La chronique de Georges Bertola du 03 juin 2008
Bacrot-Carlsen,Bakou 2008 ; Muheim-Hamdouchi, Neuchâtel 2008 ; Cheparinov-Ivanchuk, Sofia 2008 ; Inarkiev-Kamsky, Bakou 2008 ; Bologan-Heberia, Plovdiv 2008 et Topalov-Vallejo Pons, Dos Hermanas 2008.

ECHECS EN SUISSE :
La chronique de Georges Bertola du 03 juin 2008

http://www.tribune.ch/

BIENNE CARLSEN DEFENDRA SON TITRE
Les 6 joueurs qui disputeront le tournoi des Grands-Maîtres du 41ème festival d'échecs de Bienne, du 19 juillet au 8 août, sont d'ores et déjà connus.
Les voici selon leur classement Elo d'avril 2008, un très beau plateau qui atteint la catégorie XVIII.
Magnus Carlsen (NOR 2765)
Le jeune champion norvégien, 17 ans, continue sa phénoménale ascension sans subir de revers importants, il est classé 5ème mondial. Vainqueur de l'édition précédente, il a depuis partagé les premières places dans les super tournois de Wijk aan Zee et Bakou.
Evgeny Alekseev (RUS 2711)
20ème mondial, champion de Russie 2006, vainqueur de l'Open de l'Aeroflot à Moscou en 2007, 2ème derrière Kramnik à égalité avec Anand et Leko au super tournoi de Dortmund. Le jeune Russe venu de St-Petersbourg, 23 ans, est le plus sérieux prétendant pour disputer le titre à Carlsen.
Etienne Bacrot (FRA 2705)
Le quintuple champion de France, 23 mondial, alterne les réussites et les contre-performances. Trois défaites consécutives n'ont pu lui éviter de partager la dernière place du Grand Prix FIDE et, la dernière contre Carlsen devrait être une motivation suffisante pour obtenir une revanche.
Lenier Dominguez (CUB 2695)
Le champion de Cuba 2004 et 2006 est un joueur talentueux et encore peu connu. Actuel 26ème mondial, il vient juste de remporter le 43ème Mémorial Capablanca et est capable d'exploit comme celui réalisé lors du tournoi de Barcelone en 2006. Il s'imposa, devant Ivanchuk, avec 8 points sur 9 et une performance de 2932!
Alexander Onichuk (USA 2664)
Originaire d'Ukraine, Alexander, 33 ans, 56ème mondial, champion des Etats-Unis 2006, est en mesure de créer la surprise. 1er ex-aequo avec Carlsen l'an passé, c'est dans l'aventure hasardeuse des départages en rapide qu'il dut s'incliner. La chance pourrait cette fois être de son côté. Elle ne lui a pas toujours été étrangère car il a fait partie des 50000 élus qui chaque année obtiennent la « Greencard » par tirage au sort pour s'établir au Etats-Unis.
Yannick Pelletier (SUI 2607)
Notre triple champion national, grand-maître depuis 2000, a toujours été excellent devant son public. L'an dernier, il en étonna plus d'un en parvenant à se hisser sur le podium. Il obtint une fantastique 3ème place devançant Judit Polgar, Alexander Grischuk et Teimour Radjabov!
Site officiel http://www.bielchessfestival.ch


BACROT 2705 - CARLSEN 2765
Ouest Indienne E21, Bakou 2008

1.d4 Cf6 2.c4 e6 3.Cc3 Fb4 4.Cf3 b6 5.Fg5 Fb7 6.Cd2


Une position hybride découlant de la Nimzo-indienne avec un traitement ouest-indien très populaire actuellement. Avec leur dernier coup, les blancs disputent le contrôle de la case clé « e4 ».


6...h6 7.Fh4 Cc6 8.a3 Fxc3 9.bxc3 De7 10.e3 g5 11.Fg3 d6 12.h4





Position similaire à la partie Bacrot-Adams (Sarajevo 2000) sans « a3 » et « De7 ». Deux petites nuances à l'actif des noirs car la menace d'ouvrir la colonne « h » avait contraint Adams à jouer le passif «...Tg8» alors que « a3 » ne soulage en rien la faiblesse de l'aile dame.


12...0-0-0 13.Fe2 Cd7


S'oppose à la rupture « c4-c5 » tout en favorisant le jeu sur l'aile roi.


14.Cb3 f5 15.Dc2 Thf8 16.f3 e5 17.hxg5 hxg5 18.0-0-0


La situation est loin d'être claire mais l'affaiblissement de l'aile dame est à plus ou moins long terme un problème pour assurer la sécurité du roi blanc.


18...Tde8 19.Fd3 Df7 20.Th6 Fa6 21.Cd2 exd4 22.exd4 Ca5 23.Tdh1 Te7


Les noirs évitent de se précipiter sur le pion pour renforcer la 7ème traverse, si 23...Fxc4? 24.Cxc4 Cxc4 25.Da4 et les pièces blanches deviennent dangereusement actives.


24.Da4?! Te3 25.Th7 De8 26.Dc2 Cf6 27.T7h6?!


Les hésitations de la dame blanche démontrent que Bacrot doute mais 27.Tg7! qui maintenait la tour très active était sans doute un renforcement.


27...Rb7 28.Ff2 Txd3!


Un sacrifice de qualité destiné à s'emparer du contrôle des cases blanches.


29.Dxd3 Cd5 30.Te1 Da4 31.Dc2 Dxa3 32.Db2 Dxb2 33.Rxb2 Cxc4 34.Cxc4 Fxc4





Pour la qualité les noirs ont obtenu 2 pions, dont le pion « a » passé.


35.Fe3 g4 36.fxg4 fxg4 37.Tg6? a5


Une faute qui aurait pu être sanctionnée par le tactique 37...Te8! 38.Fd2 Txe1 39.Fxe1 Cf4 suivi de 40...Cd3 -+ mais sans doute en crise de temps Carlsen opte pour une suite plus positionnelle.


38.Txg4 a4 39.Tg3 a3!?


39...Cxe3 40.Tgxe3 (40.Texe3? a3 41.Rxa3 Tf2 conduit au mat) Tf2 permettait de liquider le dangereux pion « g ».


40.Rxa3 Ta8 41.Rb2 Ta2 42.Rc1 Cxc3 43.Fd2 Ce2 44.Txe2 Fxe2





Les noirs ont récupéré la qualité avec un pion de plus mais les fous de couleurs opposés et le pion « g » vont encore donner du fil à retordre à Carlsen pour réaliser techniquement.


45.Tg7 Ta4 46.Fc3 b5 47.g4 Ff3 48.g5 b4 49.Fb2 Ta5 50.Rc2 Fd5 51.Te7 Fc4 52.Fc1 Tf5 53.Fd2 Tf2 54.g6 Tg2 55.g7 Rc6 56.Te8 Ff7 57.Tb8 b3 58.Rc3 Txg7 59.Rb2 Fc4 60.Rc3 Rd5 61.Tb7 Tg3 62.Rb2 Rxd4 0-1




OPEN DE NEUCHATEL
Comme à l'accoutumée ce traditionnel Open du week-end de Pentecôte a connu une édition très disputée. Une planche de prix attractive dont un premier prix de 2000.-CHF a incité 7 GM masculins et une GM féminine à se déplacer sur les rives du lac de Neuchâtel.
Pas de véritable surprise, les titrés raflent les places d'honneur mais pas sans subir quelques revers parfois inattendus.
Classement final après 7 rondes
1-2. Hebden g (ENG 2518) et Lalic g (CRO 2514) 5 points. 3-4. Kveinys g (LTU 2515) et Djuric g (SRB 2460) 4,5 points. 5-13. Gallagher g (SUI 2480), Sutter f (SUI 2374), Hamdouchi H. g (MAR 2575), Ermeni (KOS 2276), Hamdouchi A. gmf (ROU 2297), Chatalbashev g (BUL 2605), Muheim (SUI 2235), Känel m (SUI 2372) et De La Rosa (SUI 2068) tous 4 points. 119 participants
Site officiel http://www.neuchatel-echecs.ch


MUHEIM 2235 - HAMDOUCHI 2575
Sicilienne B33, Neuchâtel 2008

1.e4 c5 2.Cf3 Cc6 3.d4 cxd4 4.Cxd4 Db6


Une variante qui remet en question la position du cavalier car 5.c3 prive le cavalier de l'aile dame de sa case naturelle et 5.Fe3 Dxb2 est un gambit aventureux.


5.Cb3 Cf6 6.Cc3 e6 7.Fe3 Dc7 8.Fd3 a6 9.0-0


Plus souple est 9.f4 pour éviter d'indiquer l'adresse du roi car 9...d6 10.Df3 Fe7 11.0-0-0 est une option très intéressante.


9...b5


Les noirs s'écartent de la suite principale 9...Fe7 qui facilite un rapide « 0-0 ».


10.f4 d6 11.Df3 Fb7 12.Tae1 Fe7


Une position aux chances apparemment égales.


13.g4


Très tranchant, la pratique retient 13.Dg3 (13.Rh1) g6 (13...0-0) 14.e5! dxe5 15.fxe5 Ch5?! 16.Df2 0-0 17.Fb6 Db8 18.Fc5 Lederer-Maryasin (Beersheba 1998) et l'affaiblissement des cases noires pose des problèmes de défenses difficiles.


13...h6 14.Cd4 Cxd4 15.Fxd4 b4 16.Ca4 e5!?





L'application du principe qu'une action latérale doit être contrée par une réaction centrale et c'est sans doute la position critique.


17.Ff2?!


Plus précis semblait 17.Fe3!? qui laissait la colonne « f » dégagée.


17...d5?


Une erreur, ouvrir la position avec le roi au centre va créer des problèmes insolubles pour les noirs. À considérer 17...Cd7!?


18.fxe5 Dxe5 19.exd5


L'ouverture des lignes est fatale et les 340 points Elo qui séparent les deux joueurs ne changeront rien à l'issue de la partie.


19...Dxd5 20.Dxd5 Fxd5 21.Cb6 Td8


Si 21...Tb8 22.Cxd5 Cxd5 23.Fc4 Cf6 24.Fc5 +-.


22.Txe7!





La pointe décisive qui force le roi au combat de rue.


22...Rxe7 23.Fc5 Td6 24.Te1 Fe6 25.Cc4


Le clouage permet d'empocher du matériel.


25...Ce8


Si 25...Thd8 26.Cxd6 Txd6 27.Fxa6 +-


26.Ff5 Rd7


Sinon 27.Fxe6 fxe6 28.Td1 +-


27.Fxd6 Fxf5 28.gxf5 Cxd6 29.Td1


Toujours le même thème.


29...Tc8 30.Txd6 Re7 31.Td4


Le compte est bon avec une pièce de plus.


31...Tc5 32.Ce3 Ta5 33.Cd5 1-0

CHUCKY EN ETAT DE GRACE
Avec 6 victoires et 4 nulles Vassily Ivanchuk remporte le « M-Tel » de Sofia en solitaire et réalise une performance phénoménale à 2977 Elo! Après un premier tour fantastique, avec un score parfait, 5 sur 5, il entama la deuxième moitié légèrement sur la défensive en alignant 4 nulles avant de conclure par une superbe victoire face à Cheparinov. Ce dernier, secondant de Topalov depuis plusieurs années, tenta le tout pour le tout pour permettre à son parton de rejoindre l'Ukrainien au classement. Ivanchuk réussit un modèle d'attaque dans une variante tranchante aux roques opposés et devanca nettement l'ex-champion du monde Topalov qui jouait devant son public. Vous pouvez retrouver de nombreuses vidéos sur http://www.europe-echecs.com/


Classement final après 10 rondes :
1.Ivanchuk g (UKR 2740) 8 points. 2. Topalov g (BUL 2767) 6,5 points. 3. Radjabov g (AZE 2751) 5,5 points. 4. Cheparinov g (BUL 2695) 4 points. 5-6. Bu Xiangzhi g (CHN 2708) et Aronian g (ARM 2763) 3 points.
Site officiel http://www.mtelmasters.com/




CHEPARINOV 2695 - IVANCHUK 2740
Sicilienne B48, Sofia 2008

1.e4 c5 2.Cf3 Cc6 3.d4 cxd4 4.Cxd4 e6 5.Cc3 Dc7 6.Fe3 a6


Une position basique de la Sicilienne Kan/Paulsen, sa souplesse et ses nombreuses options lui ont permis de traverser le XX siècle en conservant toute sa fraîcheur.


7.Dd2


Ambitieux, les blancs projettent le « 0-0-0 ». Pendant plusieurs décades ce sont les variantes avec 7.Fe2 ou 7.Fd3, pour roquer du petit côté, qui avaient la préférence.


7...Cf6 8.0-0-0 Fb4 9.f3 Ce5


Le plan des blancs est inspiré de l'attaque anglaise issue de la variante Najdorf et avait permis d'engranger de nombreuses victoires sur l'aile roi. Toutefois, l'arrivée du fou de cases noires, qui met une terrible pression sur la colonne « c », permet d'obtenir un contre-jeu très rapide.


10.Cb3


Sur le prophylactique 10.Rb1 Fxc3 suivi d'une rapide poussée « d7-d5 » est possible.


10...b5


Introduit la menace 11...Cc4, par exemple 11.Rb1 Cc4 12.Fxc4 bxc4 13.Cc1 Tb8 et la paire de fous et l'ouverture de la colonne « b » sont à l'actif du jeu noir.


11.Fd4 Fe7


Devant la consolidation du centre et du cavalier « c3 » le fou se retire en défense pour libérer la case « b4 » et favoriser ainsi une éventuelle poussée du pion « b ».


12.Df2 d6 13.g4 0-0 14.g5





Une position caractéristique des roques opposés, la pratique retient 14.Rb1 Cfd7 15.Tg1 b4 16.Ca4 Fb7 17.Cb6 Tab8 18.g5 Leko-Lutz (Essen 2002) et ici 18...a5! avec une position aux chances égales selon Delchev 19.Fb5 (19.Cxa5 Fxe4!) Fc6 etc.


14...Cfd7 15.Tg1 Fb7 16.Rb1 Tfc8 17.Tg3!?





Sans doute une position critique, les blancs veulent utiliser la colonne « h » pour conduire l'attaque sur le roque mais il y a déjà menace d'incendie sur l'aile dame. 17.a3!? est une option défensive à considérer.


17...b4 18.Ca4 Fd8!


Excellent, ce petit coup verrouille la case clé « b6 » tout en menaçant 19...Fc6 et le cavalier à la bande n'a plus de case.


19.Cc1 Fc6 20.b3 Fxa4 21.bxa4


La démolition de l'aile dame va poser des problèmes difficiles pour assurer la sécurité du roi.


21...Cc6 22.Fe3 Db8 23.Th3


Cheparinov persiste dans la poursuite de l'attaque. Consolider l'aile dame avec 23.Fc4!? suivi de 24.Fb3 était une option intéressante.


23...Cb6 24.Dh4


Toujours le plus tranchant. Pourtant le paradoxal 24.Fxb6!?, qui affaiblissait définitivement les cases noires, forçait l'échange des dames si 21...Fxb6 22.Dh4 et c'était l'attaque blanche qui prenait les devants.


24...h6 25.Dg3?


Introduit quelques menaces sur l'aile roi mais il était impératif de liquider le cavalier avec 25.Fxb6 pour éviter de le voir débarquer sur la case « c3 ».


25...Cxa4 26.Txd6?





Définitivement perdant. Plus coriace était 26.Td2!? (26.gxh6? Cc3 27.Ra1 Ff6 et les noirs se défendaient victorieusement avec un fou monstrueux sur la grande diagonale 28.hxg7 Cxe4 -+) Cc3 27.Ra1 d5 28.Ff4 Dxf4! 29.Dxf4 Fxg5 30.Dg4 Fxd2 et les noirs obtenaient Tour + fou + 2 pions pour la dame et l'attaque blanche était pratiquement neutralisée.


26...hxg5!


Ce petit coup neutralise l'attaque.


27.Fd3?


Faible mais 27.Txd8 Txd8 28.Dxg5 Cc3 29.Ra1 Dg5 -+ ne sauvait pas la partie.


27...Ff6 28.e5 Fxe5 29.Th8


Une dernière cartouche pour essayer d'arnaquer l'adversaire.


29...Rxh8 30.Dh3 Rg8 31.Dh7 Rf8 32.Td7 Cc3 33.Ra1


Si 33.Rb2 Re8 -+


Devant la menace 34...Ca3 mat, il faut encore donner du matériel.


33...Cb5! 0-1


LE GRAND PRIX FIDE
Le 6 mai s'est achevé le premier volet du nouveau Grand Prix Fide à Bakou en Azerbaïdjan. 20 joueurs parmi les meilleurs du monde ont été qualifiés pour cette première édition sur des critères qui ne rallient pas tous les suffrages. 1.Svidler Peter g (RUS 2763) 2.Mamedyarov Shakhriyar g (AZE 2760) 3.Leko Peter g (HUG 2753) 4.Ivanchuk Vassily g (UKR 2751) 5.Aronian Levon g (ARM 2739) 6.Gelfand Boris g (ISR 2739) 7.Radjabov Teimour g (AZE 2735) 8.Carlsen Magnus g (NOR 2733) 9.Karjakin Sergey g (UKR 2731) 10.Adams Michael g (ENG 2726) 11.Kamsky Gata g (USA 2726) 12.Jakovenko Dmitry g (RUS 2720) 13.Cheparinov Ivan g (BUL 2713) 14.Grischuk Alexander g (RUS 2711) 15.Bacrot Etienne g (FRA 2700) 16.Wang Yue g (CHN 2698) 17.Inarkiev Ernesto g (RUS 2681) 18.Navara David g (CZE 2680) 19.Gashimov Vugar g (AZE 2665) 20.Pelletier Yannnick g (SUI 2600) 21.Al Modiahki Mohamad g (QTR 2569).
Malheureusement, quatre des plus forts joueurs de la planète ont décliné l'invitation :
Kramnik, Anand, Topalov et Morozevich, soit le champion du monde en titre, ses deux prédecesseurs et l'un des meilleurs russes !
Les étapes suivantes se dérouleront à Sochi (Russie) du 20 juillet au 15 août, Doha au Quatar du 13 au 29 décembre, Montreux en Suisse du 14 au 28 avril 2009, Elista en Russie du 1er au 17 août 2009 et finalement Karlovy Vary en République tchèque du 7 au 23 décembre 2009.
Le vainqueur de l'épreuve affrontera ensuite le vainqueur de la Coupe du Monde 2009 et celui qui l'emportera obtiendra le droit de défier le champion du monde 2010.
Un beau programme qui, espérons-le, pourra être mené à son terme. Site officiel http://baku2008.fide.com




INARKIEV 2684 - KAMSKY 2726
Espagnole C95, Bakou 2008

1.e4 e5 2.Cf3 Cc6 3.Fb5 a6 4.Fa4 Cf6 5.0-0 Fe7 6.Te1 b5 7.Fb3 d6 8.c3 0-0 9.h3 Cb8


La célèbre variante de Breyer, le cavalier vise à se redéployer pour attaquer la faiblesse chronique adverse, le pion « e4 » qui représente « le commencement de la désagrégation du camp blanc ».


10.d4 Cbd7 11.Cbd2 Fb7 12.Fc2 Te8 13.Cf1 Ff8


C'est l'idée fondamentale de la variante, les blancs ont obtenu un centre idéal mais il est soumis à une très forte pression.


14.Cg3 g6 15.a4 c5 16.d5





La fermeture du centre change la nature de la position et déplace l'action sur les ailes.


16...c4 17.Fg5 h6 18.Fe3 Cc5 19.Dd2 h5


Affaiblissant mais défendre avec 19...Rh7 permet 20.Ch2 Fg7 21.Tf1 et les forces blanches sont bien cordonnées pour attaquer sur l'aile roi comme le montre la partie Timman-Portisch (Reggio Emilia 1984/85) après 21...Cxa4 22.Fxa4 bxa4 23.Txa4 a5 24.f4 h5 25.fxe5 dxe5 26.Fg5 +=


20.Fg5 Fe7 21.Ta3 Tb8


La pratique retient 21...Cfd7 pour alléger la pression sur les cases noires mais 22.Fe3!? est sans doute le bon coup.


22.Rh1 Ch7 23.Fe3 Ff6 24.Tea1 Fg7





Une position complexe où les blancs ont les meilleures chances avec un jeu de pièces légèrement supérieur.


25.De2 Fc8 26.Cf1 f5?!


Encore un affaiblissement qui va amener les noirs au bord de l'abîme.


27.axb5 axb5 28.exf5 gxf5


Après 28...Fxf5 29.Fxf5 gxf5 30.Cg3 l'aile roi est apparemment indéfendable 30...Cb3 31.Cxf5 Cxa1 32.Ta7 Ff8 33.C3h4 Cf6 34.Df3 +-


29.Cg3 Cd3


Si 29...f4 30.Fxc5 fxg3 31.Fxh7 Rxh7 32.Fe3 +- et le roi noir restait très exposé.


30.Cxh5 f4 31.Cxg7 Rxg7 32.Fa7 Tb7 33.Fxd3 cxd3 34.Dxd3 e4 35.Fd4?!


Après 35.Dd4!? les blancs conservaient de bonnes chances de gain.


35...Cf6 36.Dd1?





Les blancs perdent pied. 36.Fxf6 Dxf6 37.De2!? Rf8 38.Ch2 Dg5 39.Ta8 et rien n'était joué, les blancs conservaient l'avantage matériel et contraient l'attaque.


36...exf3 37.Dxf3 Rg6 38.Dxf4 Ch5 39.Dh2?


Le « zeitnot » associé à une position explosive et le jeune Russe trébuche. 39.Df3!?


39...Tbe7 40.Dg1?


Sous la pression les erreurs se succèdent. Meilleur était 40.g4!


40...Te2 41.Ta8 Dh4 42.Tb8 Rh6 43.Tb6?





La gaffe, nécessaire était 43.Df1. Maintenant survient un feu d'artifice.


43...Fxh3! 44.Txd6 Rh7 45.g3 Fg2!! 46.Rxg2 Dxg3 47.Rf1 Dh3 48.Dg2 Cg3 0-1


LE CHAMPIONNAT D'EUROPE INDIVIDUEL
Le championnat d'Europe individuel s'est terminé dimanche 4 mai à Plovdiv en Bulgarie. Ce IX championnat a souffert d'une redoutable concurrence avec le premier tournoi de la Coupe du Monde FIDE qui se jouait simultanément à Bakou.
Avec pour conséquence l'absence de joueurs avec un Elo supérieur à 2700. Les meilleurs Elo étaient Mvosesian (SVK) 2695, Vallejo Pons (ESP) 2684, Volokitin (UKR) 2684, Almasi (HUN) 2674, Nikolic (BIH) 2673, Akopian (ARM) 2673 etc.
Toutefois, ce championnat restait extrêmement fort avec plus de 150 grands-maîtres dont 70 à plus de 2600 Elo!
Les enjeux étaient 22 places qualificatives pour la Coupe du monde chez les hommes et 13 places chez les féminines.
La Suisse était représentée par Yannick Pelletier g (2607), Florian Jenni g (2550), Roger Moor m (2378), Monika Seps mf (2237) et Tatjana Lematschko gf (2189)
Site officiel http://www.eicc2008.com


BOLOGAN 2665 - HEBERIA 2509
Italienne C54, Plovdiv 2008

1.e4 e5 2.Fc4 Cf6 3.d3 Cc6 4.Cf3 Fc5 5.c3 0-0 6.Fb3


Une transposition de l'ouverture du fou dans une Giuoco pianissimo de l'Italienne.


6...a6 7.h3 d5


La pratique retient 7...Fa7 8.Cbd2 d5 (8...d6 suivi de « ...Fe6 et ...d5 » est plus usuel) 9.De2 Ch5 10.g3 Fe6 11.Cf1 dxe4 12.dxe4 Fxb3 13.axb3 Cf6 avec des chances égales. Bologan-Korsenov (Moscou 2007)


8.exd5 Cxd5 9.0-0 Cde7


Après 9...Cf6 10.Te1 Dd2 11.Cbd2 Dxd3 12.Cxe5 Cxe5 13.Txe5 Fa7 14.Df3 += Mainka-Stern (Allemagne 2004)


10.Cxe5


Possible était 10.Te1 Cg6 11.Cg5 h6 12.Dh5 hxg5 13.Dxg6 Ca5 14.Dxg5 Cxb3 15.axb3 Dxd3 16.Dxe5 Fd6 17.De3 Dc2 18.Cbd2 += Mainka-Bastian (Allemagne 2004)


10...Cxe5 11.d4 Fxd4


11...Fd6!?, pour conserver la paire de fous, est certainement à considérer.


12.cxd4 C5c6 13.Fg5





Les blancs luttent pour l'initiative mais ont concédé une faiblesse structurelle.


13...Fe6 14.Cc3 Fxb3 15.Dxb3 Dxd4?!


Certainement risqué car la dame s'expose pour ce petit gain matériel.


16.Tfe1 Ca5


Ici le cavalier à la bande n'est pas au mieux. Intéressant est 16...Cf5 17.Dxb7 Dd7 18.Tad1 Cfd4 et l'aventure de la dame blanche semble quelque peu hasardeuse.


17.Da3 Cec6 18.Tad1 Da7?


Ici la dame est complètement hors-jeu. Il fallait compliquer avec le coup intermédiaire 18...Cc4!? 19.Db3 Dc5 mais l'excellente disposition des pièces lourdes avantageait les blancs.


19.Cd5 Cc4





20.Cf6!!


Superbe sacrifice mais le prosaïque 20.Dc3 n'était pas mal non plus, si 20...Cd6 21.Ff6 +- avec une attaque irrésistible.


20...gxf6 21.Dg3 fxg5 22.Dxg5 Rh8 23.Df6 Rg8 24.Td5 C4e5 25.Tdxe5 Cxe5 26.Txe5 Tfe8


Tout était pratiquement forcé et ici 26...h6 27.Dxh6 Db6 28.Tg5 Dg6 29.Txg6 fxg6 30.Dxh6 Rh8 31.Dh5 Rg7 32.De5 suivi de 33.Dxc7 ne permettait de douter de l'issue du résultat.


27.Tg5 Rf8 28.Tf5 1-0


LES ECHECS SPECTACLE
L'ex-champion du monde Vesselin Topalov remporte le tournoi semi-rapide de Dos Hermanas.
Ce tournoi quadrangulaire, joué du 18 au 20 avril, a permis à Topalov d'éliminer Judit Polgar avant de s'imposer sur Paco Vallejo Pons qui avait éliminé Alexei Schirov.
Voici la partie décisive de la finale.
Site officiel http://www.doshermanas.net


TOPALOV (BUL 2767) - VALLEJO PONS (ESP 2684)<br> Espagnole C65, Dos Hermanas 2008

1.e4 e5 2.Cf3 Cc6 3.Fb5 Cf6 4.0-0 Fc5


Le système classique, 4...Cxe4 conduit à la variante de Berlin remise à la mode par l'ex-champion du monde Kramnik.


5.c3 0-0 6.d4 Fb6 7.Fg5 h6 8.Fh4 d6 9.Dd3 Fd7


Dans la 3ème du match, Vallejo renforça avec 9...g5!? 10.Fg3 Ch5 et Topalov nivela la position sans obtenir l'avantage après 11.Fxc6 bxc6 12.dxe5 dxe5 13.Dxd8 Txd8 14.Fxe5 Te8 15.h3 f6 16.Fh2 Txe4 =


10.Cbd2 g5


La théorie retient 10...a6 pour questionner l'autre fou.


11.Fxc6 Fxc6 12.Cxg5!





Un sacrifice très intéressant pour 2 pions, surtout à la cadence de 20 minutes + 10 secondes par coup, qui va mettre le roi noir dans une situation très exposée.


12...hxg5 13.Fxg5 Rg7 14.a4 a5 15.Cc4


Permet de liquider la paire de fous (si 15...Fa7 16.Cxa5) tout en affaiblissant l'aile dame.


15...Dc8 16.Cxb6 cxb6 17.f4!


Menace d'ouvrir la colonne « f », si 17...Fxe4? il y a le coup intermédiaire 18.Fxf6!


17...Cxe4 18.d5 Cc5?





Critique devait être 18...Fxd5 qui restituait le matériel et provoquait l'échange des dames après 19.Dxd5 Dc5 20.Dxc5 bxc5 avec une position aux chances égales.


19.Dg3


Décisif, le roi est seul contre 3 pièces très actives.


19...Ce4 20.Ff6!


Un pseudo sacrifice qui oblige le roi à s'exposer au milieu de la tourmente.


20...Rxf6 21.fxe5 Re7 22.Dh4 f6


Si 22...Rd7 23.Dxe4 récupère le matériel tout en conservant l'attaque.


23.exf6 Rd8


Si 23...Cxf6 24.Txf6! Txf6 25.Te1 Rf7 26.Dh7 Rf8 27.De7 +-


24.Dxe4





Avec 3 pions pour la pièce, dont un puissant passé sur « f6 », les blancs ont une position gagnante mais la cadence semi-rapide va compliquer les choses.


24...Fd7 25.De7 Rc7 26.Tf4 De8 27.Te1 Dxe7


27...b5 pour laisser la case « b6 » au roi posait plus de problèmes.


28.Tc4 Rb8 29.Txe7 Ff5 30.Tcc7


Trop précipité, 30.f7! permettait de conserver le pion passé 30.f7! +-.
À cadence rapide Topalov réussira tout de même à réaliser son avantage.


30...Txf6 31.Txb7 Rc8 32.Tec7 Rd8 33.Tg7 Rc8 34.Txb6 Fd7 35.c4 Rc7 36.Tc6 Rd8 37.Tg8 Fe8 38.c5 Re7 39.Tc7 Rd8 40.Th7 dxc5 41.d6 Txd6 42.Txe8 Rxe8 43.Th8 Rd7 44.Txa8 Td1 45.Rf2 Td2 46.Rf3 Td3 47.Rf4 Tb3 48.Txa5 Txb2 49.Rf3 Rd6 50.Ta8 c4 51.Tc8 Rd5 52.h4 Ta2 53.h5 Txa4 54.h6 Ta7 55.g4 Re5 56.g5 Rf5 57.Tc5 Rg6 58.Rg4 Ta1 59.Tc6 Rh7 60.Tc7 Rg8 61.Rh5 c3 62.Txc3 Ta6 1-0


CAMPIONE D'ITALIA
Le samedi 12 avril s'est tenu au Casino de Campione d'Italia, dans un cadre somptueux avec une vue panoramique sur le lac de Lugano, une manifestation qui réunissait les échecs et la musique. Cette idée de Giorgio Lundmark a remporté un vif succès.
Tout d'abord une simultanée à 2 mains, opposant la GMF Elena Sedina (candidate au prochain titre mondial) et la championne d'Italie 2005, Eleonora Ambrosi, sur 30 échiquiers avec le rédacteur de « L'Italia Scacchistica », Aldolivio Capece, aux commentaires.
Succéda un intermède musical, une prestation en solo par l'un des meilleurs violonistes de sa génération, Barnabas Kelemen, trente ans, venu de Hongrie et qui a déjà joué avec les chefs les plus prestigieux de la planète comme Lorin Mazel, Sir Nelville Mariner, Denis Russel Davies etc...
Puis se joignirent sur scène Hana Kotkova, la grande violoniste tchèque, et le Professeur Gorg Nador au piano qui furent chaleureusement applaudis par un public conquis.
Vers 16 heures une nouvelle simultanée à deux mains, avec la numéro une féminine Judit Pogar et le champion roumain Andrei Istratescu (100ème mondial), toujours sur 30 échiquiers. Malgré une forte opposition, elle se termina sur le score de 29 victoires pour une seule défaite (Nardelli).
La soirée se poursuivit par un dîner de gala, toujours en musique, égayé par le « Trio di Positano ».
Une très belle journée à l'actif des échecs tessinois et de son mentor, Giorgio Lundmark.

Les 3 grâces ; Elena Sedina, Judit Polgar et Eleonora Ambrosi. Photo © Daniel Vass

ECHECS ET LITTÉRATURE
Le best seller « La fille qui rêvait d‘un bidon d'essence et d'une allumette », le deuxième volet de la trilogie Millenium, nous révèle que l'héroïne de ce polar, Lisbeth Salander, est une joueuse d'échecs redoutable.
« Sivarnandan jouait aux échecs depuis son enfance, et adolescent il avait participé au championnat d'Abo où il s'était placé deuxième. Il se considérait comme un amateur compétent. Il réalisa que Lisbeth Salander était une joueuse redoutable. Apparemment, elle n'avait joué pour un club et, quand il mentionna que la partie semblait être une variante d'une partie classique de Lasker, elle eut l'air perplexe. Elle semblait n'avoir jamais entendu parler d'Emmanuel Lasker. Il brûlait d'envie de lui demander si son talent était inné et, dans ce cas, si elle avait d'autres dons qui pouvaient intéresser un psychologue. »
Si la performance de l'auteur, feu Stieg Larsson, est une véritable gageure, tenir le lecteur en haleine dans un suspens hallucinant sur plus de six cents pages, sa vision du jeu semblait par contre très superficielle ou alors digne d'un champion du monde :


« Quand Palmgren avait bougé son pion, elle avait levé les yeux et déplacé une pièce apparemment sans la moindre réflexion, puis elle était retournée à son livre. Palmgren avait capitulé après le vingt-septième coup. Salander avait de nouveau levé la tête et contemplé l'échiquier quelques secondes, le front plissé.

  Non, avait-elle dit. Tu as une chance de faire un pat.
Palmgren avait soupiré et examiné l'échiquier pendant cinq minutes. Finalement, il avait dardé ses yeux dans ceux de Lisbeth Salander.

  Montre-moi ça.
Elle fit tourner l'échiquier et reprit le jeu de Palmgren. Elle arracha le pat au trente-neuvième coup.

  Bon sang dit Sivarnandan. »


« La fille qui rêvait d‘un bidon d'essence et d'une allumette » Stieg Larsson (Actes Sud 2006)


J'ai été complètement séduit par l'escapade de Raimund Gregorius dans « Train de nuit pour Lisbonne ». Le personnage principal, un professeur de langues anciennes est apparemment un véritable passionné et grand connaisseur du jeu comme le montre ce passage.


« Gregorius attendait. Une parole fausse, un geste faux et Eça ne prononçait plus un mot. Il s'approcha de l'échiquier et regarda la partie commencée.

  Hasting 1922. Aljechin bat Bogoljubov-, dit-il.
Eça ouvrit les yeux et lui lança un regard étonné.

  On demanda un jour à Tartakower qui était pour lui le plus grand joueur d'échecs. Il dit : « Si les échecs sont un combat -Lasker ; si c'est une science -Capablanca ; si c'est un art -Aljechin. »

  Oui, dit Gregorius. Le sacrifice des deux tours trahit l'imagination d'un artiste.

  Il y a là un peu de jalousie.

  C'en est aussi. L'idée ne m'en viendrait pas, à moi.
Sur le visage paysan et tanné d'Eça apparut le soupçon d'un sourire. »


Même si les échecs tiennent un rôle anecdotique, l'auteur, le Suisse Pascal Mercier, professeur de philosophie à Berlin, démontre en quelques lignes qu'il à cerné l'essence des échecs.
« Tain de nuit pour Lisbonne » Pascal Mercier (Domaine étranger 10/18, 2008)
(La partie citée est commentée par Alekhine dans le premier tome « Deux cents parties d'échecs » ; une Hollandaise et une brillante victoire obtenue avec les noirs par le champion du monde.)
Curieusement à travers cette brève vision des échecs on peut aussi comparer deux approches existentielles totalement différentes, profondeur, introspection et réalisme opposés à artifice, recherche du spectaculaire sans se soucier de la vérité.




ANNONCE DE TOURNOIS


CHAMPIONNAT SUISSE PAR EQUIPES
Le club Le Joueur Lausanne inaugurera une première en championnat Suisse de LNA, en retransmettant en direct sur le net ses rencontres joués au restaurant « Le Ko-an » de Lutry. Rendez-vous sur le site http://www.lejoueur.ch


BELP TOURNOI JUNIORS
Joué du 12 au 14 mai en 5 rondes, voici les vainqueurs :
Moins de 14 ans 1-2. Robin Angst (1890) et Bence Bubits (1971) 4,5 points. 3. Levente Horvath (1861) 4 points etc. 34 participants
Moins de 12 ans 1. Balint Pregun (1595) 4,5 points. 2-5. Fabian Welch (1683), Jonas Roos (1623), Loic Miralles (1427), Cédric Grillon (1546) tous 4 points etc. 35 participants
Moins de 10 en 7 rondes 1-2. Richard Bödöcs (1638) et Martin Schweighoffer 6 points. 3. Vincent Burgener 5,5 points. 30 participants


CHAMPIONNAT SUISSE PAR EQUIPES Ronde 3
Ligue nationale A
Mendrisio - Wollishofen 2:6 ; Reichenstein - Gligoric Zürich 6½:1½ ; Zürich - Schwarz-Weiss Bern 4½:3½ ; Luzern - Riehen 5:3 ; Winterthur - Joueur Lausanne 3½:4½ (Forster - Tschernuschewitsch ½:½, Jussupow - Sermier ½:½, Huss - Ch. Lamoureux ½:½, Sutter - Gallagher 0:1, Ballmann - Lehtivaara 0:1, Kelecevic - Bekker-Jensen ½:½, Schiendorfer - Burnier ½:½, Rüetschi - I. Lamoureux 1:0).
Classement après 3 rondes : 1. Reichenstein 6 (16½). 2. Zürich et Luzern chacun 5 (13½). etc.
Ligue nationale B, Ouest
Genève - Berne 5:3 (Mirallès - M. Lehmann ½:½, Landenbergue - Kolly ½:½, Vuilleumier - Lombard 1:0, Kovacevic - Kulczyk 1:0, Gerber - A. Lehmann ½:½, Sauvin - Kellenberger 0:1, Schild - Jakob 1:0, Trang - Kupper ½:½).
Rössli Reinach/BL - Bienne 7:1 (Gärtner - Georg 1:0, Danner - Bohnenblust 1:0, Xheladini - Altyzer 1:0, Melkumjanc - Wiesmann 1:0, Ammann - Bürki 1:0, Dubeck - Kudryavtsev 0:1, Zenkic - Lienhard 1:0, Ditzler - Burkhalter 1:0).
Reichenstein II - Echallens 5:3 (Hund - Duratti 0:1, Weindl - Grillon 1:0, Fischer - Gheorghiu 0:1, Eppinger - Pinol ½:½, Leburgue - Lopez 1:0, Lutz - Steenhuis 1:0, Malachowski - Bonnard ½:½, Schmitt - Mouquin 1:0).
Solothurn - Therwil 3½:4½
Grand Echiquier Lausanne - Riehen II 4:4 (Segura - Herbrechtsmeier 1:0, Jodidio - Rüfenacht 0:1, Mellier - Kiefer 0:1, Laurella - Stolle 0:1, Bur - Staechelin 1:0, Racloz - Widmer 1:0, Chauvin - Häring 1:0, Monteverde - Deubelbeiss 0:1).
Classement après 3 rondes : 1. Rössli 5 (15½). 2. Genève 5 (14½). 3. Berne 4 (15). 4. Therwil 4 (13) etc.
4ème RONDE DU CHAMPIONNAT SUISSE
Genève trébuche et compromet ses chances pour une éventuelle ascension en ligue A.
Echallens-Genève 5-3 (Olivier 0 Miralles, Pinol 1 Landenbergue, Gheorghiu ½ Vernay, Charmier 0 Vuilleumier, Vianin 1 Kovacevic, Duratti ½ Gerber, Grillon 1 Fabre, Bertola 1 Duport)
Tous les résultats sur http://www.swisschess.ch


AROSA ACTIVE CHESS
Les 14 et 15 juin, 7 rondes de 25 minutes.
http://www.schachecke.ch


FRIBOURG ACTIVE CHESS
Le 29 juin, 7 rondes de 25 minutes. 1er prix 500.-CHF
http://www.fribourg-echecs.com


MORCOTE ACTIVE CHESS (TI)
Le 29 juin 7 rondes de 15 minutes.
http://www.scaccomatto.ch


CHAMPIONNAT SUISSE INDIVIDUEL
Du 10 au 18 juillet, nombreux tournois.
http://www.schachbund.ch/turniee/sem.php


BIENNE 41ème FESTIVAL INTERNATIONAL
Nombreux tournois du 19 juillet au 1er août.
http://www.bielchessfestival.ch


MARTIGNY 17ème OPEN
Du 1 au 4 août, 7 rondes, 1er prix 1500-CHF
http://www.uve-wsb.ch/openmartigny/


LES SITES INDISPENSABLES POUR SUIVRE L'ACTUALITE EN SUISSE:


* LE SITE DE LA FEDERATION SUISSE
http://www.swisschess.ch


* LE SITE DU SWISS CHESS TOUR
http://www.beochess.ch


* UNION VALAISANNE DES ECHECS
http://www.uve-wsb.ch


* L'INFO SUR GENEVE
http://www.ceg.ch


* L'INFO SUR NEUCHATEL
http://www.ance.ch


A DECOUVRIR POUR LES PARTIES COMMENTEES:


* LE SITE DE REYES "MIEUX JOUER AUX ECHECS"
Avec la partie culture animée par Dany Sénéchaud.
http://www.mjae.com/


* LE SITE DU FAMEUX CHRONIQUEUR DE LIBE JEAN-PIERRE MERCIER
http://echecs.blogs.liberation.fr/


* CHESS BASE et les fameux logiciels
http://www.chessbase.com
http://www.chessbase.ch


* LES EDITOS DE DAMIR LEVACIC
http://www.cannes-echecs.org/


* LE SITE D'ALEXANDRA KOSTENIUK
http://www.kosteniuk.com


* L'INFO EN ALLEMAND
http://www.schach.com/ie4/index.htm


* L'INFO EN ANGLAIS
http://www.chesscenter.com/twic/twic.html


* SOUTENEZ L'ACP LE SITE DES JOUEURS PROFESSIONNELS
http://www.chess-players.org/eng/index.html


* LES STAGES INTERNATIONAUX Echecs & Patrimoine en Provence.
http://www.echecsetpatrimoine.org
Les stages 2008
Stage 1 à Ramatuelle du 28/06 au 05/07/2008
Stage 2 dans les gorges du Verdon du 05/07 au 12/07/2008
Stage 3 : Château de la Chapelle du 27/07 au 02/08/2008
Stage 4 : du 03/08 au 09/08/2008


Toutes les infos, photos, descriptifs, planning ... sont disponibles sur le site de référence http://www.echecsetpatrimoine.org


ETIENNE BACROT
Le numéro un français
http://www.chess22.fr


Chess and Stratégy
Un blogeur de talent
http://phildornbusch.blogspot.com/


GILLES MIRALLES
Le mentor des juniors genevois
http://www.lechessblog.com


ECHECS-X
http://www.echecs-x.com
Un site avec des actualités, portraits de joueurs, parties commentées.


ECHIQUIER LEMPDAIS
http://echiquierlempdais.hautetfort.com/
Un voisin à visiter.


* TRIBUNE DE GENEVE
Tous les samedis dans la "TRIBUNE DE GENEVE" une chronique d'échecs avec info, parties et études.


POUR M'ENVOYER UNE INFO OU UNE CRITIQUE CONSTRUCTIVE:
Email: g.bertola@hispeed.ch


Georges Bertola

Les chroniques précédentes:
| Consultez la liste de toutes les chroniques et retrouvez toutes les parties commentées |

Publié le 03/06/2008 - 00:10 , Mis à jour le 26/07/2008 - 15:19