La chronique de Georges Bertola du 10 juillet 2007
BIENNE RETROSPECTIVE 1994 - 2000 SHIROV - TIMMAN Gambit Evans C51, Bienne 1995 ; ANAND - LAUTIER Scandinave B01, Bienne 1997 ; BOLOGAN - PIKET Espagnole C65, Bienne 1999 ; SVIDLER - GELFAND Sicilienne B81, Bienne 2000, etc.

ECHECS EN SUISSE :
La chronique de Georges Bertola du 10 juillet 2007

www.tribune.ch

BIENNE RETROSPECTIVE 1994 - 2000

1994 LE NOMBRE Y ETAIT MAIS LA DISTRIBUTION SEMBLA UN PEU PALE...
C'est le titre choisi par Charles Partos, dans Europe-Echecs, pour résumer le tournoi qui à nouveau réunit plus de 1000 participants.
Bien sûr, après les feux étincelants de l'Interzonal, le tournoi des GMI qui n'affichait qu'une catégorie X marquait un recul sensible par rapport aux années précédentes.
C'est le joueur d'origine lithuanienne Victor Gavrikov, mais installé en Suisse depuis plusieurs années, qui l'emporta.

Classement :
1.Gavrikov g (SUI 2600) 8,5 points 2-4.Vaganian g (ARM 2645), Brunner g (SUI 2525), Gallagher g (ENG 2470) tous 7 points 5-6. Wahls g (GER 2540) et Tchiburdanidze g (GEO 2505) 6 points 7-8.Cramling g (SVE 2525) et Hoffman m (ARG 2500) 5,5 points 9.Pelletier f (SUI 2350) 4,5 points 10.Landenbergue m (SUI 2450) 3,5 points 11. Masserey f (SUI 2300) 3 points 12.Forster f (SUI 2380) 2,5 points.

Le tournoi des Maîtres était, par contre, très étoffé avec la participation de 22 GMI!
1.Adianto 8,5 points 2-5.Chernin g (HUN), Andersson g (SVE) Tkachiev g (KAZ) et Gutman g (ISR) tous 8 points. 161 participants

En parallèle se déroula le championnat du monde des vétérans avec la victoire en solitaire de l'ex candidat au titre Mark Taïmanov. Un peu de baume au coeur pour celui qui ne s'était jamais vraiment remis du 6-0 infligé par Bobby Fischer.

1.Taïmanov g (RUS) 8,5 points 2-4.Vassioukov g (RUS), Suétine g (RUS) et Lein g (USA) tous 8 points.
Le Suisse Edwind Bhend, vainqueur du premier Open en 68, obtint un excellent 7ème rang avec 7,5 points.

Grosse surprise lors de la 1ère ronde avec cette défaite du favori face au jeune Richard Forster.

FORSTER - VAGANIAN
Française C07, Bienne 1994

1.e4 e6 2.d4 d5 3.Cd2 c5 4.Cgf3 cxd4 5.exd5 Dxd5 6.Fc4 Dd8 7.0-0 Ce7 8.Cb3 Cg6 9.Cbxd4 Dc7 10.De2 a6


Plus sûr était 10...Fe7!? pour pouvoir rapidement sécuriser la position du roi selon Gufeld et Partos.





11.Fxe6!? fxe6 12.Cxe6 Fxe6 13.Dxe6 De7


Forster avait recommandé 13...Fe7 14.Cg5 Cc6! 15.Df7 Rd7 16.Df5 aux conséquences pas tout à fait claires. Partos poursuivait avec 16...Re8 17.Ce6 De5 18.Dxe5 Cgxe5 19.Cc7 Rf7 20.Cxa8 avec léger avantage blanc.


14.Dc8 Dd8 15.Dxb7


La position est jugée comme offrant un avantage décisif. Les pièces blanches entrent rapidement en jeu laissant le roi noir au centre sans véritable défense.


15...Cd7 16.Fg5 Tb8 17.De4 Fe7 18.Tad1 Dc7 19.Fxe7 Cxe7 20.Tfe1 Cf6 21.Da4 Rf8 22.Cg5 Dc6 23.Da3 Te8 24.Te6 Db7 25.Dd6 Dxb2 26.Tde1 Cg8 27.Df4 Cf6 28.Dc4 Tc8 29.Tc6 1-0

1995 C'EST REPARTI VERS LES SOMMETS
À nouveau un grand crû avec un tournoi catégorie XV et plus de 1100 joueurs.
On n'attendait Gelfand ou Schirov mais ce fut Alexis Dreïev, seul joueur invaincu, qui s'adjugea cette 28ème édition.

Le classement
1.Dreïev g (RUS 2670) 9 points 2.Schirov g (ESP 2695) 8 points 3-4.Adianto g (INA 2590) et Gelfand g (BLR 2685) 7,5 points 5-6.Tkachiev (KAZ 2605)) et Zviaguinsev (RUS 2600) 7 points 7-9.Milov g (ISR 2570), Kindermann g (GER 2565) et De Firmian g (USA 2605) 6,5 points 10.Gavrikov g (SUI 2605) 6 points 11-12.Hodgson g (ENG 2590) et Campora g (ARG 2550) 5,5 points 13.Timman g (NED 2590) 5 points 14.Brunner g (SUI 2530) 3,5 points.

Une sélection suisse, renforcée par le champion du monde des moins de 12 ans, Etienne Bacrot, affrontait une sélection européenne. Victoire de l'Europe sur le score de 91,5 à 52,5.
Etienne Bacrot réalisa le meilleur score de l'équipe suisse avec +2 -1 =9.

Cette partie reçut le prix du « super torero ». Cette année-là voyait la renaissance d'une ligne de jeu issue directement de l'époque romantique attribuée au Capitaine Evans que celui-ci aurait pratiquée régulièrement dans les clubs londoniens vers 1820-30.
Kasparov apporta une vision plus positionnelle du célèbre gambit contre Anand et Piket et enregistra deux superbes victoires ce qui mit sans doute Shirov en appétit pour l'expérimenter à son tour.

SHIROV - TIMMAN
Gambit Evans C51, Bienne 1995

1.e4 e5 2.Cf3 Cc6 3.Fc4 Fc5 4.b4!? Fxb4 5.c3 Fe7 6.d4 Ca5 7.Fe2 exd4 8.Dxd4 d6


La nouveauté par rapport à la partie Kasparov-Anand (Riga 1995) qui se poursuivit avec le plus conventionnel 8...Cf6.


9.Dxg7 Ff6 10.Dg3 De7 11.0-0





Dans son livre « Fire on the Board » Shirov pensait que 11...Dxe4 12.Te1 assurait un avantage décisif mais après 12...Rf8, recommandé par le GM Cifuentes, 13.Fb5 Dg6, il devait admettre que les blancs n'avaient pas de réelles compensations pour le pion.
« 11.0-0 est un coup de bluff total, 11.Df4 doit être la bonne continuation avec une position peu claire. » devait conclure Shirov.


11...Fd7 12.Cd4 0-0-0 13.Cd2 Cc6 14.De3 h5 15.Tb1 Ch6


Ici Shirov réfléchit un long moment pour rejeter 16.Cxc6 Fxc6 17.Dxa7 De5 qu'il jugeait peu clair.


16.Dd3


Avec la menace 17.Da6!


16...b6


Plus tranchant 16...Tdg8!? 17.Cef3 += Shirov


17.a4! Rb8?!


Selon Shirov meilleur était 17...Tdg8 18.a5 Cxa5 19.Da6 Rd8 20.Dxa7 Re8! et le roi peut se soustraire de la zone dangereuse.


18.a5! Cxa5 19.Da6 Ra8?


Il était obligatoire de liquider un agresseur avec 19...Fxd4, maintenant l'attaque se poursuit de manière exemplaire.


20.e5! Dxe5 21.Ff3 d5 22.Cc4! Fc8





23.Dxa5! Dxd4 24.Da2! Dxc3 25.Fe3 Fb7 26.Fxb6! cxb6 27.Cxb6 Rb8 28.Cxd5 1-0

LE PALMARES

Tournoi Maître Open
1.Glek (RUS) 8,5 points 2-3.Smagin (RUS), Razuvayev (RUS) 8 points etc. 172 participants

Tournoi principal
1.Vikulov (RUS) 9 points 2.Saibulazov (KAZ) 8 points 3. Mühlebach (SUI)) 7,5 points. 113 participants

Tournoi général
1-2.Zecic (SUI) 7,5 points. 168 participants

Tournoi junior
1.Jenni (SUI) 7 points. 10 participants

Tournoi Active Chess
1-3.Chernin (HUN) Glek (RUS) et Psakhis (ISR) 9 points. 193 participants
Claude Landenbergue est champion suisse avec un excellent 6ème rang.

Tournoi blitz
1.Bologan (MOL) et Arbakov (RUS) 6 points. 62 participants

1996 ENCORE KARPOV
En 1994, Karpov avait remporté Linares avec le score incroyable de 11 points sur 13 distançant nettement ses plus proches poursuivants ; Kasparov et Shirov de 2,5 points!
En 1996, à Elista, Karpov avait affronté Kamsky, titre mondial FIDE en jeu, et remportait une victoire convaincante mais ce match amorçait le chant du cygne pour le grand champion qu'est Anatoly.
À Bienne, il s'accroche et remporte le tournoi, catégorie XVI, à l'arraché en compagnie de Vadim Milov.
En ce qui concerne l'organisation du festival, Hans Suri se prépare au passage du témoin, son successeur est déjà désigné. Il se nomme Peter Burri mais Hans Suri manifeste quelques inquiétudes devant le recul des participants et la position peu claire du Crédit Suisse, l'un des sponsors principaux, qui n'a rien promis au delà de 1997...

Le classement
1-2.Karpov g (RUS 2775) et Milov g (ISR 2565) 7,5 points 3.Ehlvest g (EST 2660) 4-7.Andersson g (SVE 2640), Almasi g (HUN 2655), Lautier g (FRA 2620) et Glek g (RUS 2670) tous 6 points 8.Portisch g (HUN 2600) 5,5 points 9.Tukmakov g (UKR 2580) 4,5 points 10-11.Romanischin g (UKR 2555) et Onitschuk g (UKR 2605) 3,5 points 12.Miles g (ENG 2630) 3 points.

En parallèle se jouait un tournoi catégorie X
1.Rogers g (AUS 2575) 9 points 2.Lutz g (GER 2580) 7,5 points 3.Peptan gf (ROM 2395) 7 points. 4.Gallagher g (SUI 2530) 6 points 5-7. Sutovsky g (ISR 2565), Landenbergue m (SUI 2410) et Pelletier m (SUI 2440) 5,5 points 8-9.Zueger m (SUI 2460) et Campora g (ARG 2545) 5 points 10.Kelecevic m (BHI 2475) 4,5 points 11.Casgrande m (AUT 2365) 3 points 12.Gerber f (SUI 2395) 2,5 points.

Voici la partie qui obtint le prix du « super torero ». Elle oppose un MI australien à une ancienne gloire des échecs soviétiques né en 1937.

WOHL - GIPSLIS
Anglaise A30, Bienne 1996

1.Cf3 Cf6 2.c4 c5 3.Cc3 e6 4.g3 b6 5.Fg2 Fb7 6.0-0 Fe7 7.d4 cxd4 8.Dxd4 Cc6 9.Df4 0-0 10.Td1 Db8 11.b3 Td8 12.Fb2 d6 13.Td2


Tout cela avait été joué dans la partie Romanischin-Gipslis (Yurmala 1987).


13...a6 14.Tad1 b5 15.Cg5 bxc4 16.Cce4! d5 17.Dh4!





17...dxe4 18.Fxf6 Fxf6?!


À considérer 18...h6!? pointé par Fritz.


19.Dxh7 Rf8 20.Td7! Txd7 21.Txd7 Re8 22.Txf7! Ce7





23.Txf6! gxf6


Si 23...De5 24.Dxg7 Rd7 25.Fh3!


24.Df7 Rd8?


Après 24...Rd7 25.De6 Rd8 26.Cf7 Re8 27.Cd6 Rd8 28.Dxf6! avec un clouage désagréable qui permet de jouer pour le gain, par exemple 28...cxb3 29.Fh3! +-


25.Ce6 Rd7 26.Cc5 Rd6 27.b4! De8 28.Dxf6 Rc7 29.De5 Rb6





30.Cd7! Rc6 31.Dc5 Rxd7 32.Fh3 1-0

LE PALMARES

Tournoi Maître Open
1-2.Sturua g (ROM) et Pavlovic g (YOU) 8,5 points 3.Knaak g (GER) 8 points etc. 128 participants

Tournoi principal
1.Bogut (YOU) 8,5 points 2-3.Meyer (SUI) 8 points 3.Kröncke (GER)) 7,5 points. 111 participants

Tournoi général
1-2.Daverio (SUI) 8 points. 143 participants

Tournoi junior
1.Jenni (SUI) 7 points. 10 participants

Tournoi Active Chess
1-4.Epischin g (RUS) Gavriko g (SUI) Andersson (SVE) et Markowski g (POL) 8,5 points.

Tournoi blitz
1.Telljohann (GER) 6 points. 142 participants

1997 ANAND POUR LE 30ème!
L'Indien Wiswanathan (son nom de famille), Anand (son prénom), surnommé Vishy, est la grande figure du renouveau des échecs indiens depuis Sultan Kahn.
Nettement favori, dans ce tournoi qui atteint pour la première fois la catégorie XVII (2589 de moyenne Elo), il était pressenti comme un possible successeur de Kasparov. Toutefois en 1995 à New York, il ne put franchir l'obstacle et dut s'incliner nettement face à Kasparov, hors juridiction de la FIDE.
Pourtant, à mi parcours, Anand menait au score 5 à 4 avant de s'effondrer dans la deuxième moitié du match en encaissant 4 défaites consécutives.
Au début de l'année se disputa à Las Palmas ce que l'on peut désigner comme le plus fort tournoi de la deuxième moitié du XX siècle et qui réunissait 2 champions du monde ; Kasparov et Karpov et 3 futurs champions du monde ; Anand, Topalov et Kramnik et l'un des joueurs les plus étonnants du circuit, Ivanchuk.
Anand termina second, derrière Kasparov, alors que Karpov, pour la première fois de son existence, partageait la dernière place en compagnie d'Ivanchuk.
À Bienne lors de la dernière ronde, Karpov, avec un demi point de retard, n'alla pas provoquer le champion indien reconnaissant ainsi implicitement sa supériorité en acceptant une nulle rapide.
Ce tournoi marque le début prometteur de Yannick Pelletier dans la cour des grands car, largement distancé sur le plan du Elo, il réalisera une performance à plus de 2500.

Classement (tournoi double rondes)
1.Anand g (IND 27659) 7 points 2.Karpov g (RUS 2745) 6,5 points 3.Gelfand g (BLR 2695) 5,5 points 4.Lautier g (FRA 2660) 4,5 points. 5.Milov g (SUI 2635) 4,5 6. Pelletier m (SUI 2465) 2,5 points.

En parallèle se jouait un catégorie X selon la même formule :
1.Onischuk g (UKR) 8,5 points 2-4.Gallagher g (SUI), Kobaliya g (RUS) et Hertneck (GER) 5 points 5.Jenni (SUI) 3,5 points 6.Forster f (SUI) 3 points.

Cette partie fut jouée dans la première ronde. Anand balançait ses coups avec une grande rapidité et il a utilisé à peine plus d'une demi-heure dans une ouverture qui aurait dû le surprendre. C'était l'arroseur arrosé car Joël n'était pas un spécialiste de la Scandinave dont les papes de la théorie avaient pour nom Mathias Wahls et Eric Prié.

ANAND - LAUTIER
Scandinave B01, Bienne 1997

1.e4 d5 2.exd5 Dxd5 3.Cc3 Da5 4.d4 Cf6 5.Cf3 c6 6.Fc4 Ff5 7.Ce5 e6 8.g4 Fg6 9.h4 Cbd7 10.Cxd7 Cxd7 11.h5 Fe4 12.Th3 Fg2 13.Te3! Cb6 14.Fd3! Cd5 15.f3! Fb4 16.Rf2! Fxc3 17.bxc3 Dxc3 18.Tb1 Dxd4 19.Txb7





Après la partie, alors que Joël avait utilisé pas mal de temps pour arriver à cette position, il fut surpris que je lui indique que tout était analysé par Prié au vu de sa partie contre Bauer dans l'Informateur 67/124.
Dans ses commentaires, Anand, dont j'utilise la ponctuation, a déclaré que depuis 14.Fd3! il avait quitté sa préparation pour trouver les coups sur l'échiquier.


19...Td8


L'autre suite critique était 19...Fh3 20.Txf7 c5 (20...Cxe3 21.Fxe3 Dd6 22.Tf4 +-) 21.Tf5!! Cxe3 22.Fxe3 Db2 23.Txc5 0-0 23.Rg3! +- Anand


20.h6!! gxh6?


Selon Anand le seul coup qui ne perd pas immédiatement était 20...Cxe3 21.Fxe3 De5 22.hxg7 Tg8 23.Dc1! mais les menaces 24.Rxg2 et 25.Da3 sont décisives si 23...Fxf3 (23...Dh2 24.Ff4 Dh3 25.Da3! +-) 24.Da3 Dh2 25.Rxf3 Dh3 26.Re2 Dg4 27.Rd2 Dh4 28.Dc3 c5 29.Txa7 +- Anand





21.Fg6!! Ce7


21...Df6 22.Fxf7 Dxf7 23.Txf7 Cxe3 24.Dxd8 Rxd8 25.Fxe3 Fh3 26.Txa7 +- Anand


22.Dxd4 Txd4 23.Td3! Td8 24.Txd8 Rxd8 25.Fd3! 1-0

Cette partie fit une très forte impression et ce n'est pas surprenant de la retrouver dans « The World's Greatest Chess Games » signé Burgess, Nunn et Emms.

LE PALMARES

Tournoi Maître Open
1.Ibragimov g (RUS) 8,5 points 2-3.Adianto g (INA) et Kharlov g (RUS) 8 points etc. 158 participants

Tournoi principal
1.Giezne (LIT) 8,5 points 2.Smorodinsky (LIT) 8 points 3.Just (GER)) 7,5 points. 115 participants

Tournoi général
1.Brkusanin (YOU) 8 points. 154 participants

Tournoi blitz
1.Pavlovic (YOU) 6 points. 160 participants


1998 UN LOURD HERITAGE
Si les 30 premières années du tournoi de Bienne furent marquées de l'empreinte indélébile de son mentor Hans Suri, le passage du témoin fut un cadeau aux saveurs aigres douces. Le tournoi avait atteint une notoriété planétaire mais ce fut le « moment programmé » que choisit le sponsor principal, le Crédit Suisse, pour quitter le navire.
La tâche confiée à Peter Burri, Peter Bohnenblust et Olivier Breisacher pour reprendre en main les commandes du festival ne fut donc pas une mince affaire. L'édition 1998 n'apparut que comme un pâle reflet des années précédentes mais c'était sans compter sur l'opiniâtreté, l'enthousiasme et le dévouement du nouveau triumvirat qui réussit à reprendre le large tout en évitant les écueils.
Peter Burri restait optimiste avec une vision réaliste et prémonitoire en déclarant:
« Nous n'allons pas nous couvrir de dettes pour satisfaire une ambition disproportionnée mais organiser un festival dans nos moyens avec le but évident de revenir au niveau des tournois précédents ».

Le classement du tournoi des GMI (catégorie IX):
1.Palac g (CRO 2545) 7,5 points 2-3.Mittelman m (ISR 2415) et Hickl g (GER 2555) 7 points 4-6.Ekström m (SUI 2490), Pelletier m (SUI 2515) et Peptan gf (ROM 2410) 5,5 points 7-8.Gallagher g (SUI 2490) et Marciano m (FRA 2485) 5 points 9-12.Bagirov m (AZE 2325), Züger m (SUI 2445), Landenbergue m (SUI 2420) et Jenni f (SUI 2415) 4,5 points.

La jeune GMI féminine Corina Peptan, 20 ans, remarquable de combativité, fut la grande révélation du tournoi avec l'Israélien Mittelmann.
Voici la surprise du tournoi avec la ponctuation du vainqueur.

PEPTAN- PALAC
Sicilienne B22, Bienne 1998

1.e4 c5 2.c3 Cf6 3.e5 Cd5 4.Cf3 e6 5.Fc4 d6 6.d4 cxd4 7.cxd4 Cb6 8.Fb3 dxe5 9.Cxe5 Cc6 10.Cxc6 bxc6 11.0-0 Fa6 12.Te1 Fe7 13.Cc3 0-0 14.Ff4 Dd7!? 15.Fe5 Cc4 16.Dg4!? Cxe5 17.dxe5 Dc7 18.Fc2 Tad8 19.Te3





19...g6 20.Df4 f5 21.Fb3 Dc8 22.Tc1 c5 23.Ca4 c4! 24.Tec3 Dd7?! 25.Fxc4! g5 26.De3





26...Dd1 27.Ff1 Dxa4?! 28.Dxa7 Td2? 29.Dxe7 Dd4 30.Tc7 1-0


LE PALMARES

Tournoi Maître Open
1.Pavlovic g (YOU) 8,5 points 2.Adianto g (INA) 8 points 3.Sturua g (GEO) 7,5 points. 58 participants

Tournoi principal
1.Griezne (LAT) 8,5 points 2.Tcherepanov (RUS) 8 points 3.Fey (GER)) 7 points. 71 participants

Tournoi général
1-2.Herren (SUI) et Jacot (SUI) 8 points. 108 participants

Tournoi junior
1.Müller (SUI) 7,5 points. 7 participants

Tournoi Active Chess
1-4.Portisch g (HUN), Adianto g (INA) Tukmakov g (UKR) et Cherniaev m (POL) 8,5 points. 76 participants

Tournoi blitz
1-2.Sturua g (GEO) et Vulevic f (SUI) 7 points. 104 participants

1999 UN TOURNOI DE GMI CATEGORI XIV
Alors que le gratin des échecs se réunissait pour la 2ème édition du championnat du monde par élimination directe à Las Vegas, Bienne améliorait sensiblement le niveau du tournoi phare avec un double ronde de très bon niveau.
Olivier Breisacher trouva une formule magique subtile en invitant tous les meilleurs Elo qui ne participaient pas au championnat du monde.

Le classement :
1.Piket g (NED 2635) 7 points 2.Avrukh g (ISR 2588) 6,5 points 3.Onischuk g (UKR 2657) 6 points 4.Bologan g (MOL 2620) 5 points 5.Pelletier m (SUI 2479) 3,5 points 6.Bunzmann (GER 2596) 2 points.

Voici la perle noire avec la ponctuation du vainqueur.

BOLOGAN - PIKET
Espagnole C65, Bienne 1999

1.e4 e5 2.Cf3 Cc6 3.Fb5 Cf6 4.0-0 Fc5 5.c3 0-0 6.d4 Fb6 7.Fg5 h6 8.Fh4 d6 9.a4 a5 10.Te1 exd4 11.Fxc6 bxc6 12.Cxd4 Te8 13.Cd2 c5 14.Cc2 Fb7?!


Selon Piket plus précis était 14...g5!? 15.Fg3 Fb7 16.f3 d5. Flear indique encore 17.e5 Ch5 18.Cf1 d4 19.Ca3 Dd5 20.c4 Dc6 =+


15.f4! c4! 16.Cd4 Tb8 17.Te3! Fa8 18.Dc2?!


Piket a proposé 18.Tb1 Fxd4 19.Cxd4 Tb4 20.Tc1! comme préférable.





18...Cd5! 19.Fxd8 Cxe3 20.Db1 Tbxd8 21.h3?


21.Rf2 Cg4 22.Rg1 Ce3= Piket


21...f5! 22.Da2 Fxe4 23.Cxc4 Fd5 24.b3 Fxd4 25.cxd4 Cxg2 26.Df2? Te6 27.Cxa5 Tde8 28.Cc4 Tg6 29.Rh2 Cxf4 30.Tg1 Txg1 0-1


Tournoi Maître Open
Milov bat en finale Gruenfeld. 91 participants

Tournoi principal
1-3.Lada (POL) Alleman (SUI) et Daudzvardis (LAT) tous 7 points. 64 participants

Tournoi général
1-2.Blumberg (SUI) 7,5 points. 105 participants

2000 - SVIDLER AVEC BRIO.
Peter Burri, responsable des finances, avoue consacrer 50% de son activité au festival et les résultats sont probants. Les chiffres concernant la participation sont en hausses et le niveau également. Solidement secondé par Peter Bohnenblust, responsable des relations publiques, d'Oliver Breisacher pour la presse, le triumvirat peut aborder le 3ème millénaire en confiance car le festival de Bienne retrouve son statut de plus importante manifestation échiquéenne du pays et rivalise avec les plus prestigieux tournois de la planète.

Classement (catégorie XVI) :
1.Svidler g (RUS 2689) 7,5 points 2-3.Van Wely g (NED 2643) et Ponomariov g (UKR) 5,5 points 4-5.Gelfand g (ISR 2681) et Milov g (SUI 2626) 5 points 6.Gallagher g (SUI 2514) 1,5 point.

Un règlement de compte spectaculaire dans une variante à la mode de la Sicilienne.

SVIDLER - GELFAND
Sicilienne B81, Bienne 2000

1.e4 c5 2.Cf3 d6 3.d4 cxd4 4.Cxd4 Cf6 5.Cc3 a6 6.Fe3 e6 7.g4 e5 8.Cf5 g6 9.g5 gxf5 10.exf5 d5 11.gxf6 d4 12.Fc4 Dc7 13.Dd3 dxe3 14.0-0-0 exf2





15.Fxf7 Rxf7 16.Dd5 Rxf6 17.Ce4 Re7 18.f6 Re8 19.f7 Re7 20.Dd2 Dc6?





Une partie Almasi-Svidler (Polanica Zdroj 2000) se poursuivit avec 20...Db6 21.Dg5 Rd7 22.Thf1 Fh6 23.Txf2 Re8 24.Td8 Dxd8 25.Dxh6 De7 26.Cf6 Rd8 27.Cd5 De6 28.Dg5 Rd7 29.Dg7 Rc6 30.Tf6 Rxd5 31.Txe6 Rxe6 32.Dxh8 avec une position peu claire.


21.Dg5 Rxf7 22.Thf1 Fc5 23.Cxf2 Cd7 24.Cg4 Re8 25.Cxe5 De6 26.Tfe1





26...Cf6?


Si 26...Tg8 27.Dh5 Tg6 28.Cxg6 Fe3 29.Rb1 hxg6 30.Df3 +- Svidler


27.Cd3 Fe7 28.Txe6 Fxe6 29.Te1 Cd7 1-0

LE PALMARES

L'Open des Maîtres
1.Avrukh g (ISR) bat en finale Huzman g (ISR). 103 participants

Le tournoi principal
1-2.Schmid (GER) et Liepins (LAT) 7,5 points. 113 participants

Le tournoi junior
1.Ismael (VAR) 5,5 points. 17 participants

Georges Bertola

Les chroniques précédentes:
| Consultez la liste de toutes les chroniques et retrouvez toutes les parties commentées |

Publié le 11/07/2007 - 00:05 , Mis à jour le 23/07/2007 - 12:57