirov devait-il jouer sous la bannière lettone ou celle des Soviets. »
L'absence de nombreux joueurs yougoslaves fut une évidence car voyager en train de Belgrade à Bienne en passant par Zagreb et Ljubljana était une entreprise téméraire.
Pour la première fois le tournoi des GMI atteignit la catégorie XV.
Korchnoi renonça à participer quelques jours avant le début du festival pour des raisons peu claires.

Le classement :
1.Shirov g (URSS 2610) 9,5 points 2.Bareev g (URSS 2690) 3-4.Andersson g (SVE 2625) et Lautier g (FRA 2560) 7,5 points 5.Chritiansen g (USA 2600) 7 points 6.Adams g (ENG 2615) 6 points 7.Gavrikov g (URSS 2585) 5,5 points 8.Kozul g (YOU) 4,5 points.

Le CS World Mixed
1.Campora g (ARG 2510) 8 points 2-3. Cramling gf (SVE 2485) et Antonio m (PHI) 7 points 4-6.Hansen g (DEK 2510), Hort g (GER 2545) et Boog f (SUI 2340) 6 points 7.Todorcevic g (YOU 2435) 5,5 points 8-9.Gallagher g (ENG 2520) et Arakhamia gf (URSS 2475) 5 points 10.Landenbergue m (SUI 2415) 4,5 points 11.Summermatter f (SUI 2350) 3,5 points 12.Klauser f (SUI 2370) 2,5 points.

Alexandre Boog réussit une norme de MI.

ADAMS - SHIROV
Sicilienne B72, Bienne 1991

1.e4 c5 2.Cf3 d6 3.d4 cxd4 4.Cxd4 Cf6 5.Cc3 g6 6.Fc4 Fg7 7.0-0 0-0 8.h3 Cc6 9.Fe3 Cxe4! 10.Fxf7 Rxf7!





Une nouveauté surprenante.


11.Cxe4 Cxd4 12.Fxd4 e5!


C'est l'idée de 10...Rxf7, sur 10...Txf7 les blancs disposaient maintenant de 13.Fc5! exploitant ainsi le clouage de la dame.


13.Fe3 d5! 14.Cg3 Rg8 15.c3 Fe6 16.Ce2!


Avec l'idée 17.f4 pour déstabiliser le puissant centre noir.


16...g5 17.Dd2 h6 18.h4! gxh4 19.Fxh6 Df6! 20.Fg5 Dg6 21.Fxh4 Tf5! 22.f4 Dg4 23.Fg5?





Le modeste 23.Fg3!? fut pointé comme la meilleure réplique par Shirov dans son livre « Fire on Board » . La variante 23...d4 24.dxe5 dxc3 25.bxc3 Txf1 26.Txf1 Fc4 27.Tf3 Tf8 offrait selon lui des compensations raisonnables pour les 2 pions grâce à la paire de fous. Sans doute très optimiste.


23...Taf8! 24.Tf2 d4! 25.cxd4 exf4 26.Fxf4 Fc4 27.Fe3 Txf2 28.Fxf2 Fxe2 0-1


LE PALMARES
1092 participants

Le tournoi féminin fermé
1 Nieves Garcia (ESP) 11 points sur 13 2.Susanna Makai (HUN) 10,5 points 3.Gisela Fischdick (RFA) 9,5 points.

Le tournoi Open des Maîtres
1 Sturua m (URSS) 9 points 2.Kurajica g (YOU) 8,5 points 3.Vaiser g (FRA) 8 points. 158 participants

Le tournoi féminin
1 Sakhatova (URSS)

Le tournoi principal
1 Lada (POL) 8,5 points.

Le tournoi général
1 Torbica (YOU) 8 points.

Le tournoi junior
1-3 Stickler (GER), Brumen (YOU) et Szakolczai (HUN) 7 points.

Le tournoi senior
1 Weigel (GER) 7,5 points.

Le tournoi Active Chess
1 Djuric (YOU)

Le tournoi blitz
1 Reschke (GER)


1992 - KARPOV RECIDIVE POUR LE « 25ème ».

L'Union soviétique a vécu et c'est aussi l'année où le 8ème champion du monde de l'histoire, le très populaire Michael Tal, nous quitte (le 28 juin 1992).
Karpov joue désormais sous les couleurs de la Russie, Beliasky de l'Ukraine et Shirov de la Lettonie.
La guerre civile ravage la Yougoslavie qui s'apprête à accueillir le match revanche Spasski-Fischer.
Lors de son passage à Bienne pour disputer une simultanée, Spasski n'en avait soufflé mot lorsque je l'interrogeais pour la RSE :
-Quelles sont vos relations avec Bobby Fischer?
Boris Spasski : « Régulières, nous entretenons des rapports amicaux. »
-A Bruxelles, lors d'un entretien avec Bessel Kok (qui avait rencontré Fischer peu avant), il m'a affirmé « Il ne rejouera jamais et s'il revenait se serait une catastrophe. »
Boris Spasski : Non, je ne le pense pas. Les chances sont meilleures aujourd'hui qu'il y a encore quelques années. Bobby a repris confiance en lui et l'on ne peut exclure son retour sur la scène internationale.

Karpov quelque peu désappointé par son élimination du cycle mondial par Nigel Short parle d'un accident à Olivier Breisacher:
Karpov : « Short n'a pas gagné, c'est moi qui ai perdu. J'aurais dû m'imposer plus rapidement. Mais j'ai joué toutes mes parties pour gagner. J'ai perdu une, puis deux de manière imprévisible et la rencontre a basculé. Nos parties furent d'un faible niveau et les idées de Short n'étaient pas très poussées. »
Comme le remarquera Partos dans Europe-Echecs, à Bienne Karpov est d'humeur belliqueuse et « montre les dents ». Il ne concédera qu'une seule défaite, victime de la formule du KO avec deux pions de plus, contre Georgiev.

Classement (catégorie XVI) :
1 Karpov g (RUS 2715) 10,5 points 2.Georgiev Kir. g (BLG 2610) 9 points 3.Miles g (ENG 2595) 7 points 4-5.Lautier g (FRA 2580) et Beljavsky (UKR 2595) 6,5 points 6.Korchnoï g (SUI 2575) 6 points 7.Shirov (LAT 2710) 5,5 points 8.Hansen (DEN 2635) 5 points.

La surprise fut le résultat médiocre du vainqueur de l'édition précédente. La ponctuation est celle du vainqueur.

GEORGIEV - SHIROV
Sicilienne B33, Bienne 1992

1.e4 c5 2.Cf3 e6 3.d4 cxd4 4.Cxd4 Cf6 5.Cc3 Cc6 6.Cdb5 d6 7.Ff4 e5 8.Fg5 a6 9.Ca3 Fe6 10.Cc4 Tc8 11.Fxf6 gxf6 12.Ce3 Fh6 13.Fd3 Fxe3 14.fxe3 Db6 15.Dc1!


Une nouveauté par rapport à la variante de gambit proposée par Sveshnikov 15.0-0 Dxe3 16.Rh1 etc.


15...Ca5! 16.0-0 Re7?!


Meilleur 16...Cc4! 17.Fxc4 Txc4 18.Txf6 Re7 19.Tf2 selon Karpov.


17.De1 h5 18.b3 Dc5?


« Après ce coup les noirs sont complètement perdus. Leur seule chance était 18...Txc3 19.Dxc3 Dxe3 20.Rh1 Cc6! 21.Tae1 Dc5 22.Dd2 Cb8! suggéré par Karpov après la partie. Avec « ...Cd7 », les noirs stabilisent la position du roi et conservent des chances de nulle. » Georgiev


19.Cd5! Fxd5 20.exd5 Dxd5 21.Td1 Tcg8 22.Df2! Th6





23. Fg6! 1-0

LE PALMARES

L'Open des Maîtres
1 Shabalov g (LAT) 9,5 points 2.Cvitan g (CRO) 8,5 points 3.Rogers g (AUS) 8 points. 190 participants
Le tournoi semi rapide
1 Hodgson (ENG) 9 points. 220 participants
Le tournoi principal
1 Zimmer (GER), 8,5 points 2.Bozinovich (CRO) 8,5 points 3.Jankovskis (LAT) 8 points. 176 participants
Le tournoi général
1-2 Zibrak (RUS) et Jaszczuk (POL) 8 points. 234 participants


1993 UN INTERZONAL AVEC 58 GMI !
Pour la 3ème fois Bienne accueille l'un des épreuves majeures du cycle mondial mais, pour cette occasion, c'est un tournoi au système suisse avec 74 participants. (73 hommes et Judit Polgar). Malheureusement, l'Egyptien Ahmed Aly Essam devra donner forfait. Sa fédération devait préciser que son ressortissant « n'était pas en mesure de se déplacer en raison de quelques problèmes avec son ministère ». En d'autres termes, le prix du billet d'avion était à charge du joueur ce qu'il refusa. Un tournoi exceptionnel même si les conditions étaient loin d'être au-dessus de tout soupçon et pour reprendre l'euphémisme du vainqueur, Boris Gelfand : « Je ne peux me souvenir, depuis mes débuts d'écolier, d'avoir dû jouer dans une salle avec autant de gens sur un espace aussi restreint. » Une grande surprise parmi les dix qualifiés ; la seconde place du Hollandais Van der Sterren, 56ème sur le papier et qui réalisa la meilleure performance de toute sa carrière. Nous trouvons trois futurs champions du monde FIDE ; Khalifman, Kramnik et Anand parmi les qualifiés même si ce dernier l'obtint sur le fil du rasoir avec un petit coup de pouce involontaire de la part de Korchnoi lors de l'avant-dernière ronde. Une dernière ronde mémorable pour Joël Lautier qui s'imposait contre Michael Gourevitch et obtenait ainsi son ticket pour les matches des candidats.


1 Boris Gelfand g (BIE 2670) 9 points 2-9.Paul Van der Sterren g (NED 2525), Gata Kamsky g (USA 2645), Alexander Khalifman g (RUS 2645), Michael Adams g (ENG 2630), Leonid Yudasin g (ISR 2605), Valery Salov g (RUS 2685), Joël Lautier g (FRA 2620) et Vladimir Kramnik g (RUS 2710) tous 8,5 points 10 Viswanathan Anand g (IND 2725) 8 points.

Résultat surprenant du futur champion du monde, Vesselin Topalov, tête de série numéro 7 et qui finissait dans les profondeurs du classement, 63ème avec 5,5 points. Un livre signé Ftacnik et Ambroz retrace les grandes étapes de l'Interzonal.

En parallèle, comme à l'accoutumée, se disputait de nombreux tournois réunissant quelques 1200 participants. Voici la partie récompensée par le prix du super torero. Une arnaque grandiose avec la ponctuation du vainqueur où la vision néo-romantique s'impose, une cascade de sacrifices avec pour seul objectif le mat.

DJURHUUS - KAENEL
Gambit Benko A57, Bienne 1993

1.d4 Cf6 2.Cf3 g6 3.c4 c5 4.d5 b5!? 5.cxb5 a6 6.Cc3 axb5 7.e4 b4 8.Cb5 d6 9.Fc4 Cbd7!? 10.Ff4?! Fg7 11.e5? Ch5! 12.Fg5 Cxe5 13.Cxe5 Fxe5 14.0-0 Fxb2!? 15.Te1 Ff6





16.Dxh5!? gxh5 17.Fxf6 0-0 18.Fxe7 Db6 19.Cxd6! Fa6 20.Fb3 Tfd8! 21.Ce4 c4! 22.Fc2 Fb7 23.Cf6 Rh8 24.Te5! Td6! 25.Cxh7 Txd5 26.Txd5 Fxd5 27.Ff6 Rg8 28.Te1 Dc6??





29.Te5! Dxf6 30.Cxf6 Rg7 31.Cxd5 b3 32.Te1! bxc2 33.Tc1 Txa2 34.Rf1 Tb2 35.Re2 1-0

LE PALMARES

Tournoi des Maîtres
1.Milov m (ISR) 10 points 2-3.Gruenfeld g (ISR) Vehi Bach m (ESP) 8.5 points. 215 participants

Tournoi principal
1.Iazgueldyev (TUK) 9,5 points. 179 participants

Tournoi général
1.Devcic (BHI) 8,5 points. 210 participants

Tournoi Active Chess
1.Huzman (ISR) 10,5 points. 225 participants


Georges Bertola

Les chroniques précédentes:
| Consultez la liste de toutes les chroniques et retrouvez toutes les parties commentées |

Publié le 03/07/2007 - 00:10 , Mis à jour le 10/07/2007 - 20:47