La Partie d'échecs et la Composition (5)
Le virtuose américain a-t-il inspiré le compositeur français ? Henri Rinck semble avoir été éclairé par cette manœuvre subtile de Morphy (ci-contre d'après un portrait gravé).

Les champions américains Paul Morphy (1837-1884) et Franck Marshall (1877-1944) mettent en pratique leur technique des finales. Le premier pour gagner, le second pour annuler une position - à première vue - perdante.
De son côté, Milu Milescu (1911-1981) continue de se référer à « l'œuvre inépuisable du grand étudiste français Henri Rinck (1870-1952) », l'un des créateurs de la composition moderne des Etudes.
Dans ce cinquième article, le collaborateur de la première heure d'Europe Echecs traite le thème romain et le pat inversé.

15a/15b - Le thème romain

Une pièce noire peut parer avec succès une menace des Blancs, mais ceux-ci rejettent cette pièce sur une autre case (déviation), où elle peut encore parer la menace, mais en produisant - dans la position des Noirs - une faiblesse qui sera utilisée.

15a - la partie
On voit que sur l'immédiat 1.h7?, alors 1...xg6 2.xg6 c2+ suivi de ...xh7, après quoi, les Noirs gagnent. Qu'a joué Paul Morphy ?

Morphy-Thmpson
Match New York 1859
Trait aux Blancs

15b - étude
Rinck, avec cette position 15b, est le premier à avoir exploité l'idée romaine dans une étude (dans le problème, elle fut exploitée en 1905 par Kohtz et Kockelkorn).
On voit que si 1.g5 g1 2.xf6 xg6 nulle. La question est de savoir où jouer le Fou...

H. Rinck - Deutsche Schachzeitung 1906
Les Blancs gagnent

16a/16b - Le pat inversé

16a - étude
Faut-il tenter de stopper les pions noirs qui filent à Dame ? Ce pari semble impossible. Mais il y a une autre solution... conduisant à la nulle.
Trouverez-vous le chemin emprunté par Rinck ?

H. Rinck - Deutsche Schachzeitung 1902
Les Blancs jouent et font nulle

16b - la partie
Le grand Franck Marshall a une Tour de moins, mais il sauve sa partie en jouant sa Tour et ses pions... à la manière de Rinck !

Marshall-Mac Clure
New York 1923
Trait aux Blancs

Solutions

15a - Morphy-Thmpson 1859
1.e6! (1.h7 xg6 2.xg6 c2+ 3.f6 xh7 et les Noirs gagnent) 1...xe6 2.h7 g6 3.xg6 f5+ 4.xf5 gagne.

15b -H. Rinck, Deutsche Schachzeitung 1906
1.e3! (1.g5 g1 2.xf6 xg6 nulle) 1...f3 2.g5 g3 3.h4! et les Blancs gagnent.

16a - H. Rinck, Deutsche Schachzeitung 1902
1.b6 cxb6 2.h5+ xg4 3.h1 f3+ (si 3...b2 4.f3+ ; ou si 3...f5 4.f3 gagne) 4.h2 h4 ou pion ...b2 ou ...d2, pat !

16b - Marshall-Mac Clure 1923
1.h6! xh6 2.h8+ xh8 3.b5 et les Blancs sont pat. Si 3...d7, alors les Blancs gagnent après 4.cxd7 c5 (ou 4...c6 5.bxc6) 5.bxc6 gagne.


Publié le 19/09/2006 - 10:31 , Mis à jour le 19/09/2006 - 11:12