La chronique de Georges Bertola du 22 juillet 2006
Jenni (2510) - Korchnoi (2607), Lenzerheide 2006; Jenni (2510) - Wirthensohn (2403), Lenzerheide 2006; Agrest (2570) - Cramling (2520), Göteborg 2006; Kamsky (2671) - Lenderman (2431), Philadelphie 2006; Rublevsky (2687) - Harikrishna (2680), Yalta 2006; Milov (2625) - Nakamura (2664), Philadelphie 2006.
  1. Jenni (2510) - Korchnoi (2607), Caro Kann B12, Lenzerheide 2006, 1-0 (42)
  2. Jenni (2510) - Wirthensohn (2403), Sicilienne B27, Lenzerheide 2006, 1-0 (33)
  3. Agrest (2570) - Cramling (2520), Défense Slave D17, Göteborg 2006, 0-1 (43)
  4. Kamsky (2671) - Lenderman (2431), Espagnole C91, Philadelphie 2006, 1-0 (37)
  5. Rublevsky (2687) - Harikrishna (2680), Sicilienne B51, Yalta 2006, 1-0 (28)
  6. Milov (2625) - Nakamura (2664), Gambit Benko A57, Philadelphie 2006, 1-0 (53)


    ECHECS

CHAMPIONNAT SUISSE INDIVIDUEL - FLORIAN JENNI DECROCHE LE TITRE
Du 13 au 21 juillet se sont déroulés de nombreux tournois à Lenzerheide.
C'est la première fois que Viktor participe depuis 1995 et il faut relever que l'ensemble des membres de l'équipe olympique est aussi de la partie. Un défi audacieux de la part de Yannick Pelletier qui enchaînera immédiatement avec le tournoi des GMI de Bienne.
Voici le classement final 1.GM Florian Jenni (Zürich) 7 points, 2.GM Viktor Kortschnoi (Wohlen/AG) 6,5, 3.GM Yannick Pelletier (Biel) 6, 4.GM Joe Gallagher (Neuenburg) 5,5, 5.IM Heinz Wirthensohn (Reinach/BL) 5, 6.IM Claude Landenbergue (Onex) 4,5 (18) 7.IM Beat Züger (Siebnen) 4,5 (16), 8.IM Markus Klauser (Belp) 2,5, 9.IM Simon Kümin (Be rn) 2, 10.IM Richard Forster (Zürich) 1,5, Florian Jenni, 26 ans, s'impose en solitaire invaincu avec 5 victoires et 4 nulles. http://www.schachbund.ch

JENNI (2510) - KORCHNOI (2607)
Caro Kann B12
Lenzerheide 2006

1.e4 c6 2.d4 d5 3.e5 Ff5 4.c3 e6 5.Fe3 Cd7

Sur 5...Db6 6.b4!? est une ressource intéressante.

6.Cd2 h5

Assure la position du fou de cases blanches en stabilisant l'aile roi. Une partie Jenni-Döttling (Aviles 2000) se poursuivit avec 6...c5 7.Cgf3 Fg6 8.Fe2 cxd4 9.cxd4 Ce7 10.Ch4 Db6 11.Db3 Cc6 12.Cxg6 hxg6 13.Dxb6 Cxb6 avec des chances égales.

7.f4

Handicape quelque peu le fou de cases noires prisonnier à l'intérieur de sa chaîne de pions.

7...Ch6!?

Les noirs exercent un bon contrôle des cases blanches et Victor n'hésite pas à sacrifier le pion «h» pour s'emparer de l'initiative, par exemple 8.Dxh5?! Db6 9.Cb3 a5 etc.

8.Cgf3 Cg4

Logique semble 8...Fe7, la pratique retient aussi 8...Fg4 9.Db3 Db6 10.Fd3 Cf5 qui transpose dans la partie Kovalev-Novitzkij (Biélorussie 2001) 11.Ff2 Fe7 12.0-0 h4 13.h3 Fxf3 14.Cxf3 Dxb3 15.axb3 a6 16.c4 et ici g6!? selon Kovalev avec des chances égales.

9.Fg1 Fe7 10.Fe2 Cf8!?

Conduit à des complications peu claires au prix de quelques tempi, apparemment sans conséquences dans cette position fermée. Les noirs veulent amener ce cavalier sur l'aile roi pour augmenter les possibilités d'attaques.

11.h3 Ch6 12.g3 Cg6 13.Fe3 Fe4 14.Cxe4 dxe4 15.Cd2 Cf5 16.Rf2

La position blanche est solide et il est difficile de trouver une juste compensation pour le pion faible consenti sur «e4».



16...Fh4?

Le début d'une aventure spectaculaire mais incorrecte.

17.Cxe4!

La réfutation, les pièces blanches regroupées autour du roi sont en mesure de repousser l'assaut.

17...Fxg3 18.Cxg3 Dh4 19.Dg1 Cxf4

Si 19...Cxe3 20.Rxe3 Dxf4 21.Rd3 les noirs n'ont pas de compensations suffisantes pour le matériel sacrifié 21...Cxe5 22.dxe5 0-0-0 23.Rc2 h4 24.Tf1 Da4 25.Rb1 hxg3 26.Fe1 De4 27.Fc2 Dxe5 28.Tf3 et avec 1 pièce pour 2 pions, un roi en sécurité, les blancs sont clairement mieux.

20.Rf3!

«Le roi est une pièce forte capable de se défendre lui-même» affirmait Steinitz.

20...Cxh3



21.Cxf5! exf5

Après 21...Cxg1 22.Taxg1 Dd8 23.Cxg7 Rd7 24.Cxh5 les blancs ont 3 pièces mineures pour la dame qui toutes dégagent une grande activité.

22.Txh3! Dxh3 23.Dg3 Dg4 24.Rf2 De4

Avec un bilan matériel acceptable (tour et 2 pions pour la paire de fous) mais c'est sans compter avec les tours noires qui sont trop passives.

25.Df4 Dc2?!

Avec la dame hors-jeu les noirs ne peuvent plus défendre.

26.Tg1! 0-0-0 27.Txg7 Td7 28.Tg5?!

Beaucoup plus fort 28.e6! fxe6 29.Txd7 Rxd7 30.De5 suivi de 31.Ff4 +- et les blancs s'imposent via les cases noires.

28...Dxb2 29.Dxf5 Dxa2 30.Df6 Tdd8 31.Df5 Rb8 32.Txh5 a5

Au lieu de défendre, Victor cherche du contre-jeu avec ce candidat à la promotion. Certainement justifié car l'ombre du «zeitnot» mettait les blancs sous pression même si c'était au détriment de la sécurité du roi noir.

33.Df6 Thg8 34.Tg5 Th8 35.Ff4 Ra8 36.Tg7 Thf8 37.De7 a4?

Facilite la conclusion car maintenant la dame peut s'infiltrer sur l'aile dame via les cases noires.

38.Dc5 Dd5 39.Db4 De4 40.Dxa4 Rb8 41.Tg4 Rc8 42.Fh6 1-0

La victoire décisive dans la dernière ronde.

JENNI (2510) - WIRTHENSOHN (2403)
Sicilienne B27
Lenzerheide 2006

1.e4 c5 2.Cf3 g6 3.d4 cxd4 4.Dxd4

4.Cxd4 transpose dans les variantes du dragon accéléré. En reprenant avec la dame, les blancs s'opposent au développement usuel des pièces noires.

4...Cf6 5.Cc3

Le tranchant 5.e5 conduit à des complications qui semblent mettre les noirs en grosses difficultés. Voici un exemple récent 5.e5 Cc6 6.Da4 Cd5 7.De4 Cc7 8.Ff4 Fg7 9.Cc3 b5 10.0-0-0 b4 11.Cd5 Cxd5 12.Dxd5 Db6 13.h4 h6 14.Fc4 0-0 (14...e6 15.Dd6 Ca5 16.Fe2 Dxd6 17.Txd6 Fb7 18.Fb5 Td8 19.Thd1 Fd5 20.Cd4 Becerra Rivero avec un jeu noir resserré) 15.h5! g5 16.Fxg5! Becerra Rivero-Kudrin (Foxwoods 2005) et l'attaque est irrésistible 16...hxg5 17.h6 e6 18.Dd2 Fxe5 19.Dxg5 Rh7 20.Cxe5 Tg8 21.Fd3 +-

5...Cc6 6.Da4

Toujours avec l'idée de perturber le développement adverse.

6...d6 7.e5 Cg4

Engage la lutte pour le centre.

8.Ff4 Db6

Risqué, 8...Fg7 9.exd6 0-0 10.Fb5 e5 suivi de 11...Dxd6 est la recommandation d'Alburt Dzindzichasvili et Perelshteyn. Cela semble correct car 11.Fg5 f6 12.Fxc6 bxc6 13.Dxc6 Vianin-Habibi (Lausanne 2004) Fe6 et les chances sont plus ou moins égales.

9.0-0-0! Fe6

Si 9...Cxf2 10.Cd5! le jeu de pièces des blancs mieux développé met en difficultés le couple royal, par exemple 10...Da5 11.Dxa5 Cxa5 12.exd6 Cxd1 (12...Cxh1 13.Fb5!) 13.Fb5! Fd7 14.Cc7 Rd8 15.dxe7! Rxe7 16.Te1 +-

10.exd6 0-0-0?!

A considérer 9...Fg7

11.Fc4 exd6 12.The1



Meilleure structure de pions, pièces mieux coordonnées et plus actives avec domination du centre, roi en sécurité, les blancs sont sur le chemin de la victoire.

12...Fh6 13.Fxe6 fxe6 14.Txe6 Dxf2 15.Td2

Suffisant mais 15.Cb5! était plus actif.

15...Df1 16.Te1 Da6 17.Dxa6 bxa6 18.Fxh6 Cxh6

La finale est clairement avantageuse pour le futur champion suisse, le reste est la fameuse affaire de technique.

19.Te6 Cf7 20.Tf6 Td7 21.Te2 Cce5 22.Ce4 Rc7 23.Cxc5 dxc5 24.Cxe5 Cxe5 25.Txe5 Thd8 26.Txc5 Rb8 27.b3 Td2 28.Tf7 Txg2 29.Txh7 Tdd2 30.h4 Th2 31.a4 Tdg2 32.a5 g5?

Permet la création d'un réseau de mat.

33.Thc7! 1-0


SUPERBE TOURNOI DE GMI À BIENNE
Le festival d'échecs de Bienne aura lieu du 22 juillet au 4 août. Une participation relevée est annoncée pour le tournoi des GMI catégorie 17 (moyenne Elo 2662). La tête de série numéro un est Alexander Morozevich, actuel 8ème mondial (RUS 2730 Elo) et déjà vainqueur à deux reprises à Bienne. Le meilleur junior en exercice, Teimour Radjabov 19 ans (AZE 2717), est l'autre grand favori. Une victoire serait bienvenue pour celui qui a défié l'actuel champion du monde FIDE Topalov en vertu d'une nouvelle règle, pour le moins douteuse, dépasser la barre des 2700 points Elo et assurer un financement d'un million de dollars. Une pratique ploutocrate en vigueur à la fin du 19ème et début du 20ème siècle. A quoi servent donc les cycles de qualifications?
Il faut compter aussi avec Andrei Volokitin (UKR 2660) qui vient de fêter ses 20 ans et co-vainqueur en 2005 avec Boris Gelfand qui lui jouera le super tournoi de Dortmund au même moment. Le «bas» du tableau reste très fort avec le champion cubain Lazaro Bruzon (CUB 2652), le prodige Norvégien Magnus Carlsen (2646), qui poursuit son ascension vertigineuse, et notre champion Yannick Pelletier (SUI 2585) qui s'est toujours surpassé à Bienne.

ACCENTUS LADIES
En parallèle pour la 3ème fois le tournoi féminin, avec un niveau toujours plus élevé, sera l'autre grand évènement du Festival. Les participantes ; Pia Cramling 4ème mondiale (SWE 2520), Monika Socko (POL 2465), Yelena Dembo (GRE 2464), Almira Skripchenko (FRA 2423), Anna Muzychuk (UKR 2419) Ekaterina Atalik, championne d'Europe en titre (TUR 2393).
Nombreux tournois. http://www.bielchessfestival.ch

Voici une victoire de la 4ème mondiale extraite du dernier championnat de Suède.

AGREST (2570) - CRAMLING (2520)
Défense Slave D17
Göteborg 2006

1.d4 d5 2.Cf3 Cf6 3.c4 c6 4.Cc3 dxc4 5.a4 Ff5 6.Ce5

Engage la lutte pour la conquête du centre avec l'idée «Cxc4» suivi des poussées «f3-e4».

6...Cbd7 7.Cc4 Cb6

Relativement peu exploré.

8.Ce5 a5

Prévient la poussée «a4-a5-a6» qui sinon permet d'affaiblir dangereusement l'aile dame. Faible est 8...Cbd7? 9.Db3! Cxe5 10.dxe5 Cg4 11.Dxb7 Cxe5 12.f4 Cg6 13.e4 Fd7 14.f5 Ce5 15.Ff4 f6 16.Fxe5 fxe5 17.Td1 +- Kasparov-Timman (Riga 1995)

9.e3

Critique est 9.f3 mais 9...Cfd7 10.Cxd7 (10.e4 Cxe5 semble ok pour les noirs voir les parties Vallejo-Kasparov, Linares 2003 ou Kuzubov-Rublevski, Varsovie 2005) Cxd7 11.e4 Fg6 12.Db3 Db6 = selon L'Encyclopédie.

9...h6

L'encyclopédie préfère 9...g6 mais la pratique infirme après 10.Fd3 Fxd3 11.Cxd3 Fg7 12.Db3 0-0 13.0-0 Cfd7 14.Ce2 e5 15.dxe5 Cxe5 16.Cxe5 Fxe5 17.e4 Dc7 18.Fe3 Cd7 19.f4 Fg7 20.e5 Rh8 21.Cc3 Jobava-Nogueiras (La Havane 2005) et les noirs n'ont pas de contre-jeu.

10.g4

A double tranchant, plus positionnel est 10.Fd3 Fxd3 11.Cxd3 Cbd5 12.Db3 Db6 13.Dxb6 Cxb6 14.f3 Cfd5 15.Cxd5 cxd5 16.Re2 Fd6 17.Fd2 f5 18.Tac1 += Topalov-Gelfand (Monte Carlo 2005)

10...Fh7 11.Fg2 e6 12.h4?!

Agressif et probablement hasardeux car les deux ailes sont affaiblies et le roi blanc, resté au centre de l'échiquier, va poser problème.
Une partie Matveeva-Zhokova (Russie 2005) se poursuivit avec 12.0-0 Fd6 13.f4 0-0 14.De2 Cfd5 et ici 15.e4!? +=

12...Cfd7 13.Cf3 Fb4 14.De2

Poursuivre agressivement avec 14.g5?! n'apporte rien aux blancs après 14...De7 15.gxh6 gxh6 et les noirs s'emparent du contrôle de la colonne «g» avec l'option du «0-0-0» pour lier les tours.

14...De7 15.e4 e5!?



Avec des pièces mieux coordonnées les noirs provoquent l'ouverture du jeu.

16.Cxe5 Cxe5 17.dxe5 Dxe5 18.Th3

Quelque peu acrobatique mais permet de défendre le cavalier «c3» avec l'idée d'activer la tour via la 3ème rangée.

18...Cd7

Apparemment plus dynamique 18...0-0-0!? et si 19.f4 Dc5 20.f5 Cc4 avec l'idée «...f6,...Thd8 et ...Fg8» etc.

19.f4 De7 20.f5 0-0-0 21.Ff4 Ce5 22.Rf1

Pour se déclouer mais ce coup traduit bien le malaise des blancs qui semblent n'avoir pas de plan.

22...f6 23.Tc1 Rb8!

Le roi se soustrait du vis-à-vis de la tour car le mécanique 23...Thd8 permettait 24.Cd5!

24.Ca2 Fd6 25.b3 Td7!?

Les noirs projettent simplement de doubler les tours sur la colonne «d».
La domination spatiale blanche n'est q'un château de cartes confronté à la dynamique des pièces adverses.

26.Fe3 Thd8 27.Tc2 Fg8 28.Cc1 Fb4



Face aux manoeuvres défensives des blancs la championne suédoise contrôle pleinement la colonne «d» qui va lui permettre d'infiltrer victorieusement le camp adverse.

29.Rf2 Td1 30.Th1 Cd3 31.Cxd3 T1xd3 32.Th3

Sur 32.Tb2 Txe3! 33.Rxe3 Dc5 34.Rf3 Dc3 35.Rf2 Fc5 -+

32...Txb3 33.g5

La victoire stratégique noire est évidente et les blancs cherchent un sauvetage en amenant le chaos sur l'échiquier.

33...Tb1!

Pointe l'essentiel du problème, la position peu confortable du roi blanc.

34.gxf6 gxf6 35.Ff4 Ra8

Alors que le roi noir n'est pas vraiment en danger.

36.Th1 Fc5 37.Fe3 Fxe3 38.Dxe3 Tb3 39.Dxh6?

Précipite la fin en abandonnant le roi.

39...De5

Suffisant mais le tactique 39...Fc4! était encore plus fort si 40.Txc4? Tb2 et les pièces lourdes obtenaient une attaque irrésistible.

40.Thc1 Dd4 41.Rf1 Td3 42.Dh5? Fb3 43.Tf2 De3 0-1


34ème « WORLD OPEN »
Le 34e «World Open» s'est déroulé à Philadelphie au Sheraton Philadelphia City Center Hotel du 28 juin au 4 juillet 2006. Gata Kamsky remporte le tournoi, après avoir gagné le blitz de départage face au Suisse Vadim Milov. Le champion américain, finaliste du championnat du monde FIDE contre Karpov à Elista en 1996, confirme son grand retour sur le devant de la scène internationale après son excellent résultat à Sofia en mai dernier.
Classement final 1-9. Kamsky, Gata g (USA 2736), Ibragimov, Ildar g (USA 2692), Ehlvest Jaan g (USA 2685) Milov, Vadim g (SUI 2682), Yudasin, Leonid (ISR 2676), Ivanov, Alexander (USA 2660), Kacheishvili, Giorgi (GEO 2643), Wojtkiewicz, Aleksander (USA 2615), Benjamin, Joel (USA 2605) tous 7 points sur 9. 237 participants.

KAMSKY (2671) - LENDERMAN (2431)
Philadelphie 2006
Espagnole C91

1.e4 e5 2.Cf3 Cc6 3.Fb5 a6 4.Fa4 Cf6 5.0-0 Fe7 6.Te1 b5 7.Fb3 0-0 8.d4

Une des sous-variantes possibles pour éviter le Marshall.

8...d6 9.c3 exd4

Concède le centre à l'adversaire sans combattre, plus positionnel est 9...Fg4 qui renforce la pression sur le pion central «d4».

10.cxd4 Fg4 11.Cc3 b4?!

Une partie Bogoljubov-Lasker (Marisch Oatrau 1923) se poursuivit avec 11...Ca5 (11...Te8!?) 12.Fc2 c5 13.dxc5 dxc5 14.e5 Dxd1 15.Txd1 Cd7 16.h3 Fe6 17.Cd5 Fxd5 18.Txd5 Cb6 19.Tdd1 Tad8 20.Fg5 f6 21.exf6 Fxf6 22.Fxf6 gxf6 avec une finale légèrement supérieure pour les blancs.
La dernière édition de l'Encyclopédie recommande 11...Fxf3 12.gxf3 Ca5 13.Fc2 b4 14.Ce2 c5 15.d5 Ce8 16.Cg3 (16.Dd3!?) += Karpinsky-Pillsbury (Buffalo 1901) Une suite peu recommandable la partie se poursuivit avec 16...g6 17.Fh6 Cg7 18.f4 Cc4 19.b3 Cb6?! 20.Dg4 Te8? et ici 21.Fxg7 Rxg7 22.exd6 avec attaque gagnante 22...Fxd6 23.Txe8 Dxe8 24.Cf5 etc.

12.Cd5 Tb8

Le jeu noir est peu convaincant pour être en mesure de contester l'initiative.

13.Fa4 Cxd5

N'est pas meilleur 12..Fxf3 13.gxf3 Cxd5 14.Fxc6 Cb6 car avec un centre puissant, la paire de fous et des perspectives via la colonne «g», l'avantage est du côté blanc malgré l'affaiblissement structurel.

14.Fxc6 Cb6 15.Ff4 d5?!

Une tentative, certainement incorrecte, pour essayer de stabiliser le centre. A considérer 15...Ff6.

16.Tc1

Kamsky joue au chat et à la souris, il n'y avait pas d'objection à encaisser un pion avec 16.exd5!?

16...dxe4?!

Ne fait que dynamiser le jeu de pièces adverses.

17.Txe4 Fxf3 18.Dxf3 Fg5 19.Tc5 Fxf4 20.Dxf4 Dd6

Les noirs cherchent le salut dans la finale en provoquant des simplifications.

21.De5

Tend un piège subtil qui provoque le coup suivant.

21...Cd7 22.Dxd6 cxd6 23.Fxd7!!



Un superbe sacrifice positionnel de la qualité. Les blancs obtiennent un fou et un pion mais qui vont paralyser les tours noires en les empêchant de s'activer via les colonnes «c, d et e».

23...dxc5 24.dxc5 g6 25.Rf1

Avec un roi mobile, donc pratiquement une pièce de plus, les blancs vont rapidement faire la différence.

25...a5 26.Td4 Tfd8 27.c6 Ta8 28.Re2

Apparemment plus direct était 28.c7! mais Kamsky démontre que la domination qu'il exerce sur l'échiquier est totale.

28...Rg7 29.Rd3 Ta7 30.Td5 Tc7 31.Rd4 Ta8 32.Rc5 Taa7 33.Rb6 b3 34.axb3 Rf8 35.Txa5 Txa5 36.Rxa5 Re7 37.Ra6 1-0


UN SUPER TOURNOI A YALTA

Le champion russe Alexander Rublevsky remporte le tournoi avec une performance de 2825. Ivanchuk obtient une excellente 2ème place et défend sa position de leader de l'équipe ukrainienne. Le junior Areshchenko, qui sera un des favoris du Youngmasters Lausanne, obtient un bon résultat par rapport à ses illustres compatriotes que sont Karjakin, Ponomariov ou Volokitin.

Classement final 1. Rublevsky (RUS 2687) 7,5 points sur 11, 2. Ivanchuk (UKR 2731) 7 points, 3. Bologan (MDA 2666) 6.5 points, 4-6. Mamedyarov (AZE 2699), Shirov (ESP 2699), Grischuk (RUS 2719) tous 6 points, 7-8. Areshchenko (UKR 2660) et Nisipeanu (ROM 2695) 5 points, 9-10. Karjakin (UKR 2661) et Ponomariov (UKR 2738) 4,5 points, 11-12. Volokitin (UKR 2660) et Harikrishna (IND 2680) 4 points.

Voici sa victoire contre un ancien champion du monde junior.

RUBLEVSKY (2687) - HARIKRISHNA (2680)
Yalta 2006 (round 7)
Sicilienne B51

1.e4 c5 2.Cf3 d6 3.Fb5 Cd7 4.0-0 Cgf6 5.Te1 e5 6.c3 Fe7 7.d4 0-0 8.h3 a6 9.Ff1 b5 10.d5

Une position qui présente beaucoup d'analogie avec l'ouverture espagnole fermée si ce n'est le fou de cases blanches qui d'habitude se retrouve sur «b3» ou «c2»!

10...Ce8

Les noirs projettent de déstabiliser le centre avec la poussée «f7-f5». Il fallait peut-être envisager de fixer l'aile dame avec 10...Tb8 11.a4 c4 et la case «c5» devenait disponible pour installer un cavalier.

11.a4 Tb8 12.b3!?

Intéressant, Rublevsky s'oppose à la poussée «c5-c4».

12...Cc7 13.Ca3 Rh8?!

Une préparation au service de la poussée «f7-f5». A considérer était d'abord 13...bxa4!? pour réduire la pression sur l'aile dame.

14.Cc2 g6?!

Cette fois cela ressemble à un affaiblissement. Il n'y avait sans doute pas d'objection à poursuivre activement avec 14...f5 15.exf5 Txf5 16.Ce3 Tf8 avec pression via la colonne «f».


15.Fh6 Tg8 16.Ce3 Ff8 17.Fxf8 Dxf8?

Une imprécision qui facilite l'invasion adverse, logique était 17...Txf8.

18.axb5 axb5 19.Ta7 Fb7?!

Un moindre mal était 19...Tb7 20.Da1 Cf6 21.Txb7 Fxb7 22.Da5 De7 et les noirs ont encore des ressources.

20.Da1 Ta8?



L'erreur décisive qui permet de placer un joli sacrifice de dame.

21.Txb7! Txa1 22.Txa1 c4

Une tentative pour naviguer en eau trouble car il est inutile de défendre la pièce devant l'invasion de la 7ème traverse. Les blancs obtiennent une compensation matérielle avantageuse avec une tour et 2 pièces mineures pour la dame.

23.Txc7 cxb3 24.Txd7 Dc8

C'est l'idée de trouver des contre-chances avec le pion passé mais cela va s'avérer totalement incorrect.

25.Txf7 Tg7 26.Txg7 Rxg7 27.c4 bxc4 28.Cxc4

Sans attendre 29.Tb1 suivi de 30.Cfd2 et le pion est perdu.

1-0

UN ETE EN ETAT DE GRACE POUR MILOV
Après avoir remporté le tournoi de St-Marin, joué les départages pour la 1ère place contre Kamsky au 34ème « World Open » à Philadelphie et s'être adjugé le tournoi de Chicago, Vadim Milov conforte sa position de leader du classement suisse et devrait gagner plus d'une dizaine de points sur le plan mondial.

MILOV (2625) - NAKAMURA (2664)
Philadelphie 2006
Gambit Benko A57

1.d4 Cf6 2.c4 c5 3.d5 b5 4.Cf3 g6 5.cxb5 a6 6.b6

Face au gambit Benko qui résiste depuis plusieurs décennies à toutes les tentatives de réfutation, cette approche qui vise à restituer le pion pour contester l'initiative est une bonne alternative.

6...d6

L'ambitieux 6...a5 ne semble pas en mesure d'offrir l'égalisation après 7.Cc3 Fa6 8.b7!? Ta7 9.e4 Fxf1 10.Rxf1 d6 11.e5 dxe5 12.Cxe5 Txb7 13.Da4 Cfd7 14.Cc6 Db6 15.Ff4 Fg7 16.Cxb8 Txb8 17.Fxb8 Dxb2 18.Tb1 Dxc3 19.Re2 +- Milov-De Vreugt (Orhid 2001)

7.Cc3 Cbd7 8.e4 Fg7 9.a4!?

Initie un plan prometteur qui vise à plomber la colonne «b» pour neutraliser le contre-jeu adverse.

9...Dxb6

Contrer avec 9...a5!? est intéressant 10.Fb5 0-0 11.0-0 Dxb6 ou 11...Cxb6 etc.

10.Fe2 0-0 11.0-0 Tb8 12.Cd2 Ce8 13.a5 Da7 14.Cc4 Cc7 15.Ca4 Cb5 16.Cab6 Cxb6 17.Cxb6

La réalisation du plan s'est accomplie avec succès et les noirs sont ainsi réduits à une certaine passivité qui n'est pas du goût du champion américain qui va réagir avec un coup à double tranchant et probablement douteux.



17...f5?! 18.Cxc8 Tbxc8 19.exf5 gxf5

Un affaiblissement nécessaire car si 19...Txf5 20.Fg4 gagnait la qualité.

20.Fc4 Rh8 21.Te1

La faiblesse du pion «e7» divise les forces noires.

21...Ff6 22.Dh5 Cd4 23.Ta3!

Superbe translation de la tour malgré l'installation du puissant cavalier sur «d4» sensé s'y opposer.

23...Cc2 24.Th3 e5 25.Tf1

Plus piquant était 25.Fxa6!? car 25...Cxe1? (25...Tc7 26.Fh6!?) était réfuté par 26.Fxc8 Txc8 27.Dxf5! +-

25...Cd4 26.Fxa6! Tc7 27.Fd3 e4 28.Fh6 Tg8 29.Tg3!

Le fou est tabou à cause de la faiblesse de la 8ème traverse.

29...Tcc8 30.Fc4 Fe5

Liquider le dangereux pion passé sur l'aile semblait une nécessité par exemple 30...Dxa5 31.Ff4 Fe5 32.Fxe5 dxe5 33.Txg8 Txg8 34.Df7 Dd8 35.d6 Tg7 36.Dd5 Cf3 37.Rh1 h6! 38.Fe2! Cd4 39.Ta1! mais le jeu blanc restait dangereux.

31.a6!

Le pion passé vaut bien une qualité comme le montre la variante 31...Fxg3 32.hxg3 Tb8 33.Ff4 Tg6 34.b3 +=

31...f4 32.Txg8 Txg8 33.Rh1 Dd7 34.g3!



Un coup étonnant qui vise à ouvrir la colonne «g» pour provoquer l'échange des tours et affaiblir la huitième traverse avec des menaces de mat combinées avec l'avance du pion passé. Un exemple 34...Da4 35.b3 Cxb3 36.gxf4! Cd2 (36...Dxc4? 37.Tg1!) 37.Tg1! +-

34...Cf3?!

Tentative de brouiller les cartes en jouant sur la faiblesse des cases blanches, un peu mieux 34...f3 mais 35.Ta1 Cc2 36.Ta5 avec la menace «Tb5» laissait les blancs avec une position stratégiquement gagnée.

35.Fe2! Cd4 36.gxf4 Fg7?

Un peu mieux 36...Ff6 mais 37.Tg1! suivi de la manoeuvre «Fe2-g4-f5» était décisif.

37.Fg4

Plus fort 37.Tg1! et après les échanges 37...Cxe2 38.Fxg7 Txg7 39.Txg7 Rxg7 40.De2 et le pion «a» assurait la victoire.

37...De7 38.Fxg7 Dxg7 39.h3 Ce2?!

Le zeitnot mais 39...Df6 40.f5 ne sauvait pas la partie.

40.Df5!

Ici la dame est en mesure de neutraliser l'attaque, le reste n'est qu'un combat d'arrière-garde.

40...e3 41.De4 h5 42.Dxe3 hxg4 43.Dxe2 Dh6 44.f3 gxh3 45.Tg1 Txg1 46.Rxg1 Dxf4 47.a7 Dd4 48.Rh1 Da4 49.De7 Dd1 50.Rh2 Dc2 51.Rxh3 Df5 52.Rg3 Dg6 53.Rh4 1-0

ANNONCES DE TOURNOI ET RESULTATS

MUSSE DU JEU
Inauguration de la Bibliothèque Ken Whyld le 27 juin au Musée du jeu à La Tour-de-Peilz. Le collectionneur anglais Ken Whyld avait réuni une bibliothèque de travail de plus de 4500 ouvrages avant de nous quitter le 11 juillet 2003. Le directeur Ulrich Schädler, qui état en contact avec Ken Whyld depuis plusieurs années, réussit à persuader la famille de renoncer à éparpiller son contenu et c'est une aubaine aujourd'hui de pouvoir la consulter dans sa totalité au Musée de jeu.
C'est surtout les revues qui sont les pièces maîtresses de la collection. Avec pour les francophones l'intégrale de la première revue d'échecs de l'histoire «Le Palamède» et de «La Stratégie» qui détient le record de la longévité publié de 1867 à 1940.
Pourtant elle ne supporte pas la comparaison avec le «British Chess Magazine» publié la première fois en 1881 et qui est toujours l'une des meilleures revues de langue anglaise.

A visiter au Château, 1814 La Tour-de-Peilz
Tél. : 021 / 977 23 00
Fax : 021 / 977 23 07
http://www.museedujeu.com
info@museedujeu.com

5ème RONDE LNA
Hold-up des Lucernois selon P. Ouvehand, les Lausannois étaient nettement gagnants avant la dernière heure de jeu. C'était sans compter avec les défaites du GM Kosten au temps et de Bucher avec une pièce de plus.

Joueur Lausanne-Lucerne 3,5:4,5 (Renet-Atlas 0:1, Kosten-Dautow 0:1, Sermier-Papa ½:½, Burnier-Züger ½:½, Lehtivaara-Kurmann 1:0, Ch. Lamoureux-Adler 1:0, Bucher-Seps 0:1, Vesin-Räber ½:½)

Winterthur-Reichenstein 3,5:4,5 (Forster-Sokolow 0:1, Jussupow-Hort ½:½, Ballmann-Volke ½:½, Kümin-Kühn 1:0, Sutter-Wirthensohn ½:½, Huss-Kaenel ½:½, Georges-Drabke 0:1, Kelecevic-Riff ½:½)

Zürich-Bodan Kreuzlingen 6,5:1,5 (Kortschnoi-Zeller 1:0, Gabriel-Wildi ½:½, Vogt-Knödler ½:½, Jenni-Schmid 1:0, Grünenwald-Plüss ½:½, W. Hug-Ammann 1:0, Friedrich-Monteforte 1:0, Vucenovic-Knaus 1:0)

Bienne-Mendrisio 4,5:3,5 (Milov-Godena ½:½, Pelletier-Costa ½:½, Bauer-Sedina ½:½, Gallagher-Mantovani ½:½, Landenbergue-Patuzzo 1:0, Masserey-Aranovitch ½:½, Bohnenblust-Karl 0:1, Domont-Bertazzo 1:0)

Wollishofen-Riehen 5:3 (R. Moor-Hickl 0:1, Prusikin-Buss 1:0, O. Moor-Flückiger ½:½, Hochstrasser-Ekström 1:0, Zenklusen-Schaufelberger 1:0, Mäser-Herbrechtsmeier ½:½, Fierz-Allemann ½:½, Umbach-Giertz ½:½)

Après 5 rondes Lucerne mène avec 10 points (25½) devant Reichenstein 9 (25) Zürich 8 (25) et Bienne 8 (22½) etc.
Tous les résultats sur http://www.schachbund.ch

LE SUISSE MILOV VAINQUEUR A ST MARIN
Avec 7,5 sur 9 Vadim Milov (2622) remporte ce très fort open en compagnie de Akobian (2575) et Gagunashvili (2555).

LUGANO-CUREGLIA FESTIVAL D'ECHECS
Simultanée d'Alexandra Kostenuik le 17 juin, 15 victoires et une nulle!
Tournoi Blitz du 18 juin
1-2 Sabino Brunello (ITA) et Alexandra Kosteniuk 24 points sur 25, 3. Alexander Belezky (UKR) 23, 4. Claudio Boschetti (SUI) 21.5, 5. Vladimir Paleologu (SUI) 20.5 etc. (26 joueurs)
http://www.luganoscacchi.ch
http://www.kosteniuk.com/

MARTIGNY OPEN INTERNATIONAL
Du 4 au 7 août, 7 rondes. 1er prix 1500.-CHF
http://www.uve-wsb.ch/openmartigny/

GENEVE BLITZ MASTER
Le 5 août 11 rondes de 5 minutes. 1er prix 1200.-CHF
http://www.genevablitzmaster.ch

DAVOS CHAMPIONNAT D'EUROPE SENIOR
Du 5 au 13 août, 9 rondes avec la participation de Victor Korchnoi. 1er prix 2500.-CFH
http://www.beochess.ch

DAVOS OPEN
Du 6 au 12 août, 7 rondes. 1er prix 1500.chf (si 80 participants)
http://www.beochess.ch

GENEVE OPEN INTERNATIONAL DE ST-JEAN
Du 6 au 13 août, 9 rondes. 1er prix 1500.-CHF
http://www.opendestjean.ch

GENEVE 6ème OPEN AIR BLITZ DES BASTIONS
Samedi 12 août dès 14 heures poules qualificatives. Cadence Fischer 3 minutes +2 secondes par coup.
http://www.ceg.ch

LE «CS» FETE KORCHNOI ET SES 150 ANS D'EXISTENCE.
Le Crédit Suisse fêtera cette année ses 150 ans d'existence, c'est aussi le nombre d'années que représente le cumul des 75 ans de Victor Kortchnoï au 75 ans de William Wirth, ancien directeur et organisateur des super tournois de Horgen. Un tournoi exhibition est annoncé le 22 août à Zurich avec la participation de Judit Polgar, Anatoly Karpov, Gary Kasparov et Victor Kortchnoï.
http://www.http://150.credit-suisse.com

ECOLE D'ECHECS DE GENEVE
L'école reprend les cours la deuxième semaine de la rentrée scolaire, à savoir le mercredi 6 septembre 2006, avec comme moniteur principal le Grand-Maître International Gilles Miralles.
Pour le comité : Paolo Di Minico
paolo.diminico@bluewin.ch
Ecole d'échecs de Genève - Président
http://www.ecole-echecs-geneve.ch
Tél. 022 734 27 63, Mobile 079 342 62 32

LES SITES INDISPENSABLES POUR SUIVRE L'ACTUALITE EN SUISSE:

* LE SITE DE LA FEDERATION SUISSE
http://www.schachbund.ch

* LE SITE DE LA FEDERATION VAUDOISE
http://www.fvde.ch

* LE SITE DU SWISS CHESS TOUR
http://www.beochess.ch

* UNION VALAISANNE DES ECHECS
http://www.uve-wsb.ch

* L'INFO SUR GENEVE
http://www.ceg.ch

A DECOUVRIR POUR LES PARTIES COMMENTEES:

* LE SITE DE REYES "MIEUX JOUER AUX ECHECS"
Avec la partie culture animée par Dany Sénéchaud.
http://www.mjae.com/

* DECOUVREZ LE SITE QUI MONTE A LA POINTE DE L'INFO!
Un travail exemplaire de la part de Thierry Foissez.
http://www.echiquier-nicois.org

* LE SITE DU FAMEUX CHRONIQUEUR DE LIBE JEAN-PIERRE MERCIER
http://echecs.blogs.liberation.fr/

* CHESS BASE et les fameux logiciels
http://www.chessbase.com
http://www.chessbase.ch

* La liberté d'opinion
http://www.notzai.com

* LES EDITOS DE DAMIR LEVACIC
http://www.cannes-echecs.org/

* LE SITE D'ALEXANDRA KOSTENIUK
http://www.kosteniuk.com

* L'INFO EN ALLEMAND
http://www.schach.com/ie4/index.htm

* L'INFO EN ANGLAIS
http://www.chesscenter.com/twic/twic.html

* SOUTENEZ L'ACP LE SITE DES JOUEURS PROFESSIONNELS
http://www.chess-players.org/eng/index.html

* LES STAGES INTERNATIONAUX Echecs & Patrimoine en Provence.
Cet été le GM Yannick Pelletier est de la partie.
http://www.echecsetpatrimoine.org

* UN PETIT CLIN D'ŒIL A :
CRISTOPHE BOUTON
http://echecs64.blog.20minutes.fr/

GILLES MIRALLES
Le mentor des juniors genevois
http://www.lechessblog.com

LA REVUE ITALIENNE
Torre & Cavallo Scacco !
http://www.messaggerie.it

* TRIBUNE DE GENEVE
Tous les samedis dans la "TRIBUNE DE GENEVE" une chronique d'échecs avec info, parties et études.

POUR M'ENVOYER UNE INFO OU UNE CRITIQUE CONSTRUCTIVE: g.bertola@hispeed.ch

Georges Bertola

Les chroniques précédentes:
| Consultez la liste de toutes les chroniques et retrouvez toutes les parties commentées |

www.tribune.ch


Publié le 25/07/2006 - 00:00 , Mis à jour le 01/09/2006 - 13:52