La chronique de Georges Bertola du 03 février 2007
Chronique spéciale 23ème Open International de Genève. Norme de GMI pour Alexandre Domont, Sébastien Mazé et Mihajlo Stojanovic. 4 parties commentées.

ECHECS EN SUISSE :
La chronique de Georges Bertola du 03 février 2007

www.tribune.ch

23ème OPEN INTERNATIONAL DE GENEVE

NORME DE GM POUR ALEXANDRE DOMONT, SEBASTIEN MAZE ET MIHAJLO STOJANOVIC.

Le tournoi fermé est dominé outrageusement par Igor Khenkin avec +7 et deux nulles sans vraiment combattre contre ses collègues Malakatko et Cvitan.
Il devait me confier à l'issue de la dernière ronde:
« C'est mon meilleur résultat à Genève après de nombreuses participations. J'ai gagné plus d'une quinzaine de points Elo. Ma meilleure partie est celle que j'ai remportée contre Sébastien Mazé. Une idée nouvelle que Topalov et son second Cheparinov s'approprient après la victoire obtenue contre Carlsen deux jours plus tard ! La suite adoptée par Carlsen est complètement perdante, mon adversaire a trouvé une suite plus intéressante. Ma partie contre Landenbergue n'est pas mal non plus. »

Sébastien Mazé obtient une excellente 2ème place et une 3ème norme de GM après celles de Calvia en 2005 et Cannes en 2006. À 22 ans, il obtient donc définitivement le titre grâce à une victoire dans la dernière ronde contre Oliver Kurmann.
Le Suisse qui avait besoin d'un demi-point pour la norme de MI devra donc patienter encore un peu pour décrocher sa 3ème et dernière norme.
Le local Alexandre Vuilleumier remplit pleinement le contrat car avec 4,5 points il obtient sa première norme de MI.

Classement du tournoi des GMI
1.Khenkin g (GER 2611) 8 points. 2.Mazé m (FRA 2506) 6,5 points. 3.Malakhatko g (UKR 2604) 6 points. 4.Cvitan g (CRO 2536) 5 points. 5.Vuilleumier f (SUI 2368) 4,5 points. 6-7. Landenbergue m (SUI 2450) et Kurmann f (SUI 2435) 4 points. 8.Vernay f (FRA 2341) 3,5 points. 9.Gerber m (SUI 2382) 2 points. 10.Huss m (SUI 2342) 1,5 point.

L'Open voyait le Genevois Alexandre Domont 44 ans, professeur d'économie, réalisé sa première norme de GM.
Un exploit pour cet amateur qui travaillait la journée et qui réussit à partager la première place avec une brochette de joueurs professionnels très expérimentés.
Alexandre signe le plus grands succès de sa carrière même s'il a déjà eu l'occasion d'accrocher plusieurs GMI à son tableau de chasse.
Il a pu bénéficier de l'appui du favori, le GM Christian Bauer, qui lui a facilité la vie en lui donnant quelques conseils judicieux dans la préparation de ses parties et notamment dans le domaine des ouvertures.
Le Serbe Mihajlo Stojanovic, qui la semaine dernière avait réussi l'impressionnant 7 sur 7 dans l'Activ Chess de Bagnes (VS), réalise également une norme de GM.
Classement de l'Open après 9 rondes.
1-4.Bauer g (FRA 2609), Stojanovic m (SRB 2576), Domont f (SUI 2350) et Palac g (CRO 2571) tous 7 points. 5-9.Starostits m (LAT 2472), Cornette m (FRA 2482) Mensch m (FRA 2312). Kovacevic A. g (SRB 2547), Krivonosov m (LAT 2434) tous 6,5 points. 9-16.Cherniaev g (RUS 2473), Raetsky g (RUS 2417), Panasotov (AUT 2234), Kovacevic V. (SRB 2277), Daverio (SUI 2047), Gurtner (SUI 2146), Noyer (SUI 202) tous 6 points. 100 participants

Cette année il faut féliciter les organisateurs, avec un site Internet à jour et un bulletin accessible rapidement.
http://www.genevachess.ch


Voici une partie qui démontre que les titrés n'ont pas toujours la vie facile.

GUEX (SUI 2185) - CHERNIAEV (RUS 2473)
Défense Moderne B06
Genève 2007

1.e4 g6 2.d4 Fg7 3.Cc3 d6 4.Fe3 a6 5.Dd2 Cd7!?

Les noirs privilégient la souplesse par rapport à l'usuel 5...b5 qui engage la lutte sur l'aile dame et dissuade un éventuel «0-0-0» adverse.

6.Cf3 e6 7.a4

À essayer 7.Fg5!? Ce7 8.Fh6 qui permet de liquider les fous de cases noires. C'est la raison pour laquelle les noirs jouent souvent 6...h6 et voici un exemple où les blancs jouent très énergiquement 7.0-0-0 e6 8.h4 Ce7 9.e5!? dxe5 10.dxe5 b6 11.h5 g5 (11...Fb7!? Piket) 12.Cxg5! hxg5 13.Fxg5 Fb7 14.f4 Fh6 15.Fxh6 Txh6 16.Th3 avec une dangereuse initiative blanche. Piket-Bischoff (Ohrid 2001)

7...b6 8.h3 h6 9.Fc4 Fb7 10.0-0 Ce7



Les noirs ont adopté le fameux «Hippopotamus», une défense qui se veut universelle, les noirs se limitent à se développer sur les 3 premières traverses avec un double fianchetto et laissent planer le doute sur l'adresse du roi.

11.Tfe1

Une position sans doute critique même si la question se pose, est-ce la bonne tour car 11.Tae1 a aussi ses partisans.

11...g5

Les noirs franchissent le Rubicon et s'aventurent sur l'aile roi. Certainement risqué, le MI auteur d'une monographie sur ce début «Hippopotamus Rise» (Batsford 2005) recommande 11...Rf8!? avec l'idée de rejoindre la case «h7» et il indique la variante suivante 12.d5 e5 13.a5 b5 14.Fa2 f5 etc.

12.d5!?

Plus entreprenant que le louvoyant 12.Ch2 Cg6 13.Cf1 (13.d5!? e5 14.Cf1 Cf4 15.Cg3 +=) Cf6 14.Cg3 0-0 15.Fd3 c5 Gallagher-Ponomariov (Bienne 2000) et les noirs ont obtenu une position intéressante mais difficile, le MI Martin indique 16.d5! Ce5 17.Ff1 Dd7 18.Tad1 exd5 19.exd5 Tae8 20.f4 gxf4 21.Ff4 Rh7 avec la possibilité «...Tg8». Les noirs semblent toutefois en danger après 22.dxe6! Txe6 23.Cf5

12...Fxc3?!

Sans doute trop optimiste même si cet échange trouve sa justification dans le fait que ce fou est trop dévalorisé par sa structure après 12...e5!? La suite démontrera qu'après l'ouverture du jeu l'aile roi sera trop affaiblie à cause de l'absence de son principal défenseur.

13.Dxc3 e5 14.Cd2!?

Un coup qui anticipe la réaction adverse, ici le cavalier s'apprête à rebondir sur la case «e4».

14...f5

Si 14...0-0 15.h4!? Cg6 16.hxg5 hxg5 17.g3 Rg7 18.Rg2 Th8 19.Th1 +=

15.exf5 Cf6 16.Dd3 Cfxd5

Plus prudent était 16...Dd7 17.Ce4 Cxe4 18.Dxe4 Dxf5 qui permettait l'échange des dames mais le GM russe joue évidemment pour le gain.

17.Fxd5 Cxd5

Faible était 17...Fxd5? à cause de 18.f6! qui gagnait du matériel.

18.c4 Cb4 19.Dc3 a5 20.c5!?

Les blancs sacrifient pour ouvrir la position et amènent ainsi des complications très intéressantes.

20...bxc5 21.Fxc5!



La pointe qui engendre le chaos sur l'échiquier, voici par exemple une variante plausible 21...dxe5 22.Txe5 Rf7 23.Txc5 Cd5 24.Db3 Tb8 25.Td1 c6 26.Cc4 Te8 27.Cxa5 et avec 3 pions pour la pièce et un roi noir dans les courants d'air les blancs ont des compensations adéquates.

21...Cd5?! 22.Txe5! Rf7

Forcé si 22...dxe5?? 23.Dxe5 Rf7 24.De6 Rg7 25.Dg6 mat!

23.Df3 Cf6

À nouveau si 23...dxe5?? 24.Dh5 suivi du mat.

24.Dxb7 dxe5 25.Cc4 e4 26.Ce5 Rg7 27.Cc6?

Toutes les pièces blanches dégageaient une dangereuse activité face à un roi noir condamné à se défendre lui-même dans un véritable combat de rue. 27.Tc1! avec la menace 28.Fd6 posait des problèmes insolubles. Par exemple 27...Tc8 28.Db3 Dd5 29.Dc3 +- instaurait un clouage désagréable.
Malheureusement le coup de la partie permet de rompre l'excellente coordination des pièces blanches.

27...Dc8 28.Db3 Dxf5

Le roi noir est maintenant plus à l'aise avec la case «g6» devenue accessible.

29.Cd4?!

Les blancs conservaient un jeu plus dangereux avec 29.Fd4!? qui amenait un clouage incisif.

29...Dd5 30.Dc3 Rg6 31.Cb5 Th7 32.Fd4 Tf8 33.Tc1 Td7 34.Fe5 c6 35.Cc7 Dd2?! 36.Dxc6?

Définitivement perdant, 36.Dxd2! Txd2 37.Txc6 et les blancs restaient dans la partie.

36...e3!

Une rupture rendue possible à cause du fou «e5» en l'air.

37.Ce6 exf2 38.Rh2 Tff7 39.Fxf6 Dd6! 40.Dxd6 Txd6 0-1


Voici un autre «Hippopotamus» mené avec plus de conviction de la part des noirs.

GERBER (SUI 2382) - MALAKHATKO (UKR 2606)
Défense Moderne B06
Genève 2007

1.e4 g6 2.d4 Fg7 3.Cc3 d6 4.Fe3 a6 5.Fe2 Cd7 6.f4

6.h4!? semble préférable avec le fou sur «e2» qui appuie la poussée «h5».

6...e6 7.Dd2 Ce7 8.Ff3 b5!? 9.g4?!

Cette phalange imposante va s'avérer plutôt une faiblesse qu'une force comme va rapidement le démontrer le GM ukrainien.

9...Fb7 10.Cge2 Cb6! 11.b3

Une concession pour verrouiller «c4» qui compromet un éventuel «0-0-0».

11...f5!



Ce coup fait trembler le centre, si 12.gxf5 Cxf5! exploitait le clouage et permettait de gagner la paire de fous 13.Ff2 Ch4 14.Fg4? h5 -+

12.0-0

Si 12.0-0-0 b4! et la case «e4» posait problème.

12...0-0

Sécurise le roi qui se retrouve moins exposé que son collègue mais à considérer était aussi 12...b4!?

13.Cg3 b4 14.Cce2 fxe4!

Les noirs obtiennent l'importante case «d5».

15.Cxe4 Cbd5 16.Ff2 Dd7 17.Fg3 a5



Les noirs sont certainement un peu mieux grâce à un puissant cavalier sur «d5», la colonne «f» semi-ouverte et un roque plus compact.

18.a3!? Cc6 19.axb4 axb4 20.Dd3 Cce7 21.Cg5

Le MI suisse a réussi à maintenir une position solide, mais un peu statique. Avec son dernier coup il cherche à provoquer un léger affaiblissement de l'aile roi.

21...h6

Il n'y avait pas vraiment de raison de répondre à la provocation, immédiatement 21...Fc6!? pour trouver plus d'activité au fou de cases blanches via la diagonale «a1-f6» était une option intéressante.

22.Ce4 Fc6 23.Txa8 Txa8 24.Cd2 Tf8 25.h3 Fb5 26.Cc4 Cc3!?

Introduit la menace «...d5» qui exploite le clouage.

27.Cxc3 bxc3 28.d5

Si 28.Dxc3 d5 gagnait la qualité. Maintenant le pion «c3», appuyé par le fou, est un clou planté dans la position adverse.

28...exd5 29.Fxd5 Rh8 30.Te1

Essayer de sauver le fou de cases blanches avec 30.Fg2 était dangereux après 30...d5 31.Td1 dxc4!! 32.Dxd7 Fxd7 33.Txd7 cxb3!! 34.Txe7 Fd4! (l'idée est «...Fe3» pour soutenir la promotion) -+

30...Cxd5 31.Dxd5 Te8!

Une invitation à simplifier sans craindre la finale mais aussi parce que la position du roi blanc s'est considérablement affaiblie après la disparition du fou de cases blanches.

32.Df3 Fc6 33.Dd3 Df7 34.Txe8?! Dxe8 35.De3?

Sans les dames la finale est sans espoir!

35...De4!?

35.Dxe3 Cxe3 36.Fe4 avec la menace «d5-d4» était pas mal non plus.

36.Dxe4 Fxe4 37.Ca3 d5 38.Rf1? Ff8 39.Cb5?



39...Fxc2

39.Fd3! gagnait une pièce. Toutefois, avec 2 pions passés sur l'aile dame les noirs ont un gain assuré.

40.Cxc3 Fxb3 41.Re2 Fc4 42.Rd2 Fd6 43.Re3 c5 44.Cd1 Fb5 45.Rf2 d4 46.f5 Fxg3 47.Rxg3 c4 0-1

Alexandre Domont considère sa partie contre Bauer comme sa meilleure prestation mais voici une victoire qui a contribué à son finish éclatant.

CORNETTE (FRA 2482) - DOMONT (SUI 2350)
Caro Kann B12
Genève 2007

1.e4 c6 2.d4 d5 3.e5 c5

Alexandre avouait s'être préparé rapidement et il évite le très populaire 3...Ff5 qui a largement la préférence dans la pratique.

4.c4!?

À leur tour, les blancs optent pour une variante marginale qui amène une certaine confusion au centre.

4...cxd4 5.Cf3 Cc6 6.Cxd4 dxc4

Dans la dernière monographie consacrée à la variante d'avance, signée Karpov mais certainement élaborée par son second Podgaets pour l'essentiel, nous trouvons l'exemple instructif suivant 6...e6 7.Cc3 Fc5 8.Cxc6 bxc6 9.Fd3 dxc4 10.Fxc4 Fxf2?! (cette combinaison destinée à gagner un pion est excessivement risquée) 11.Rxf2 Dh4 12.g3 Dxc4 13.Dd6 f6 14.Td1 Rf7 15.Td4 Da6 16.Dc7 Ce7 17.exf6 gxf6 18.Ce4 avec des compensations largement suffisantes pour le pion. Iordachescu-Arkell (Port Erin 2003)

7.Cxc6 Dxd1 8.Rxd1 bxc6 9.Fxc4 Ff5



« Une ouverture originale où les blancs ont souvent tendance a surestimé le petit avantage structurel. » Domont

10.Re2

La pratique retient 10.Fe3 e6 11.Cd2 Ce7 12.Tc1 Cg6 13.f4 Fb4 14.Re2 0-0 15.Thd1 Fg4 16.Cf3 Ch4 17.Rf2 Fxf3 18.gxf3 Cf5 19.Td7 Cxe3 20.Re3 g6 21.Fd3 c5 22.Fe4 Tad8 et le spectre d'une finale de fous de couleurs opposées permet d'entrevoir la nulle. Rogic-Zelcic (Bosnjaci 2005)

10...e6 11.Fe3 Ce7 12.Cc3 f6

Une partie rapide Volokitin-Speelman (2004) s'était poursuivie avec 12...Cd5 13.Cxd5 cxd5 14.Fa6 Rd7 15.Tac1 (15.Fb5!?) Tb8 16.b3 Fa6 et les noirs n'ont pas de problème.

13.Fd4 fxe5 14.Fxe5 Cg6 15.Fg3 h5!? 16.h3 h4 17.Fh2 Fc5 18.Thd1 Tf8

La structure noire est faible mais la pression exercée sur l'aile roi grâce au pion «h4» et à la colonne «f» semi-ouverte équilibre les chances selon Domont.

19.f3 e5 20.Fa6 Fd4 21.Tac1 Tf6 22.b3 Re7 23.Fd3 Fd7 24.Ca4 Cf4 25.Fxf4 exf4 26.Fe4 Fe3 27.Tc3 Tb8

Dans ce milieu de jeu complexe les noirs, avec un avantage d'espace pour manœuvrer, maintiennent l'équilibre malgré la faiblesse du pion «c6». Ici, selon Domont, les blancs devaient jouer la nulle avec 28.Tcd3= Fc8 29.Re1 etc.

28.Cb2?! c5! 29.Td5 Te6?!

Plus précis 29...Ta6! avec des problèmes pour défendre l'aile dame.

30.Ff5 Fb5 31.Cc4 Fd4 32.Fxe6 Rxe6 33.Td6 Re7 34.Txd4 cxd4 35.Tc2 Re6 36.Rd3?

Plus coriace devait être 36.Rd2! Rd5 37.Cb2 Te8 38.Cd3 et, malgré la supériorité spatiale, les noirs ont des problèmes pour progresser devant les menace 39...Tc5 et 39...Cxf5.

36...Rd5 37.Te2 Te8!

Une invitation pour entrer dans une finale très difficile avec un fou nettement supérieur au cavalier.

38.Te4?

Définitivement perdant, 37.Txe8 Fxe8 38.Rd2 Fb5 39.Cb2 Ff1 40.Cd3 g5 41.Ce1 posait plus de problèmes pour réaliser l'avantage.

38...Txe4 39.fxe4 Rc5 40.a4

Le logiciel Rybca indique 40.e5 comme plus résistant mais 40...g5 41.Re4 Fc6 42.Rf5 Fxg2 43.Rxg5 Fxh3 44.Rxh4 Fe6 45.Cd2 Rd5 -+



40...Fxc4!

Les pions de l'aile roi décident.

41.bxc4 g5 42.e5 g4! 43.e6 Rd6 0-1

ENTRETIEN AVEC LE GM CHRISTIAN BAUER

GB : Que retiens-tu de ce tournoi à Genève ?
GM Bauer : J'ai surtout aimé l'ambiance, très sympa et cela me rappelle un bon souvenir car l'année dernière j'ai remporté le tournoi fermé.

GB : Quelle est ta meilleure partie?
GM Bauer : Ma victoire contre le GM Palac était décisive mais c'est ma partie contre Starostits qui a ma préférence.

GB. Tu joues relativement peu de tournois fermés, est-ce un choix ou un manque d'invitation ?
GM Bauer : Je viens de participer au très fort tournoi de Pampelune (Bauer a obtenu un excellente 4ème place derrière Morozevich, Jakovenko et Shirov) mais effectivement je ne reçois que peu d'invitations pour les tournois fermés. Par contre, je joue beaucoup en championnat par équipes en Espagne (Gros près de St Sebastien), en Allemagne (Remagen) en Suisse (Bienne) et en France avec «Paris Chess 15».

GB : Cela représente combien de parties ?
GM Bauer: En 2006 j'ai joué près de 120 parties, ce qui est sans doute trop. À mon niveau, 80 parties me semblent un objectif plus raisonnable.

GB : «Paris Chess 15», c'est le successeur de NAO ?
GM Bauer : Oui en quelque sorte, une très forte équipe avec notamment Mamedyarov, Adams, Svidler, Grischuk, Bacrot et Lautier.

GB : Et cette année tu joueras avec Bienne?
GM Bauer : Non, il y a de gros problèmes financiers.

GB : Après «Play 1...b6» (Everymanchess 2005) as-tu d'autres livres en route ?
GM Bauer : Un livre sur la Philidor doit sortir ce mois ou le mois prochain chez le même éditeur et probablement chez Olibris très prochainement. J'ai traduit également le livre de mon ami Zenon Franco « L'Anglaise expliquée ».

GB : Apparemment tu aimes les ouvertures marginales. Tu as joué deux fois 1.b4 à Genève. La Philidor est peu pratiquée à ton niveau.
GM Bauer : Pourquoi s'attarder sur ce qui est très analysé. Toutefois, Bacrot et Fressinet l'ont joué mais pas comme moi car ils échangeaient rapidement au centre. On peut encore citer Nisipeanu et Azmaiparasshvili parmi les très forts joueurs. (Mazé qui bénéficiait des conseils de Bauer l'a jouée dans sa dernière partie du tournoi contre Kurmann, une partie décisive pour sa norme).

GB : Tes projets pour 2007 ?
GM Bauer : Je vais participer au championnat d'Europe individuel à Dresde en avril et à l'Open des maîtres à Bienne cet été.

STAROSTITS (LAT 2472) - BAUER (FRA 2609)
Sicilienne B43
Genève 2007

1.e4 c5 2.Cc3 a6 3.Cf3 b5 4.d4 cxd4 5.Cxd4 Fb7 6.Fd3 e6 7.0-0 Fc5!? 8.Fe3

8.Cb3 pour questionner le fou est sans doute plus prudent.

8...d6!?

Renonçant au tranchant 8...Db6 9.Cce2 etc. Voir notamment la partie Svidler-Milov (Bienne 2000).

9.Dg4 Cf6 10.Dxg7 Tg8 11.Dh6 Cbd7



Pour le pion les noirs ont obtenu un jeu de pièces dynamiques avec du jeu sur l'aile roi.

12.a3 Ce5 13.f3?!

Ce coup affaiblit la diagonale «a7-g1» (13.Cb3!?) et va faire l'objet d'une brillante réfutation.

13...Tg6 14.Dh4



14...Cfg4!! 15.Dxd8 Txd8 16.fxg4 Cxg4 17.b4?!

Un affaiblissement de l'aile dame qui fait partie du problème et non de la solution.

17...Fb6 18.Cd1 Cxe3 19.Cxe3 Fxd4 20.Tae1 Tc8!

Les pièces noires dominent!

21.Rh1 Tc3 22.Cf5 Fe5 23.Ch4 Tg4 24.Cf3 Txa3 25.Cxe5 dxe5



La partie est stratégiquement très comprise avec deux faiblesses «b4» et «e4» difficiles à défendre.

26.h3 Tg8 27.Te2 Re7 28.Tef2 Tf8 29.Tf6?

Au lieu de se défendre les blancs se laissent emporter par l'envie de contester l'initiative.

29...Ta4 30.c3 Ta3 31.Th6 Txc3 32.Fb1 Tb3 33.Fa2 Tb2 0-1


ANNONCES DE TOURNOI ET RESULTATS

LE CHABLE/BAGNES ACTIV CHESS
Joué le 14 janvier, c'est le jeune Serbe maître international Mihajlo Stojanovic, 29 ans, qui réussit 7 victoires. Classement après 7 rondes (victoire à 3 points, nul 1 points.)
1.Stojanovic m (SER 2576) 21 points. 2-6. Domont m (SUI 2350), Duratti (FRA 2203), Vulevic f (SUI 2304), Emini (SUI 2073), Chauvin ((SUI 2004) tous 16 points. 7-10. Perruchoud P (SUI 2132), Landenbergue m (SUI 2450), Gross (FRA 2102) 15 points etc. 81 participants.

OPEN DU CEG
Comptant pour le Grand Prix de Genève 2007
Pris en compte pour la liste suisse de classement ELO
Type 7 rondes système suisse, règlement de la FIDE
Cadence 2 heures 40 coups, 30 minutes KO, 5 heures de jeu au maximum
1ère ronde : samedi 3 février 2007 à 15h - 20h
Direction de tournoi et arbitrage assurée par Paolo Di Minico site internet pendant le tournoi : http://www.ceg.ch

7ème ACTIV CHESS DES CAVALIERS FOUS
Le dimanche 4 février, 7 rondes de 25 minutes au Club des Aînés du Seujet, Quai du Seujet 32. 1er prix 300.-CHF
Inscriptions par tél. 078 623 17 00 ou e-mail kristoff.marchon@etat.ge.ch

UN SALUT AMICAL A NOS VOISINS

CANNES 21ème FESTIVAL INTERNATIONAL DES JEUX
Du 18 au 25 février Open International « Pierre et Vacances »
10.000€ de prix
Il y a certainement Damir aux commandes!
http://www.cannes-echecs.org

19-25 février 2007 : 5ème festival de Meurthe et Moselle à Nancy (des tournois fermés de 10 joueurs pour tous les Elo, 9 rondes 2h+30 sec, 110 joueurs et 11 groupes en 2006).
Renseignements : http://philippechess.free.fr/Festival2007/F07.html
MI Christophe PHILIPPE

GRENOBLE STAGE DU GM DORFMAN
Horaires du stage :
Vendredi 16 février 2007 à 20H15-23H15
Samedi 17 février 2007 de 9H00 à 12H30 puis
de 13H30 à 19H00

DROITS D'INSCRIPTION pour le stage : 40 €
Jusqu'au 9 février. Après cette date 50 €
Chèque à l'ordre de l'échiquier grenoblois
tout sur http://grenoblechecs.free.fr/admsp/rubrique.php3?id_rubrique=1

BAD RAGAZ OPEN
Du 5 au 9 avril, 7 rondes, 1er prix 1000.-CHF
http://www.schach.li/schweiz-bodensee

OPEN DU LIECHTENSTEIN
Du 11 au 19 mai, 9 rondes, 1er prix 2000.-CHF
Info E-mail: abaumberger@gmx.net

OPEN DE NEUCHATEL
Du 25 au 28 mai, 7 rondes, 1er prix 2000.-CHF
http://www.neuchatel-echecs.ch

107ème CHAMPIONNAT SUISSE INDIVIDUEL
Leukerbad (VS) du 12 au 20 juillet, nombreux tournois.
Wwww.leukerbad.ch

40ème FESTIVAL D'ECHECS DE BIENNE
Du 21 juillet au 3 août, nombreux tournois.
http://www.bielchessfestival.ch

LES SITES INDISPENSABLES POUR SUIVRE L'ACTUALITE EN SUISSE:

* LE SITE DE LA FEDERATION SUISSE
http://www.schachbund.ch

* LE SITE DE LA FEDERATION VAUDOISE
http://www.fvde.ch

* LE SITE DU SWISS CHESS TOUR
http://www.beochess.ch

* UNION VALAISANNE DES ECHECS
http://www.uve-wsb.ch

* L'INFO SUR GENEVE
http://www.ceg.ch

A DECOUVRIR POUR LES PARTIES COMMENTEES:


* LE SITE DE REYES "MIEUX JOUER AUX ECHECS"
Avec la partie culture animée par Dany Sénéchaud.
http://www.mjae.com/

* DECOUVREZ LE SITE QUI MONTE A LA POINTE DE L'INFO!
Un travail exemplaire de la part de Thierry Foissez.
http://www.echiquier-nicois.org

* LE SITE DU FAMEUX CHRONIQUEUR DE LIBE JEAN-PIERRE MERCIER
http://echecs.blogs.liberation.fr/

* CHESS BASE et les fameux logiciels
http://www.chessbase.com et http://www.chessbase.ch

* LES EDITOS DE DAMIR LEVACIC
http://www.cannes-echecs.org/

* LE SITE D'ALEXANDRA KOSTENIUK
http://www.kosteniuk.com

* L'INFO EN ALLEMAND
http://www.schach.com/ie4/index.htm

* L'INFO EN ANGLAIS
http://www.chesscenter.com/twic/twic.html

* SOUTENEZ L'ACP LE SITE DES JOUEURS PROFESSIONNELS
http://www.chess-players.org/eng/index.html

* LES STAGES INTERNATIONAUX Echecs & Patrimoine en Provence.
http://www.echecsetpatrimoine.org

* UN PETIT CLIN D'ŒIL A CRISTOPHE BOUTON
http://echecs64.blog.20minutes.fr/

* GILLES MIRALLES
Le mentor des juniors genevois
http://www.lechessblog.com

* LE JOURNALISTE QUI S'IMPOSE PIERRE BARTHELEMY
http://echecs-info.blogspot.com/

* LA REVUE ITALIENNE
Torre & Cavallo Scacco !
http://www.messaggerie.it

* TRIBUNE DE GENEVE
Tous les samedis dans la "TRIBUNE DE GENEVE" une chronique d'échecs avec info, parties et études.

POUR M'ENVOYER UNE INFO OU UNE CRITIQUE CONSTRUCTIVE : g.bertola@hispeed.ch

Georges Bertola

Les chroniques précédentes:
Consultez la liste de toutes les chroniques et retrouvez toutes les parties commentées

www.tribune.ch


Publié le 06/02/2007 - 00:00 , Mis à jour le 01/03/2007 - 14:33