La paire de Fous
eGG-one school, Europe Echecs et Jean Hébert présentent : La paire de Fous. Distinguer les situations qui favorisent les Fous. Jeudi 26 mars 2015 de 19h00 à 20h30.

La paire de fous et ses implications stratégiques. On en parle constamment à tous les niveaux de jeu. Les grands-maîtres la mentionnent presque toujours dans leurs analyses, car elle représente souvent le lien stratégique vital de leurs parties. Mais comment faire pour distinguer les situations susceptibles de favoriser les fous contre la paire fou-cavalier ou la paire de cavaliers ? Et ensuite, comment procède-t-on pour rendre concret cet avantage théorique ?

Avec des exemples choisis parmi les chefs d'oeuvres des champions du monde, dont Karpov et Carlsen, nous allons découvrir les idées essentielles du combat fous vs cavalier-fou et établir des paramètres concrets pour bien évaluer les positions et tracer les stratégies appropriées.

Dorénavant, fini les allusions obscures sur cet avantage quasi-ésotérique des fous. Un exposé dense mais éminemment compréhensible sur l'un des thèmes stratégiques les plus importants du milieu de partie et des finales.

Durée : 90 minutes et plus, pour tous les niveaux d'amateurs.

Aucun logiciel nécessaire. Possibilité de poser des questions via le tchat. Chaque participant recevra le lien vidéo après le masterclass, ainsi qu'une série d'exercices visant à mesurer son jugement positionnel en cette matière. On peut donc y assister en direct ou non, selon les disponibilités.

eGG-one school, Europe Echecs et Jean Hébert présentent : La paire de fous et ses applications stratégiques Jeudi 26 mars 2015 de 19:00 à 20:30 inscrivez-vous sur http://school.egg-one.com/masterclass/home/masterclass_id/276331

Vidéo gratuite sur le thème du sacrifice de qualité et de la paire de Fous par Jean Hébert.


Publié le 24/03/2015 - 07:07 , Mis à jour le 24/03/2015 - 08:57
Les réactions
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
Aucune réaction pour le moment