Les Championnats de France (1)
National 'A' : Après 4 rondes le jeune Romain Edouard est seul en tête avec 3,5 points ! Étienne Bacrot et Laurent Fressinet se trouvent un point derrière. Vladislav Tkachiev, le champion de France en titre, est à la peine avec 1,5.

Les équipes de France aux Olympiades de Khanty-Mansiysk

Les capitaines-sélectionneurs de l'équipe de France et de l'équipe de France féminine, Arnaud Hauchard et Glenn Flear, ont annoncé les compositions des équipes qui se rendront aux 39es Olympiades, à Khanty-Mansiysk (Russie), du 19 septembre au 4 octobre 2010. La composition de chaque équipe est la suivante (par ordre alphabétique) :
  Équipe de France : Romain Edouard, Sébastien Feller, Laurent Fressinet, Vladislav Tkachiev et Maxime Vachier-Lagrave.
  Équipe de France féminine : Silvia Collas, Pauline Guichard, Sophie Milliet, Marie Sebag et Almira Skripchenko.

Les Championnats Nationaux 2010

M. César Boutteville (93 ans).
Photo © Jean-Pascal Roux
Les championnats de France 2010 se déroulent à Belfort, du lundi 9 au samedi 21 août, au centre des Congrès Novotel-Atria, situé au coeur du quartier historique de la ville. Parties en direct de 16h00 à 22h00. Les tournois opens se déroulent de 14h30 à 20h30.
Simultanée de Karpov et Spassky le lundi 16 août à partir de 11h00.

Avant de s'installer à leurs échiquiers, prêts à partir à l'assaut des forteresses érigées par leurs adversaires, les 700 participants ont par une chaleureuse ovation rendu hommage au doyen du championnat, le multiple champion de France, César Boutteville (93 ans).

Grâce aux nombreux écrans répartis dans le Centre des Congrès qui relayent les parties, les spectateurs peuvent se réjouir du spectacle des Nationaux et profiter des commentaires en direct de Jean‐Baptiste Mullon et du Grand‐Maître Andreï Istratescu, accompagnés de leurs invités qui viennent partager leurs impressions avec le public. Les internautes ne sont pas oubliés et peuvent suivre les parties sur le site fédéral.

Le site internet de la Fédération Française des Echecs - La page spéciale du Championnat de France 2010
Parties en direct du National 'A' et du Féminin - Parties en direct du National 'B'

Le classement du National 'A' après la ronde 4

Joueur
Elo
Tit
Score
1
2
3
4
5
6
7
8
9
0
1
2
Perf Chg
1
Edouard, Romain
2620
gm
3.5 / 4
X
.
.
.
1
.
.
1
=
.
1
.
2890 +11
2
Fressinet, Laurent
2697
gm
2.5 / 4
.
X
.
=
=
.
.
.
.
=
.
1
2681 -1
3
Bacrot, Etienne
2720
gm
2.5 / 4
.
.
X
.
.
.
=
=
.
=
.
1
2646 -4
4
Sokolov, Andrei
2596
gm
2.0 / 4
.
=
.
X
.
=
=
.
.
.
=
.
2622 +2
5
Bauer, Christian
2612
gm
2.0 / 4
0
=
.
.
X
=
.
.
.
.
1
.
2616 +0
6
Hamdouchi, Hicham
2600
gm
2.0 / 4
.
.
.
=
=
X
.
.
0
1
.
.
2604 +0
7
Dorfman, Iossif
2639
gm
2.0 / 4
.
.
=
=
.
.
X
.
.
=
.
=
2611 -2
8
Bricard, Emmanuel
2488
gm
2.0 / 4
0
.
=
.
.
.
.
X
1
.
.
=
2600 +6
9
Degraeve, Jean Marc
2569
gm
1.5 / 4
=
.
.
.
.
1
.
0
X
.
0
.
2478 -5
10
Tkachiev, Vladislav
2639
gm
1.5 / 4
.
=
=
.
.
0
=
.
.
X
.
.
2577 -3
11
Cornette, Matthieu
2552
gm
1.5 / 4
0
.
.
=
0
.
.
.
1
.
X
.
2504 -2
12
Charnushevich, Aliaksei
2497
im
1.0 / 4
.
0
0
.
.
.
=
=
.
.
.
X
2422 -3



Les résultats de la ronde 4 du National 'A'

Vladislav Tkachiev(2639)-Etienne Bacrot(2720):½-½(26)Nimzo-Indienne
Christian Bauer(2612)-Laurent Fressinet(2697):½-½(58)Italienne Giucco Piano
Romain Edouard(2620)-Matthieu Cornette(2543):1-0(66)Espagnole berlinoise
Jean-Marc Degraeve(2569)-Hicham Hamdouchi(2600):1-0(37)Sicilienne Boleslavski
Andreï Sokolov(2596)-Iossif Dorfman(2583):½-½(13)Espagnole berlinoise
Emmanuel Bricard(2478)-Aliaksei Charnushevich(2497):½-½(46)Sicilienne fermée


Les résultats de la ronde 4 du National 'B'

Andreï Shchekachev(2546)-Jean-Pierre Le Roux(2495):½-½
Eric Prié2529)-Manuel Apicella(2529):½-½
Yohan Benitah2382)-Anatoli Vaïsser2515):1-0
Kevin Terrieux2437)-Yannick Gozzoli2520):½-½
Pierre Bailet2425)-David Housieaux(2423):1-0
Jean-François Jolly(2411)-Maxime Lagarde(2414):0-1


Les résultats de la ronde 3 du National 'Féminin'

Pauline Guichard(2320)-Almira Skripchenko(2458):0-1(37)Gambit dame accepté
Silvia Collas(2333)-Sophie Milliet(2367):½-½(27)Nimzo-Indienne
Marina Roumegous(2181)-Maria Leconte(2337):0-1(63)Ouest-Indienne


Les commentaires de la Ronde 4, par le GM Sébastien Feller

Rien à dire dans la 1ère partie qui s'est terminée, Andreï Sokolov ne tente pas sa chance avec les Blancs contre Iossif (nulle en 13 coups dans une position très théorique).

Dans le choc du jour, la partie Tkachiev-Bacrot, Vlad met de côté son arme favorite, la Catalane, à laquelle s'attendait Etienne, et choisit une ligne secondaire de la Nimzo-Indienne : 5.Cf3. Un bon choix puisqu'il arrive à obtenir une position légèrement à son avantage où il peut mettre la pression sur les Noirs, mais Etienne joue, se défend bien jusqu'au bout et égalise ! Une partie de belle qualité qui se termine aussi par la nulle.

La 3ème partie à se terminée s'est elle soldée par une victoire.
Dans une sous-ligne de la Sicilienne Rauser (Fe2... Cf3), Degraeve a pris l'ascendant sur Hicham Hamdouchi qui était dans un jour sans. Lui, qui d'habitude est l'instigateur d'un jeu actif avec de l'imagination a aujourd'hui joué de façon trop molle, et son coup de bélier 19...d5 est arrivé trop tard.
Intéressant était après 14.a4 14...a5 qui lui aurait donné une position plus que satisfaisante, ou encore 17...Cc6 18.Ca4 Dc7 au lieu de l'étrange 17...De6.
Après avoir obtenu une position gagnante, Jean-Marc Degraeve a joué de façon imprécise et a laissé Hicham revenir dans la partie, avant que ce dernier ne gâche ses dernières chances par 26... Cxe5 au lieu de 26...Cxc5 27.Cc4 f6 28.Fd4 Fa8 avec un léger avantage blanc mais une position jouable.

Emmanuel Bricard a une nouvelle fois préféré lui aussi passer par une petite ligne, il a tenté une sacrifice de pion très intéressant par 10.0-0 qui a offert une très belle compensation aux Blancs, avant de jouer l'incompréhensible 21.Cxc8 qui a ruiné sa position !
Chernushevitch fit preuve d'une belle technique jusqu'au moment de concrétiser. Il a manqué plusieurs gains, mais en regardant la partie en live le chemin le plus simple m'a parût être 38...Rd7 ou encore 39...Rd7, pour empêcher le Roi blanc de s'activer.

Laurent Fressinet, une nouvelle fois bien préparé, a facilement égalisé contre l'Italienne de Christian Bauer dans la variante à la mode 5...0-0 suivit de 6...d5 immédiatement !
Il a obtenu une position supérieure, sans pour autant pouvoir vraiment inquiéter Christian, et la partie s'est achevée par la nulle.

Dans la dernière partie, Edouard-Cornette, Matthieu a rapidement égalisé, puis a obtenu de meilleures chances grâce au jeu anti-positionnel de Romain (18.b4?).
Avantage insuffisant cependant pour que la partie bascule vraiment en sa faveur et la finale qui découle est nulle. Matthieu ne fait pas preuve de grande technique et perd une finale égale.
L'analyse de cette finale sur le site http://chessallovertheworld.blogspot.com/2010/08/chess-is-above-all-fight.html


Le classement du National 'B' après la ronde 4

Joueur
Elo
Tit
Score
1
2
3
4
5
6
7
8
9
0
1
2
Perf Chg
1
Lagarde, Maxime
2414
fm
3.0 / 4
X
.
.
=
.
1
=
.
.
.
.
1
2660 +13
2
Apicella, Manuel
2529
gm
2.5 / 4
.
X
.
=
=
.
1
.
=
.
.
.
2557 +1
3
Le Roux, Jean Pierre
2512
gm
2.5 / 4
.
.
X
=
.
=
=
.
1
.
.
.
2567 +3
4
Prie, Eric
2529
gm
2.5 / 4
=
=
=
X
.
.
.
.
.
.
.
1
2563 +2
5
Gozzoli, Yannick
2520
im
2.5 / 4
.
=
.
.
X
.
.
=
.
=
1
.
2571 +2
6
Shchekachev, Andrei
2557
gm
2.5 / 4
0
.
=
.
.
X
.
.
.
1
.
1
2536 -1
7
Bailet, Pierre
2425
fm
2.0 / 4
=
0
=
.
.
.
X
.
.
.
1
.
2471 +3
8
Vaisser, Anatoli
2515
gm
2.0 / 4
.
.
.
.
=
.
.
X
0
=
1
.
2442 -4
9
Benitah, Yohan
2382
im
1.5 / 4
.
=
0
.
.
.
.
1
X
.
0
.
2409 +2
10
Terrieux, Kevin
2437
im
1.5 / 4
.
.
.
.
=
0
.
=
.
X
.
=
2415 -1
11
Housieaux, David
2431
im
1.0 / 4
.
.
.
.
0
.
0
0
1
.
X
.
2266 -8
12
Jolly, Jean Francois
2417
mf
0.5 / 4
0
.
.
0
.
0
.
.
.
=
.
X
2155 -11



Marina Roumegous - Sophie Milliet. Photo © Jean-Pascal Roux



Le classement du National 'Féminin' après la ronde 3

Joueuse
Elo
Tit
Score
1
2
3
4
5
6
Perf Chg
1
Skripchenko, Almira
2458
im
3.0 / 3
X
.
.
1
1
1
3278 +8
2
Milliet, Sophie
2367
im
2.5 / 3
.
X
=
.
1
1
2551 +6
3
Collas, Silvia
2333
im
1.5 / 3
.
=
X
=
=
.
2341 +1
4
Leconte, Maria
2337
wgm
1.5 / 3
0
.
=
X
.
1
2324 -1
5
Guichard, Pauline
2320
wim
0.5 / 3
0
0
=
.
X
.
2113 -7
6
Roumegous, Marina
2181
wim
0.0 / 3
0
0
.
0
.
X
1388 -7



Les résultats de la ronde 3 du National 'A'

Etienne Bacrot(2720)-Aliaksei Charnushevich(2497):1-0(47)Sicilienne Paulsen
Laurent Fressinet(2697)-Andreï Sokolov(2596):½-½(30)Ouest-Indienne
Iossif Dorfman(2583)-Vladislav Tkachiev(2639):½-½(30)Défense Semi-Slave
Romain Edouard(2620)-Emmanuel Bricard(2478):1-0(27)Française classique
Hicham Hamdouchi(2600)-Christian Bauer(2612):½-½(29)Défense Petrov
Matthieu Cornette(2543)-Jean-Marc Degraeve(2569):1-0(32)Gambit dame accepté


Les résultats de la ronde 3 du National 'B'

Jean-Pierre Le Roux(2495)-Eric Prié2529):½-½
Maxime Lagarde(2414)-Andreï Shchekachev(2546):1-0
Anatoli Vaïsser2515)-Yannick Gozzoli2520):½-½
Manuel Apicella(2529)-Pierre Bailet2425):1-0
Jean-François Jolly(2411)-Kevin Terrieux2437):½-½
David Housieaux(2423)-Yohan Benitah2382):1-0


Les résultats de la ronde 2 du National 'Féminin'

Almira Skripchenko(2458)-Marina Roumegous(2181):1-0(41)Caro-Kann Bronstein
Sophie Milliet(2367)-Pauline Guichard(2320):1-0(30)Sicilienne Taïmanov
Maria Leconte(2337)-Silvia Collas(2333):½-½(26)Défense Semi-Slave


Les commentaires de la Ronde 3, par Romuald de Labaca

Dorfman-Tkachiev: ½-½
Dorfman se montre particulièrement agressif en choisissant 5.Fg5 pour affronter la semi-slave de Tkachiev. « Vlad », à son tour, essaie de surprendre son adversaire en choisissant le rare 9...Fg7 au lieu de l'archi-connu 9...Fb7. Finalement, les deux joueurs suivent pendant longtemps une partie jouée il y a seulement un mois au championnat de Paris par... Sébastien Feller, élève de Dorfman!
Le Champion de France en titre est le premier à dévier avec 18...Re7 mais visiblement les deux joueurs ont le même moteur d'analyse puisqu'ils ont tout simplement récité la première ligne de Rybka jusqu'à la nulle !

GM Romain Edouard
Photo © Jean-Pascal Roux

Edouard-Bricard: 1-0
Bricard, fidèle à son style choisit une variante rare 6...Cc6 de la défense française pour contrer le gambit Alekhine-Chatard de Romain. Très vite, on sent que la position noire manque de perspectives et d'espace. Edouard qui possède la paire de fous, se décide logiquement à ouvrir la position par 19.a4!. Essayant de réagir, les noirs se fourvoient et font le jeu des blancs avec 22...c5? permettant 23.c4! qui fait voler en éclats la position noire. Une victoire expéditive du benjamin du tournoi!

Hamdouchi-Bauer: ½-½
Une Petroff à la mode avec 3.d4 dans laquelle les blancs se laissent doubler les pions « c » pour tenter leur chance sur l'aile-roi. Les deux joueurs suivent jusqu'au 21ème coup, une partie Shirov-Gelfand jouée au Memorian Tal en 2008. Bauer innove avec le logique 21...Dg5 qui ne change pas grand chose au jugement de la position qui s' aplanit très vite pour finalement déboucher sur une finale équilibrée. Nulle logique.

Fressinet-Sokolov: ½-½
Sokolov surprend son monde en choisissant la Bogoljubov plutôt que son Ouest-indienne fétiche.
Fressinet, fidèle à son habitude, choisit un système simple qui lui procure un léger plus même si la position noire reste très solide.
Sokolov avec seulement 10 minutes pour 25coups ne panique pas et prend soin de ne pas détériorer sa position en la simplifiant dès que possible. Face à cette « muraille », Fressinet n'insiste pas dans une position sensiblement égale.

Bacrot-Charnushevich: 1-0
Une sicilienne Kan parfaitement maîtrisée par le numéro 2 français. Dans une structure hérisson classique, après avoir assiégé le pion b6 faible par la batterie Fe3-Df2 et Ca4 contraignant ainsi les noirs à immobiliser leurs pièces, Bacrot se décide à renverser le jeu sur l'aile-roi noire délaissée, par 23.h4! . Les blancs gagnent très vite un pion tout en conservant leurs atouts. Le reste de la partie n'est qu'une affaire de technique qui ne fait pas défaut au sextuple champion de France! Bacrot signe sa première victoire dans ce championnat!

Cornette-Degraeve: 1-0
Cornette bien préparé face à l'ouverture originale de Degraeve, sacrifie très vite un pion pour gagner les cases noires. Très précis, le Guingampais ne lâche pas son adversaire contraint de rendre un puis deux pions sans pour autant réussir à mettre son pauvre roi à l'abri malgré l'échange de dames.
Belle réaction de Cornette après sa défaite de la veille.

National Féminin

Milliet-Guichard: 1-0
Les deux joueuses poursuivent leur débat théorique de l'an passé sur la sicilienne Taimanov de Pauline. Sophie dévie la première avec 13.Dh3 et obtient très vite un bon avantage qui ne cessera de s' accroître au fil des échanges. Le cavalier blanc domine le fou noir et l'intrusion des tours sur la colonne « d » scellera le sort de la partie après le ramassage de tous les pions noirs. Une victoire convaincante de la Championne de France.

Skripchenko-Roumegous: 1-0
Marina choisit la variante 4...Cf6 de la Caro-Kann mais se trompe rapidement de plan avec 7...Cd7 qui laisse le fou c8 enfermé et surtout a la mauvaise idée de pousser e5. Almira se développe tranquillement tout en exploitant les défauts de la structure noire. Elle gagnera par la suite un pion puis une qualité pour finalement l'emporter assez facilement.

Leconte-Collas: ½-½
Silvia joue le très rare 5...Fe7 dans la semi-slave. Maria décide de braquer ses pièces sur le roque noir par 9.Fd3, 11.Dh3 puis 15.f4 et 17.f5. La position noire reste tout de même solide et les blancs n'ont pas mieux que de sacrifier une pièce pour faire échec perpétuel.

Marina Roumegous, Sophie Milliet et Silvia Collas. Photo © Jean-Pascal Roux

Les résultats de la ronde 2 du National 'A'

Emmanuel Bricard(2478)-Etienne Bacrot(2720):½-½(36)Anglaise
Vladislav Tkachiev(2639)-Laurent Fressinet(2697):½-½(23)Slave d'échange
Jean-Marc Degraeve(2569)-Romain Edouard(2620):½-½(19)Canal-Sokolsky
Christian Bauer(2612)-Matthieu Cornette(2543):1-0(48)Partie Espagnole
Andreï Sokolov(2596)-Hicham Hamdouchi(2600):½-½(30)Défense Sicilienne
Aliaksei Charnushevich(2497)-Iossif Dorfman(2583):½-½(13)Début Reti


Les résultats de la ronde 2 du National 'B'

Eric Prié2529)-Maxime Lagarde(2414):½-½
Pierre Bailet2425)-Jean-Pierre Le Roux(2495):½-½
Andreï Shchekachev(2546)-Jean-François Jolly(2411):1-0
Kevin Terrieux2437)-Anatoli Vaïsser2515):½-½
Yohan Benitah2382)-Manuel Apicella(2529):½-½
Yannick Gozzoli2520)-David Housieaux(2423):1-0


Les résultats de la ronde 1 du National 'Féminin'

Almira Skripchenko(2458)-Maria Leconte(2337):1-0(37)Défense Française
Marina Roumegous(2181)-Sophie Milliet(2367):0-1(43)Début de Londres
Pauline Guichard(2320)-Silvia Collas(2333):½-½(36)Défense Grünfeld


Les commentaires de la Ronde 2, par Robert Fontaine (GMI)

Les femmes entrent en lice aujourd'hui avec Almira Skripchenko en grande favorite. Auteur d'années stables, 2450 Elo en juillet 2009 et maintenant 2458, Almira était au Classic Mainz juste avant le tournoi. Elle devancera à l'Elo Sophie Milliet, 2367 et championne de France en titre.

La grande absente, Marie Sebag, est actuellement en Mongolie pour le 5e Grand Prix Fide féminin. Marie, qui vient de marquer un joli point contre la Russe Kosintseva, regardera les parties de ses compatriotes le cœur plus léger !

National A :

Tkachiev - Fressinet : ½-½
« Vlad » améliore une partie Xu contre Kosteniuk dans une Slave variante d'échange. Les Blancs gagnent un pion mais l'avantage en finale est difficile à réaliser. Au moment où la position devenait intéressante, les joueurs conclurent de la nulle... Une troisième nulle rapide, décevante pour le public.

Bricard - Bacrot : ½-½
Bricard a joué un grand nombre de fois le début Larsen, un oiseau rare à ce niveau. Même contre un +2700, Emmanuel n'hésite pas à jouer cette ouverture, qui fut le thème du récent match rapide entre Nielsen et Svidler.

L'ouverture retombe dans des schémas connus d'ouverture anglaise. Bricard tente sa chance crânement et fait jeu égal avec Etienne. Les Noirs parviennent à se dégager à temps avec 22...e4!, qui égalise. La nulle est signée. Emmanuel Bricard, avec son style atypique, commence idéalement ce National !

La nouvelle du jour vient du site Chessdom qui annonce la participation d'Etienne Bacrot au super tournoi de Nanjing (du 18 au 30 octobre 2010), en compagnie de Anand, Topalov, Carlsen, Gashimov et Wang Yue !

Degraeve - Edouard : ½-½
Nulle en 19 coups dans une position théorique, 3 minutes de réflexion pour Jean-Marc. L'ancien Lillois double les Noirs et ne veut pas commencer son tournoi par deux bulles...

Sokolov - Hamdouchi :½-½
Chaud après sa victoire de la veille, Hicham continue avec une tranchante sicilienne Dragon. Andreï, joueur solide avec une énorme expérience, opte pour un système solide avec Fc4-Fe3.

Malgré l'habituel avant-poste en « d5 » pour Andreï, les Noirs trouvent suffisamment de jeu sur la colonne « h8-a1 ». Il s'en suit un échange « b2 » contre « e7 » débouchant sur une finale égale. C'est la 5e nulle du jour !

Charnushevich - Dorfman :½-½
Encore une ouverture inhabituelle aujourd'hui avec un début Réti (3.b4). Comme hier, Iossif sort plus que convenablement de l'ouverture mais propose nulle au 14e coup... nulle acceptée.

La combinaison du jour : Bauer - Cornette : 1-0
La partie la plus chaude de cette ronde ! Après sa défaite de la ronde 1 Christian veut revenir tout de suite dans le tournoi et tente tout pour gagner face à Matthieu. Christian est un spécialiste de l'Italienne qui lui a rapporté de nombreux points et c'est sans surprise que l'on voit cette ouverture apparaître sur l'échiquier.

Au terme d'un combat acharné en milieu de jeu, les Blancs prennent l'avantage par a4-a5-Fa4. Malheureusement pour les Blancs, ses efforts ont coûté du temps et l'avantage s'évapore en zeitnot :

Matthieu prend sa chance et sacrifie la qualité en « e3 » ! Suit Cg5 menaçant mat en deux coups. Avec une minute à la pendule, Christian décide de liquider la position par 34.f4 ?! qui débouche sur une finale à matériel égal. La position est cependant difficile à jouer pour les Noirs car les Pions Blancs « f » et « g » avancent vite, très vite ! Christian revient donc à 50% après ce gain au courage !

National féminin :

La partie du jour : Skripchenko - Leconte : 1-0
Petite surprise en début de partie ! Non pas que Maria joue la défense française, mais c'est surtout l'utilisation de la variante Rubinstein. Almira la joue tranquille, double ses pions pour obtenir la paire de Fous et ouvre le centre par c3-c4 !

Les Blancs traitent parfaitement la position, un peu comme dans une Petrov et gagne une qualité, puis la partie. Facile à dire, moins facile à faire ! Almira a montré un niveau au-dessus sur cette première ronde.

Roumegous - Milliet : 0-1
Une ouverture frileuse de la part des Blancs qui ont échangé les pièces dès qu'ils le pouvaient! Sophie réussit à modifier sa structure de Pions en sa faveur et à prendre l'avantage petit à petit. Un gain logique.

Guichard - Collas : ½-½
Une Grünfeld équilibrée ! Sylvia a joué agressivement aujourd'hui, mais Pauline a bien réagi en jouant sur le Pion « e7 ». Le Cavalier Noir est cependant supérieur au Fou « b3 » ce qui équilibre la position. Une partie correcte !

Jean-Claude Moingt et les élus de la ville de Belfort. Photo © Fédération Française des Echecs
Tirage au sort du B, avec David Housiaux. Photo © Fédération Française des Echecs

Les résultats de la ronde 1 du National 'A'

Jean-Marc Degraeve(2569)-Emmanuel Bricard(2478):0-1(53)Française Tarrasch
Romain Edouard(2620)-Christian Bauer(2612):1-0(43)Défense Philidor
Matthieu Cornette(2543)-Andreï Sokolov(2596):½-½(27)Catalane
Hicham Hamdouchi(2600)-Vladislav Tkachiev(2639):1-0(50)Espagnole berlinoise
Laurent Fressinet(2697)-Aliaksei Charnushevich(2497):1-0(56)Ouest-Indienne
Iossif Dorfman(2583)-Etienne Bacrot(2720):½-½(21)Catalane


Les résultats de la ronde 1 du National 'B'

Andreï Shchekachev(2546)-Kevin Terrieux2437):1-0
Jean-François Jolly(2411)-Eric Prié2529):0-1
Maxime Lagarde(2414)-Pierre Bailet2425):½-½
Jean-Pierre Le Roux(2495)-Yohan Benitah2382):1-0
Manuel Apicella(2529)-Yannick Gozzoli2520):½-½
David Housieaux(2423)-Anatoli Vaïsser2515):0-1


Les commentaires de la Ronde 1 du National 'A', par Robert Fontaine (GMI)

Pour ce National 'A' version 2010, Etienne Bacrot est de retour, mais a décliné sa sélection pour les Olympiades (litige financier ?!). Il sera remplacé par Romain Edouard. En revanche, à Belfort, on notera les absences de Maxime Vachier-Lagrave (2723 Elo, ancien champion de France et numéro un Français) et Sébastien Feller (virtuellement 2649 Elo!), deux membres potentiels des Olympiades.

Dorfman - Bacrot : ½-½
Iossif Dorfman, qui n'a pas joué le National depuis celui d'Aix les Bains en 2007, fait son entrée dans le grand bain sans aucun préambule, avec un choc contre son ancien élève, Etienne Bacrot !
La partie commence lentement par une ouverture anglaise avec structure Catalane. Les cases blanches sont faibles dans le camp noir mais la position d'Etienne reste solide. Iossif décide alors d'échanger son Pion « d4 » contre celui en « c7 » ce qui laisse les Noirs respirer. Il semblerait que 21.e3 laissait tout de même un bon petit avantage blanc.

Cornette - Sokolov : ½-½
La partie Cornette-Sokolov fut assez insipide et se termina par un rapide partage du point.

Edouard - Bauer : 1 -0
Romain Edouard confirme sa belle année en gagnant de manière convaincante contre Christian Bauer. Les Noirs choisissent une défense Philidor assez tranchante, où il faut sacrifier du matériel d'entrée. Christian joue le douteux 11...Te8 ?! (11..e4 !?) et ne reverra jamais son pion. Belle technique de Romain qui montre qu'il faudra compter sur lui pour une place sur le podium !

Fressinet-Charnushevich : 1-0
Une partie propre de la part de Laurent qui était plus fort que son adversaire. Après avoir obtenu un petit avantage dès l'ouverture, Laurent parvient à enfermer le Fou noir adverse et à gagner ainsi un pion. La position est gagnante, il faut juste éviter l'échec perpétuel, chose faite sans véritable frayeur.

La partie du jour : Hamdouchi-Tkachiev : 1-0
Le champion de France en titre, Vladislav Tkachiev, a réussi à arriver en temps et en heure à Belfort malgré la fumée des incendies à Moscou. Encore à Genève hier, il est bel et bien présent face à Hicham Hamdouchi aujourd'hui. On se rappelle que l'année dernière, ces deux joueurs s'étaient rencontrés lors de la dernière ronde et avaient partagé le point.
« Vlad » surprend tout le monde en jouant la variante berlinoise de la partie espagnole, un choix cependant logique car Hicham est un joueur actif avec un style tactique. Hicham joue de manière agressive, un peu trop osée même, en sacrifiant deux pions (c2 et b2). Les sacrifices ne sont pas corrects, mais en pratique et avec peu de temps à la pendule, Vlad panique et lâche 1, 2 puis 3 pions ! La finale de Tours semblait tenir, mais les Noirs commettent l'irréparable par 41...c5 ? Hicham n'en demandait pas tant et gagne l'ingagnable !

La combinaison du jour : Degraeve-Bricard : 0-1
Jean Marc oublie une astuce...

32.b3 vient d'être joué et c'est une erreur. L'idée était que sur 32...Dxb3 33.Dxe6 ! gagnait. Bricard voit le piège et prend simplement en a3, couvrant la case « f8 »...


La grande fête annuelle des échecs de retour à Belfort !

27 ans après celui de 1983, le championnat de France revient à Belfort ! La 85e édition se déroulera en effet dans la Cité du Lion que les joueurs d'échecs connaissent bien, puisque pas moins de 3 championnats du monde des jeunes et la fameuse coupe du monde en 1988 avec tous les meilleurs mondiaux, s'y sont déjà déroulés.
Cette année, le centre des Congrès Atria sera l'hôte du championnat, qui débutera le 9 août à 15h pour les Nationaux A et B et s'achèvera le 21.

27 ans, c'est aussi l'âge d'Etienne Bacrot , grand favori du National, qui tentera d'obtenir son 7e titre de champion de France. 25e joueur mondial, Etienne Bacrot détient le plus beau palmarès avec 6 titres nationaux. Comme César Boutteville, champion de France 1945, 50, 54, 55, 59, 67. À 93 ans, cette grande figure des échecs français, à la passion toujours intacte, retrouvera le chemin du championnat et participera au tournoi Accession !

Issus des quatre coins de l'Hexagone, de tout âge, les participants du championnat sont répartis en 10 tournois, selon leur niveau. Tout en haut de l'affiche, le National et le National féminin, mis en scène dans l'auditorium du Centre des Congrès, qui réunissent les 12 meilleurs joueurs tricolores et les 6 meilleures Françaises. L'enjeu : le titre de champion et de championne de France. Tremplin pour l'élite, le National B offre à ses douze participants deux places qualificatives pour le National 2011.

Au rang des favoris du tournoi National, outre Etienne Bacrot, citons également Laurent Fressinet, numéro 3 français et Vladislav Tkachiev, champion de France en titre. Les trois joueurs n'auront pas la partie facile face à des concurrents très dangereux, notamment Christian Bauer ou le jeune Grand‐Maître français, Romain Edouard. Chez les féminines, la balance penche en faveur des triples championnes de France, Almira Skripchenko, bien connue du monde du poker sous le pseudonyme de Chess Baby, et Sophie Milliet, tenante du titre 2009.

Etienne Bacrot, lors du tirage au sort. Photo © Fédération Française des Echecs

En marge des championnats, seront organisées de nombreuses animations parallèles. Notamment plusieurs tournois de blitz en soirée, le trophée BNP Paribas sur deux jours (14 & 15 août) ‐ pour ceux qui ne peuvent pas se libérer pour toute la durée du championnat, un concours de pronostics, ainsi que des conférences et des simultanées, dont une avec les deux anciens champions du monde, Anatoli Karpov et Boris Spassky.

Le public ne sera pas oublié et pourra suivre les parties des Nationaux (retransmises également en direct sur Internet) sur un écran géant dans l'auditorium, ou sur des écrans plasma dans le hall du Centre des Congrès. Il aura également la possibilité d'écouter les commentaires de spécialistes, via des casques infrarouge.

Horaires des parties : les Nationaux se disputent de 16h à 22h (sauf la 1ère ronde pour le A et le B à 15h ‐ journée de repos le 15 août)
Les tournois opens 14h30 à 20h30 (sauf pour la 1ère ronde le 10 août à 15h ‐ journée de repos le 16 août).
Site internet de la Fédération Française des Echecs

Communiqué de presse de la FFE du Jeudi 5 août 2010

Le championnat de France 2010 se déroulera à Belfort, du lundi 9 au samedi 21 août,
au centre des Congrès Novotel-ATRIA, situé au coeur du quartier historique de la ville.

National 'A'-National 'B'-National 'Féminin'
NomElo-NomElo-NomElo
1Etienne Bacrot2720-1Andreï Shchekachev2546-1Almira Skripchenko2458
2Laurent Fressinet2697-2Eric Prié2529-2Sophie Milliet2367
3Vladislav Tkachiev2639-3Manuel Apicella2529-3Maria Leconte2337
4Romain Edouard2620-4Yannick Gozzoli2520-4Silvia Collas2333
5Hicham Hamdouchi2600-5Anatoli Vaïsser2515-5Pauline Guichard2320
6Christian Bauer2612-6Jean-Pierre Le Roux2495-6Marina Roumegous2181
7Andreï Sokolov2596-7Kevin Terrieux2437-
8Iossif Dorfman2583-8Pierre Bailet2425-
9Jean-Marc Degraeve2569-9David Housieaux2423-
10Matthieu Cornette2543-10Maxime Lagarde2414-
11Aliaksei Charnushevich2497-11Jean-François Jolly2411-
12Emmanuel Bricard2478-12Yohan Benitah2382-

Habituée des grandes manifestations échiquéennes, la Cité du Lion sera l'hôte du 85e championnat de France d'échecs qui se déroulera en plein coeur de la ville, au Centre des Congrès Atria, du 9 au 21 août 2010.
A l'affiche de cette grand-messe des échecs français, les Nationaux avec pour enjeu le titre de champion et de championne de France, mais également une légende vivante des échecs mondiaux, le XIIe champion du monde, le Russe Anatoly Karpov, qui honorera la manifestation de sa présence à l'occasion de séances de simultanées.

Ce 85e championnat de France a été officiellement lancé le lundi 14 juin 2010 avec la signature de la convention entre la F.F.E., la ville de Belfort, le Conseil Général du Territoire de Belfort et le Conseil Régional de France-Comté, avec Joanna Pomian, vice-présidente, Etienne Butzbach, maire de Belfort, Yves Ackermann, président du Conseil Général, et Denis Vuillermoz, vice-président du Conseil Régional, délégué aux Sports.

Jean-Paul Touzé et Joanna Pomian. Photo FFE

Jean-Paul Touzé, président de Belfort-Echecs, et Joanna Pomian ont présenté l'événement à l'occasion de la conférence qui précédait cette signature quadripartite. De nombreuses personnes y ont assisté, notamment le député Damien Meslot et des représentants de la presse locale. Cette dernière s'est largement fait l'écho de ce lancement officiel.

Communiqué par la Fédération Française des Echecs

Belfort. Photo de Bresson Thomas

Belfort (en franc-comtois : Béfô) fait partie de la métropole Rhin-Rhône, elle est située dans la région Franche-Comté, sur la Savoureuse. Il s'agit de la plus grande ville et du chef-lieu du département du Territoire de Belfort.
Historiquement, elle fait partie de la Haute-Alsace, subdivision de la province historique d'Alsace qui correspond aux actuels départements du Haut-Rhin, du Bas-Rhin et du territoire de Belfort. Ce dernier a été créé en 1922 sur l'ancienne partie de l'Alsace non-annexée par l'Allemagne et intégré à la région Franche-Comté. Toutefois, la ville a toujours fait culturellement partie de la Franche-Comté (ainsi, la langue régionale traditionnellement parlée y est le franc-comtois et non l'alsacien), et fut sous la Gaulle située sur le territoire des séquanes.
Elle est le siège de l'inspection académique du Territoire de Belfort et du diocèse de Belfort-Montbéliard.
Établie dans la trouée de Belfort, la cité joue un rôle important dès le xive siècle sous le nom de beau/fort (faisant allusion au château qui domine déjà la ville). Cette situation stratégique au cœur de la trouée de Belfort a fait d'elle une place forte militaire et une cité de garnison. Elle possède de ce fait un riche patrimoine historique et culturel.
Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Belfort


Agrandir le plan


Publié le 13/08/2010 - 08:00 , Mis à jour le 02/09/2010 - 19:54