La colonne de pression
Une partie de Karpov montre avec quelle habileté il opère pour monter sa « colonne de pression ». C'était à l'Olympiade de Nice. Karpov avait 23 ans et, au premier échiquier de l'équipe de l'URSS, il avait remporté dix victoires, annulant quatre parties, et ne subissant évidemment aucune défaite, soit 85,71 % !
Accès abonnés
► Cet article est accessible aux abonnés au service Leçons par thème.
Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Les réactions