La chronique de Georges Bertola du 21 juin 2007
BIENNE RETROSPECTIVE 1977 - 1985 MILES - ROBATSCH, Benoni moderne A73, Bienne 1977 ; SCHAUWECKER - KORCHNOI, Ouest indienne E14, Bienne 1979 ; NUNN - GHEORGHIU, Sicilienne B42, Bienne 1983, etc. 9 parties commentées !

ECHECS EN SUISSE :
La chronique de Georges Bertola du 21 juin 2007

www.tribune.ch

BIENNE RETROSPECTIVE 1977 - 1985

1977 1ère TOURNOI DE GRANDS-MAITRES
Les retombées de l'Interzonal furent très positives et 1977 vit la mise sur pied du 1er tournoi de GMI.
Un tournoi fermé sur invitation avec 16 participants dont voici le classement :
1.Miles g (ENG 2555) 11 points 15 2-4.Panno g (ARG 2550), Henandez m (CUB 2435) et Andersson g (SVE 2565) tous 9 points 5-8.Hug m (SUI 2445), Kavalek g (USA 2545), Vukic g (YOU 2495), Torre g (PHI 2550) tous 8,5 points 9.Kagan m (ISR 2440) 8 points 10.Wirthensohn m (SUI 2390) 7,5 points 11.Robatsch g (AUT 2435) 7 points 12.Partos m (SUI 2415) 6,5 points 13.Lombard m (SUI 2410) 5,5 points 14.Flesch m (HUN 2450) 5 points 15.Kestler m (RFA 2440) 4,5 points 16.Huss A. (SUI 2350) 4 points.

Anthony Miles, premier britannique à obtenir le titre de GM, couronné champion du monde junior à Manille en 1974 était alors en pleine ascension. Il arriva à Bienne auréolé de sa récente victoire au très fort tournoi IBM d'Amsterdam. Le plus fort remporté par un Anglais au XX siècle.
Voici ce qu'il considérait comme sa meilleure prestation avec sa ponctuation.

MILES - ROBATSCH
Benoni moderne A73
Bienne 1977

1.d4 Cf6 2.c4 e6 3.Cf3 c5 4.d5 exd5 5.cxd5 d6 6.Cc3 g6 7.e4 Fg7 8.Fg5 h6 9.Fh4 0-0 10.Cd2 b6 11.Fe2 Fa6 12.0-0 Fxe2 13.Dxe2 a6 14.a4 Te8 15.f4 Dc7 16.Tae1 Cbd7 17.Rh1





En 2001, l'année où Miles devait nous quitter, cette position était toujours référencée comme une ligne principale dans l'Encyclopédie.
« Maintenant il est difficile pour les noirs de trouver un coup. La tour de l'aile dame est occupée à la défense du pion « a » et les poussées « b6-b5 » et « c5-c4 » sont impossibles. » Miles.

17...Ch7 18.Fg3! Te7 19.Dd3 Chf6 20.e5! Ch5 21.e6

De nos jours l'ami Fritz propose 21.Cc4! +- Il est toutefois très instructif d'observer le côté créatif, l'originalité étonnante qui caractérisait le style inimitable de Miles.

21...Cxg3 22.Dxg3 Cf8 23.f5 gxf5 24.Txf5 Rh7 25.Tef1! fxe6 26.dxe6 Dd8 27.Cd5! Txe6





28.Txf8! Fxf8 29.Ce4! Txe4

Ici Miles, très objectif, remarquait:
« 29...Rh8! 30.Tf7! Txe4 31.Cf6 conduisait à une finale comme dans la partie mais avec le roi sur « h8 » c'était mieux pour les noirs. La position blanche restait supérieure mais les noirs disposaient de quelques chances pour se défendre. »

30.Cf6 Dxf6 31.Txf6 Tae8 32.h4 Rh8 33.Tg6! T4e6 34.Dc3 Rh7 35.Txe6 Txe6 36.Dd3 Rh8 37.Dxa6 Te1 38.Rh2 Fg7 39.Dxb6 Fe5 40.Rh3 h5 41.Dd8 Rg7 42.Dg5 Rf8 43.Dxh5 Te3 44.Rg4 Tg3 45.Rf5 Txg2 46.Re6 Rg7 47.Df7 Rh6 48.a5 1-0

Miles était un joueur au potentiel énorme mais d'un abord parfois difficile avec un très fort ego.
« Mon unique défaite contre Panno survint dans la dernière ronde lorsque tout était déjà décidé. » Certainement une phrase de trop pour justifier sa victoire.

Voici un bref palmarès:

Tournoi des Maîtres
1.Quinteros (ARG) 9 points 2-3.Grünfeld (IRS) et Sahovic (YOU) 8 points. 66 participants

Tournoi des seniors
1.Wagman (USA) et Shapiro (USA) 5,5 points.

Tournoi féminin
1.Karakas (HUN) et Hund (RFA) 6 points.

Tournoi principal
1.Vulevic (YOU), Herren (SUI) et Ujhasi (YOU) 8 points.

Tournoi général :
1.Hart (NED) 8 points.

Tournoi juniors
1.Weidemann (RFA) 6 points.

1978 RECULER POUR MIEUX SAUTER
Pour cette 11ème édition ce fut le retour à la formule qui prévalait avant l'Interzonal. Avec pour l'essentiel un tournoi Maîtres (99 participants), un tournoi principal (124 participants, un tournoi général (109 participants et un tournoi junior (71 participants).
La victoire revint au MI d'origine roumaine, Charles Partos, qui s'imposa devant un GMI (Sahovic) et 13 de ses collègues MI.
Charles Partos est une figure importante des échecs suisses. En 1976, lors du championnat d'Europe par équipes qui se jouait à Crans-Montana, il saisit l'occasion pour tirer sa révérence au régime dictatorial de Ceaucescu et trouva refuge en Valais. Aussitôt fleurirent de nombreux jeunes talents car pour la première fois les échecs furent enseignés de manière régulière dans les écoles valaisannes.
Les retombées se firent sentir dans l'ensemble de la Suisse romande et sa chronique hebdomadaire dans un grand quotidien romand était très prisée.

Voici le 1er prix de beauté du festival avec les commentaires de Partos dans la RSE.

TABOR - DIETRICH
Défense Pirc B07
Bienne 1978

1.e4 d6 2.d4 Cf6 3.Cc3 g6 4.Fg5 h6 5.Ff4 Fg7 6.Dd2 g5 7.Fg3 Ch5 8.Fc4 Cc6 9.Cge2 0-0 10.f3 Cxg3 11.hxg3 Ca5 12.Dd3 c5?

Mieux aurait été 12...c6 pour garder le contrôle de la case « d5 » et préparer une action sur le flanc dame sans vouloir ouvrir trop tôt le jeu, donnant l'attaque aux blancs dont les pièces sont mieux développées.

13.0-0-0 cxd4 14.Cxd4 Cxc4 15.Dxc4 Da5?

La faute décisive. Il fallait jouer 15...a6 pour pouvoir répondre à 16.Cd5 par e6, puis jouer « b5 » et « Ta7 » avec des chances à peu près égales.

16.Cd5 e6 17.Ce7 Rh7 18.f4 Te8 19.Cdf5 d5




Profitant d'une puissante attaque de mat, les blancs sacrifient leur dame.

20.Cxh6 Txe7

Sur 20...dxc4? 21.Cxf7 mat.

21.Cf5 Rg8 22.Cxe7 Rf8 23.exd5 Rxe7 24.d6 Re8 25.Th5 Ff6 26.Dd3 Fd7 27.Dh7 Rf8 28.Txg5 1-0

Les noirs abandonnent car sur 28...Fxg5 29.Dh8 mat, tandis que la menace 29.Tg8 ne peut être parée que par le sacrifice de la dame.

Le palmarès :

Le tournoi des Maîtres
1.Partos (SUI) 8,5 points sur 11 2-4.Bergström (SVE) Fahnenschmidt (RFA) et Toth (ITA) 8 points.

Le tournoi principal
1.Vulovic 8,5 points sur 10.

Le tournoi général
1.Künzner (RFA) 8 points sur 9.

Le tournoi junior
1-2.Horstmann (RFA) et Dusan (YOU) 6 points sur 7.

1979 LA SYMPHONIE DES MILLE

Le tournoi atteint pour la première fois la barre mythique des mille participants avec 15 tournois différents.
Bienne est devenu le paradis des échecs et Hans Suri son Saint-Père. Il a l'œil sur tout, appuyé par toute sa famille, et confesse consacrer plusieurs centaines d'heures pour préparer et organiser le tournoi.

1ère VICTOIRE DE VICTOR LE TERRIBLE
Le 2ème tournoi des GMI voit le triomphe éclatant, pour sa première participation de Victor Korchnoï avec 11 victoires et 2 nulles. Il distance son plus proche poursuivant de 4,5 points mais avec un Elo de 2695, il le distançait aussi de plus de cent cinquante points Elo.

Classement :
1.Korchnoï g (SUI 2695) 12 points 2.Wirthensohn m (SUI 2425) 7,5 points 3-5. Partos m (SUI 2425), Sahovic g (YOU 2485) et Unzicker g (RFA 2510) 7 points
6-9.Hartoch m (NED 2395), Hug m (SUI 2455), Schauwecker (SUI 2380) et Toth m (ITA 2390) 6,5 points 10-11. Cuartas (COL 2420) et Känel (SUI 2240) 5,5 points 12.Huss (Sui 2350) 5 points 13.Janosevic g (YOU 2440) 4,5 points 14.Hammer (SUI 2335) 4 points.

Victor était au sommet de la gloire et, depuis quelques années, il avait entamé sa quête pour conquérir le titre de mondial mais Karpov, à chaque fois, lui barrait la route. En 1974, il perdit la finale des candidats et Karpov remporta le titre mondial sur le tapis vert face au forfait de Bobby Fischer. En 1978 à Baguio, après une lutte marathon contre Karpov, il entrevoit le nirvana avec 5 victoires chacun avant de s'incliner dans la 32ème partie...
A Bienne, il survola littéralement le tournoi mais quelquefois par mauvais temps.

SCHAUWECKER - KORCHNOI
Ouest indienne E14
Bienne 1979

1.d4 Cf6 2.c4 e6 3.Cf3 b6 4.e3 Fb7 5.Fd3 Fb4 6.Cbd2 c5 7.0-0 cxd4 8.exd4 0-0 9.De2 d5 10.Td1

Dans la RSE, Victor gratifie ce coup d'un « ! » et trouve l'idée très intéressante d'activer le cavalier avec la manœuvre « Cd2-f1-e3 ».

10...Te8

Un coup apparemment mystérieux dont l'une des explications données par Victor est de redéployer le fou sur l'aile roi avec la manœuvre « ...Ff8, ...g6,...Fg7 ».

11.Cf1 Cc6 12.Fg5 Fe7 13.Ce3 Cb4 14.Fb1 dxc4 15.Ce5

A nouveau un coup qui obtint les faveurs de Victor car 15.Cxc4 Fxf3 16.Dxd3 Dd5 17.Dxd5 Cfxd5 18.Fxe7 Txe7 laissait les noirs avec une finale supérieure à cause du pion isolé « d4 ».

15...h6





16.h4?!

Trop tranchant, mais après une suite plus positionnelle comme 16.Fxf6 Fxf6 17.C3xc4 Tc8 18.a3 Cc6 19.Fe4 les noirs étaient déjà mieux.

16...Cc6

Le matérialiste 16...b5 est proposé par les logiciels comme décisif.

17.Fxh6?

Schauwecker « attaque de front sans le moindre complexe » est le jugement porté par le rédacteur d'Europe-Echecs.

17...gxh6 18.C3g4 Ff8?

Victor pointe qu'il pouvait repousser l'attaque avec 18...Cxd4!

19.Dc2!

Le coup qui avait échappé au vice champion du monde.

19...Rg7?

Le seul coup selon Victor qui indiquait la variante 19...Fg7 20.Cxf6 Dxf6 21.Dh7 Rf8 22.Cd7 -+ Un renforcement suggéré par Rybka est 19...Ce4! pour jouer « f7-f5 » et si 20.Cxf7 Rxf7 21.Dxe4 Fg7 avec des ressources supérieures au coup de la partie.





20.Cxf7! Rxf7 21.Dg6 Re7 22.Cf6 Cb4 23.d5?

Victor confia que son adversaire était très nerveux et après la partie il trouva avec Hug 23.Te1! Fd5 24.Cxd5 Dxd5 25.Fe4 -+ qui gagnait alors que Schauwecker pensait que 23...Rd6 24.Dg3 Re7 conduisait à la nulle, Victor pointa alors 25.Ff5! +-

23...Cxd5 24.Fe4 Cxf6 25.Fb7?





Les blancs pouvaient encore rester dans la partie après 25.Txe8 Fxe4 26.Txe8 Txe8 27.Dg3 Tc8 etc. mais apparemment ils avaient perdu confiance et vont commettre encore plusieurs fautes.

25...Dc7 26.Fxa8 Txa8 27.Td4? Td8 28.Tad1 Txd4 29.Txd4 De5 30.Tc4 De1 31.Rh2 Dxf2 32.Tc7? Rd8 0-1

Les bons joueurs ont souvent de la chance aimait à dire Tarrasch.


LE PALMARES

Le tournoi féminin fermé
1.Nieves Garcia (ESP) 11 points sur 13 2.Susanna Makai (HUN) 10,5 points 3.Gisela Fischdick (RFA) 9,5 points.

Le tournoi Open des Maîtres
1.-2.Yehuda Gruenfeld (ISR) et Michael Basman (ENG) 8,5 points 3.Snisa Joksic (You) 8 points (83 participants)

Le tournoi principal I
1.Gérard Welling (NED) 8,5 points. (134 participants)

Le tournoi principal II
1.Max Oberhofer (RFA) 8 points. (114 participants)

Le tournoi junior
1.Kees Van Drunen (NED) 6,5 points. (68 participants)

Le tournoi blitz
1.Vulevic 6,5 points

Le tournoi Open des Maîtres B
1-2.Jean Hébert (CAN) et Engel Berthold 7 points. (63 participants)

Le tournoi féminin B
1.Birgitta Sinka (HUN) 6 points. (27 participantes)

Le tournoi Senior B
1.Erwin Reiss (SUI) et Heinz Gertsch (SUI) 5 points. (12 participants)

Tournoi principal 1
1.Gilles Terreaux (SUI) 7 points (77 participants)

Tournoi principal 2
1-3.Gérald Darbellay (SUI), Martin Lanz (SUI) et Didier Leuba (SUI) tous 6 points. (110 participants)

Tournoi principal 3
1.François Zutter (SUI) 5 points. (112 participants)

1980 - LE GRAND FESTIVAL EUROPEEN
Hans Suri tient bien le cap avec 900 joueurs qui ont répondu présents et un budget de 160.000 respecté ou presque. Il précise : « Le bilan final pourrait bien s'élever à 170.000 CHF environ. »
Il est toujours porté par l'enthousiasme : « Mon premier but est l'élévation du niveau de toutes les catégories, mais avant-tout du tournoi des Grands-Maîtres. Mon vœu personnel serait que nous passions de la catégorie 7 aux catégories 10 à 12. J'ai en vue également l'organisation d'un tournoi Interzonal. »
Le tournoi des Grands-Maîtres voit la victoire du jeune MI israélien Yehuda Gruenfeld, vainqueur l'an passé de l'Open des maîtres. Avec cette 2ème norme, il obtiendra le titre de GM la même année.
Début étonnant du local Malcolm Farron qui après 5 rondes talonnait les leaders avec 3 points.
Classement :
1. Gruenfeld m (ISR 2455) 8,5 points sur 11. 2-3. Schamkovitsch g (USA 2515) et Cuartas m (COL 2420) 7,5 points. 4-6. Wirthensohn m (SUI 2425), Pachman g (RFA 2510) et Sahovic g (YOU) 2485) 6 points. 7. Toth m (SUI 2390) 5,5 points. 8-10. Liberzon g (ISR 2545), Hölzl m (AUT 2415) et Farron (SUI 2200) 5 points. 11. Franzoni (SUI 2200) 2,5 points. 12. Hébert m (CDN 2360) 1,5 point.

LIBERZON - GRUENFELD
Sicilienne B
Bienne 1980

 

1.e4 c5 2.Cf3 d6 3.d4 cxd4 4.Cxd4 Cf6 5.Cc3 a6 6.Fg5 e6 7.f4 Db6 8.Dd2 Dxb2

La variante du pion empoisonné, l'arme de prédilection de Bobby Fischer qu'il utilisa à 2 reprises dans son match contre Spasski.

9.Tb1 Da3 10.f5 Cc6 11.fxe6 fxe6 12.Cxc6 bxc6 13.e5 dxe5 14.Fxf6 gxf6 15.Ce4 Dxa2 16.Td1 Fe7 17.Fe2 0-0 18.0-0 f5





Selon les connaissances actuelles, cette variante n'offre que la nulle. 18...Ta7!?, joué par Kasparov contre Vallejo à Moscou en 2004, est le dernier cri mais 19.Tf3! conserve des chances d'attaque pour le matériel sacrifié.

19.Dh6 Dxc2 20.Cg5?

20.Td3 Dxe2 21.Tg3 Rf7 22.Txf5 exf5 23.Tg7 Re8 24.Dxc6 Rd8 25.Db6 et la nulle fut conclue Velimirovic- Ftacnik (Vrsac 1981)

20...Fc5 21.Rh1 Ta7 22.Fxa6 Fxa6 23.Dxe6 T8f7 24.Tc1 Dd2 25.Cxf7 Txf7 26.Tfd1 De3 27.Te1 Df2 28.Txe5 Ff1 0-1

Chez les féminines la MI Conny Vreeken ne fait pas dans la dentelle avec 10 points sur 11 possibles.
Les échecs féminins ne sont pas encore vraiment respectés. Fischer affirmait quelques années auparavant qu'il pouvait rendre un cavalier à n'importe quelle joueuse. Un léger progrès s'opère avec ce jugement condescendant d'un MI qui reflète tout à fait l'air du temps :
« La première chose qui me vient à l'esprit, pour présenter la partie qui suit, est qu'elle ne semble pas avoir été jouée par une représentante du sexe faible, tant la conduite du jeu par les blancs est correcte et en accord avec les enseignements stratégiques, et bien des GMI en accepteraient la paternité. »

VREEKEN - SINKA
Caro Kann B14 (D42)
Bienne 1980

1.e4 c6 2.d4 d5 3.exd5 cxd5 4.c4 Cf6 5.Cc3 e6 6.Cf3 Fe7 7.cxd5 Cxd5 8.Fd3 Cc6 9.0-0 h6 10.Te1 0-0 11.a3 Cf6 12.Ff4 Fd6 13.Fe5 a6 14.De2 De7 15.Tad1 Td8 16.Fb1 Cd7 17.Fxd6 Dxd6 18.d5 exd5 19.Cxd5 Df8 20.Dc2 g6 21.Dc3 Tb8 22.h4 Dg7 23.Dc2 Rf8 24.Cc7 Df6 25.Dd2 h5 26.Cg5 Dh8 27.Df4 Cf6 28.Txd8 Cxd8 29.Cce6 Cxe6 30.Dxb8 Rg7 31.De5 Dd8 32.Fa2 Dd7 33.Fxe6 fxe6 34.Dc3 De8 35.Ce4 1-0

LE PALMARES

Le tournoi féminin fermé (12.particpantes)
1.Vreeken (NED) 10 points 2.Fischdick 8,5 points 3.Pritchard (ENG) 7,5 points.

Le tournoi des jeunes fermé (12 participants)
1.De Witt (NED) 8,5 points 2.Rasmussen (DEK) 7,5 points 3. Adler (SUI) 7 points.

L'Open des Maîtres (108 participants)
1-3.Zilber (ISR), Rukavina (YOU) et Züger (SUI) tous 8 points.

Le tournoi semi rapide
1.Vulevic (YOU) et Sharif (FRA) devant plus de 100 participants.

Le tournoi principal (104 participants)
1.Bayer (RFA), Friedrich (RFA) et Denys (BEL) tous 7,5 points.

Le tournoi général (142 participants)
1.Nolte (RFA), Lindemann (RFA) et Belikan (RFA) tous 7 points.

Le tournoi féminin B (30 participantes)
1.Pritchard (ENG) 6 points

Le tournoi junior Open (79 participants)
1.Fischer (AUT) 6 points.

1981 14ème FESTIVAL UN NOUVEAU RECORD

C'est le championnat du monde disputé entre Karpov et Korchnoi qui est le principal sujet de l'actualité échiquéenne. Cette fois ça se passe mal pour Victor et le GM Keene parle même d'un massacre à Merano.
À Bienne, au contraire, tout va pour le mieux avec un nouveau record de participation, 1181 joueurs !
C'est le jeune Eric Lobron qui crée la surprise et décroche une norme de GM en compagnie du favori, le Tchécoslovaque Vlastimil Hort.
Vlastimil Hort est un personnage attachant et facétieux. Lors du match de Merano il commentait avec Larsen et je me souviens que pendant que Victor était plongé dans une longue réflexion (largement plus d'une demi-heure) il meublait avec des anecdotes drôles et savoureuses. Soudain Victor allongea le bras au dessus de l'échiquier et à ce moment Vlasti s'exclama : « Oh, il menace de jouer! ».

Tournoi des GMI
Classement: 1-2.Lobron m (RFA 2440) et Hort g (CSR 2590) 10,5 points 3.Stean g (ENG 2505) 9,5 points 4.Wirthensohn m (SUI 2435) 9 points 5.Toth m (ITA 2405) 8 points 6.Kurajica g (YOU 2510) 7,5 points 7.Gruenfeld g (ISR 2505) 7 points 8.Cuartas m (COL 2435) 6,5 points 9-10.Partos m (SUI 2405) et Züger (SUI 2335) 5 points 11.Franzoni (SUI 2295) 4 points 12-13.Bichsel (SUI 2305) et Hammer (SUI 2305) 3,5 points 14. Känel (SUI 2200) 1,5 point.

Pour la première fois le 1er prix de beauté est attribué à une féminine, voici cette partie extraite du tournoi fermé où la Danoise Else Thygesen réussit une jolie attaque avec à la clé une excellente deuxième place.

THYGESEN - VREEKEN
Défense Grünfeld D91
Bienne 1981

1.d4 Cf6 2.c4 g6 3.Cc3 d5 4.Cf3 Fg7 5.Fg5 Ce4 6.cxd5 Cxg5 7.Cxg5 e6 8.Dd2 h6 9.Cf3 exd5 10.e3 0-0 11.Fd3 c6 12.h4 De7 13.h5 g5 14.0-0-0 Fg4 15.Tde1 Cd7 16.Ch2 Fh5 17.f4 f5 18.Fxf5 Txf5 19.g4 T5f8 20.gxh5 gxf4 21.exf4 Df6 22.Ce2 Df5 23.Teg1 Tae8 24.Cg4 Rh7 25.Th2 c5 26.Thg2 cxd4





27.Ce3 dxe3 28.Txg7 Rh8 29.Dd4 Tc8 30.Cc3 Df6 31.T7g6 Tc4 32.Txh6

Belle partie avec roque opposé, mais au lieu de 30...Df6? qui permet une jolie conclusion 30...Cf6! et rien n'était joué.

1-0


LE PALMARES
Le tournoi féminin A (14 participantes)
1.Garcia (ESP) 11,5 points 2.Thygesen (DEK) 10 points 3.Vreeken (NED) 9,5 points.

Le tournoi junior (14 participants)
1.Rasmussen (DEK) 11,5 points 2-3.Miralles (FRA) et Howell (ENG) 9,5 points.

Le tournoi des Maîtres (118 participants)
1-2.Birnboim (ISR) et Karsa (HUN) 8,5 points 3.Popovic (YOU) 8 points.

Le tournoi principal I (151 participants)
1.Winge (SVE) 8,5 points. 2.Daels (RFA) 8 points. 3.Bollek (YOU) 7,5 points.

Le tournoi principal II (126 participants)
1-2.Seibt (RFA) et Meyer 7,5 points 3.van Aurich (NED) 7 points.

L'Open junior (66 participants)
1-2.Soffer (ISR) et De Wolf (NED) 6 points.

Le tournoi féminin B (34 participantes)
1-2.Karakas (HUN) et Cohn (RFA) 7 points.

Le tournoi Maîtres B (100 participants) 1.Henley (USA) et Meduna (CSR) 7,5 points 3.Rasidovic (YOU) 6,5 points.

Le tournoi principal 1 (77 participants)
1-2.Berset (SUI) et Dimitrijevic (YOU) 7 points 3.Zimmermann (RFA) 6,5 points.

Le tournoi principal 2 (98 participants)
1.Mellier (SUI) 6,5 points 2-3.Bringold (SUI) et Nyffenegger (SUI) 5,5 points.

Le tournoi principal 3 (80 participants)
1-2.Coray (SUI) et Businger (SUI) 4,5 points.

Le tournoi semi rapide (84 participants)
1-3.Sindijo (YOU), Huss (SUI) et Schneider (RFA) 6 points.

1982 UNE FORME OLYMPIQUE
Lucerne s'apprête à recevoir en octobre les 25ème Olympiades d'échecs. À Bienne, comme chaque été, les joueurs d'échecs du monde entier affluent et le festival remporte un succès d'estime avec 774 participants repartis dans dix tournois.
Il y a déjà les inconditionnels, citons Robert Burkhalter avec 14 participations sur 15 éditions.


NUNN ET GHEORGHIU EX-AEQUO
C'est John Nunn, 29 ans, Dr. en mathématique, qui remporte le tournoi des GMI en compagnie de Florin Gheorghiu, 38 ans, et ex champion du monde junior. Il obtint le titre le 22 novembre 1963, un jour sombre avec l'assassinat du Président Kennedy et la mort de Haldous Huxley l'auteur du « Meilleur des mondes ».

Classement
1.Nunn g (ENG 2570) et Gheorghiu g (ROM 2495) 7,5 points 3.Hort (CSR 2585) 6,5 points 4-6. Gobet (SUI 2200) Meduna (CSR 2475) et Birnboim m(ISR 2450) 6 points 7.Lobron g (RFA 2515) 5,5 points 8-9.Mariotti g (ITA 2445) et Toth m (ITA 2375) 5 points 10.Wirthensohn m (SUI 2425) 4,5 points 11.Szmetan f (ARG 2305) 4 points 12.Cuartas m (COL 2330) 2,5 points.

« Connaissez-vous Herr Gobet? »
C'est le titre d'un chapitre du livre de Hort, publié peu après, assez surpris par ce premier contact avec un joueur de 20 ans alors totalement inconnu.
Le Fribourgeois Fernand Gobet, pour sa première participation à un tournoi international (Catégorie VIII) fait très fort avec une première norme de MI.
Silence on tourne !

GOBET - HORT
Sicilienne B57
Bienne 1982

1.e4 c5 2.Cf3 Cc6 3.Cc3 d6 4.d4 cxd4 5.Cxd4 Cf6 6.Fc4 Db6 7.Cdb5 a6 8.Fe3 Da5 9.Cd4 e6 10.0-0 Fe7 11.Fb3 0-0 12.f4 Cxd4 13.Fxd4 e5 14.fxe5 dxe5 15.Fe3 Cg4





16.Dd5 Dxd5 17.Cxd5 Fd6 18.Fb6 Fe6 19.Tad1 Tac8 20.h3 Tc6 21.hxg4 Fxd5 22.Txd5 Txb6 23.Tfd1 Fb8 24.Td7 Fa7 25.Rh2 Th6 26.Rg3 Tf6 27.g5 Tf4 28.Rh3 g6 29.g3 Tf2 30.Txb7 Fd4 31.c3 Fe3 32.Rg4 Rg7 33.T1d7





33...h5 34.gxh6 Fxh6 35.Fd5 Fd2 36.c4 Fe1 37.c5 Tg2 38.Tb3 Rh8 39.Txf7 1-0

Le premier prix de beauté revient à deux amateurs du tournoi principal.

CASTAGNA - ERNST
Catalane E04

Bienne 1982

1.d4 d5 2.Cf3 e6 3.g3 c5 4.Fg2 Cc6 5.0-0 Cf6 6.c4 dxc4 7.Da4 cxd4 8.Cxd4 Dxd4 9.Fxc6 Fd7 10.Fxd7?!

Les blancs jouent une Grünfeld en premier, plus pointu est 10.Td1!

10...Dxd7 11.Dxc4 Tc8 12.Db3 Dd5 13.Da4 b5 14.Dxa7

Cela ressemble à un pion empoisonné.

14...Fc5 15.Da6





15...Fxf2!

Attendu était 15...0-0 mais c'était oublier le prix de beauté!

16.Rxf2 Cg4 17.Rg1 Txc1! 18.Txc1?!





Une ressource pointée par la RSE était 18.Cc3! et le gain devenait très hypothétique.

18...Dd4 19.Rg2 De4 20.Rg1 De3 21.Rg2 Dxe2 22.Rh3 Cf2 23.Rg2 Cd1 24.Rh3 Df1 25.Rh4 g5 26.Rxg5 Tg8 27.Rh4





27...Tg4!

Après 28.Rxg4 Ce3 c'est mat en quelques coups.

0-1


1983 LES ANGLAIS DEBARQUENT

Pour la première fois le tournoi de GMI atteint la catégorie X comme souhaité par Hans Suri quelques années auparavant.
Pour le reste, vu de l'extérieur, c'est presque la routine avec 752 participants et 12 tournois.

Le classement :
1-2.Miles g (ENG 2585) et Nunn g (ENG 2590) 8 points 3.Adorjan g (HUN 2535) 7 points 4-5.Meduna m (CSR 2465) et Gheorghiu g (ROM 2475) 6,5 points 6-7.Hebden m (ENG 2495) et Kindermann m (RFA 2500) 5,5 points 9.Toth m (ITA 2395) 2400) 10-11.Campora m (ARG 2485) et Gobet f (SUI 2415) 4 points 11.Wirthenson m (SUI 2425) 3,5 points 12.Nemet g (YOU 2390) 3 points.

Nunn a commenté sa victoire contre Gheorghiu dans « Secets of Grandmaster Play ». La seule défaite du champion roumain dans un système hérisson qu'il affectionne.

Un modèle d'attaque sur le roque.

NUNN - GHEORGHIU
Sicilienne B42
Bienne 1983

1.e4 c5 2.Cf3 e6 3.d4 cxd4 4.Cxd4 a6 5.Fd3 Cf6 6.0-0 d6 7.c4 b6 8.Cc3 Fb7 9.f4 Fe7 10.Rh1 0-0 11.De2 Cc6 12.Cxc6 Fxc6 13.b3 Dc7





Au vu de ce qui se passera sur l'aile roi, Florin améliorera ultérieurement en organisant immédiatement la défense du roque avec 13...Cd7!? 14. Fb2 g6 15.Tad1 Te8 etc. (Position jugée incertaine dans la 4ème édition de l'Encyclopédie en 2002.)

14.Fb2 Tad8 15.Tae1 Fb7 16.Fb1 Cd7?

Peut-être l'erreur fatale selon Nunn qui recommandait 16...g6! aux conséquences loin d'être claires.

17.Dh5! Tfe8 18.Te3 Cf6 19.Dh3 g6 20.f5 Fc8 21.Tg3 Rg7 22.Dh4 Tf8





23.Fc1!

Un réel coup de Grand-Maître, la pointe est qu'il faudra bientôt jouer « e5 » pour libérer les 2 fous, ce qui bloquera la grande diagonale. Ici le fou occupe donc une diagonale plus utile est l'explication de Nunn. La démonstration est exemplaire.

23...Tde8 24.e5! dxe5 25.Dh6 Rh8 26.Th3 Tg8 27.Fg5 Tg7 28.Fxf6 Fxf6 29.Ce4 Dd8 30.fxg6 Fe7





31.Dxh7! Txh7 32.Txh7 Rg8 33.gxf7 Rxh7 34.fxe8D 1-0


En parallèle un tournoi Maître fermé (catégorie IV) est la singularité de cette édition remporté par le MI Rogers venu d'Australie.
1.Rogers (AUS) 7,5 points 2.Ambroz (CSR) 7 points 3-4.Zuger (SUI) et Deze (YOU) 6,5 points etc. (12 participants)

Une norme de MI pour Andreas Huss dans l'Open des Maîtres est une bonne nouvelle pour les échecs helvétiques.

Open des Maîtres
1.Eslon (SVE) 8,5 points 2-3.Karsa (HUN) et Huss (SUI) 8 points etc. (109 participants)

1984 LA FIN D'UN MYTHE.
Une petite minute de silence, le 13 août 1983 s'éteignait le 9ème champion du monde, Tigran Petrossian, mettant un terme au signe indien. Jusqu'ici ces derniers avaient quitté la scène dans l'ordre de leur couronnement soit Steinitz, Lasker, Capablanca, Alekhine, Euwe, Botvinnik.
Lors du décès de Botvinnik, Smislov avait téléphoné à Tal pour partager ses angoisses en lui disant:
« Je suis le prochain sur la liste! »

Comme toutes les années depuis l'Interzonal, j'étais un spectateur assidu et fus le témoin d'un évènement que personne n'avait imaginé lors de la première ronde du tournoi.

La championne suédoise, 21 ans, joue avec les blancs et en face Victor, apparemment très calme, profite d'allumer une cigarette.

CRAMLING - KORCHNOI
Caro-Kann B14
Bienne 1984

1.e4 c6 2.c4 d5 3.exd5 cxd5 4.cxd5 Cf6 5.Cc3 Cxd5 6.Cf3 e6 7.d4 Fb4 8.Fd2 Cc6 9.Fd3 Fe7 10.a3 Ff6

Les noirs ont obtenu un bon jeu contre le pion isolé.

11.0-0 0-0 12.De2!?





Je ne sais plus si c'est à ce moment qu'il a écrasé sa cigarette mais Victor est connu pour son appétit.

12...Fxd4!? 13.Cxd5 Dxd5 14.Fe4 Dd6 15.Fxc6 bxc6 16.Cxd4 Dxd4 17.Fb4 Te8 18.Tfd1 Db6 19.De5 Db5 20.Dc7 Db6 21.De5





21...a5 22.Fc5 Db3 23.f4 Fa6 24.Td7 Dc2 25.Fd4 Dg6 26.Te1 f6

Avec une tour sur la 7ème et l'ombre du « zeitnot », la situation devenait très délicate.

27.Dc5 Df5 28.Dd6 e5

28.Fc4!? pour installer le fou sur la grande diagonale était une option très intéressante.

29.fxe5 fxe5 30.Fc5 Df6??





Le GM Lars Karlsson dans « Les triomphes échiquéens suédois » passe la gaffe sous silence, sans doute un excès de nationalisme! 30.Tac8 proposé par la RSE ou 30.De6 proposé par l'ami Fritz changeait sans doute le cours de l'histoire.

31.Dxf6 gxf6 32.Te3 Rh8

Le chemin le plus court pour gagner la sortie.

33.Th3

Cette victoire reste marquée dans la mémoire de Pia, et l'an passé lorsque elle m'évoqua ce merveilleux souvenir, elle précisa :
« Bien sûr, Victor pouvait prendre la nulle en répétant les coups au lieu de jouer 21...a5. »

1-0

Cette défaite permit aux 2 autres favoris de remporter le tournoi.

Le classement:
1-2.Hort g (CSR 2605) et Hübner g (RFA 2610) 8 points 3.Korchnoi g (SUI 2635) 7 points 4-5.Lobron g (RFA 2495) et Ostermeyer m (RFA 2470) 6,5 points 6-8.Garcia Gonzales g (CUB 2470), Cramling m (SVE 2405), et Züger f (SUI 2385) 5 points 9.Ftacknik g (CSR 2595) 4,5 points 10-11.Eslon m (SVE 2445) et Rogers m (AUS 2475) 4 points 12.Gobet f (SUI 2360) 2,5 points.

Le tournoi fermé des Maîtres:
1-2.Cramling D.(SVE) et Ambroz (CSR) 7,5 points 3.Tatai (ITA) 6,5 points. (12 participants)

L'Open des Maîtres:
1.Garcia Palermo (ARG) 9 points 2.Dizdarevic (YOU) 8,5 points 3.Paunevic (YOU) 8 points. (110 participants)

Les principaux résultats :
Tournoi féminin
1.Grosch (HUN) 7 points. (24 participantes)

Le tournoi principal
1.Hegeler (RFA) 8 points. (110 participants)

Le tournoi général
1.Toma (POL) 7,5 points. (104 participants)

Le tournoi senior
1.Janosevic (YOU) 8 points.

Le tournoi junior
1.Hedke 7,5 points.

1985 BIENNE CAPITALE DES ECHECS
Pour la deuxième fois en moins d'une décennie, Bienne accueille un tournoi Interzonal, l'épreuve majeure pour désigner les candidats au titre. Certainement une grande satisfaction pour celui qui s'est dépensé sans compter, Hans Suri entouré d'une fidèle équipe. En plus des 18 qualifiés pour le tournoi phare, il peut se réjouir de voir plus de 900 joueurs emplir le Palais de congrès.

Le podium des vainqueurs est constitué de l'Arménien Rafael Vaganian, venu de l'empire des Soviets, invaincu et meilleur Elo. Il a mené le tournoi de bout en bout et fut longtemps au coude à coude avec la nouvelle star venue des USA, Yasser Seirawan. Excellente médaille de bronze du jeune Russe Andrei Sokolov.
L'éviction de trois favoris ; Ljubojevic, Polugaevsky et Andersson fut une petite surprise.
La grosse surprise fut, par contre, la 4ème place du Hollandais John van der Wiel, ex-aequo avec le surdoué Nigel Short, 20 ans, et le Philippin Eugenio Torre.
Van der Wiel remporta le match de barrage à égalité avec Nigel Short, mais la confrontation directe fut à l'avantage du Hollandais qui remporta 2 victoires et une nulle alors que Short terrassait Torre ave un sec trois à zéro.
Pourtant le critère qualificatif fut le Sonneborn-Berger et Short obtint miraculeusement sa qualification.
Lors de la dernière partie du barrage Van der Wiel devait absolument gagner contre Torre pour se qualifier, il s'accrocha dans une lutte marathon de 67 coups. Finalement il capitula avec cette plaisanterie à l'attention de son adversaire.
« 50.000 dollars, une Mercedes, deux appartements avec épouse, ou vous ne voulez seulement q'une nulle ? »
Torre ne voulait que la nulle.

Voici une petite miniature qui avait attiré mon attention. La veille, Sax s'était fait miniaturisé par John en 25 coups.

VAN DER WIEL - QUINTEROS
Sicilienne B97
Bienne 1985

1.e4 c5 2.Cf3 d6 3.d4 cxd4 4.Cxd4 Cf6 5.Cc3 a6 6.Fg5 e6 7.f4 Db6!?

Quinteros avait noué une solide amitié avec Fischer lors de son match à Buenos Aires contre Petrossian. C'est peut-être ce qui a influencé le choix de son ouverture.

8.Dd3!?

D'habitude la dame se place sur « d2 ».

8...Cbd7

Petite victoire psychologique, la suite critique est 8...Dxb2

9.0-0-0 Fe7 10.Dh3 Cc5?! 11.e5! dxe5 12.fxe5 Cd5 13.Fe7 Ce7 14.Fd3 Fd7 15.Dg3 Cxd3 16.Txd3 0-0 17.Ce4 Rh8





18.Cf6! gxf6?

Van der Wiel indiqua la jolie variante 18...Fb5 19.Cxh7! Fxd3 20.Dxd3 Tfd8?! 21.Cg5 Rg8 22.Dh7 Rf8 23.Dh8 Cg8 24.Cdxe6 +-

19.Dh4 Cg8 20.Tg3 1-0

A ma connaissance, malheureusement pas de livre de tournoi cette fois, pourtant la qualité des parties méritait un tel hommage.

Un rapide palmarès
Le tournoi Maître Open 1
1-3.Rogers (AUS), Miles (ENG) et Gheorghui (ROM) 7 points. (92 participants)

Le tournoi Maître Open 2
1.Greenfeld (ISR) 9,5 points 2.Barlov (YOU) 8,5 points 3.Lobron (RFA) 8 points. (136 participants)

Le tournoi principal 1
1.Jorgensen (DEK) 6,5 points.

Le tournoi principal 2
1.Namyslo (RFA) 8,5 points.

Le tournoi général
1-2. Wördemann(RFA) et Striepens (RFA) 7,5 points

Le tournoi senior
1.Janosevic (YOU) 7 points

Le tournoi junior 1
1.Schneider (RFA) 6 points.

Le tournoi junior 2
1.Preist (RFA) 7,5 points.

Le tournoi féminin
1-2.Macek (YOU) et Karakas (HUN) 7,5 points 3.Eretova (CSR) 5,5 points.

l'Open des Maîtres
1.Nemet (YOU) 9 points 2-3.Gutman (ISR) et Dizdar (YOU) 8 points. (124 participants)

Le tournoi principal
1-3. Brigljevic (YOU), Mirtsching (RFA) et Balenovic (YOU) tous 8 points. (168 participants)

Le tournoi général
1.Homeless (NED) 8,5 points 2-3. Klosterman (RFA) et Beckmann (RFA) 7 points.

Georges Bertola

Les chroniques précédentes:
| Consultez la liste de toutes les chroniques et retrouvez toutes les parties commentées |

Publié le 22/06/2007 - 00:00 , Mis à jour le 02/07/2007 - 23:03