Match Karpov vs Timman à Mourmansk

Jan Timman et Anatoly Karpov

Nulle dans la quatrième et dernière partie du remake du match de 1993 entre Anatoly Karpov et Jan Timman. Le Néerlandais l'emporte sur le score de 2.5-1.5. Paris Chess Team a pris la 3e place.

La quatrième édition du tournoi international d'échecs « Basamro » a lieu à Mourmansk du 6 au 9 octobre 2016 à l'hôtel « Park Inn by Radisson Polar Zori ». Cette année, les dates du tournoi coïncident avec la célébration du 100e anniversaire de la ville de Mourmansk, qui sera célébré aux premiers jours du mois d'octobre. Une tradition du tournoi est d'inviter des légendes du monde des échecs. Cette année, a été organisé le remake du match du championnat du monde 1993 entre Anatoly Karpov et Jan Timman. Site officiel www.basamrochesstournament.com/ avec parties en direct. Voir aussi http://ruchess.ru

Nom Elo Pays 1 2 3 4 Total
Anatoly Karpov 2628 ½½0 ½1.5
Jan Timman 2564 ½½1 ½2.5
Blancs Elo Noirs Elo
Anatoly Karpov2628- Jan Timman2564: ½-½ (53) Est-Indienne
Jan Timman2564- Anatoly Karpov2628: ½-½(77) Anglaise
Anatoly Karpov2628- Jan Timman2564: 0-1 (40) Est-Indienne
Jan Timman2564- Anatoly Karpov2628: ½-½(19) Anglaise

Quatre parties à la cadence de 2 heures pour 40 coups (sans incrément), puis 30 minutes pour le reste de la partie, cette fois avec un incrément de 30 secondes par coup. A partir de 14h heure française, 4e partie à 10h. Avant ce match, Anatoly Karpov et Jan Timman s'étaient affrontés 99 fois en parties officielles classiques; symboliquement, leur 100e partie aura lieu pendant le centenaire de la ville de Mourmansk.

 
Les parties du match

Résumé de la quatrième partie du match

Fort de son point d'avance, Jan Timman a opposé une partie solide. Le Néerlandais, avec les pièces blanches, est resté fidèle à son début Anglais, et le Russe à son système défensif type Caro-Kann. Malgré une structure symétrique qui limitait les chances des Noirs de jouer pour le gain, Karpov a tenté de compliquer la partie. Dans le diagramme, au lieu d'un classique et solide 17...Fe7, le 12e champion du monde a joué 17...0-0!?, acceptant les pions doublés après 18.Cxf6+ gxf6. Cependant, Timman a proposé nulle après 19.Dd4 et la partie s'est achevée sur le partage du point. Jan Timman remporte ainsi le match sur le score de 2.5 à 1.5.

Timman-Karpov
Après 17.Ce4

Au sujet de son erreur qui lui a coûté le point dans la troisième partie, Anatoly Karpov a dit : « Un manque d'attention. » Jan Timman s'est sobrement déclaré « très satisfait de la victoire du match. » Avant d'ajouter : « Karpov est maintenant trop occupé pour se préparer sérieusement pour les parties. »

Rappelons qu'en 1993, après la défection de Kasparov et Short, une finale a eu lieu du 6 octobre au 1er décembre 1993 entre Timman et Karpov. Le match, au meilleur des vingt-quatre parties, s'était d’abord déroulé dans diverses villes des Pays-Bas : Zwolle, Arnhem et Amsterdam, puis à Jakarta en Indonésie. Anatoly Karpov s’était imposé sur le score de 12,5 à 8,5 (+6 -2 =13).

Quatrième partie du match | Image vidéo

Résumé de la troisième partie du match

Karpov-Timman
Après 30...f5
Karpov-Timman
Après 33...Txc2
Karpov-Timman
Après 40...Rg6

La structure des pions de l'aile-Dame de la troisième partie du match a ressemblé à celle de la deuxième, mais avec les couleurs inversées. Dans le premier diagramme on retrouve les pions doublés sur la colonne "b", et comme hier Jan Timman s'est emparé de l'initiative. Comme hier aussi, Anatoly Karpov a laissé passer l'orage, mais ici, au lieu de 31.Cd1 avec un équilibre approximatif, Karpov gaffe par 31.Cc2??. Timman saute sur l'occasion de gagner un pion par 31...Cxb3! 32.axb3 Txa1 33.Txa1 Txc2, deuxième diagramme. L'activité supérieure des pièces noires va coûter un autre pion au joueur russe. 34.Ta7 Cf6 35.Txb7 Cxd5 36.Rf1 Tc1+ 37.Rg2 Cxf4+. Karpov continue malgré tout jusqu'au premier contrôle du temps. 38.Rh2 Cd5 39.e4 fxe4 40.Cxe4 Rg6 0-1, mais avec deux pions de moins la position noire est sans espoir, comme on peut facilement le constater dans le troisième diagramme.

Karpov et Timman analysent la 3e partie du match | Photo Oleg Barantsev

Résumé de la deuxième partie du match

Timman-Karpov
Après 28...e4
Timman-Karpov
Après 33.Cf5
Timman-Karpov
Après 47...Te7

Déjà dans la première partie du match, Anatoly Karpov n'avait pas eu la tâche facile dans l'ouverture, malgré l'avantage des pièces blanches. Ce n'est qu'après le 40e coup que le 12e champion du monde avait obtenu quelques maigres chances. Dans la deuxième partie, le début irrégulier du Néerlandais Jan Timman lui a une nouvelle fois permis d'obtenir une position confortable. C'est l'occasion de voir de belles manœuvres défensives de la part de Karpov (à partir du 8e coup), réussir finalement - malgré un retard conséquent à la pendule - prendre un léger ascendant aux alentours du 30e coup. Dans le premier diagramme après 28...e4, l'initiative des Blancs vient de s'essouffler. Jan Timman continue par 29.dxe4!? Fxg3 30.Cxg3 Cd6! révélant les faiblesses de la structure des pions blancs. L'avance au temps de Timman, qui est allée jusqu'à plus de 40 minutes, va fondre. 31.Tf1 Cfxe4 32.Fxe4 Cxe4 33.Cf5?!, deuxième diagramme, un coup guère apprécié par le moteur d'analyse qui donne maintenant la suite : 33...Cd6! 34.Cxh6 Txe3 35.Cf7 Txb3 avec une meilleure position noire. Anatoly Karpov va cependant préférer 33...Th8 34.Td1 Re6 35.Cd4 Rd6, apparemment Anatoly ne serait pas contre une répétition de la position mais avec 36.Tc1 Timman veut continuer la partie ! 36...a6 37.b4 h5 38.gxh5 Txh5 39.Rg2 Th7 40.b5 Jan Timman se débarrasse du pion doublé qui lui avait donné l'initiative avant de devenir une faiblesse. 40...axb5 41.Cxb5 Re5 La meilleure position du Roi donne un léger avantage noir, mais c'est dans le troisième diagramme que Timman va se compliquer la vie avec 48.Cd4?! au lieu de 48.Rf3 avec égalité. Karpov en profite pour gratter un pion par 48...Txe3 49.Cf3 g4 50.Cg1 Te5 51.Td6+, etc. et Timman devra lutter jusqu'au 76e coup pour arracher le demi-point par répétition de la position.

Première partie du match | Photo Oleg Barantsev
Feuille de partie 1
Feuille de partie 1

Paris Chess Team en route pour Mourmansk

L'équipe Paris Chess Team, tenante du titre, participe pour la deuxième année consécutive au « Basambro Chess Tournament », le tournoi à lieu cette année à Mourmansk. Six équipes sont en compétitions: Paris Chess Team (France), Sélection du Sussex (Angleterre), Rotterdam (Pays-Bas), Mourmansk (Russie), Novorossyisk (Russie) et Région de Leningrad (Russie). L'équipe Paris Chess Team est composée d'Etienne Albaric, Alexandre Warr Esser, Anatole Vlachos, Sarah El Barbry, Alexandre Rachid, Yannis Nuzzolo, Elie Verhille et Clovis Kien. La préparation et l'analyse des parties sont assurées par Gilbert Grimberg. Jurriaan Kien, Clément Verhille et André Rasneur complètent la délégation.

Cinq parties homologuées FIDE en cadence classique et un tournoi de blitz homologué Fide sont au programme. Les participants assisteront au remake du championnat du Monde 1993 en 4 parties, entre Anatoly Karpov et Jan Timman.

André Rasneur, Président du CDPE www.parisechecs.fr

Classement du 4th International YouthTeam Basamro

Pl.Equipe123456 Dep.1 Dep.3
1Leningrad region * 5661027,0
2Murmansk region * 676828,0
3Paris32 * 45520,5
4Sussex214 * 516,0
5Rotterdam22 * 213,5
6Novorossiisk3 * 015,0
 
Les parties du 4th International YouthTeam Basamro
Paris Chess Team à Mourmansk | Photo www.basamrochesstournament.com

Classement final du tournoi de blitz

Rk. NameFEDRtg TB1 TB2 TB3
1 Galchenko MatveyRUS23418,551,547,75
2FMKlukin KirillRUS22027,550,540,50
3 Petrushev NikitaRUS20206,549,531,25
4 Aksenova MariaRUS18106,545,531,00
5 Elgersma SimonNED20916,053,032,25
6 Gasanov ZaurRUS20126,051,529,50
7 Bubnov KirillRUS20176,047,528,00
8 Barantsev OlegRUS19406,043,527,75
9 Vlachos AnatoleGRE17596,043,027,50
10 Puchko NikolayRUS19196,042,025,00
11 Kokje JorisNED21265,550,528,25
12 Ypma PeterNED22205,548,026,00
13 Ahluwalia AmardipENG17215,543,524,25
14 Korobov IvanRUS20205,052,527,75
15WFMSolozhenkina ElizavetaRUS20545,051,024,00
16 Nuzzolo YannisFRA18215,047,520,50
17 Brewer Callum DENG19955,040,018,50
18 Bagdasaryan DanielRUS20865,039,520,00
19 Kataev AleksandrRUS19535,039,016,50
20 Natarov IlyaRUS17145,038,517,00
21 Khramov AndreyRUS20665,038,019,50
22 Klein JorikNED18035,036,517,75
23 Bennet-Stevens LucyENG14874,543,520,75
24 Zhuravlev AleksandrRUS15994,542,517,25
25 Albaric EtienneFRA18534,542,516,75
26 Finn ThomasENG16864,538,515,25
27 Rachid AlexandreFRA15174,044,517,50
28 Kirakosyan KamillaRUS16074,043,518,00
29 Sych AlinaRUS14284,041,516,50
30 Kirakosyan AshotRUS16104,041,013,50
31 Novogenova AnastasiaRUS15944,039,513,50
32 Warr-Esser AlexandreFRA18834,039,014,50
33 Paays DominggusNED17564,034,59,50
34 Pyper OttoENG16964,032,011,50
35 Surkova SofyaRUS16483,534,511,50
36 Hedger AlecENG03,534,012,25
37 Morar KirillRUS15163,534,09,50
38 Yatchenko LeonidRUS03,530,06,75
39 Poliato IrinaRUS12023,037,58,50
40 Kaersenhout DiegoNED03,035,08,25
41 Verhille ElieFRA15803,034,05,50
42 El Barbry SarahFRA15133,033,58,25
43 Kien ClovisMNC14623,033,57,50
44 Catalan CiroNED15083,029,07,50
45 Kovalenko DmitriiRUS16892,535,57,50
46 Gray EdwardENG13652,532,58,00
47 Morozova YuliyaRUS13582,029,03,00
48 Wiegmann KathleenNED00,527,51,50

Championnat du monde d'échecs 1993

Nigel Short est le vainqueur des matchs des candidats du cycle de la Fédération internationale des échecs. En 1993, le président de la FIDE annonce unilatéralement que le match pour le titre se déroulera à Manchester sans avoir négocié avec les joueurs comme les règles de la FIDE l'exigent. En réponse, Short et Kasparov fondent la Professional Chess Association et organisent leur propre match de championnat du monde, dit PCA, puis classique, créant un schisme du titre de champion du monde qui durera jusqu'en 2006. La FIDE ne reconnait pas la validité de ce match et considère que les deux joueurs se sont exclus du cycle de championnat du monde. Elle organise alors un match entre Jan Timman et Anatoli Karpov pour le titre mondial. Source https://fr.wikipedia.org/wiki/Championnat_du_monde_d%27%C3%A9checs_1993_(classique)

Mourmansk

Mourmansk est une ville de Russie et la capitale de l'oblast de Mourmansk. Il s'agit aussi d'un port important situé sur la rive orientale du golfe de Kola, dans la mer de Barents. Sa population s'élevait à 305 236 habitants en 2015. Mourmansk est la plus grande ville du monde au nord du cercle polaire arctique, dans une zone où le sol reste gelé à l’année (pergélisol). La ville se situe sur la péninsule de Kola à 1 448 km au nord de Moscou et 1 014 km au nord de Saint-Pétersbourg. La ville vit principalement de l'exploitation du gaz de la mer de Barents et des activités portuaires (son port a la propriété, rare en Russie arctique, d'être libre de glaces tout l'hiver, malgré sa latitude élevée, ceci grâce au courant chaud du Gulf Stream). À l’origine, le terme « Mourmans » sert à qualifier les peuples vikings qui débarquaient sur les rives de la mer de Barents. Par association, le nom en vient à qualifier ces rives, puis toute la péninsule de Kola. Le nom Mourmansk signifie « ville-sur-Mourman ». Jusqu'en 1917 le nom de la ville était Romanov-sur-Mourmane. Source https://fr.wikipedia.org/wiki/Mourmansk

la nostalgie Camarade !

Alexeï Zakharenko a décidé de revenir à Mourmansk après sept ans d’études à Saint-Pétersbourg, parce qu’il aime sa ville et, comme de nombreux habitants de Mourmansk, l’immense nature qui l’entoure, ses forêts profondes, ses lacs et ses rivières. Pourtant, Alexeï n’est pas qu’un contemplatif, il est surtout militant et inquiet. Responsable de l’ONG russe Priroda i Molodej (Nature et jeunesse), il détaille : « A Mourmansk, il est plus facile de travailler dans l’environnement qu’en Sibérie, par exemple, car la Norvège nous accorde des subventions pour sécuriser le nucléaire. »

Longtemps on a dénoncé les sous-marins nucléaires à l’abandon, maintenant ce sont les vieilles centrales qui inquiètent. Ainsi les quatre réacteurs de la centrale de Kola ont été prolongés, bien qu’ils ne répondent pas aux normes de sécurité internationale et que leur durée de vie initiale soit dépassée. « Le problème majeur, c’est le nucléaire. C’est un secteur difficile à dénoncer car contrôlé par le gouvernement », poursuit Alexeï. Source http://www.parismatch.com/Actu/International/Mourmansk-la-nostalgie-Camarade-1043740

La Centrale nucléaire de Kola comprend quatre réacteurs VVER de 440 MWe de puissance nominale qui ont été mis en service en 1973, 1975, 1982 et 1984. Bien que la centrale ne réponde pas « aux normes de sécurité internationales », la durée de vie de ses réacteurs a été prolongée bien au-delà de leur cycle de vie normal. Photo https://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale_nucl%C3%A9aire_de_Kola
Publié le 09/10/2016 - 19:00 , Mis à jour le 09/10/2016 - 20:43
Les réactions (2)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Azimut - 06/10/2016 19:48
Superbe rencontre entre 2 immenses legendes des Échecs ! J' ai de l'admiration pour le grand Timman, mais je souhaite la victoire de Karpov. Bonnes parties !