Mark Taïmanov est mort à l’âge de 90 ans

Mark Taïmanov (7 février 1926 - 28 novembre 2016)

Mark Ievguenievitch Taïmanov est né le 7 février 1926 à Kharkov (RSS d'Ukraine), URSS et mort le 28 novembre 2016 à Saint-Pétersbourg (Russie), dans la nuit de dimanche à lundi.

Grand maître international en 1952, Taïmanov remporta le championnat d'URSS en 1956 et fut un des meilleurs joueurs mondiaux des années 1950 aux années 1970. Il disputa le tournoi des candidats de Zurich 1953 et le tournoi des candidats de 1971. Son nom a été donné à une variante de la défense sicilienne : la variante Taïmanov. Il était également un spécialiste de la défense nimzo-indienne. Père de sept enfants, il avait ouvert en 2014 à Saint-Pétersbourg sa propre école d’échecs, après avoir publié plusieurs ouvrages de théorie sur cette discipline.

Mark Taïmanov était aussi  un pianiste de renommée internationale. On le voit ici, lors de la cérémonie de clôture du tournoi du Cap d'Agde en 2003 | Photo Europe-Echecs

Match des candidats contre Fischer (1971)

En 1969, sa 3e-5e place au championnat d'URSS lui ouvrit les portes du tournoi interzonal de Palma de Majorque, en 1970, où sa 5e-6e place (+8 -3 =12) le qualifia pour les matchs des candidats. En 1971, après le changement de formule de la sélection des candidats — des matchs éliminatoires à la place d'un tournoi — et sa qualification à Palma de Majorque, il fut opposé en quart de finale des matchs des candidats à Bobby Fischer qui le battit sèchement (aucune victoire, aucune partie nulle et 6 parties perdues, 0-6).

Robert Textoris, Mark Taïmanov et sa femme, Pascal Lazarre et Bachar Kouatly, au Cap d'Agde.

Sa lourde défaite contre l'Américain fut très mal accueillie par les autorités soviétiques et le salaire de Taïmanov fut diminué. De plus, à son retour de Vancouver où le match avait eu lieu, les douanes découvrirent dans ses bagages un livre d'Alexandre Soljenitsyne, interdit en URSS. Cette infraction lui valut une interdiction de participer à des tournois en Occident. Il fut aussi déchu de son titre de maître ès-sports de l'URSS qu'il ne récupéra qu'en 1991. Dans le volume 4 de My Great Predecessors, Garry Kasparov laisse entendre qu'il s'agissait d'un coup monté. Source https://fr.wikipedia.org/wiki/Mark_Ta%C3%AFmanov

Un session de blitz inoubliable avec Mark Taïmanov, Anatoly Karpov, Andor Lilienthal aux côtés de la partie entre David Bronstein et Bachar Kouatly | Photo Europe-Echecs

«le drame de toute [sa] vie d’échecs»

En 1971, c’est «le drame de toute [sa] vie d’échecs» : il essuie une cuisante défaite (6-0) face au prodige américain Bobby Fischer. Les autorités soviétiques sont aux abois, considérant que leur champion a «accompli un acte de sabotage dans les intérêts de l’impérialisme américain». Taïmanov paie cher cette «trahison» : il est interdit de tournois en Occident et privé de son titre de «maître des sports» (il le récupérera en 1991). Trop célèbre pour être puni pour son jeu, il est accusé officiellement de «contrebande» de littérature interdite, après qu’un roman d’Alexandre Soljénitsyne (le Premier Cercle) est découvert dans ses valises. «Mais c’était évidemment n’importe quoi, se souvient Taïmanov dans de nombreuses interviews. Le chef des douanes m’a dit : «Si vous aviez mieux joué contre Fischer, vous auriez pu avoir les œuvres complètes de Soljénitsyne dans votre valise. Je les aurais personnellement transportées jusqu’à votre taxi.» Source http://www.liberation.fr/planete/2016/11/30/mort-de-mark-taimanov-legende-des-echecs-sovietiques_153...

D'autres articles parus sur Internet

http://www.lepoint.fr/sport/mark-taimanov-mort-d-une-legende-des-echecs-28-11-2016-2086303_26.php

http://www.lemonde.fr/sport/article/2016/11/28/mort-a-90-ans-du-champion-d-echec-sovietique-mark-taimanov_5039648_3242.html

http://www.nytimes.com/2016/11/28/world/europe/mark-taimanov-world-class-chess-and-piano-player-dies-at-90.html?_r=0

https://en.chessbase.com/post/in-memoriam-mark-taimanov_en

http://ruchess.ru/news/all/ushel_iz_zhizni_mark_taymanov_1926_2016/

http://chess-news.ru/node/22410

http://chesspro.ru/details/taimavov_passed_away

http://www.liberation.fr/planete/2016/11/30/mort-de-mark-taimanov-legende-des-echecs-sovietiques_1531773

 
Quelques parties de Mark Taïmanov
Darius Milhaud - Brasileira (suite Scaramouche) par Lyubov Bruk & Mark Taimanov.
Télévision centrale de l'URSS, "Concerto N°37", 1963.
Publié le 29/11/2016 - 00:45 , Mis à jour le 30/11/2016 - 11:41
Les réactions (7)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!


acccrc - 29/11/2016 18:45
Rip au revoir Mark décidément une année noire pour les échecs beaucoup de pertes cette année.

jerexy - 29/11/2016 18:07
ha oui ! j'ai eu la même réaction .
je ne savais pas qu'il etait virtuose au piano.
incroyable le destin de certains êtres humains quand même.
chapeau.