Le match Anand - Carlsen à Paris ?
FIDE: « La Norvège voulait organiser la moitié du match, mais l'Inde a refusé. » Magnus Carlsen « profondément déçu et surpris par la décision de la FIDE. »
Paris - le 3 mai 2013. 
 
La ville de Paris, France, est prête à accueillir le Championnat du Monde d'échecs entre Viswanathan Anand (Inde) et Magnus Carlsen (Norvège). Dans une lettre à la FIDE, le maire de Paris M. Bertrand Delanoë, exprime pleinement son soutien à la Fédération Française des Echecs dans son objectif d'organiser la phase finale qui aura lieu en Novembre 2013.
 
Le maire de Paris déclare dans sa lettre à la FIDE que « la ville de Paris salue chaleureusement l'initiative de la Fédération Française d'Echecs » pour organiser le match Anand-Carlsen, et « est heureux d'apporter de tout cœur son soutien à la Fédération Française d'échecs pour mener à bien ce projet. »
 
L'offre envoyée à la FIDE comprend un fonds de 2,65 millions € de prix et 800,000 € additionnels pour la FIDE, selon le cahier des charges de la FIDE. Elle offre également un budget spécifique alloué pour la couverture médiatique. « Paris est la ville où la FIDE est née, et depuis, les échecs font partie de notre patrimoine culturel. Notre capitale est impatiente d'organiser et d'accueillir dans les meilleures conditions possibles ce championnat », conclut la lettre du maire Bertrand Delanoë au Président de la FIDE M. Kirsan Ilymzhinov.
 
La FIDE, la Fédération Internationale de échecs, a été fondée à Paris en 1924. Un Championnat du Monde d'échecs à Paris serait un prélude au 90e anniversaire de la FIDE.
 
Philippe Mouttou
WWC à Paris
 

Monsieur le Président, 
 
C'est avec beaucoup d'intérêt que j'ai pris connaissance du projet de la Fédération Française d'Echecs d'organiser à Paris le Championnat du Monde en novembre prochain avec en particulier la rencontre très attendue entre Viswanathan Anand et Magnus Carlsen.
 
La Ville de Paris salue chaleureusement cette initiative et je suis heureux de vous faire part de mon entier soutient à la Fédération Française d'Echecs pour mettre en oeuvre ce projet avec succès. C'est à Paris qu'est née la Fédération Internationale de Echecs en 1924, et depuis, cette discipline fait partie de notre patrimoine culturel. Notre Capitale se réjouit d'organiser et d'accueillir dans les meilleures conditions possibles ce Championnat qui contribuera au rayonnement international de Paris.
 
Je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l'assurance de ma considération distinguée.
 
Bertrand Delanoë
Maire de Paris
 
Lettre à M. Ilyumzhinov
Press release (ENG)


 

La photo de la signature du contrat entre la FIDE et Chennai publiée sur Twitter.

Actualisation du dimanche 5 mai 2013 à 14h00

Il y a quelques minutes, sur Twitter, Silvio Danailov - et un peu plus tard Ali Nihat Yazici - qui participent au Conseil Présidentiel de la FIDE à Bakou, ont déclaré que la Fédération Internationale des Echecs a accordé officiellement l'organisation du prochain match pour le titre de Champion du Monde d'Echecs à la ville de Chennai, en Inde.

Finalement, si l'information était confirmée par la FIDE, cette décision n'a tenu aucun compte de la lettre ouverte de la Fédération norvégienne des échecs au sujet du lieu du prochain match de Championnat du Monde d'échecs entre Viswanthan Anand et Magnus Carlsen.
La lettre a été rendue publique afin de tenter d'enrayer ce qui semble être une décision déjà prise par la FIDE pour octroyer le match à Chennai, sans même un processus d'appel d'offres.
La FIDE semble honorer un accord visant à donner à l'Inde la priorité suite à l'attribution du match Gelfand-Anand à Moscou. Magnus Carlsen et ses représentants ont déclaré : « il n'est pas clair que la FIDE ait le droit d'accorder cette option à Chennai. » et ils demandent à la FIDE de « faciliter une procédure qui permette à d'autres parties intéressées de postuler pour organiser cet événement. »

Lettre ouverte à la FIDE de la Fédération norvégienne des échecs
A Oslo, le vendredi 3 mai 2013

Monsieur Ilyumzhinov / Conseil Présidentiel

En se référant à la discussion qui depuis quelque temps se déroule entre la FIDE et les représentants de Magnus Carlsen concernant le lieu du prochain match de Championnat du Monde, la Fédération norvégienne des échecs trouve des raisons d'intervenir dans ce dialogue par une lettre officielle à la FIDE.

Comme vous le savez, M. Magnus Carlsen a exprimé son mécontentement avec le plan d'organiser le match de Championnat du Monde à Chennai, en Inde, sans aucune compétition officielle sur le lieu de ce match. L'opinion de M. Carlsen a été présentée à la FIDE à la fois dans des courriels et lors d'une réunion à Athènes avec son manager et son avocat.

Selon notre compréhension des règles et des règlements pour le Championnat du Monde FIDE, toute fédération ou sponsor peut postuler pour l'organisation. Nous demandons instamment à la FIDE de faciliter une procédure qui permette à d'autres parties intéressées de postuler pour cet événement. Sur la base de sa réglementation, la FIDE doit considérer toutes les offres avant de prendre une décision finale. D'après les règlements, il n'est pas évident que la FIDE ait le droit d'accorder à Chennai une option prioritaire.

Nous maintenons, comme l'a exprimé M. Carlsen, que ce sera un avantage à la fois pour les joueurs et la FIDE d'avoir une procédure et une concurrence équitable et transparente pour le choix de l'organisateur et aussi pour la réputation du jeu d'échecs en général.

La Fédération norvégienne des échecs s'attend à ce que la FIDE suive son propre règlement pour le match du championnat du monde permettant d'autres d'offres pour l'événement, de la même manière que la procédure de sélection de l'organisateur pour la campagne 2014 de l'Olympiade d'échecs.

Nous tenons à souligner que ce n'est pas une campagne contre Chennai en tant qu'organisateur, il s'agit simplement d'une demande de suivre les règles et les principes de transparence et d'équité.

Cette lettre doit être considérée comme une plainte formelle sur le processus de sélection de l'organisateur pour le match de championnat du Monde 2013.

Cordialement,

Jøran Aulin-Jansson
Président de la Fédération norvégienne des échecs


ACTUALISATION DU lundi 6 MAI 2013 À 13H00

Nous le savons, Magnus Carlsen, le numéro un mondial, est opposé à l'idée de jouer en Inde sans une mise en concurrence avec d'autres villes intéressées. Rappelons que la Norvège, et maintenant Paris, ont aussi sollicité l'organisation du match. « Lors de la réunion du Conseil présidentiel de la FIDE, il a été rappelé qu'il y a deux ans, en 2011, il avait été décidé d'accorder le droit pour l'organisation du match à l'Inde. Ensuite, au moment de valider sa candidature, elle n'a vait pas pu trouver la somme nécessaire. En conséquence, il a été décidé de jouer le match pour le titre de champion du monde à Moscou, mais une priorité a été accordée à l'Inde pour le prochain match. Donc, hier lors d'une réunion du Conseil présidentiel, les membres ont confirmé la décision qui avait été adoptée en 2011. »

Selon le site http://extratime.az  : Interrogé sur le cas où Magnus Carlsen refuserait de participer au match de championnat du monde à Chennai, le président de la FIDE, Kirsan Ilyumzhinov, a répondu: « ce sera le challenger suivant - Vladimir Kramnik. »

Au mois d'avril, le manager de Carlsen, Espen Agdestein, avait déclaré : « Il n'y a rien de mal avec l'Inde, mais c'est un pays étranger pour Magnus, où, entre autres choses, il est facile de tomber malade. C'est un environnement différent. »

Chennai (autrefois Madras), est la région natale du champion du monde Vishy Anand et le camp de Carlsen préférerait jouer sur un terrain neutre. Chennai bénéficie d'un climat tropical de mousson. Le climat est chaud et humide une bonne partie de l'année. La ville connaît, lors de la mousson nord-est de septembre à décembre - le match est prévu du 06 au 26 novembre 2013 - l'essentiel de sa période humide. Octobre et novembre sont d'ailleurs les mois déconseillés par les guides touristiques.

Relevé météorologique de Madras-altitude: 16 m (période 1971-1990)
Mois jan. fév. mar. avr. mai jui. jui. aoû. sep. oct. nov. déc.
Temp minimale moyenne (°C) 20,4 21,6 23,5 26,2 27,7 27,4 26,0 25,6 25,3 24,4 22,7 21,5
Température moyenne (°C) 24,6 26,2 28,4 30,9 32,9 32,4 30,7 30,1 29,7 28,2 26,1 25,0
Temp maximale moyenne (°C) 28,8 30,7 33,2 35,6 38,0 37,4 35,3 34,5 34,0 31,9 29,5 28,4
Précipitations (mm) 27 34 4 12 39 71 121 138 161 373 409 152
Nombre de jours avec pluie 1,9 1,3 0,4 1,3 2,0 7,6 9,8 10,9 10,0 12,1 11,8 6,9

Experte sur l'Inde et professeur associé à l'Université d'Oslo et Akershus, Anne Kristine Waldrop, a déclaré au journal www.vg.no/sport qu'outre le climat et la culture, la nourriture sera également une nouvelle expérience pour un Norvégien. « En Inde du Sud, la nourriture est encore plus forte que dans le nord, où il n'est pas rare de manger du piment cru. Beaucoup de ceux qui voyagent en Inde connaissent des problèmes d'estomac. » Elle conseille de prendre du temps pour s'acclimater, mais ajoute : « je crois bien que cette précaution s'applique à tout athlète qui part à l'étranger. »


Magnus Carlsen, sur Facebook, publiait le 6 mai vers 15h00, le communiqué suivant

Magnus Carlsen
« Après m'être qualifié pour le match de championnat du monde en remportant le tournoi des candidats de Londres, j'étais très motivé et impatient du match de championnat du monde contre le champion en titre Vishy Anand. » 
 
« Je suis profondément déçu et surpris par la décision de la FIDE de signer un contrat pour le match sans passer par le processus d'appel d'offres décrit dans le réglement du Championnat du Monde, et de ne pas choisir un terrain neutre. La candidature de Paris a clairement démontré qu'il était possible d'avoir plus d'options. Le manque de transparence, de prévisibilité et d'équité est regrettable pour les échecs en tant que sport et pour les joueurs d'échecs. » 

« Mon équipe et moi allons maintenant commencer à nous préparer pour ce match. Le principal sera de parvenir à un accord avec la Fédération indienne des échecs concernant les termes et les conditions avant et pendant le match. J'espère vraiment que ce processus se déroulera rapidement et en douceur. » www.facebook.com/magnuschess/posts/368553256583988

ACTUALISATION DU mardi 7 MAI 2013 À 11H00

La Fédération Internationales des Echecs a publié un compte-rendu du processus qui a mené à désigner la ville de Chennai pour l'organisation du Championnat du Monde d'Echecs entre V Anand et Magnus Carlsen. Lire l'article complet sur www.fide.com

Lors de sa réunion en Arménie, au mois de janvier 2013, le bureau présidentiel de la FIDE a décidé que la FIDE et AGON, qui détiennent les droits pour l'organisation de l'ensemble du cycle du Championnat du Monde, que l'Inde aurait une option [priorité] pour organiser le match de Championnat du Monde 2013. Le 24 janvier, à Athènes, les deux parties ont convenu de ne pas ouvrir de procédure d'appel d'offres, mais d'accorder l'option à l'Inde, comme cela avait été demandé.

Il convient de souligner que, selon les règles de la FIDE, le cycle du Championnat du Monde n'est pas inclus dans la liste des événements pour lesquels
la FIDE est obligé d'ouvrir un appel d'offres (comme pour l'Olympiade, par exemple). D'ailleurs, les trois derniers matchs de Championnat du Monde ont été donnés sans passer par un appel d'offres.

Le 15 mars, l'Inde a demandé d'étendre l'option jusqu'au 10 avril. La FIDE a accepté parce qu'il était clair que l'offre serait acceptée, mais qu'elle avait juste besoin de l'approbation du Parlement de l'Etat du Tamil Nadu, un session qui a eu lieu le 8 avril. Lorsque l'approbation de l'offre par l'Inde a été publié, et le représentant de la FIDE appelé à la formaliser, le 8 avril, l'agent de Magnus Carlsen a contacté la FIDE et a demandé une entrevue pour discuter de cette question.

Les représentants de Magnus Carlsen et de la FIDE se sont réunis dans les bureaux de la FIDE le 15 avril. Parmi les points exposés que nous tenons à souligner, c'est la question qui a été également soulevée dans les médias - la neutralité du lieu du match. Malheureusement, il a toujours été difficile de trouver un sponsor pour un tel match lorsque le nom du challenger n'est pas encore connu. C'est pourquoi la plupart des matchs dans le passé ont été organisés dans l'un des pays du participant. Par conséquent, les Champions Anand et Topalov ont joué dans le pays de leur adversaire.

Ce jour-là les deux parties ont signé un document dans lequel il a été convenu de donner à la Norvège une option pour organiser la moitié du match, à condition que l'Inde accepte. La FIDE a fait de son mieux pour convaincre l'Inde de diviser le match, mais l'Inde a refusé. Par conséquent, un protocole d'accord a été signé à Chennai le 19 avril.

Le lendemain, le Président de la FIDE s'est rendu en France, où il a reçu une proposition visant à organiser le match à Paris. Kirsan Ilioumjinov a promis de porter cette proposition devant le Conseil présidentiel. La proposition française était supérieure à celle de Chennai. Toutefois, le Conseil a décidé (à l'unanimité moins une abstention) que la FIDE devait respecter son obligation et a remercié la fédération française et la ville de Paris pour leur proposition, en espérant une autre occasion d'organiser un grand événement à Paris.

La FIDE a agi en toute transparence pendant tout le processus, en faisant de son mieux pour garantir le match. La FIDE va tout faire pour garantir des conditions égales pour les deux joueurs et va encore essayer d'augmenter le montant des prix pour le match. La FIDE souhaite aux deux grands joueurs un bon match, et est certaine que l'Inde, la patrie des échecs, proposera au monde un événement fascinant.

Gens Una Sumus


Publié le 08/05/2013 - 01:00 , Mis à jour le 08/05/2013 - 01:38
Les réactions (20)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
ddfr - 27/05/2013 13:40
En Inde, Anand est un dieu vivant...De plus, il est originaire de Madras ! (Chennai).C'est de l'inconscience que d'organiser ce match en INDE. Les indiens vont bouffer Carlsen tout cru!! A moins que l'on veuille faire monter une mayonnaise médiatique...


nicolasss - 16/05/2013 18:29
bah moi, j'aurais bien voulu que cela se passe à Paris, j'aurais pris des places direct pour assister au moins à une des journées historique de cet évènement....Quand à toute l'histoire d'ou ca va se passer, je trouve cela plutôt sympas, la guerre psychologique entre les deux camps à commencer, la tension monte et ca sent bon l'histoire, ca rappelle le championnat du monde de Fischer.... J'espère que Carlsen fera évacuer la salle quand il verra des sadou en train de faire des "gris gris " dans la salle....c'est bien le folklore ...Espérons cette fois ci qu'il n' yaura pas de mort comme du temps de fischer (souvenez vous des deux mouches mortes trouvé dans la lampe...

Frodon60 - 10/05/2013 05:51
Jouer dans le fief d'Anand est une folie. Le match doit absolument se dérouler dans un pays neutre. Les craintes de l'équipe Carlsen sont avérées. Un "Fischer" aurait dèja tranché et aurait dèjà refusé de jouer en Inde.

Benezet - 09/05/2013 12:34
Avec la mise au point du 7 mai,tout parait régulier.
Je me permets de ricaner quand on parle de la nourriture.Carlsen est assez riche pour aller dans un resto occidental ou au Macdo(il parait qu'il apprécie),ou bien mêmefaire venir un cuisinier norvégien.Non,le pb s'il yena un,c'est qu'Anand joue à domicile et on a vu -sans vouloir soupçonner Anand,qui à mon avis est une personne intègre -ce que ça a pu donner dans le passé,quand la "politique" s' en mêle.