Le Blanc-Mesnil, ville Echiquéenne
Le Blanc-Mesnil, ville Echiquéenne | Photo Americo Mariano | (DR)
Le 25 juin à 16h30 sur le parvis de l’hôtel de ville, Le Blanc-Mesnil clôture sa première année d’initiation au jeu d’Echecs à laquelle ont participé 180 enfants des écoles primaires de la ville.

Le 25 juin à 16h30 sur le parvis de l’hôtel de ville, Le Blanc-Mesnil clôture sa première année d’initiation au jeu d’Echecs à laquelle ont participé 180 enfants des écoles primaires de la ville, mais également le grand maître international, Bachar Kouatly et le maire, Thierry Meignen. Avec son slogan « Au Blanc-Mesnil on fait des Echecs une réussite », celui-ci souhaite faire de l’apprentissage du jeu d’échecs une pratique éducative de référence.

L’opération, pilotée par la direction des affaires culturelles et les services éducatifs de la ville, a commencé en février 2015 quand treize sites périscolaires ont bénéficié d’une initiation au jeu d’Echecs animée par le grand maître international Bachar Kouatly. Un projet cher à Thierry Meignen, le maire du Blanc-Mesnil, qui y voit une manière ludique et conviviale de développer des capacités indispensables à l’apprentissage scolaire.

Le Blanc-Mesnil, ville Echiquéenne | Photo Americo Mariano | (DR)

En effet, cette discipline où la stratégie prime, favorise l’esprit d’anticipation et d’analyse, demande une grande concentration et encourage la créativité, tout en respectant les règles et le cadre imposés. Chaque groupe périscolaire a pu jouer avec le maire une partie majoritaire, via internet, qui a duré cinq mois à raison d’un coup par semaine. Tous les participants se retrouveront jeudi 25 juin, de 16h30 à 18h30, sur le parvis de l’Hôtel de Ville où les enfants pourront jouer une dernière partie majoritaire avec le maire.

L’après-midi sera ponctuée par des parties à l’aveugle contre Bachar Kouatly, des rencontres autour d’un échiquier entre adultes et enfants et des projections de courts-métrages au cinéma Louis Daquin. A cette occasion, un diplôme sera remis à l’ensemble des jeunes joueurs inscrits aux ateliers périscolaires. Mais la pratique du jeu d’Echecs, ce n’est pas fini. En 2016, les ateliers concerneront davantage de publics, en sites périscolaires et les échiquiers accompagneront désormais chaque manifestation publique de la ville. Thierry Meignen, maire du Blanc-Mesnil, ambitionne à terme de faire rentrer la pratique des échecs dans le temps scolaire et de faire de sa commune une référence dans l’enseignement du jeu d’Echecs. Site officiel de la Ville de Le Blanc-Mesnil

Le maire de la ville du Blanc-Mesnil, M. Thierry Meignen | Photo Americo Mariano | (DR)
Le Blanc-Mesnil, ville Echiquéenne
Le Blanc-Mesnil, ville Echiquéenne
Bachar Kouatly et Thierry Meignen

Publié le 29/06/2015 - 09:00 , Mis à jour le 29/06/2015 - 09:57
Les réactions
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
Aucune réaction pour le moment