Les Championnats de France (2)
Dans le National 'A' : Romain Edouard n'est plus seul en tête avec 6.0 points, il a été rejoint par Laurent Fressinet. Dans le National Féminin Sophie Milliet perd et Almira Skripchenko s'envole vers le titre. Dans le National 'B' Andreï Shchekachev et Jean-Pierre Le Roux partagent maintenant la première place.

Les Championnats Nationaux 2010

Les championnats de France 2010 se déroulent à Belfort, du lundi 9 au samedi 21 août, au centre des Congrès Novotel-Atria, situé au coeur du quartier historique de la ville. Parties en direct de 16h00 à 22h00. Les tournois opens se déroulent de 14h30 à 20h30.
Simultanée de Karpov et Spassky le lundi 16 août à partir de 11h00.
Le site de la Fédération Française des Echecs - La page spéciale du Championnat de France 2010
Les parties en direct du National 'A' et du Féminin - Les parties en direct du National 'B'

Voir, voire revoir l'article des 4 premières rondes du Championnat de France

Laurent Fressinet



Les résultats de la ronde 8 du National 'A'

Romain Edouard(2620)-Etienne Bacrot(2720):½-½(10)Nimzo-Indienne
Hicham Hamdouchi(2600)-Laurent Fressinet(2697):0-1(33)Pion Dame
Christian Bauer(2612)-Vladislav Tkachiev(2639):½-½(56)Néo-Grünfeld
Emmanuel Bricard(2478)-Andreï Sokolov(2596):½-½(9)Ouverture anglaise
Matthieu Cornette(2543)-Iossif Dorfman(2583):½-½(32)Sicilienne Najdorf
Jean-Marc Degraeve(2569)-Aliaksei Charnushevich(2497):½-½(51)Française d'avance


Les résultats de la ronde 8 du National 'B'

Andreï Shchekachev(2546)-Yannick Gozzoli2520):½-½
Jean-Pierre Le Roux(2495)-Manuel Apicella(2529):1-0
Eric Prié2529)-Yohan Benitah2382):0-1
Jean-François Jolly(2411)-Anatoli Vaïsser2515):0-1
Kevin Terrieux2437)-Pierre Bailet2425):½-½
Maxime Lagarde(2414)-David Housieaux(2423):0-1


Les résultats de la ronde 7 du National 'Féminin'

Marina Roumegous(2181)-Almira Skripchenko(2458):0-1(49)Défense Robatsch
Pauline Guichard(2320)-Sophie Milliet(2367):1-0(106)Nimzo-Indienne
Silvia Collas(2333)-Maria Leconte(2337):½-½(47)Défense Tarrasch


Les commentaire de la Ronde 8, par Robert Fontaine (GMI)

National A Romain Edouard - Etienne Bacrot: ½-½
La deuxième nulle de salon du jour. Etienne renonce à l'affrontement direct. Un choix qui arrange Romain, de plus en plus proche du titre !

Hicham Hamdouchi - Laurent Fressinet: 0-1
Pas facile de comprendre ce qui n'a pas été chez les Blancs. Dans une ouverture du Pion Dame, les Noirs n'ont rien fait d'extraordinaire mais se retrouvent mieux grâce, peut-être, à un meilleur contrôle des cases centrales.

20.h3 cède un pion afin de trouver du jeu. En zeitnot, Hicham craque et oublie un clouage. Une victoire importante pour Laurent qui revient à hauteur de Romain !

Christian Bauer - Vladislav Tkachiev : ½-½
Les deux joueurs suivent la partie Fressinet-Cornette, jouée hier, et Christian dévie le premier par 11.h3, qui est un coup rare. Les Noirs souffrent et ne parviennent pas à égaliser. Christian gagne un pion dans la transition en finale.

Vlad réussit à tenir la finale en donnant astucieusement un Cavalier pour le Pion « f2 ».

Emmanuel Bricard - Andrei Sokolov : ½-½
Nulle de salon en 9 coups. A quand les « Sofia Rules » au National ?

Jean-Marc Degraeve - Aliaksei Charnushevich: ½-½
Une défense Française, variante d'avance. Tout est normal jusqu'au 24e coup, où Jean Marc sacrifie (ou oublie) le Pion d4. La compensation dure 2-3 coups mais il faut vite se rendre à l'évidence, ce sont bel et bien les Noirs qui jouent la gagne.

La finale avec pion de plus n'est pas évidente à gagner et Jean-Marc la défend avec succès.

Matthieu Cornette - Iosif Dorfman : ½-½
Une longue variante théorique de la sicilienne Najdorf, jouée l'année dernière entre Vachier-Lagrave et Edouard. Plutôt que de suivre cette partie qui s'était soldée par une victoire blanche, Matthieu préfère 24.Dh5+ (Yu Yangyi-Li Chao 2, 0-1 en 2009).

26.Re2 est une nouveauté. Quelques coups plus tard, les joueurs répètent les coups.

National féminin

Marina Roumegous - Almira Skripchenko : 0-1
Almira utilise la défense Pirc, système rampant qui tend à conserver les pièces. Le but est simple et logique : éviter une énième Italienne égale, afin de pouvoir gagner et prendre de la distance sur Sophie.

La stratégie est payante car Marina ne trouve pas la bonne stratégie et se fait fixer au centre. Le Roi trop affaibli, Marina doit céder du matériel en zeitnot. Almira remporte une victoire précieuse en vue du titre.

Pauline Guichard  - Sophie Milliet : 1-0
Au sortir d'une ouverture égale, Sophie décide de prendre des risques en sacrifiant une pièce sur le Roi adverse. Pauline défend avec sérénité et parvient à échanger les Dames, obtenant une finale avec une qualité de plus.

Sophie parvient à établir une sorte de forteresse. Pauline continue cependant à tourner pendant une vingtaine de coups et trouve la faille au 86e avec Rf5.

Les Blancs ont maintes occasions de donner le Pion « d » contre le «pion « g » amenant une course poursuite des pions, mais Pauline refuse plusieurs fois de rentrer dans cette ligne critique. Elle préfère jouer « tranquille » et parvient à mettre en zugzwang son adversaire :



Après la pénétration de la tour, les Blancs gagnent par le joli 98.Txg5 ! Un joli finish.

Silvia Collas - Maria Leconte : ½-½
Silvia joue positionnel contre la défense Tarrash de Maria. Les Blancs occupent les cases clés « d4 » et « c5 ». 25.Ce4 ? n'est pas beau et détériore immédiatement la structure  de pions...Les Blancs perdent leur avantage et la nulle est signée en finale.


Sophie Milliet (MI)



Le classement du National 'A' après la ronde 8

Romain Edouard
© Jean-Pascal Roux
Joueur
Elo
Ti
Score
1
2
3
4
5
6
7
8
9
0
1
2
Perf Chg
1
Edouard, Romain
2620
gm
6.0 / 8
X
=
=
1
.
1
=
.
.
1
1
=
2793 +18
2
Fressinet, Laurent
2697
gm
6.0 / 8
=
X
.
.
=
=
.
=
1
1
1
1
2777 +7
3
Bacrot, Etienne
2720
gm
5.5 / 8
=
.
X
=
=
=
=
1
1
.
.
1
2715 -1
4
Bricard, Emmanuel
2478
gm
4.5 / 8
0
.
=
X
=
.
.
=
=
=
1
1
2641 +18
5
Tkachiev, Vladislav
2639
gm
4.0 / 8
.
=
=
=
X
=
=
1
=
.
0
.
2597 -5
6
Bauer, Christian
2612
gm
4.0 / 8
0
=
=
.
=
X
=
.
=
1
=
.
2612 +0
7
Dorfman, Iossif D
2583
gm
4.0 / 8
=
.
=
.
=
=
X
=
=
=
.
=
2599 +2
8
Sokolov, Andrei1
2596
gm
3.0 / 8
.
=
0
=
0
.
=
X
=
=
=
.
2507 -10
9
Charnushevich, Aliaksei
2497
im
3.0 / 8
.
0
0
=
=
=
=
=
X
.
.
=
2524 +3
10
Cornette, Matthieu
2543
gm
3.0 / 8
0
0
.
=
.
0
=
=
.
X
=
1
2507 -3
11
Hamdouchi, Hicham
2600
gm
2.5 / 8
0
0
.
0
1
=
.
=
.
=
X
0
2453 -16
12
Degraeve, Jean-Marc
2569
gm
2.5 / 8
=
0
0
0
.
.
=
.
=
0
1
X
2451 -12



Le classement du National 'B' après la ronde 8

Jean-Pierre Le Roux
Joueur
Elo
Ti
Score
1
2
3
4
5
6
7
8
9
0
1
2
Perf Chg
1
Le Roux, Jean-Pierre
2497
im
5.5 / 8
X
=
.
=
1
1
=
.
.
1
0
1
2602 +11
2
Shchekachev, Andrei
2546
gm
5.5 / 8
=
X
=
.
=
0
.
1
1
1
1
.
2609 +6
3
Gozzoli, Yannick
2520
im
5.0 / 8
.
=
X
=
=
.
=
=
1
=
.
1
2569 +5
4
Prie, Eric
2529
gm
4.5 / 8
=
.
=
X
=
=
.
1
=
.
1
0
2505 -3
5
Apicella, Manuel
2529
gm
4.0 / 8
0
=
=
=
X
1
1
.
.
.
0
=
2467 -7
6
Lagarde, Maxime
2423
fm
4.0 / 8
0
1
.
=
0
X
=
.
0
1
1
.
2475 +6
7
Bailet, Pierre
2425
fm
4.0 / 8
=
.
=
.
0
=
X
0
1
=
.
1
2465 +5
8
Vaisser, Anatoly
2515
gm
4.0 / 8
.
0
=
0
.
.
1
X
1
=
1
0
2460 -6
9
Housieaux, David
2423
im
3.5 / 8
.
0
0
=
.
1
0
0
X
.
1
1
2426 +1
10
Terrieux, Kevin
2437
im
3.0 / 8
0
0
=
.
.
0
=
=
.
X
=
1
2378 -6
11
Jolly, Jean-Francois
2417
fm
2.5 / 8
1
0
.
0
1
0
.
0
0
=
X
.
2346 -7
12
Benitah, Yohan
2390
im
2.5 / 8
0
.
0
1
=
.
0
1
0
0
.
X
2343 -5



Le classement du National 'Féminin' après la ronde 7

Amira Skripchenko
© Jean-Pascal Roux
Joueuse
Elo
Ti
Score
1
2
3
4
5
6
Perf Chg
1
Skripchenko, Almira
2458
im
5.5 / 7
XX
=.
=.
1=
1.
11
2523 +5
2
Collas, Silvia
2333
im
4.0 / 7
=.
XX
=.
==
=1
=.
2381 +4
3
Milliet, Sophie
2367
im
4.0 / 7
=.
=.
XX
0.
10
11
2354 -1
4
Leconte, Maria
2337
wgm
3.5 / 7
0=
==
1.
XX
0.
1.
2350 +1
5
Guichard, Pauline
2320
wim
3.0 / 7
0.
=0
01
1.
XX
=.
2289 -3
6
Roumegous, Marina
2181
wim
1.0 / 7
00
=.
00
0.
=.
XX
2068 -7



Les résultats de la ronde 7 du National 'A'

Etienne Bacrot(2720)-Jean-Marc Degraeve(2569):1-0(38)Défense Alekhine
Laurent Fressinet(2697)-Matthieu Cornette(2543):1-0(33)Néo-Grünfeld
Vladislav Tkachiev(2639)-Andreï Sokolov(2596):1-0(42)Partie Catalane
Iossif Dorfman(2583)-Romain Edouard(2620):½-½(30)Défense Grünfeld
Aliaksei Charnushevich(2497)-Christian Bauer(2612):½-½(17)Défense semi-Slave
Hicham Hamdouchi(2600)-Emmanuel Bricard(2478):0-1(48)Française Tarrasch


Les résultats de la ronde 7 du National 'B'

Anatoli Vaïsser2515)-Andreï Shchekachev(2546):0-1
Yannick Gozzoli2520)-Eric Prié2529):½-½
Jean-Pierre Le Roux(2495)-Kevin Terrieux2437):1-0
Manuel Apicella(2529)-Maxime Lagarde(2414):1-0
Yohan Benitah2382)-Pierre Bailet2425):0-1
David Housieaux(2423)-Jean-François Jolly(2411):1-0


Les résultats de la ronde 6 du National 'Féminin'

Maria Leconte(2337)-Almira Skripchenko(2458):½-½(10)Partie Italienne
Sophie Milliet(2367)-Marina Roumegous(2181):1-0(36)Défense Caro-Kann
Silvia Collas(2333)-Pauline Guichard(2320):1-0(51)Défense Ragozine


Les commentaire de la Ronde 7, par Robert Fontaine (GMI)

National A 

Reprise des hostilités après la journée de repos!
L'enseignement du jour est que le titre est loin d'être acquis, que ce soit pour Romain Edouard ou Almira Skripchenko.
Auteur d'une nulle à l'arraché contre Dorfman, Romain voit les gros calibres (Bacrot et Fressinet) fondrent sur lui, à seulement un ½ point.
De même pour Almira (nulle de salon) qui voit Sophie revenir très près.

Le suspens monte !

Etienne Bacrot - Jean-Marc Degraeve : 1-0
Etienne, comme Laurent, doit absolument scorer pour tenter de rattraper le « lièvre Edouard ». Alors que Jean-Marc a souffert sur 1.d4, contre Cornette notamment, Etienne opte pour 1.e4 et fait face à la défense Alekhine.
Les Blancs sont mieux et les Noirs sont contraints de sacrifier la Dame. Leur position semble jouable mais JM est trop gourmand et va chercher le Pion « b2 » qui ouvre les lignes sur le Roi Noir. Etienne gagne même une pièce et la partie en zeitnot !

Laurent Fressinet - Matthieu Cornette : 1-0
Comme Romain Edouard, Matthieu joue la défense Grünfeld, ouverture en vogue au haut niveau. 13.Fd2 est une nouveauté sur la partie Kempinski-Piorun en 2009. Cette ligne est réputée bonne pour les Blancs, cette partie ne fera que confirmer sa tendance. Laurent gagne une partie comme il les affectionne : petit avantage après l'ouverture, privation de contre-jeu adverse, gain matériel et conversion impeccable de l'avantage !

Iosif Dorfman - Romain Edouard : ½-½
Romain surprend en jouant la défense Grünfeld en lieu et place de son habituel Gambit Dame accepté. Iosif emploie une ligne moins connue avec Fb5-Fa4-Fb3, ce qui a le mérite de sortir Romain de sa préparation.
La position est complexe, et visuellement on a l'impression que les Noirs ont égalisé. Rybka prouve le contraire et Iosif joue les meilleurs coups pour augmenter son avantage mais rate le terrible 26.Cf5 ! qui lui aurait donné un net avantage !

Iosif continue de presser mais accepte la nulle dans une position où l'ordinateur donne un net avantage. Dommage pour le spectacle, mais Romain Edouard aura proposé nulle à temps !

Vladislav Tkachiev - Andrei Sokolov : 1-0
Enfin une belle partie de Vlad qui bat Sokolov en petite forme dans ce tournoi. Les Blancs sortent de l'ouverture avec le pion « d » passé protégé, accompagné de la paire de Fous.
L'ouverture de l'aile-Dame est fatale et les Noirs perdent un pion.
La finale est peu évidente à gagner mais les Blancs vont l'emporter plus rapidement que prévu après 41...Td8 ??

Aliksei Charnushevich - Christian Bauer : ½-½
Une Semi-Slave plutôt réussie pour les Blancs. Le Fou « b7 » est enfermé après la poussée b2-b4. Au moment où la partie commence à devenir intéressante, les joueurs partagent le point. Décevant.

Hicham Hamdouchi - Emmanuel Bricard : 0-1
Une partie limpide de la part d'Emmanuel Bricard qui marque son premier point ! Les Noirs sortent avec la paire de Fous dans une défense Française et obtiennent très vite une finale égale.
Hicham laisse pousser les pions Noirs (h3) et ne parvient pas à contenir les deux ailes. Bricard gagne une belle partie ponctuée d'une jolie combinaison finale !

Une partie à oublier pour Hicham...

National féminin

Maria Leconte - Almira Skripchenko : ½-½
Encore une Italienne, la 3ème en 6 parties pour Almira qui fait un tournoi à thème ! Peut-être fatiguée de cette ouverture, Almira accepte la nulle en 10 coups proposée par son adversaire.

Sophie Milliet - Marina Roumagous : 1-0
Choix surprenant de Sophie qui joue 2.Ce2 contre la défense Caro Kann de Marina. Plus technique, plus positionnelle, Sophie l'emporte de manière convaincante et revient à un ½ d'Almira Skripchenko.

Silvia Collas - Pauline Guichard : 1-0
On suit la partie L'Ami-Cornette jouée au National 2009. Choix peu surprenant quand on sait que Pauline est l'amie de Matthieu dans la vie ! Les Noirs, malgré un pion de moins, obtiennent une excellente compensation avec un bon Cavalier.
Mais Silvia s'accroche, transpose dans une finale de Tours où le Roi Blanc est soudainement très actif et les Blancs finissent par l'emporter.


Edouard-Fressinet: ½- ½
Romain choisit la variante 4.Dc2 pour affronter la slave de Fressinet. Un choix solide totalement justifié par le classement puisque le benjamin du tournoi possède un point d'avance sur les deux favoris Bacrot et son adversaire du jour. La partie se résume à une récitation des deux joueurs qui signent rapidement la nulle dans une position encore théorique qui n'offre déjà plus de chances de gain de part et d'autre. Un bon résultat pour Romain qui conforte son leadership.

Bauer-Bacrot: ½- ½
Bauer utilise de nouveau son italienne fétiche. Bacrot choisit comme Fressinet l'avait fait contre le même adversaire, la variante à la mode 6...d5 et c'est Christian qui innove avec 9.b4 qui gagne temporairement un pion. Les noirs ont en contre-partie une puissante paire de fous et une pression désagréable sur le pion « d ». Après quelques coups précis, le numéro 2 français récupère son investissement et la position s'aplanit très vite. La nulle est signée au 19ème coup.

Degraeve-Dorfman: ½- ½
Encore une italienne avec c3-d3 dans laquelle Dorfman égalise très facilement grâce à la poussée centrale libératrice 12...d5. Quatre coups plus tard, la position est déjà stérile et les deux joueurs n'insistent pas.

Cornette-Hamdouchi: ½- ½
Matthieu qui joue désormais 1.d4, utilise la variante Gligoric avec Fe2-Fe3 contre l' Est-Indienne d' Hicham. Cependant, le moins fréquent 9...Cd7 semble le surprendre (9...g5 ou 9...Cc6 sont les deux grandes lignes) et au sortir de l'ouverture la position noire est déjà agréable. Cornette, visiblement toujours affecté par sa défaite marathon de la ronde 4, propose vite nulle aussitôt acceptée.

Bricard-Tkachiev: ½- ½
Fidèle à son habitude, Bricard sort rapidement des sentiers battus dans une anglaise où les noirs ont rapidement égalisé avec 11...d5. Après l'imprécision 15.Dd4?!, Tkachiev augmente la pression pour finalement gagner un pion. Toutefois, la réalisation est loin d'être évidente car les blancs possèdent une puissante paire de fous braquée sur les pions de l'aile-dame. Par la suite, Bricard troque habilement un de ses fous contre le cavalier noir pour abîmer la structure de pions et transposer dans une finale où la présence des fous de couleurs opposées augmente sensiblement ses chances de défense. Son acharnement est récompensé puisque Tkachiev n'arrivera pas à percer.

Sokolov-Charnuchevich: ½- ½
La lanterne rouge du tournoi utilise la variante 4...Db6!? de la sicilienne et obtient une position très saine après précis 10...e5! Charnuchevitch, non satisfait d'avoir égalisé joue de manière ambitieuse avec 11...g6 et surtout le risqué 13...d5. La position noire semble subitement dangereuse à cause de l'insécurité du roi qui a bien du mal à trouver un abri sûr à cause de la colonne « c » ouverte. Cependant, Sokolov ne trouve pas la voie juste pour développer son initiative (peut-être 18...Tac1 suivi de 19.Fe4 était plus précis) et peu à peu la position s'équilibre. Charnuchevch parvient à simplifier et propose nulle dans une finale égale, acceptée par l'ex numéro 3 mondial. Une bonne nulle pour le bisontin.

National Féminin

Milliet-Skripchenko: ½- ½
La championne de France en titre qui possède un point de retard sur Almira, choisit son italienne favorite pour cette rencontre au sommet. Les noirs réagissent bien par 9...d5! pour contrer les tentatives de velléités blanches sur l'aile-roi entamées par 9.Ch2. Quelques échanges plus tard, les noirs ont parfaitement égalisé et le partage du point est signé au 17ème coup. Une bonne opération comptable pour Almira qui conserve sa première place.

Guichard-Leconte: 1-0
Pauline utilise son habituel 4.e3 face à la Nimzo de Maria qui a bien préparé l'ouverture. Sûrement en confiance après sa victoire d'hier, la Cannoise joue le risqué 16...g5!? qui met le feu aux poudres!
En réponse, Pauline sacrifie la qualité pour exploiter les cases noires faibles. Par la suite, Maria s'emmêle les pinceaux avec l'étrange 25...d4? dans une position où les blancs ont sûrement des compensations mais pas plus. En zeitnot, 31...h5?? scellera le sort de la partie et Pauline marque son premier point entier.

Collas-Roumegous: ½- ½
Silvia choisit la variante 4.Cf3 suivi de 5.g3 de la Nimzo, souvent appelée variante Kasparov et spécialité notamment d'Etienne Bacrot. Marina innove avec 10...Dxc5 au lieu de l'habituel 10...b6.
Les blancs obtiennent un bon avantage au sortir de l' ouverture mais qui va s' évaporer après l'imprécis 17.a3? ( 17.Dxb5 suivi de 18.Tfc1 semblait plus fort). Survient alors une finale dans laquelle les noirs sont un peu mieux grâce à la faiblesse du pion « b » qu'ils pouvaient même gagner par 26...Fd1! Au lieu de cela, Marina joue 26...Fc4 et propose nulle aussitôt acceptée par Silvia.

Vue générale de la salle de jeu

Romain Edouard
Sophie Milliet
Christian Bauer
Etienne Bacrot
Almira Skripchenko
JP Le Roux - M Lagarde




Les résultats de la ronde 5 du National 'A'

Etienne Bacrot(2720)-Andreï Sokolov(2596):1-0(50)Ouest-Indienne
Laurent Fressinet(2697)-Jean-Marc Degraeve(2569):1-0(24)Pion dame
Aliaksei Charnushevich(2497)-Vladislav Tkachiev(2639):½-½(17)Début Colle
Hicham Hamdouchi(2600)-Romain Edouard(2620):0-1(39)Sicilienne Richter-Rauzer
Iossif Dorfman(2583)-Christian Bauer(2612):½-½(12)Défense Ragozine
Matthieu Cornette(2543)-Emmanuel Bricard(2478):½-½(12)Gambit dame


Les résultats de la ronde 5 du National 'B'

Manuel Apicella(2529)-Andreï Shchekachev(2546):½-½
Anatoli Vaïsser2515)-Pierre Bailet2425):1-0
David Housieaux(2423)-Eric Prié2529):½-½
Jean-Pierre Le Roux(2495)-Jean-François Jolly(2411):0-1
Yannick Gozzoli2520)-Yohan Benitah2382):1-0
Maxime Lagarde(2414)-Kevin Terrieux2437):1-0


Les résultats de la ronde 4 du National 'Féminin'

Almira Skripchenko(2458)-Silvia Collas(2333):½-½(18)Partie Italienne
Maria Leconte(2337)-Sophie Milliet(2367):1-0(21)Partie Viennoise
Marina Roumegous(2181)-Pauline Guichard(2320):½-½(53)Début Colle


Les commentaire de la Ronde 5, par Robert Fontaine (GMI)

National « A »

La partie du jour : Hamdouchi - Edouard : 0-1
Hicham garde le moral après sa défaite d'hier et fait face de manière énergique à la Sicilienne Richter-Rauzer de Romain Edouard. Romain réagit très bien sur 15. Ce2 en jouant e5 ! La position s'équilibre alors avec la disparition des Cavaliers sur l'échiquier.

Hicham complique la position avec 26.Fg6 ! et obtient une qualité de plus. Romain riposte en attaquant le Roi Blanc, ouvre toutes les lignes et 36...b3 ! lui donne l'avantage final.

Une superbe partie de Romain qui s'impose comme un des favoris pour le titre.

Bacrot - Sokolov : 1-0
Sans surprise, une défense Ouest-Indienne apparaît. Ce qui est plus surprenant, ce sont les 6...Cc6 et 7...Ce7 !? d'Andrei, qui décide ainsi de sortir des grandes lignes théoriques. Les joueurs se sont-ils passés le mot ? Après Tkachiev hier et Bricard dans la ronde 2, c'est aujourd'hui Andrei qui semble avoir peur de la préparation d'Etienne. Il faut avouer qu'il y a de quoi...

Etienne cherche à créer des déséquilibres positionnels, avec e3-e4 suivit de 0-0-0. L'ex-numéro un Français joue finement en enfermant le Fou b7 derrière ses Pions c4 » et « d5 » et le Cavalier g6 derrière « g3 » et « h4 ».

Les pièces s'échangent et l'avantage augmente. Etienne gagne une finale de Cavaliers avec un pion de plus. C'est, selon moi et pour le moment, la plus belle partie de ce championnat : technique, positionnelle, la classe des 2700 !

Fressinet - Degraeve : 1-0
Les deux joueurs répètent leur partie jouée à Guingamp en phase finale du Top 16. Laurent Fressinet améliore par 9.Fg2 puis 10.Dd3. « Jim », qui se spécialise dans les systèmes à base de « c5 » sur 1.d4, n'a pas une position confortable. Laurent débite les coups à toute vitesse mettant la pression sur l'échiquier et à la pendule (1h15 contre 30 minutes).

La position blanche est saine, et le pion « c6 » une faiblesse indéfendable. Laurent gagne une nouvelle fois dans son style solide, positionnel actif. La course poursuite avec Edouard est lancée !

Charnushevich - Tkachiev : ½-½
Une partie terne (avec 3.e3) où aucun des deux camps n'a pris le moindre risque. « Vlad » a fait une croix sur le podium...

Dorfman - Bauer : ½-½
Auteur de 4 nulles rapides, Iosif fait face à Christian Bauer, réputé pour ses qualités de combattant. Mais Iosif est persuasif et n'obtenant rien contre la défense Ragozin de Christian, accepte la nulle proposée. La cinquième.

Cornette - Bricard : ½-½
Avec l'âge, le jeu de Matthieu semble évoluer et se pacifier. Fini les grandes variantes tactiques ! Comme le faisait remarquer Romuald de Labaca, place aux Catalanes, Berlinoises et Gambits Dame. La partie dure 12 coups, et sera la première nulle de salon du jour...

National « Féminin »

Skripchenko - Collas : ½-½
Une partie Italienne tranquille et une nulle rapide. Almira profite de la défaite de Sophie Milliet pour se détacher et compter un point net d'avance après 4 rondes.

Roumegous - Guichard : ½-½
Marina a joué l'ouverture de manière passive, sans poser le moindre problème à Pauline. Ce sont les Noirs qui font le jeu toute la partie sans pourtant parvenir à créer de déséquilibre. La partie se conclue logiquement par la nulle.

La combinaison du jour : Leconte - Milliet : 1-0
Enfin du romantisme et des sacrifices! Sophie n'arrive pas à sortir de l'ouverture (1.e4 d6 2.Cc3 Cf6 3.f4) et reste avec son Roi au centre. Les deux joueuses suivent une partie Palac-Pelletier (!) et 6.Cd5 !? semble prometteur. La combinaison qui suit ouvre toutes les lignes :

13.Fxf4 ! suivit de 14.Te1 laisse les Noirs dans une position pratiquement perdante. Maria mate même son adversaire en 20 coups, une jolie partie !

César Boutteville. Photo © www.europe-echecs.com

César Boutteville est un joueur d'échecs français, né le 24 juin 1917 à Hanoï d'un père français et d'une mère vietnamienne.
Il rentre en France avec ses parents en 1929. La famille s'installe à Boulogne-sur-Mer, puis le jeune César va suivre ses études à Roubaix. En 1944, il gagne le championnat de Paris, puis l'année suivante devient champion de France à Roubaix. Il gagne en tout six fois le titre national, record qu'il partage avec Maurice Raizman et Étienne Bacrot. Après Roubaix, il remporte le titre à Aix-en-Provence en 1950, Marseille en 1954, Toulouse en 1955, Reims en 1959 et Dieppe en 1967. Il représente la France à plusieurs olympiades d'échecs.
Il reprend la compétition après plusieurs années d'arrêt et, à 90 ans, son classement Elo est encore de 2217 en octobre 2007 1. Il joue au club du Chesnay.
Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/C%C3%A9sar_Boutteville


Publié le 17/08/2010 - 08:00 , Mis à jour le 17/08/2010 - 22:28