La variante Guimard
Voici 4 parties légèrement commentées sur le thème de la variante Guimard de la défense Française par le GM Christian Bauer.

Bok,B (2430) - Bauer,C
Bienne, 07.2010
Défense Française, variante Guimard [C04]
[Christian Bauer (GMI)]

1.e4 e6 2.d4 d5 3.d2 c6

Une variante négligée par la théorie, probablement "parce qu'il faut éviter de bloquer le pion "c" " En fait les Blancs vont tôt ou tard relâcher la tension centrale, par e4–e5, après quoi le contre-jeu ...c7–c5 ne sera certes pas disponible, mais ...f7–f6 fera généralement l'affaire !

4.gf3 f6 5.e5 d7 6.b3 Est une autre option importante 6...a5 7.a4 e7 évite les désagréments liés à Ng5 puis Qh5/g4. 8.b5 a7 La pratique a montré que ce coup un peu "tordu" est le meilleur ici. 9.d3 [9.xa5?? c6 oups !] 9...b6 10.d2 c5 11.dxc5 xc5 12.xc5 bxc5 13.c4 b8

L'ouverture a abouti à une position complexe, où chaque camp souhaiterait voir l'autre rompre la tension centrale. [13...d4; 13...dxc4; 13...-- 14.cxd5 exd5]

14.c2 h6 15.0–0 b6 16.ab1 0–0 17.fe1 c6 18.b3 b4 19.xb4 xb4 20.e2 b6 21.c2 d8 22.h4 d7 23.h5 dxc4 24.bxc4 c7 25.ed1 c6 26.xb8 xb8 27.xd8+ xd8 28.d2 xf3

28...xd2 29.xd2 était également mieux pour les Noirs, mais je n'étais pas sûr que cela suffise. En entrant dans la finale de Fous de couleurs opposées j'avais bien sûr vu que e5 allait tomber, mais sans savoir si je pourrais ensuite l'emporter.

29.xd8+ xd8 30.gxf3 g5 31.e4 f4 32.f1 xe5 33.g2 f8 34.c6 e7 35.b5 g6 36.hxg6 fxg6 37.h3 d4 38.g3 g5 39.g2 d6 40.g3 h5 41.e8 h4+ 42.g2 Outre leur pion de moins les Blancs ont un souci avec le pion f2 qui nécessite protection. 42...e5 43.d7 c3 44.b5 d4 45.a6 d3 46.f1 e5 47.b5 d4 48.a6 h3 49.b5 e4 50.fxe4 xe4 51.c6+ d3 52.b5 c3 53.f3 b4 54.d7 h2 55.g2 xc4 56.xh2 b4 57.g2 c4 58.f5 c3 59.f1 b3 60.e2 c2 61.d2 c3+ 0–1


Wagner,C (2273) - Bauer,C
Kaupthing Open, 2008
Défense Française, variante Guimard [C04]
[Christian Bauer (GMI)]

1.e4 e6 2.d4 d5 3.d2 c6 4.gf3 f6 5.e5 d7 6.e2 e7 7.f1 [7.0–0 0–0 (7...f6 8.exf6 xf6) ] 7...0–0 8.e3 f6 9.exf6 xf6 10.0–0 d6

11.b3 [11.c4 Est le coup principal, instaurant la menace positionnelle c4–c5.] 11...e4 Peut être une imprécision, comme nous le verrons. [11...b6] 12.b2 b6 13.c4 e7 [13...b7? échouait sur 14.cxd5 exd5 15.xd5 xh2+ 16.xh2 xd5 17.c4] 14.c2?! [14.e5! était meilleur, planifiant de chasser le Ne4 par f2–f3.] 14...b7 15.e5 xe5! 16.dxe5 d4 La grande diagonale s'ouvre fatalement pour les Blancs.

17.ad1? [17.f3] 17...dxe3! 18.xd8 axd8 Menace 19...Rd2. Curieusement il n'y a déjà plus de défense satisfaisante pour les Blancs. 19.d3 exf2+ 20.h1 f5 21.c1 [21.xe4 e3 22.xh7+ h8] 21...d4 22.f4 h4 23.e3 xd3 24.xd3 c5 0–1


Vachier-Lagrave,M - Bauer,C
Aix-lès-Bains, 2007
Défense Française, variante Guimard [C04]
[Christian Bauer (GMI)]

1.e4 e6 2.d4 d5 3.d2 c6 4.gf3 f6 5.e5 d7 6.e2 e7

7.f1 [7.0–0 Ne pose aucun problème aux Noirs. 7...0–0 (ou 7...f6 8.exf6 xf6 9.c3 (9.c4) 9...0–0 10.b3 e5= Fargère,F-Bauer,C/Metz 2010) 8.e1 f6 9.exf6 xf6 10.c3 e5 11.b3 b6 12.dxe5 xe5= Dervishi,E-Bauer,C/Saint Vincent 2000] 7...0–0 8.e3 f6 9.exf6 xf6 10.0–0 d6 11.c4 b6 12.b3 b7 Peut être que le choix de Maxime, 13.cxd5 est plus judicieux que [13.b2 qui remporte les suffrages d'un plus grand nombre.] 13...exd5 14.f5 e4 15.xd6 xd6 16.b2

16...d8 Durant la partie l'idée de transférer ce Cavalier en f4 me séduisait, mais peut être que 16...ae8 valait mieux. 17.e5 e6 18.f3 4g5 19.c1 c5 20.dxc5 bxc5

Je crois que dans ses analyses ultérieures Maxime ne trouva pas d'égalité pour les Noirs à partir d'ici. Au "cœur de l'action" la position noire me paraissait tout à fait jouable cependant. 21.d3 ac8 22.h1 d4 23.e1 f5 24.b4 cxb4 25.xb4 xb4 26.xb4 f4 27.c4+ h8 28.xd4 h5 29.h4 a5 30.hxg5 axb4 31.e3 d5 32.d2 f4 33.fe1 fc5 34.xf4 xc4 35.xc4 xc4 36.g6 c6 37.d1 1–0


Zinchenko,Y - Bauer,C
Metz, 2009
Défense Française, variante Guimard [C04]
[Christian Bauer (GMI)]

1.e4 e6 2.d4 d5 3.d2 c6 4.gf3 f6 5.e5 d7 6.e2 e7 7.f1 0–0 8.e3 f6 9.exf6 xf6 10.0–0 d6 11.c4 b6 12.b3 b7 13.b2 f4

14.e1 [14.c1?! il est bizarre de rentrer dans un auto-clouage. 14...e4 15.d3 b4 Profitant du fait que la prise en e4 est délicate parce que le Nb4 aurait ensuite un point d'appui en d3. Les Noirs pourront ensuite ouvrir la grande diagonale par ...dxc4 au moment opportun. 16.b1 g5 (16...xf2 17.xf2) 17.e5 dxc4 18.bxc4?? Tout valait mieux que ça, (18.xc4; 18.3xc4; 18.g4 cxb3 19.axb3; 18.h4? f3+!) 18...xe5 (18...f3+ 19.xf3 xf3 20.xf3 xh2+ 21.xh2 xf3 22.gxf3÷) 19.dxe5 f3+ 20.h1 (20.gxf3 g5+) 20...h4 21.h3 ad8 22.b3 d2 23.xb4 xh3+ 24.g1 f3+ 0–1 Antal,G-Bauer,C/Cannes 2008; 14.a3 e8 15.d3 d8 16.cxd5 exd5 17.g3 xe3 18.fxe3 g4 19.g5 xe3+ 20.xe3 xe3 Ponomariov,R-Bauer,C/Enghien les Bains 1999] 14...e4 15.d3 b4 16.f1 dxc4 [16...c5] 17.bxc4 xf2

Le jeu hésitant des Blancs rendait ce sacrifice tentant, mais rien n'est clair ensuite 18.xf2 xf3 [18...xh2] 19.gxf3 h4+ 20.e2 xh2+ 21.g2 e5 [21...g3] 22.b3 c5 [22...c6] 23.d5 ad8 24.a3 c6 25.d1 g3 26.e4 a5 27.e3 f5 28.c3 df8 29.e1 xe1 30.xe1 xf3 31.e2 g1 32.xf3 xf3 33.e2 f4 34.xf4 exf4 35.c2 g2 36.d3 g6+ 37.d2 b3+ 0–1


Publié le 02/12/2011 - 00:01 , Mis à jour le 24/05/2013 - 11:28
Les réactions
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
Aucune réaction pour le moment