La chronique de Georges Bertola du 15 mai 2007
Cheparinov - Tkachiev, Dresde 2007 ; Kosintseva T. - Danielian, Dresde 2007 ; Cheparinov - Hermansson, Malmö 2007 ; Negi - Hermansson, Malmö 2007 ; Carlsen - Portisch, Gausdal 2007.

ECHECS EN SUISSE :
La chronique de Georges Bertola du 15 mai 2007

www.tribune.ch
TKACHIEV CHAMPION D'EUROPE
Vlad Tkachiev, 34 ans, naturalisé français depuis à peine un an, signe à Dresde le plus grand succès de sa carrière en remportant le titre de champion d'Europe. Originaire de Moscou, il passe une grande partie de son adolescence au Kazakhstan où il remporte un titre de champion Junior avant de devenir, à 18 ans, titulaire de l'équipe olympique Kazakh. Puis les succès s'enchaînent rapidement avec un titre de Grand-Maître un an plus tard. En 1995, il s'établit en France et devient l'un des piliers du Club de Cannes Echecs avant d'opter pour la nationalité française.
Ce joueur déborde d'énergie et de vitalité sur l'échiquier et hors de l'échiquier, et j'ai particulièrement apprécié le portrait du champion que brosse Jean-Michel Péchiné sur http://www.europe-echecs.com
Tkachiev déclare à propos de la valeur des commentaires d'une partie d'échecs:
« Je n'aime pas mentir à ceux qui lisent ce que j'écris, car ce n'est ne pas si facile d'être franc lorsqu'on commente une partie : dans l'ouverture, on a une grosse envie de cacher ce que l'on pense vraiment (pour des raisons professionnelles), et après, on a du mal à admettre ses fautes, presque inévitables, dans les phases suivantes de la partie. Le plus révoltant, c'est de voir comment le commentateur donne les mauvaises lignes pour tendre une piège à ceux qu'il va affronter bientôt, et donc, gagner une autre partie grâce a cette ruse ingénieuse. De tels littérateurs sont très nombreux, même majoritaires. »

Site officiel : http://www.dresden2008.de
Voici une partie assez impressionnante extraite des départages joués à cadence rapide.

CHEPARINOV (BUL 2646) - TKACHIEV (FRA 2652)
Espagnole C88, Dresde 2007

1.e4 e5 2.Cf3 Cc6 3.Fb5 a6 4.Fa4 Cf6 5.0-0 Fe7 6.Te1 b5 7.Fb3 0-0 8.h3

Un des nombreux systèmes anti-Marshall qui connaît en ce moment une popularité au plus haut niveau.

8...Fb7 9.d3 Te8

Une partie Cheparinov-David du même tournoi fut l'objet d'un sacrifice de qualité surprenant après 9...d6 10.a4!? Cb8!? 11.axb5 axb5 12.Txa8 Fxa8 13.Ca3 Fc6 14.d4 exd4 15.Cxd4 Fxe4 16.Caxb5 c5 17.Txe4! Cxe4 18.Cf5 Fg5!? 19.Dg4 Df6 20.Cc3!? Fxc1 21.Cxe5 De5 22.Cfxd6 avec un jeu de pièces très actif qui offre des compensations. (Voir ma chronique précédente sur E-E)

10.c3 d6 11.Cbd2 h6 12.Cf1 Ff8 13.a4!?

Une position passive mais souple avec un centre retenu qui a l'avantage de rendre difficile le contre-jeu sur le pion «e4». La pratique retient 13.Cg3 Ca5 14.Fc2 g6 15.d4 Fg7 16.b3 exd4 17.cxd4 c5 18.Fb2 Cd7 19.Dd2 Cc6 20.Tad1 += Matulovic-Ilincic (Arandelovac 1993)

13...Ca5 14.Fa2 c5 15.Ce3 c4!?

À double tranchant, la destruction du centre blanc va laisser les noirs avec un pion arriéré sur « d6 ».

16.dxc4 bxc4 17.Cxc4 Cxe4 18.Ce3 Tc8




Une position assez déséquilibrée, la majorité blanche sur l'aile dame offre des perspectives pour créer un candidat à la promotion mais la domination centrale noire, associée à un dangereux jeu de pièces, rendent la situation peu claire.

19.Dc2?!

C'est une partie rapide et les blancs ne vont pas trouver les bonnes cases pour valoriser leur jeu de pièces.

19...Cf6 20.b4 Cc6 21.Db3 Dd7 22.Td1 Cd8 23.Ch2

Avec le souci d'éviter la destruction du roque mais les pièces noires mieux coordonnées vont permettre à Vlad de s'emparer de l'initiative et poser des menaces concrètes sur l'aile roi.

23...Ce6 24.Chg4 Cxg4 25.hxg4 Cf4 26.Fb2 Tc7 27.Td2 Dd8

Initie une manœuvre à la Reti pour accentuer la pression sur « g2 ». Intéressant mais probablement insuffisant était 27...Fxg2!? 28.Cxg2 Dxg4 29.f3 Ch3 30.Rh2 Dxf3 31.Te1 etc.

28.Dd1

Un coup défensif intéressant, les blancs projettent de forcer des simplifications via « d5 ».

28...Da8 29.Cd5 Cxd5 30.Fxd5 Fxd5 31.Txd5 Tc4 32.Ta5 Dc8 33.De2?!

La position reste extrêmement tendue et c'était peut-être le moment d'accélérer l'avance du pion passé avec 33.b5!? Txg4 (33...axb5 34.axb5 Txg4 35.b6) 34.bxa6! etc. et rien n'était clair.

33...Txg4 34.Txa6 Df5 35.b5 Te6!!




Les pièces lourdes sont mobilisées juste à temps avec attaque sur le roque pour contrecarrer avantageusement la force du pion passé. La menace est 36...Teg6 37.g3 Txg3! 38.fxg3 Txg3 39.Dg2 Txg2 40.Rxg2 De4 41.Rg1 (f2) Db7-+. Au vu de cette variante à considérer était 36.a5!?

36.f3 Tg3 37.Rf2?

Il n'y a plus de défense, si 37.Tf1 Teg6 38.Tf2 Dh5 39.De4 Th3 40.Rf1 Th1 41.Re2 Dh2 -+

37...Dg5 38.Tg1 e4 39.Fc1 Dh4 0-1

L'EXPLOIT DES SŒURS KOSINTSEVA
Tatania Kosintseva, 21 ans, survole le championnat d'Europe avec 10 points sur 11 et une performance de 2774. Cette jeune championne venue de Russie septentrionale (Arkhangelsk) avait déjà fortement impressionné par sa ténacité et son pouvoir de concentration lors de la dernière édition du Lausanne Youngmasters. Elle distance ses plus proches poursuivantes de 2 points, l'ex-championne du monde Antoaneta Stefanova, sa sœur aînée Nadezhda et la Hongroise d'origine vietnamienne, Hoang Than Trang.
Site officiel : http://www.dresden2008.de


KOSINTSEVA T. (RUS 2459) - DANIELIAN (ARM 2424)
Caro Kann B12, Dresde 2007

1.e4 c6 2.d4 d5 3.e5 Ff5

Le coup le plus actif pour lutter contre la variante d'avance, les noirs développent le fou à l'extérieur de la chaîne de pions.

4.Cd2!?

Une option marginale qui est apparue récemment au plus haut niveau. (En 93, Seirawan publiait une monographie sur la variante dans l'Informateur, pas encore de trace de 4.Cd2) Elle vise à transférer le cavalier sur « b3 » pour s'opposer à la poussée « c6-c5 ».

4...e6 5.Cb3

Tout cela est très bien mais que fait donc le cavalier sur « b3 » si les noirs renoncent à contester le centre avec la poussée « c5 ». C'est la question pertinente posée par Karpov et Podgaets dans l'une des dernières publications sur la Caro-Kann (Batsford 2006).

5...Cd7 6.Cf3 Fg6

Avec l'idée de libérer la case « f5 » pour le cavalier. Intéressant est aussi 6...h6 pour assurer la position du fou, une partie Kasparov-Vallejo Pons (Linares 2003) conduisit à une lutte incertaine sur les ailes après 7.Fe2 Ce7 8.0-0 Fh7 9.c3 Tc8 10.Fd2 Cg6 11.Fe3 Fe7 12.Ce1 c5 13.f4 0-0 14.Cf3 c4 15.Cc1 b5 16.Dd2 a5 17.Fd1 f5 18.Ce2 b4 19.h2 Tb8 etc. Les noirs n'ont apparemment aucun problème.
L'an dernier une lutte à couteaux tirés se poursuivit après 8...Fg6 9.c3 Dc7 10.Ch4 Fh7 11.f4 0-0-0 opposant Kosintseva à Danielian à la Coupe du Monde féminine.
Possible est aussi 6...h5 7.Fe2 Ch6 8.0-0 Fe7 9.Fd2 Fg6 10.Tc1 b5 mais en jouant sur les 2 ailes les noirs se retrouvèrent rapidement avec un problème posé par la sécurité du roi après 11.a4 a6 12.Te1 0-0?! 13.gxh6 += Kosintseva-Dolgova (Champ. De Russie 2006)

7.Fe2 Ce7

L'autre possibilité 7...Ch6 8.0-0 Fe7 permet 9.Fxh6!? qui affaiblit l'aile roi mais ouvre la colonne « g » avec une lutte complexe après 9...gxh6 10.Dd2 h5 11.c3 Dc7 12.Cc1 0-0-0 13.Cd3 Rublevsky-Lastin (Russie 2005) et ici 13...f6 !? 14.Tfe1 Thg8 est recommandé par Rublevsky.

8.0-0

S'en prendre au fou de cases blanches fut l'objet de la partie Alekseiev-Asrian (Champ. Russie 2006) après 8.Ch4 Fe4 9.0-0 c5 10.f3 Fg6 11.dxc5 Cc6 12.g3 a5 13.Cxg6 hxg6 14.f4 a4 15.Cd2 Cxc5 16.Rg2 Db6 17.Cf3 a3 et le noirs ont obtenu un dangereux contre-jeu et l'aile roi affaiblie n'est plus qu'un abri de fortune pour le roi blanc.

8...Cf5

Les noirs appliquent l'une des recettes suggérées par Karpov et Podgaets, « patience et flexibilité » avant de se déterminer sur la politique à adopter au centre.

9.a4!?




Anticipe sur un éventuel « ...0-0-0 », la pratique retient 9.Fd2 Fe7 10.g4 Ch4 11.Cxh4 Fxh4 12.f4 f6 13.f5 Ff7 14.g5! et l'ouverture du jeu sur l'aile roi amène des complications intéressantes 14...exf5 (14...fxe5 15.fxe6 Fxe6 16.Fg4 Ff7 17.Txf7! Rxf7 18.Df3 Re8 19.Fxd7 +-Rublevsky) 15.Fd3! Fxg5 16.Fxg5 fxg5 17.Fxf5 Fg6 18.Dg4 De7 19.Tae1 0-0-0 etc. Rublevsky-Jobava (Russie 2005).

9...a6

Après 9...Fe7 10.g4 amenait un jeu similaire à la partie précitée mais avec des conditions plus favorables, 9...h5!? était à considérer.

10.a5 c5

Remettre en question la solidité du centre c'est aussi redonner un sens à la position du cavalier excentré.

11.c3 Tc8 12.Cxc5 Cxc5 13.dxc5 Fxc5 14.b4 Fe7 15.Da4 Rf8

Certainement une concession car maintenant la tour « h8 » hors-jeu va devenir un problème majeur. Toutefois 15...Dd7 16.b5! 0-0 (16...Txc3!? 17.Fd2) 17.bxa6 Dxa4 18.Txa4 Txc3 19.Fb7 avec un dangereux pion passé n'était pas très attractif.

16.b5 axb5 17.Dxb5 Dc7 18.c4!




Un sacrifice de pion destiné à ouvrir davantage la position pour valoriser le jeu de pièces mieux coordonné.

18...dxc4 ?! 19.Td1 Td8 20.Txd8 Fxd8 21.Fa3 Fe7 22.g4 Ch6

Si 22...Fxa3 23.gxf5 c3 pour trouver du jeu grâce au pion passé, 24.a6! retournait le compliment.

23.Fd6!

Subtil, l'idée est 23...Fxd6 24.exd6 Dxd6 25.Dxb7 et le pion « a » décide.

23...Dc8 24.a6 bxa6 25.Txa6

Le coup intermédiaire 25.Fxe7 était aussi décisif, 25...Rxe7 26.Db4 Rd7 27.Fxc4 +- et le roi noir restait trop exposé pour survivre, la menace est 28.Fb5! axb5 29.Ta7

25...Fxd6

Avec une tour complètement hors-jeu il n'y a plus de défense, si 25...f6 26.Fxe7 Rxe7 27.Tc6 suivi de 28.Dc5 +-

26.exd6 f6 27.d7 Dd8 28.Cd4 Ff7 29.Dc5 Rg8 30.Dc8 1-0

CHEPARINOV UN GRAND TALENT
Le jeune Ivan Cheparinov, qui seconde l'ex champion du monde Topalov depuis plusieurs années, s'affirme comme le talent le plus prometteur des échecs bulgares. Il vient de remporter avec aisance le tournoi de Malmö en Suède, invaincu avec 5 victoires et 4 nulles. Lors de sa participation à l'Open du Youngmaster Lausanne en 2001, j'avais déjà été très impressionné par la profondeur de ses analyses. Toutefois l'année précédente, Chaparinov venait de réaliser une progression fulgurante en engrangeant quelque 300 points Elo, un record probablement inégalé. Site officiel : http://www.sigeman-chess.com


CHEPARINOV (BUL 2646) - HERMANSSON (SWE 2475)
Espagnole C67
Malmö 2007

1.e4 e5 2.Cf3 Cc6 3.Fb5 Cf6 4.0-0 Cxe4

La défense berlinoise a retrouvé une grande popularité depuis que Kramnik l'a utilisée avec succès contre Kasparov dans son match pour le titre mondial à Londres en 2000.

5.d4 Cd6 6.Fxc6 dxc6 7.dxe5 Cf5 8.Dxd8 Rxd8

La suite la plus usuelle, voici le jugement que porte Karpov : « Cette position de finale est capitale pour l'appréciation de toute la variante. Quelques échanges de pièces mettront en lumière les défauts de la chaîne de pions des noirs ; mais la présence de la paire de fous compense quelque peu cette déficience. »

9.Cc3 Ce7

Alors que le coup blanc fait l'unanimité, en poursuivant logiquement le développement, ce redéploiement du cavalier doit son succès aux efforts répétés de quelques uns des meilleurs Elo adeptes du système.

10.h3

Selon Khalifman plus tranchant est 10.Cd4!? Cg6 11.f4 Fc5 12.Fe3 Fb6! 13.Tae1! Ch4 14.e6! Shirov-Almasi (Tilburg 1996) avec net avantage. Rien n'est clair après la suite indiquée par Shirov 14...c5! 15.Cb3 Fxe6 16.Cxc5 Fxc5 17.Fxc5 Rd7 18.Ff2 Cf5 19.Td1 Rc6 20.g4 Cd6 21.f5 Fc4 22.Tfe1 Tae8 23.b3 Fa6 =

10...h6

Selon Almasi la réponse adaptée au coup prophylactique adverse. Attendre et voir avant d'opter pour « ...Fd7 » ou « ...Cg6 ».

11.Fe3 Cg6

Une partie Shirov-Naiditsch (Champ. d'Allemagne 2007) se poursuivit avec 11...Fd7 12.Tad1 Re8 13.Tfe1 Td8 14.a3 a6 15.Ce4 Ff5 16.Fd2 Cg6 17.g4 Fe6 18.Cg3 Fd5 19.Ch2 Ch4 20.Fc3 Fe6 21.Ch5 b6 22.b4 g6 23.Cf6 Re7 24.f4 h5 aux chances égales.

12.Tad1 Re8 13.a3 Fe7 14.Tfe1

En combinant coup de développement actif et prophylaxie, les blancs achèvent la mobilisation des pièces et laissent les noirs avec le problème posé par le roi au centre qui empêche notamment la liaison des tours.

14...Ch4

Dans une partie Shirov-Levin (Champ. d'Allemagne 2005) les noirs essayèrent d'activer les tours sur les ailes après 14...h5!? 15.Cd4 h4 16.f4 Th5 17.Ce4 a6 (17...Fd7 18.c4 Td8!?) 18.b4?! a5 19.c3 axb4 20.axb4 Ta3 avec une situation loin d'être claire.

15.Cxh4 Fxh4 16.Ce2




Les noirs n'ont toujours pas concédé de faiblesse et disposent de la paire de fous. Les blancs projettent de redéployer le cavalier au centre pour ouvrir le jeu avec la poussée « e6 » et valoriser la position des tours.

16...h5?!

Ce coup n'entrave en rien le plan adverse. À considérer 16...Fd7!? suivi d'un éventuel « ...Td8 » pour améliorer la coordination des pièces.

17.Cd4 a6 18.e6 Ff6 19.Ff4 c5 20.Cb3 c4 21.Cc5

Les blancs restent très actifs alors que le problème du développement noir n'a pas trouvé de réponse satisfaisante.

21...fxe6 22.Fxc7 Rf7 23.b3 cxb3 24.cxb3 Fb2?




Une gaffe dans une position inférieure. 24...b5!? pour essayer d'activer la tour méritait considération.

25.Ca4 !

Sans attendre 26.Cb6 Ta7 27.Fb8 etc.

1-0

L'INDIEN NAGI PASSE L'EXAMAMEN AVEC MENTION BIEN.
La curiosité du tournoi était la présence de l'un des plus jeunes GM en exercice l'Indien Parimarjan Negi. Ce dernier, qui venait de fêter son 14ème anniversaire, continue sa progression et pourrait bien devenir l'alter ego du légendaire Vishy Anand qui va bientôt aborder, lui, la quarantaine.
Toutefois, l'Inde dispose d'un tel vivier de jeunes joueurs que la concurrence sera très rude pour s'afficher en digne successeur de l'ex-champion du monde FIDE. Site officiel : http://www.sigeman-chess.com

NEGI (IND 2515) - HERMANSSON (2475)
Sicilienne B96, Malmö 2007

1.e4 c5 2.Cf3 d6 3.d4 cxd4 4.Cxd4 Cf6 5.Cc3 a6 6.Fg5 e6 7.f4 b5

Pour la 3ème fois dans ce tournoi, le MI suédois utilise la très tranchante variante de feu Polougaievsky. La création d'un rapide contre-jeu sur l'aile dame se fait au détriment du développement et c'est le point faible du système, même si pendant plus de 3 décades Polou l'a joué au plus haut niveau.

8.e5 dxe5 9.fxe5 Dc7 10.exf6 De5 11.Fe2 Dxg5 12.0-0 Ta7 13.Dd3 Td7 14.Ce4 De5 15.Cf3! Dxb2




Une variante rejetée par Polou, je le cite ; « ...les noirs agissent dans une certaine mesure à l'inverse des échecs qui exigent une mobilisation rapide dans l'ouverture. En effet, dans la position après 15.Cf3, pratiquement toutes les pièces des noirs se trouvent sur leurs cases initiales... Mais plus encore, l'idée fondamentale de la variante n'est pas de gagner du matériel mais, en créant des menaces, de gagner des tempos dans le développement des pièces et, si possible de forcer les blancs à y contribuer. » « Les secrets d'un Grand Maître » Polougaievsky (Armand Colin 1994)

16.De3 Fb7 17.Tab1

« Les 2 suites les plus dangereuses pour les noirs sont 17.a4 et 17.Tab1. C'est à cause de ces 2 variantes que la prise en b2 par la dame n'a pas résisté au test de la pratique. » Polougaievsky

17...Dxc2 18.Cfg5 g6?!

Ici Polou manifestait une lueur d'espoir au vu de la partie Parma-Tatai (Athènes 1967) et considérait que 18...Dc7! pouvait offrir quelques chances de résister grâce au renfort de dame pour assurer la défense. Toutefois, il condamne 19.fxg7 Fxg7 20.Cxe6? (20.Cf6! Fxf6 21.Txf6 =+ Parma) joué par Parma en précisant « À mon avis les blancs ne devraient jamais se précipiter pour prendre en g7 ». En conclusion, jouable ou pas jouable, au lecteur de juger !?

19.Tbc1 Da4

Si 19...Dxa2 20.Cxf7! Txf7 (20...Rxf7 21.Cg5 +-) 21.Da7! Cc6 22.Fxb5! avec attaque décisive Goikham-Petrushkine (Moscou 1965) est pointé par Polou!




20.Cxe6! fxe6 21.f7! Rd8

Kavalek pointait 21...Txf7 22.Cf6 Txf6 23.Txf6 +- dans « La variante Poulougaeivsky » publié en 1978 par J. Adams. Rybka améliore avec 22.Cd6! Fxd6 23.Dxe6 +-

22.Dg5 Te7 23.De5

Rybka annonce mat en 8. Les logiciels sont aussi à mon avis un obstacle à l'avenir de la variante Polougaievky, car à l'époque lorsque je l'ai rencontré, au début des années 90, ce dernier inscrivait toutes ses analyses dans des calepins (dont une partie lui ont été dérobés!) et tenait son contenu secret. De nos jours, le caractère forcé des variantes est un vrai régal pour les programmes les plus performants qui en quelques minutes sont capables parfois de ruiner des heures de travail, même d'un des GM les plus brillants. Cette partie illustre en tout cas que s'il est toujours possible de gagner une partie en étant très bien préparé et, ceci sans avoir eu besoin de jouer un seul coup, son contraire est aussi vrai ou presque! On ne peut parler de nouveauté avec 21...Rd8 car les noirs étaient déjà complètement perdus.

1-0

CARLSEN LE MAGNIFIQUE
Le jeune prodige norvégien Magnus Carlsen (2693) s'impose avec brio en remportant le tournoi de Gausdal avec 7 points sur 9. Favori et invaincu avec 5 victoires et 4 nulles, il devance de 1,5 points ses plus proches poursuivants ; Rozentais (LIT 2578), Portisch (HUN 2512) et Krasenkov (POL 2661)
Belle prestation de l'ex-candidat au titre mondial Lajos Portisch, surnommé parfois le « Botvinnik hongrois », qui réalise la meilleure performance du tournoi alors qu'il vient juste de fêter son 70ème anniversaire.
Site officiel : http://www.bergensjakk.no/gausdal/classics2007

CARLSEN (NOR 2693) - PORTISCH (HUN 2512)
Catalane E04, Gausdal 2007

1.d4 d5 2.c4 e6 3.Cf3 Cf6 4.g3 dxc4 5.Fg2 Cbd7

Plus solide que l'usuel 5...Cc6, ce coup vise à contester le centre en préparant les poussées « c7-c5 » ou « e6-e5 ».

6.0-0 Tb8

Kasparov sanctionne ce coup avec un « ? » Pourtant, l'idée de soustraire la tour de la diagonale « a8-h1 » pour consolider l'aile dame est assez logique. Une partie Aronian-Portisch (Varsovie 2005) se poursuivit avec 6...c6 7.a4 a5 8.Cc3 Fb4 9.e4 0-0 10.Dc2 Te8 11.Td1 De7 12.e5 Cd5 13.Cd2 C7b6 14.Cce4 Dc7 15.Cxc4 Cxc4 16.Dxc4 b6 17.Dc2 Fe7 18.Fg5 Ff8 19.Tac1 Fb7 20.De2 +=

7.Dc2

La réfutation proposée par Kasparov avec sa ponctuation est 7.a4 b6 8.Cfd2! e5!? 9.Cxc4! exd4 10.Dxd4 Fc5 11.Dd3 0-0 12.Cc3 Fb7 13.Fxb7 Txb7 14.Df3! Da8 15.Ff4 += Kasparov-Korchnoï (Londres) avec un avantage blanc essentiellement dû à la mauvaise coordination des pièces noires. Rien n'est vraiment forcé, donc bien loin d'être tout à fait clair.

7...b5 8.b3 cxb3 9.axb3 a6 10.Ce5!?

Une nouveauté, la pratique retient 10.Fg5 Fe7 11.Tc1 Fb7 12.Dxc7 Dxc7 13.Txc7 Cd5 14.Tc1 h6 15.Fxe7 Rxe7 16.Cbd2 Thc8 Adrian-Loukov (France 1999) et avec un roi noir centralisé qui n'a rien à craindre après l'échange des dames, les blancs ne peuvent prétendre à un avantage.

10...Cxe5

Conforte l'initiative blanche. À considérer 10...Cd5!? avec l'idée 11.Cc6 Cb4 mais cela semble un peu acrobatique.

11.dxe5 Cd5 12.Td1 De7 13.Cc3 Dc5




Pour développer l'aile roi car 13...g6? était sanctionné par 14...Fxd5 15.exd5 Cxd5 avec un gain immédiat.

14.Txd5 ?!

Un sacrifice de qualité étonnant qui exploite à la fois l'avantage de développement et la mauvaise position du couple royal adverse.

14...exd5 15.b4 Dxb4

À considérer 15...Dd4!?

16.Fa3 Dg4?

La suite critique devait survenir après 16...Dd4 qui permettait d'exercer un clouage sur le cavalier et Carlsen était en demeure de trouver une suite convaincante car si 17.Fxf8 Rxf8 18.Tc1 Dxe5 19.Cxd5 Fe6!? les noirs semblaient en mesure de terminer la mobilisation de leurs pièces (20.Cxc7 Re7 suivi de 21...Thc8 ou 20.Dc5 Dd6 21.Da7 Td8).

17.Fxf8 Rxf8 18.Cxd5 Dc4 19.Dd2 Fe6 20.Tc1 Db3

Par rapport à la variante précédente les noirs n'ont pas gagné le pion « e5 » et perdu plusieurs tempi avec la dame.

21.Cxc7 Rg8 22.Dd6!

Carlsen privilégie l'attaque par rapport au matérialiste 22.Cxa6!? qui semblait pourtant très prometteur après 22...Tf8 23.Cb4 etc.

22...Tc8 23.Fb7 h6!?




Portisch restitue la qualité mais 23...Tf8 n'était pas meilleur 24.Fd5! Db2 25.Cxe6!! Dxc1 26.Rg2 Dc8 27.Cxf8 Dxf8 28.Dxa6 De8 29.e6 fxe6 30.Fxe6 Rf8 31.Dd6 De7 32.Df4 Re8 33.Db8 Dd8 34.Db5 etc. +-

24.Fxc8 Fxc8 25.Cxb5 axb5 26.Txc8 Rh7 27.Tc1 Te8

Les noirs ont obtenu une finale difficile avec un pion de moins.

28.Rg2 Rg8 29.Tc5 Da2?

Perd un 2ème pion, 29...b4! était plus coriace.

30.Dc6 1-0

ECHECS ET LITTERATURE : LE GAMBIT DU DIABLE
Une nouvelle exhumée des archives de la défunte Union Soviétique vient de paraître. Publiée à l'origine sous le titre « Les échecs » en 1923, son auteur Yakov Braun est aujourd'hui un illustre inconnu car, persécuté dès les années 20 par la censure, il fut victime des purges staliniennes et fusillé en 1937.
Ce texte consacré aux échecs est étonnant et se déroule dans une atmosphère où la guerre civile bat son plein et la population juive subit des pogroms. Le personnage central est un vieux juif, horloger et joueur d'échecs invaincu depuis 18 ans.
L'ambiance est parfois assez cruelle mais réaliste (Yakov Braun était un joueur d'échecs passionné) et l'écriture rappelle quelque peu Boulgakov.
Je retiens notamment cette remarque du vainqueur à l'issue de la partie.
« Vous savez, vous jouez parfois de manière fine, très intéressante. Je pense qu'un jour, vous finirez par gagner une partie contre moi. »
Yakov Braun Le gambit du diable (Ed. Le Cherche Midi 2007)

ANNONCES DE TOURNOI ET RESULTATS

La meilleure joueuse du monde à Bienne!

La meilleure joueuse du monde prendra part au 40e Festival international d'échecs de Bienne du 21 juillet au 3 août 2007. La Hongroise Judit Polgar (30 ans, no 13 mondiale) a confirmé sa participation et sera aux côtés du Russe Alexander Morozevich (29 ans, no 8 mondial) et du Norvégien Magnus Carlsen (16 ans, no 24 mondial) l'une des principales attractions du 40e anniversaire. Parmi les autres célébrations, un tournoi exhibition de blitz (parties-éclair de 5 minutes) aura lieu le dimanche 22 juillet avec les meilleurs grands maîtres présents au Festival.

Pour marquer l'événement, ce sont cette fois-ci dix joueurs de premier plan qui se disputeront la victoire lors du Tournoi des grands maîtres de Bienne (ils étaient 6 les années précédentes). La compétition devrait atteindre le niveau de catégorie 18 (moyenne des points Elo des grands maîtres), soit l'un des plus élevés du calendrier international.

Les apparitions dans les tournois fermés de Judit Polgar, seule femme à rivaliser avec l'élite masculine, sont toujours plus clairsemées. Bienne sera l'un des rares rendez-vous où la joueuse de Budapest sera à l'affiche cette année. Judit Polgar n'était plus apparue au Palais des Congrès depuis 1993 et le tournoi interzonal du championnat du monde.

Avec ses trois premières vedettes engagées, Bienne pourra fièrement présenter un participant aux championnats du monde de Mexico de septembre 2007 (Morozevich) et deux prétendants au tournoi des candidats d'Elista de juin 2007 (Polgar, Carlsen), dernière étape avant les championnats du monde de Mexico. Le grand maître biennois Yannick Pelletier représentera les couleurs helvétiques au Festival. Les noms des six autres participants seront dévoilés ces prochaines semaines.

Au total, au moins neuf tournois se disputeront durant la quinzaine du Festival. Plus de détails sur le site officiel, http://www.bielchessfestival.ch, avec possibilité de s'inscrire en ligne.

Pour plus d'informations :
Peter Bohnenblust, président du comité d'organisation, OK-Präsident tél. 032 344 58 51
Olivier Breisacher, responsable de presse, Pressechef 079 612 09 19
Email: media@bielchessfestival.ch

LENK OPEN
Joué du 5 au 9 avril, Classement après 7 rondes :
1-7. Stojanovic m (SER 2588), Sokolov g (FRA 2598), Gerber m (SUI 2368), Pavlovic g (SER 2534), Horvath m (HUN 2424), Gofshtein g (ISR 2541) tous 5,5 points. 8-10. Hoffmann m (GER 2475), Thesing m (GER 2475), Miralles g (FRA 2486) 5 points. etc. 106 participants.
http://www.beochess.ch

MARTIGNY 12 HEURES DE BLITZ
Joué le 7 avril 40 rondes de 5 minutes. 1er Alvir m (AUT) 34 points 2. Patuzzo f (SUI) 27,5 4.Ambrosini (SUI) 27 4.Perruchoud B. (SUI) 25,5 obtient le titre de champion valaisan.
http://www.uve-wsb.ch

ROMANSHORN BUNDESTURNIER
Du 17 au 20 mai, plusieurs catégories.
http://www.bem2007.ch

LONS LE SAUNIER (France)
16ème Open de Lons-le-Saunier - 3ème Challenge du Conseil Général "Jura Terre de Jeux" de parties rapides
Cette manifestation, richement dotée, se tiendra à JURAPARC à Lons le Saunier le 20 mai 2007.
7 rondes Fischer 17 mns + 3 sec/coup
Limitation du nombre des joueurs aux 160 premiers inscrits. Renseignements : André DENIS : 06 71 27 27 94 ; Olivier MINAUD : 06 15 05 19 91.

OPEN DE NEUCHATEL
Du 25 au 28 mai, 7 rondes, 1er prix 2000.-CHF
http://www.neuchatel-echecs.ch
Sont Annoncés les GM Kveinys (LIT 2544), Chatalbashev (BUL 2541), Hebden (ENG 2540), Gallagher (SUI 2509), Miralles (FRA 2486) etc.

THUN OPEN
Du 25 au 28 mai, 7 rondes, 1er prix 1500.-CHF
http://www.beochess.ch

BELP TOURNOI U10 U12 U14
Du 26 au 28 mai.
E-mail: sgswb@econophone.ch

MOUTIER OPEN
Du 3 au 9 juin, 7 rondes, 1er prix 2500.-CHF
http://www.rosannalise.org

107ème CHAMPIONNAT SUISSE INDIVIDUEL
Leukerbad (VS) du 12 au 20 juillet, nombreux tournois.
Wwww.leukerbad.ch

40ème FESTIVAL D'ECHECS DE BIENNE
Du 21 juillet au 3 août, nombreux tournois.
http://www.bielchessfestival.ch

OPEN DE MARTIGNY
Du 3 au 6 août, 7 rondes à l'Hôtel du Parc. 1er prix 1500.- CHF
http://www.uve-wsb.ch

LES SITES INDISPENSABLES POUR SUIVRE L'ACTUALITE EN SUISSE:

* LE SITE DE LA FEDERATION SUISSE
http://www.schachbund.ch

* LE SITE DE LA FEDERATION VAUDOISE
http://www.fvde.ch

* LE SITE DU SWISS CHESS TOUR
http://www.beochess.ch

* UNION VALAISANNE DES ECHECS
http://www.uve-wsb.ch

* L'INFO SUR GENEVE
http://www.ceg.ch

A DECOUVRIR POUR LES PARTIES COMMENTEES:

* LE SITE DE REYES "MIEUX JOUER AUX ECHECS"
Avec la partie culture animée par Dany Sénéchaud.
http://www.mjae.com/

* DECOUVREZ LE SITE QUI MONTE A LA POINTE DE L'INFO!
Un travail exemplaire de la part de Thierry Foissez.
http://www.echiquier-nicois.org

* LE SITE DU FAMEUX CHRONIQUEUR DE LIBE JEAN-PIERRE MERCIER
http://echecs.blogs.liberation.fr/

* CHESS BASE et les fameux logiciels
http://www.chessbase.com
http://www.chessbase.ch

* LES EDITOS DE DAMIR LEVACIC
http://www.cannes-echecs.org/

* LE SITE D'ALEXANDRA KOSTENIUK
http://www.kosteniuk.com

* L'INFO EN ALLEMAND
http://www.schach.com/ie4/index.htm

* L'INFO EN ANGLAIS
http://www.chesscenter.com/twic/twic.html

* SOUTENEZ L'ACP LE SITE DES JOUEURS PROFESSIONNELS
http://www.chess-players.org/eng/index.html

* LES STAGES INTERNATIONAUX Echecs & Patrimoine en Provence.
http://www.echecsetpatrimoine.org

* UN PETIT CLIN D'ŒIL A :
CRISTOPHE BOUTON
http://echecs64.blog.20minutes.fr/

GILLES MIRALLES
Le mentor des juniors genevois
http://www.lechessblog.com

ECHECS -X
http://www.echecs-x.com
Un nouveau site avec des actualités, portraits de joueurs, parties commentées.
Du bel ouvrage.

ECHIQUIER LEMPDAIS
http://echiquierlempdais.hautetfort.com/
Un voisin à visiter.

LA REVUE ITALIENNE
Torre & Cavallo Scacco !
http://www.messaggerie.it

* TRIBUNE DE GENEVE
Tous les samedis dans la "TRIBUNE DE GENEVE" une chronique d'échecs avec info, parties et études.

POUR M'ENVOYER UNE INFO OU UNE CRITIQUE CONSTRUCTIVE : g.bertola@hispeed.ch

Georges Bertola

Les chroniques précédentes:
Consultez la liste de toutes les chroniques et retrouvez toutes les parties commentées

www.tribune.ch


Publié le 16/05/2007 - 01:05 , Mis à jour le 04/06/2007 - 23:10