Les candidats à Londres
La saga des candidats : la FIDE, Ilya Levitov, Andrew Paulson, l'Azerbaïdjan, Levon Aronian, Magnus Carlsen...

La question du lieu du tournoi des candidats a été discutée lors de la réunion du Conseil présidentiel de la FIDE, à Al Ain, aux Emirats Arabes Unis. Le rapport affirme : « Les offres pour les matchs des candidats ont été examinées et une décision finale sera prise avant le 29 Février 2012. »

La Fédération Azerbaïdjanaise des Echecs devait déposer officiellement une demande à la FIDE pour accueillir le tournoi des candidats. Il y a quelques jours (le 30 janvier 2012), Silvio Danailov, le président de l'ECU, déclarait que la ville de Sofia pourrait aussi en faire la demande. Toutefois, la fédération bulgare et les sponsors voulaient être certains que Veselin Topalov sera en mesure de jouer. Evidemment, après la mauvaise performance de Topalov à Wijk aan Zee, les chances de Sofia ainsi que celles de l'ancien champion étaient douteuses.

Concernant la candidature de l'Azerbaïdjan, l'Arménien Levon Aronian a aussitôt envoyé une lettre des plus claire : « Je tiens à vous informer que l'atmosphère générale en Azerbaïdjan et la persistance des tensions dans les relations entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan font qu'il m'est impossible de participer au tournoi en Azerbaïdjan. » « ... je serais heureux de prendre part au tournoi des candidats dans tout autre pays, mais ma participation à cette compétition en Azerbaïdjan doit être exclu. » Des informations et des liens que vous pouvez retrouver dans les brèves : www.europe-echecs.com/breves

Et puis voilà que, même si la FIDE tarde à confirmer quoi que ce soit, Sport Express vient de publier une première annonce : « le prochain tournoi des candidats aura lieu du 23 Octobre au 13 Novembre 2012 à Londres, en Angleterre. » De son côté, Malcolm Pein, l'organisateur du London Chess Classic, n'est au courant de rien et déclare même sur Twitter : « Le tournoi des candidats à Londres n'a rien à voir avec moi ! »

N° FIDE Nom Pays Elo Age
1  1  Carlsen, Magnus  NOR  2835  1990
2  2  Aronian, Levon  ARM  2805  1982
3  3  Kramnik, Vladimir  RUS  2801  1975
4  5  Radjabov, Teimour  AZE  2773  1987
5  8  Ivanchuk, Vassily  UKR  2766  1969
6  11  Grischuk, Alexander  RUS  2761  1983
7  13  Svidler, Peter  RUS  2749  1976


Ces candidats seront rejoints par le perdant de la rencontre pour le titre mondial entre Viswanathan Anand et Boris Gelfand, match qui se tiendra à Moscou au mois de Mai 2012.

La nomination de Teimour Radjabov, comme choix de l'organisateur pourrait surprendre – en général le pays organisateur nomme un joueur local - et Michael Adams (2724 Elo) aurait pu être celui-ci. Radjabov est le numéro cinq mondial au classement sur la liste FIDE du 1er Janvier 2012, il mérite donc sa place. De plus, cette qualification de l'Azéri pourrait être une sorte de compensation pour le refus d'organiser le tournoi des candidats en Azerbaïdjan. Le vice-président de la fédération des échecs d'Azerbaïdjan, Mair Mammadov, a aussi confirmé la participation de Radjabov.

Pourtant, ce qui soulève réellement la controverse, c'est qu'une partie de l'accord est apparemment de transférer les droits du cycle du championnat du monde à un nouveau sponsor. Toujours selon Sport Express, le président de la FIDE, Kirsan Ilyumzhinov, aurait dit que le prochain cycle des candidats sera organisé par la société « Agon », une entreprise dirigée par un homme d'affaires américain, Andrew Paulson.

Evidemment, la question que tout le monde se pose est : mais qui est donc Andrew Paulson ? On trouve un résumé de son parcours sur Wikipedia, dont voici un extrait :

Andrew Paulson

Andrew Paulson est un entrepreneur américain travaillant en Russie, né en 1958 à New Haven, dans le Connecticut. Au cours de ses premières années il a poursuivi des recherches en oncologie et neurophysiologie à l'Hôpital Johns Hopkins, à l'Université de Yale et à l'Institut océanographique Woods Hole.

Paulson a également fondé une nouvelle compagnie de théâtre, où il produit et réalise de nombreuses pièces. Il est diplômé en littérature française et en critique littéraire à l'Université de Yale en 1981 et a assisté à la Yale School of Drama. De 1982 à 1986 il a vécu à Berlin et à Paris, où il écrivait ; de 1987 à 93 il a vécu à Paris, Londres et Milan, faisant de la photographie de mode et publicitaire. Au cours de cette période, il a co-fondé «Urbi et Orbi » une galerie de photographie parisienne conceptuelle, et a co-fondé un studio de design graphique, «pourriture noble». De 1993 à 1998, il a développé plusieurs projets d'édition à Moscou.

Peu de temps après la crise financière russe d'août 1998, Paulson, en collaboration avec Anton Kudryashov, a fondé Afisha un magazine de divertissement et d'annonces. Bolchoï Gorod, un bimensuel gratuit, a été lancé à Moscou en 2002 et des éditions locales sont apparues depuis. En 2006, Paulson, en collaboration avec Alexander Mamut , a fondé une compagnie de médias en ligne SUP qui se compose désormais de Live Journal une plate-forme de blogs sociaux en Russie, avec 30 millions de visiteurs uniques par mois à travers le monde, Championat, le plus grand site de sport en Russie, Gazeta, un grand site d'informations en Russie. En 2008, Kommersant Publishing House a acquis une participation dans SUP, qui compte aujourd'hui 300 employés dans ses bureaux à Moscou et à San Francisco. Andrew Paulson est président du conseil d'administration de SUP.


Ilya Levitov, le président du Conseil de la Fédération Russe des Echecs, n'est pas satisfait du tout de cette décision. Dans un article paru sur le site de la Fédération Russe des Echecs, il écrit : 

Ilya Levitov

« Lors de la réunion nous avons discuté de la proposition d'Agon d'acheter les droits de l'ensemble des cycles FIDE : Grand Prix, Coupe du Monde, Matchs des candidats et Match du Championnat du Monde. Ils ont garanti les fonds et toute l'organisation des événements. Agon a été fondée en Janvier et n'a aucun lien avec les échecs ni le sport en général. L'accord est très rentable pour la FIDE, mais le manque total d'expérience dans l'organisation de compétitions d'échecs soulève des inquiétudes. La présentation d'Andrew Paulson lors du Conseil présidentiel a été décevante. Aucun détail n'a été donné à part des généralités. Il semble qu'il est prêt à investir des sommes énormes dans les échecs, même si ses motivations concernant ces investissements restent inconnues. Il n'est pas vraiment connu comme un amoureux du jeu d'échecs. »

« Le Conseil présidentiel a décidé de signer un contrat avec lui, si cela ne contredit pas l'accord déjà en place avec CNC. Après la signature du contrat, tous les droits sur le fonctionnement de l'événement passeront à Agon, qui pourra décider de la date et du lieu. Toute cette situation est inquiétante. Je considère qu'Andrew Paulson doit dans un proche avenir faire connaître ses idées et dévoiler des plans concrets à la communauté des échecs. »

Il y a aussi la question de savoir comment ce nouvel accord pourra être compatible avec l'accord précédent que la FIDE a signé avec CNC, et qui se présente comme suit:

Chess Network Company (CNC) est le partenaire commercial exclusif de la FIDE depuis le Congrès de la FIDE d'Octobre 2009. L'objectif principal de CNC est d'aider à élargir les intérêts de la FIDE dans les médias et de créer une nouvelle image plus pertinente du jeu d'échecs. Elle le fera en développant des marques d'échecs et des produits, par la mise en œuvre de nouvelles formes de diffusion des échecs, et en utilisant les vastes ressources d'Internet.

L'agacement de Ilya Levitov est facilement compréhensible : « Le tournoi des candidats aurait pu se dérouler en Mars 2012 lorsque le calendrier est absolument vide ! Mais non... C'est incompréhensible qu'ils ne respectent pas les organisateurs des tournois en Russie et en Chine, où deux grands tournois se tiennent traditionnellement à ces mêmes dates. Cette année, le Mémorial Tal a été privé de ses dates habituelles. Le tournoi aura donc lieu du 7 au 19 Juin 2012. »


Actualisation du 11 février 2012

Le vice-président de la Fédération des Echecs d'Azerbaïdjan, Mammadov Mahir, a déclaré : « Comme vous le savez, nous avons donné toutes les garanties nécessaires, rempli les obligations financières envers la FIDE, et la demande a été acceptée. Levon Aronian a de nouveau refusé de venir à Bakou et afin de résoudre le situation nous avons convenu de  jouer le tournoi des candidats à Londres, si la FIDE insiste sur ce point. Ainsi, la charge financière du tournoi des candidats sera supportée du côté azerbaïdjanais. Nous sommes actuellement en attente de la décision finale de la FIDE sur cette question. » Source : www.extratime.az

Une nouvelle question se pose maintenant : Si c'est l'Azerbaïdjan qui paye, alors que vient faire Andrew Paulson dans cette affaire ?


Actualisation du 14 février 2012

Frederic Friedel, de Chessbase.com a demandé à Magnus Carlsen son opinion sur les matchs des Candidats. « Normalement je ne commente pas les rumeurs sur la FIDE, mais des articles de presse indiquant que les matchs des candidats auront lieu juste après la finale du Grand Chelem me préoccupent. Si ces rumeurs sont exactes, il y aura seulement dix jours entre les deux tournois, ce qui est évidemment trop peu. Je sais combien les organisateurs des tournois du top niveau ont du mal à mettre en place leur événement, et il semble évident que la FIDE devrait éviter le quatrième trimestre pour organiser les matchs des candidats. Le Mémorial Tal a déjà dû être déplacé, mais les candidats pourraient encore avoir des conséquences néfastes pour la finale du Grand Chelem, et probablement aussi pour le London Chess Classic. La FIDE doit avoir de très bonnes raisons pour planifier les candidats au quatrième trimestre, au lieu de, par exemple, la fin du premier trimestre ou du deuxième trimestre 2013. Je suis vraiment curieux de savoir ce qui a conduit la FIDE à planifier les candidats au milieu de la haute saison des tournois de haut niveau. Franchement, j'espère que la FIDE va reconsidérer le calendrier pour les candidats. Les temps sont durs, financièrement, en Europe, et chaque étape devrait protéger et soutenir les efforts des organisateurs des tournois du top niveau. »

Rappelons que Taimour Radjabov manquera certainement le championnat d'Europe des clubs et que Vladimir Kramnik a déclaré que l'automne 2012 avait déjà un calendrier surchargé et qu'il serait plus logique que les matchs des candidats se déroulent au printemps 2013.


Actualisation du 15 février 2012 

Malcolm Pein

Si la FIDE maintient les dates annoncées pour les matchs candidats cela pourrait avoir un impact sur le London Chess Classic qui commence à peine quelques semaines après. Chessvibes a posé la question à l'organisateur, Malcolm Pein : « Il est évident que trois semaines ce n'est pas assez pour récupérer des épuisantes 14 rondes du tournoi. Par conséquent, il est possible que cela ait un impact sur nous. Toutefois, à ce stade, je ne considère pas que les dates soient gravées dans le marbre. »

Illya Levitov : « Après cette interview [où Ilioumjinov a mentionné les dates] j'ai demandé une confirmation officielle des dates et du lieu, mais je n'ai rien pu obtenir. Le comité de la présidence de la FIDE a décidé d'annuler l'accord avec CNC et de signer un accord avec Andrew Paulson. Ensuite, Paulson, en tant que propriétaire des droits pour les matchs des candidats, annoncera les dates et le lieu. Pour autant que je sache, à ce jour, il ne s'est rien passé. Personne ne sait ce qu'il se passe. »



Publié le 14/02/2012 - 07:32 , Mis à jour le 15/02/2012 - 15:03
Les réactions (2)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
Reyes - 11/02/2012 17:20
L'explication est dans le dernier paragraphe. C'est l'Azerbaïdjan qui paye, qui accepte de faire jouer le tournoi en Angleterre, et qui invite son joueur.

Koulane - 11/02/2012 14:57
Adams ne serait pas moins légitime que Radjabov. C'est quoi cette subjectivité ? Ils avaient parlé d'un joueur à + 2700 pour le joueur invité. La différence entre les deux joueurs est minime, je pense. Est-ce que la Fédération anglaise d'échecs va réagir ? Ou, si Paulson est américain, ne pourrait-il pas imposer Nakamura ? Je trouve les décisions de la FIDE très discutables...