Le Noble Jeu
Le Noble Jeu
Comment rendre visuellement intéressant des jeunes assis à une table, qui bougent très peu et ne se parlent même pas ? Un film de 26 minutes produit par Romain Menu et Marine Thuret.

Comment rendre visuellement intéressant des jeunes assis à une table, qui bougent très peu et ne se parlent même pas ? Le défi a été de rendre un championnat d’échecs palpitant, retranscrire l’excitation des joueurs dans mon film.

La clé a peut être été dans la façon de filmer les visages des joueurs en train de réfléchir. Ils ne bougent quasiment pas mais à l’image du poker, ils se trahissent par leur langage corporel. J’ai filmé 150 joueurs sur plusieurs jours de compétition. Le film nous les fait suivre dans la route pour le titre de champion régional et leurs batailles pour être sélectionnés au championnat de France.

Un film de 26 minutes sur le championnat régional d'échecs des jeunes, produit par Romain Menuet et Marine Thuret, de la Ligue d'échecs du Languedoc-Roussillon. Réalisé par Romain Menu, réalisateur professionnel, un film beau, drôle, émouvant, qui rend vraiment bien l'ambiance particulière des tournois d'échecs, les relations avec les parents, les entraîneurs. Bonne séance !

www.romainmenu.com/le-noble-jeu et www.facebook.com/RomainMenuFilms


Publié le 14/03/2015 - 04:02 , Mis à jour le 14/03/2015 - 05:43
Les réactions (31)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
Pyrrhon - 23/03/2015 22:41
Il existe un biais cognitif intitulé "dépendance au domaine"qui démontre que ce qu'on maîtrise avec talent dans un domaine est difficilement transposable à un autre. Tapez sur google "biais cognitif dépendance au domaine". Armaout, je comprends votre point de vue.

nathalp - 22/03/2015 18:28
Merci pour ce petit reportage. J'ai passé une vingtaine de très agréables minutes à le regarder. Voir des enfants passionnés par ce jeu qui nécessite une grande concentration est toujours très plaisant.

armaout - 15/03/2015 19:27
Je pense d'autre part que le jeu d'échecs peut avoir des vertues pédagogiques pour par exemple permettre à des enfants en échec (justement) de se rendre compte qu'ils peuvent aussi bien voire mieux que les autres. Mais justement ici le jeu d'échecs n'est pas utilisé pour améliorer la compétitivité mais comme un jeu pour faire reprendre confiance à des enfants. Voilà voilà, j'en fini là.

armaout - 15/03/2015 19:26
Cher Europe échecs, il s'agit purement et simplement d'humour; comme le coloriage de AnneHonime. Sinon sur le débat proprement dit je n'ai plus grand en chose à dire. La compétition échiquéenne est une chose, en faire une philosophie de l'existence, je trouve que c'est mauvais , pour es enfants qui jouent aux échecs, pour les joueurs d'échecs eux même. Il suffit de regarder les grands joueurs d'échecs pour se rendre compte que ce qu'ils font bien c'est jouer aux échecs et que ca ne fait pas d'eux des performers de l'existence. On pourrait aussi dire que si le but c'est d'être compétitif il vaut mieux apprendre à bien se servir d'un ordinateur d'autant plus qu'aujourd'hui ils jouent très bien aux échecs (sic).

europeechecs - 15/03/2015 19:11
@armaout : Soyez gentil de rester sur le thème du film. Merci de respecter les auteurs qui méritent beaucoup mieux que des commentaires comme ça. La solidarité dont vous faites l'éloge doit aussi se montrer dans votre manière de réagir et ne pas rester un vain mot.