Match amical Russie - Chine

Photo finale du match Russie - Chine | Photo http://ruchess.ru
Portée de bout en bout par l'équipe féminine, la Russie remporte de justesse l'ensemble du match contre la Chine sur le score de 25,5 points à 24,5.

Moscou, le 10 juin 2016 - Le traditionnel match entre les équipes nationales d'échecs de Russie et de Chine commence à Moscou. La cérémonie d'ouverture du tournoi de l'amitié, qui a été créé en 2001, aura lieu le 10 Juin 2016 à la « Maison Centrale des Échecs Mikhail Botvinnik » (14/1 Gogolevski Boulevard). Le match se déroulera du 11 au 15 juin, à partir de 14 heures, heure française, sur 10 échiquiers (5 hommes et 5 femmes), selon le système Scheveningen et à la cadence de 90 minutes pour 40 coups, puis 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. Site officiel http://ruchess.ru

Le match est organisé par la Fédération Russe des Echecs avec le soutien du Groupe de la Volga, partenaire officiel de l'équipe d'échecs nationale masculine de Russie, et de l'UES Federal Grid Company, le sponsor général des équipes d'échecs nationales de Russie.

Le montant total des prix pour les équipes masculines est de 30.000 dollars (environ 26.000 €); 18.000 pour les premiers, 12.000 pour les seconds. Le montant total des prix pour les équipes féminines est de 20.000 dollars (environ 18.000 €); 12.000 pour les premiers, 8.000 pour les seconds.

Le score total du match Russie - Chine

Equipes féminines et masculines 1 2 3 4 5 Total
Russie6,0 4,5 5,5 5,5 25,5
Chine 4,0 5,5 4,54,5 24,5

Les scores par équipes du match Russie - Chine

Equipes masculines 1 2 3 4 5 Total
Russie3,0 2,0 2,5 2,52,512,5
Chine 2,0
3,0 2,52,52,512,5
Equipes féminines1 2 3 4 5 Total
Russie3,0 2,5 3,0 3,0 1,5 13,0
Chine 2,0 2,5 2,0 2,0 3,5 12,0

Les équipes nationales de Russie

Hommes : Ian Nepomnyashchiy, Dmitry Yakovenko, Daniil Dubov, Dmitry Andreykin et Maxim Matlakov. Entraîneurs : Alexander Motylev et Vladimir Potkin.

Femmes : Valentina Gunina, Natalia Pogonina, Anastasia Bodnaruk, Alexandra Goryachkina et Ekaterina Lagno. Entraîneurs : Sergey Rublevsky et Alexander Ryazantsev.

Les équipes nationales de Chine

Hommes : Wang Yue, Yu Yangyi, Lu Shanglei, Wen Yang et Zhou Jianchao. Entraîneur: Yu Shaoten.

Femmes : Tan Zhongyi, Shen Yang, Guo Qi, Ding Yixin, et Lei Tintsze. Entraîneur: Yu Shaoten.

Les résultats du match Russie - Chine

Résultats de la ronde 1 du match masculin du 11 juin 2016
Yu Yangyi2737 - Dmitry Andreikin2743 : ½-½ (39)Début Réti
Maxim Matlakov2691
- Lu Shanglei2614 : ½-½ (55)Catalane
Wang Yue2727 - Ian Nepomniachtchi2719 : ½-½ (47)Anglaise
Dmitry Jakovenko2710 - Zhou Jianchao2617 : 1-0(50)Gambit Dame
Daniil Dubov2666- Wen Yan 2611: ½-½(36)Anglaise
Résultats de la ronde 1 du match féminin du 11 juin 2016
Valentina Gunina2518 - Lei Tindjie2487 : 1-0(41)Défense Slave
Guo Qi2447- Natalia Pogonina2482 : ½-½ (41)Gambit Dame
Ding Yixin2419- Anastasia Bodnaruk2479 : 1-0(30)Najdorf
Kateryna Lagno2524- Tan Zhongyi2509 : 1-0(40)Gambit Dame
Shen Yang2472- Alexandra Goryachkina2486: ½-½(49)Défense Slave

C'est dans une « Maison Centrale des Échecs Mikhail Botvinnik » entièrement rénovée par la Fédération Russe des échecs que ce déroule ce match; une sorte de « pendaison de crémaillère. » Si le match est amical, les joueurs russes ont cependant une bonne source de motivation. Pour eux, c'est la dernière chance de prouver qu'ils ont une place dans l'équipe pour représenter la Russie à l'Olympiade de Bakou. Les quatre premiers joueurs de l'équipe ne participant pas à cette compétition, il reste une cinquième place à prendre. Autrement dit, pour les hommes, c'est en fait un tournoi de qualification.

La composition de l'équipe féminine pour l'Olympiade de Bakou est pratiquement à son maximum - seule Alexandra Kosteniuk est absente - mais dans l'équipe féminine il y a une féroce concurrence. De sorte que deux ou trois joueuses de la liste des participantes dans ce match contre la Chine doivent encore gagner leur billet pour Bakou.

Résultats de la ronde 2 du match masculin du 12 juin 2016
Ian Nepomniachtchi2719- Yu Tangyi
2737 : ½-½
(40)
Italienne
Zhou Jianchao2617- Maxim Matlakov
2691 : ½-½(27)Anglaise
Daniil Dubov2666 - Wang Yue2727 : ½-½(41)Anglaise
Wen Yan2611 - Dmitry Jakovenko2710: ½-½(40)Début de Londres
Lu Shanglei2614- Dmitry Andreikin2743: 1-0(47)Caro-Kann
Résultats de la ronde 2 du match féminin du 12 juin 2016
Alexandra Goryachkina2486 - Ding Yixin2419 : ½-½(41)Ouest-Indienne
Lei Tingjie
2447- Anastasia Bodnaruk2482 : 1-0 (59)Benoni
Natalia Pogonina
2482- Shen Yang2472 : ½-½(30)Défense Slave
Kateryna Lagno2524- Guo Qi
2447 :1-0
(59)Nimzo-Indienne
Tan Zhongyi
2509- Valentina Gunina
2518: ½-½
(49)Défense Slave
Lu Shanglei-Andreikin
Après 21.b3
Lu Shanglei-Andreikin
Après 26.Rb1
Lagno-Guo Qi
Après 47.Rd5

Selon l'article rédigé par le GM Sergey Shipov http://ruchess.ru  sur le site officiel, la deuxième ronde du match était d'une certaine manière « prévisible, plus difficile » pour les Russes à cause du football. Le match de la Russie, qui a réussi à faire match nul face à l'Angleterre, « a eu un impact négatif sur les mâles de l'équipe d'échecs de Russie. Notre équipe a regardé le match, éprouvé des émotions fortes et perdu des calories - tandis que les grand-maître chinois dormaient... » Sergey Shipov avouait cependant : « Oui, je suis d'accord - je cherche une excuse pour nos gars qui ont perdu le deuxième tour. » Dans le premier diagramme, Andreikin aurait dû jouer 21...Cd4! au lieu de 21...a5?! qui a permis au Chinois Lu Shanglei de jouer 22.d4!. Sur la suite forcée 22...Cxd4 23.Fxd4 Txd4 24.Txd4 Cxb3+ 25.cxb3 Dxd4 26.Rb1, deuxième diagramme, les Blancs restent un pion de plus qui sera converti en victoire au 47e coup. Lu Shanglei (20 ans), a remporté le championnat du monde d'échecs junior en 2014 devant Wei Yi et Vladimir Fedosseïev.

A propos de la défaite d'Anastasia Bodnaruk face à Lei Tintsze, Sergey Shipov ne blâme pas le football, mais simplement la mauvaise forme de la joueuse qui ne joue pas à son niveau. L'égalisation de l'équipe féminine russe sera chanceuse, puisque dans le troisième diagramme, après 47.Rd5, malgré l'avantage blanc, Sergey Shipov donne la variante 47...c3 48.Fd3 c2! 49.Fxc2 Rd7! avec l'idée de jouer des allers-retours du Roi entre les cases e7 et d7 et une forteresse infranchissable. Au lieu de ça, 47...Rd8?? a offert le point à Kateryna Lagno après 48.Re6! c3 49.Fd3 Re8 50.f4 Rf8 51.f5 1-0

Lu Shanglei CHN (2614) | Photo http://ruchess.ru
Résultats de la ronde 3 du match masculin du 13 juin 2016
Dmitry Andreikin2743- Wen Yan2611: ½-½(90)
Pion Dame
Ian Nepomniachtchi2719- Lu Shanglei2614: 1-0
(41)
Najdorf 6.h3
Yu Tangyi2737- Dmitry Jakovenko2710 : ½-½(55)
Française
Wang Yue2728- Maxim Matlakov2691: ½-½(28)
Ragozine
Zhou Jianchao2617- Daniil Dubov2666: 1-0(52)
Semi-Slave
Résultats de la ronde 3 du match féminin du 13 juin 2016
Ding Yixin2419 - Kateryna Lagno2524 : ½-½(43)
4 Cavaliers
Guo Qi2447- Valentina Gunina2518 : ½-½(14)
Ouest-Indienne
Alexandra Goryachkina2486- Tan Zhongyi2509 : ½-½(60)
Catalane
Natalia Pogonina2482- Lei Tingjie2487 :1-0(96)Semi-Slave
Anastasia Bodnaruk2479- Shen Yang2479: ½-½(39)
Espagnole
Nepomniachtchi-Lu Shanglei
Après 33.Fc1
Nepomniachtchi-Lu Shanglei
Après 37.Tc7
Nepomniachtchi-Lu Shanglei
Après 340...a2

Ian Nepomniachtchi s'est vengé sur le bourreau de l'équipe russe lors du deuxième tour, avec une victoire sur Lu Shanglei. Toutefois, dans une variante Najdorf avec 6.h3, rien n'était vraiment clair jusqu'au 33.Fc1 du premier diagramme. Ici, avec 33...Dd6! qui pare la menace 34.Tc3 qui échange les Tours, les Noirs conservaient suffisamment d'initiative sur le grand roque des Blancs pour maintenir l'égalité. En cas de 34.axb4 axb4, le danger est de voir arriver une Tour noire en a8. Lu Shanglei a joué 33...bxa3? et tout est parti en fumée après 34.Tc3! Df8 35.Txc8 Dxc8 36.Tc3 Df8 37.Tc7!, comme dans le deuxième diagramme. Le Chinois a continué par 37...a4 38.Dc3! axb3 39.cxb3 Fb7!? Une dernière tentative de brouiller les cartes, mais sur 40.Txb7 a2+, troisième diagramme, le Russe ne tombe pas dans le panneau et joue 41.Ra1! 1-0. En effet, sur 41.Rxa2? au lieu de 41.Ra1, les Noirs auraient continué par 41...Txc1! 42.Dxc1 Da8+ et 43...Dxb7 avec des chances de nulles. Une victoire de l'équipe russe effacée par la défaite du remplaçant de dernière minute de Sanan Sjugirov (2665), Daniil Dubov. Le score de 2,5 à 2,5 laissent les deux équipes à égalité après ce troisième tour.

Bodnaruk-Shen Yang
Après 30...Rxe8
Bodnaruk-Shen Yang
Après 34.Dxd6
Bodnaruk-Shen Yang
Après 39.Db8

Dans la partie Anastasia Bodnaruk contre Shen Yang, c'est difficile à voir dans le premier diagramme, mais le coup gagnant est 31.h5!! avec la menace 32.Fh4 suivie de l'irruption de la Dame blanche en g8 puis b8, plaçant le Roi noir dans une réseau de mat. Cependant, la confiance d'Anastasia Bodnaruk n'est pas au beau fixe et, dans ces cas-là, on consomme beaucoup plus de temps que d'habitude. Ainsi, avec seulement 7 minutes à la pendule, la Russe a joué l'immédiat 31.Dg8+? qui ne donne pas mieux que la nulle après 31...Rd7 32.Db8 Fxd5 33.Ff5+ Dxf5 34.Dxd6+, deuxième diagramme. 34...Re8 35.Db8+ Rd7 36.Dc7+ Re8 37.Db8+ Rd7 38.Dc7+ Re8 39.Db8+ ½-½, comme dans le troisième diagramme. La victoire de Natalia Pogonina au 96e coup d'une finale d'abord de Dames et Fous de même couleur, puis de Fous, offre maintenant 2 points d'avance à l'équipe féminine russe.

Natalia Pogonina - Lei Tingjie | Photo http://ruchess.ru
Résultats de la ronde 4 du match masculin du 14 juin 2016
Dmitry Andreikin2743- Zhou Jianchao2617: ½-½(40)
Taïmanov
Wen Yang2611- Ian Nepomniachtchi2719: 0-1
(63)
Néo-Grünfeld
Dmitry Jakovenko2710- Wang Yue2728: ½-½(41)
Défense Slave
Maxime Matlakov2691- Yu Tangyi2737: 0-1
(57)
Ragozine
Lu Shanglei2614- Daniil Dubov
2666: ½-½(36)
Espagnole
Résultats de la ronde 4 du match féminin du 14 juin 2016
Shen Yang2472- Kateryna Lagno2524 : ½-½(40)
Défense Grünfeld
Valentina Gunina2518- Ding Yixin2419: 1-0
(80)
Bogo-Indienne
Lei Tingjie2487- Alexandra Goryachkina2486 : ½-½(68)
Cambridge-Spring
Tan Zhongyi2509- Natalia Pogonina2482 :½-½(55)
Gambit Dame
Anastasia Bodnaruk2479- Guo Qi2447: ½-½
(41)
Caro-Kann
Wen Yang-Nepomniachtchi
Après 48...Cg4
Wen Yang-Nepomniachtchi
Après 51...Cxf3
Wen Yang-Nepomniachtchi
Après 58.Fc5

A part une victoire lors du premier tour, en partie due aux difficultés des joueurs chinois a récupérer du décalage horaire, on ne peut pas dire que l'équipe masculine russe domine son adversaire. Aujourd'hui, il a fallu un gain de Ian Nepomniachtchi (2719) sur le plus petit Elo de l'équipe chinoise, Wen Yang (2611), pour faire pencher la balance en faveur des locaux. Dans le premier diagramme, le jeu passif de Wen Yang - dont l'objectif était de toute évidence d'annuler avec les Blancs - l'a conduit dans cette position délicate. Le Chinois n'a pas le choix et doit liquider : 49.Dxg4 hxg4 50.Fxc5 gxf3 51.Cxf3, deuxième diagramme, avec un pion pour la qualité, mais des pions trop faibles pour résister. 51...Ta1+ 52.Rg2 Td1 53.Fd4 Rf8 54.b4 Fd2! Ian Nepomniachtchi pousse le pion blanc vers sa tombe... 55.b5 Fa5 56.e6 Tb1 57.Ce5 Txb5, avec un avantage décisif. Wen Yang a tenté le piège 58.Fc5!?, comme dans le troisième diagramme, mais le Russe est trop fort pour y tomber. 58...Fc7! - évidemment, sur 58...Txc5?? 59.Cd7+! avec égalité ! - 59.Cxd7+ Re8 60.g4 b6 et 0-1 quelques coups plus tard.

Toutefois, cette victoire ne suffira pas à remporter le match du jour, puisque Maxim Matlakov va s'incliner peu après en perdant une finale de Tours avec un pion de moins face à Yu Yangyi.

C'est donc encore une fois grâce à l'équipe féminine russe que la Russie va réussir à prendre l'avantage dans ce quatrième tour du match. Shen Yang a timidement tenté quelque chose contre Kateryna Lagno, mais sans insister. Anastasia Bodnaruk n'a pris aucune risque non plus face à Guo Qi. Natalia Pogonina a gagné un pion qui s'est révélé insuffisant pour le gain contre Tan Zhongyi. Valentina Gunina a quant à elle profité du zeitnot de Ding Yixin pour remporter une finale certainement nulle. Il restait à Alexandra Goryachkina à tenir une finale inférieure devant Lei Tingjie pour sécuriser la victoire du jour; ce qui fut fait au 68e coup.

Ian Nepomniachtchi (2719) | Photo http://ruchess.ru
Résultats de la ronde 5 du match masculin du 15 juin 2016
Wang Yue2728- Dmitry Andreikin2743: ½-½(31)
Défense Pirc
Zhou Jianchao
2617- Ian Nepomniachtchi2719: ½-½(41)
Anglaise
Dmitry Jakovenko2710- Lu Shanglei
2614: ½-½(40)
Catalane
Wen Yang
2611- Maxime Matlakov2691: ½-½(32)
Nimzo-Indienne
Daniil Dubov2666- Yu Yangyi
2737: ½-½(46)
Catalane
Résultats de la ronde 5 du match féminin du 15 juin 2016
Kateryna Lagno2524 - Lei Tingjie2487: ½-½
(41)
Svechnikov
Valentina Gunina2518- Shen Yang
2472: 0-1
(55)
Grünfeld
Guo Qi
2447- Alexandra Goryachkina2486: ½-½(41)
Ouest-Indienne
Natalia Pogonina2482- Ding Yixin
2419:½-½(50)
Bogo-Indienne
Tan Zhongyi
2509- Anastasia Bodnaruk2479: 1-0
(51)
Défense Pirc
Dubov-Yu Yangyi
Après 26...Cb6
Dubov-Yu Yangyi
Après 29.e6
Dubov-Yu Yangyi
Après 31...Rh7

Chez les hommes, à part Ian Nepomniachtchi, aucun joueur russe n'a réussi à tirer son épingle du jeu. La place de remplaçant de dernière minute pour Daniil Dubov n'était pas facile à gérer sans préparation d'avant-match. Toutefois, il aurait pu sauver sa prestation avec une belle victoire dans la dernière ronde. Dans le premier diagramme après 26...Cb6, le Russe place le terriblement fort 27.d5!! Cxd5 28.Fxd5 exd5 (Peut-être que le sacrifice de qualité 28...Txd5 29.Cxd5 cxd5 résistait mieux.) 29.e6! comme dans le deuxième diagramme. 29...Te8 30.e7 avec une sacrée épine dans le pied de Yu Yangyi. 30...h6 31.Dd2 Rh7, troisième diagramme, où Daniil Dubov craignant certainement les pions passés noirs, n'a pas joué le coup proposé par la machine, 32.Cxb5 cxb5 33.Dxd5 avec un avantage décisif. Sur 32.Rf4? g5 33.Tf5 Tg8?! 34.Te5 Da8? 35.Dc2+ Rh8 36.Dd1, les Blancs ont repris l'avantage, mais Yu Yangyi va défendre bec et ongles et arracher le demi-point. A noter que les Chinois Lu Shanglei (2614) et Zhou Jianchao (2617), plus petits Elo du match, terminent avec 50% des points et peuvent donc être satisfaits de leur réalisation.

Match Russie - Chine | Photo http://ruchess.ru
Pogonina-Ding Yixin
Après 9...Cxd2
Pogonina-Ding Yixin
Après 12.0-0-0
Tan Zhongyi-Bodnaruk
Après 20...Cd8

Apprendre les ouvertures est une chose, les comprendre en est une autre. Dans la position du premier diagramme, issue d'une défense Bogo-Indienne que la joueuse russe a déjà affrontée plusieurs fois, la reprise en d2 par le Cavalier 10.Cxd2? est une faute à cause de l'évidente poussée 10...e5!, possible après le retrait de la pièce qui contrôlait cette case. Le GM Sergueï Rublevski (2689), l'entraîneur de l'équipe féminine, qui regardait cette partie justement à ce moment-là, s'est éloigné en secouant la tête de dépit... 11.dxe5?! n'est pas le meilleur coup non plus, mais son adversaire, la Chinoise Ding Yixin, n'a pas vu qu'elle pouvait prendre l'avantage. Et au lieu du très fort 11...d4!, a répondu par 11...Cxe5?!. Avec 12.0-0-0?! Natalia Pogonina ne semblait pas dans sa partie, mais encore une fois, Ding Yixin a raté l'occasion de prendre l'avantage. Au lieu du très fort 12...Df6! avec la menace 13...Ff5, la joueuse chinoise a joué 12...dxc4?!, permettant à Pogonina de revenir dans la partie avec 13.Cxc4 De7 14.De4! Cg6 15.Dxe7, etc.

Dans ce match, Anastasia Bonaruk n'a certainement pas marqué des points dans la lutte pour une place dans l'équipe nationale de Russie. Après deux parties nulles avec les Blancs et deux défaites avec les Noirs, la jeune joueuse voulait terminer sur une bonne note et a joué agressivement le dernier tour contre Tan Zhongyi. Cependant, sa défense Pirc a rapidement pris l'eau ! Dans le troisième diagramme après 20...Cd8 la situation est déjà critique pour les Noirs. La Chinoise va prendre un avantage décisif avec 21.Fxd8!? Dxd8 22.Dc4 Rh8?! Anastasia Bonaruk a déjà décidé de se lancer dans une attaque à la desperado. 23.Dxe6+ Fh6 24.Ta4 Cg7 25.Da2 g5!? 26.Txa5, etc. qui n'apportera rien, sinon une troisième défaite !

Gunina-Shen Yang
Après 27.axb3
Gunina-Shen Yang
Après 51...f4
Gunina-Shen Yang
Après 55...Td3

Si les Chinois et les Chinoises ne forment pas encore les meilleures équipes d'échecs du monde, elles démontrent une capacité incroyable à s'accrocher même dans les positions les plus difficiles. On l'a déjà vu dans la partie de Daniil Dubov - Yu Yangyi, et va le voir encore mieux maintenant dans la partie entre Valentina Gunina et Shen Yang. Dans le premier diagramme après 27.axb3, les Noirs vont perdre un pion, soit e7 soit h5. Shen Yang préfère perdre h5 et joue 27...e6 28.Txh5 Th8 29.Txh8 Txh8 30.Te4 avec une position supérieure pour les Blancs qui peuvent se créer un pion passé sur l'aile-Dame. Les Noirs ne vont cependant rien lâcher et vont construire une sorte de forteresse. Valentina Gunina rend alors le pion pour donner de l'air à sa Tour et viser le Roi noir. 20 coups plus tard, dans le deuxième diagramme après 51...f4, sans doute face à la ténacité de son adversaire, la joueuse russe va se déconcentrer un instant et jouer l'horrible 52.g4??. Shen Yang n'en espérait certainement pas tant et l'emporte après 52...Dxg4 53.Da7 Dxh4+ 54.Rg2 f3+! 55.Rxf3 Td3+ 0-1. La suite à partir du troisième diagramme 56.Re2 De4+ 57.De3 Txe3+ 58.fxe3 g5 est sans espoir.

les traditionnels matchs Chine - Russie

Le premier match de l'amitié entre la Russie et la Chine a eu lieu en 2001 à Shanghai avec la participation des six plus fortes équipes de Russie et de Chine (2 hommes, 2 femmes et 2 équipes juniors). Un total de neuf tournois ont eu lieu entre 2001 et 2015, avec des matches à Shanghai, Moscou, Beijing, Ningbo, Sochi, Saint-Pétersbourg et Nijni Novgorod.

En 2015, selon les résultats des tournois, le score total était de 4 à 5 en faveur de l'équipe chinoise. Cependant, sur une suggestion de la Chine, un match par élimination directe supplémentaire entre les équipes masculines a eu lieu en 2015. Sergey Karyakin, qui a joué au premier échiquier au cours du match, a battu toute l'équipe olympique chinoise.

« La Russie et la Chine attachent une grande importance au développement des échecs au niveau de l'Etat et sont les pays qui définissent le calendrier du monde des échecs », a déclaré le Président de la Fédération Russe des Echecs Andrey Filatov. « Nous sommes heureux que les relations russo-chinoises dans le domaine des échecs se renforcent d'année en année. « White Castle », un tournoi d'échecs pour les équipes scolaires, vient de se terminer à Sotchi. Cette année, les jeunes joueurs chinois ont participé à cette compétition pour la première fois et ont montré un brillant résultat pour l'emporter. Le match de l'amitié entre les équipes nationales de Russie et de Chine, qui commence aujourd'hui, sera une autre étape vers le développement de notre coopération, et nous sommes très heureux d'accueillir le match à Moscou, dans les murs historiques de la Maison Centrale des Échecs Mikhail Botvinnik. »

Match amical Russie - Chine

Russian Chess Federation (RCF)

La Fédération Russe des Échecs (RCF)  est un organisme public à but non lucratif qui rassemble les individus et les fédérations d'échecs des républiques, régions, villes fédérales, régions autonomes et districts de la Fédération de Russie. La mission de la Fédération Russe des Échecs est de promouvoir et de populariser les échecs dans la Fédération de Russie. La RCF a été fondée le 15 Février 1992. Ses organes administratifs sont le Congrès et le Conseil de Surveillance.

Le Conseil d'administration de la RCF est un organe consultatif collégial qui fonctionne sur la base du volontariat. La RCF organise le tournoi d'échecs annuel «White Rook» pour les enfants, le Championnat de Russie et d'autres tournois d'échecs. En 2012, la RCF a lancé le programme «Les Échecs dans les musées».

La RCF développe et met en œuvre des programmes de promotion d'échecs, y compris aux enfants, afin de faciliter l'expansion des clubs d'échecs dans les régions russes. La Fédération organise des tournois individuels et collectifs en Russie et facilite la participation de joueurs d'échecs russes à des événements internationaux. Elle promeut les échecs russes à l'international et favorise les liens avec les fédérations sportives nationales, les organisations nationales et internationales, y compris la FIDE.

Publié le 15/06/2016 - 07:04 , Mis à jour le 05/07/2016 - 15:25
Les réactions
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
Aucune réaction pour le moment