Match : Kasparov vs Short
Le match a tourné à la démonstration et Garry Kasparov l'a emporté contre Nigel Short sur le score écrasant de 8,5 à 1,5 dans la bataille des Légendes de Saint-Louis aux États-Unis.

Garry Kasparov et Nigel Short seront réunis les 25 et 26 avril 2015 pour la première bataille des Légendes qui se tiendra à Saint-Louis, la capitale des Echecs des États-Unis. L'ancien champion du monde d'échecs Garry Kasparov et le célèbre Anglais Nigel Short joueront une série de 8 blitz et 2 parties rapides au Chess Club and Scholastic Center of Saint Louis (CCSCSL), ravivant ainsi le de championnat du monde d'échecs 1993. Site officiel www.saintlouischessclub.org Voir aussi www.facebook.com/CCSCSL et https://twitter.com/CCSCSL

Kasparov est considéré comme l'un des plus grands joueurs d'échecs de tous les temps, le plus jeune champion du monde de l'histoire, n°1 mondial à partir de 1985 jusqu'à sa retraite en 2005. Salué comme un prodige à l'âge de 10 ans, Nigel Short était l'un des plus jeunes grands-maîtres du monde, obtenant le titre à 19 ans en 1984, et devint plus tard le premier Anglais à concourir pour le championnat du monde d'échecs en 1993.

«Rapide et blitz sont - comme leur nom l'indique, rapide et furieux. La moindre erreur peut rapidement ruiner une stratégie», a déclaré Kasparov. «Je n'ai pas joué souvent contre Nigel, et nous sommes heureux d'avoir Saint Louis comme lieu de cette exhibition. Une attention internationale s'est portée sur la ville grâce aux efforts du Chess Club and Scholastic Center, à travers une combinaison de recherche, de programmes scolaires et d'exhibitions de grande envergure.»

Le match est réparti sur deux jours, chacun avec une partie rapide et quatre parties blitz. L'événement est diffusé en direct sur www.saintlouischessclub.org avec les commentaires et l'analyse d'une équipe de renommée mondiale.

«Nous sommes honorés d'accueillir deux des plus grands joueurs d'échecs pour ce match d'exhibition», a déclaré Tony Rich, directeur exécutif de la CCSCSL. «Notre travail au club est axé sur la sensibilisation des échecs et nous ne pouvons pas penser à un match plus distingué pour cela que Garry Kasparov et Nigel Short.» Source www.prnewswire.com

Nom Féd Elo   R1 B1 B2 B3 B4 R2 B5 B6 B7 B8 Total
Garry Kasparov RUS 2812 : ½ 1 0 1 1 1 1 1 1 1 8,5
Nigel Short ENG 2664 : ½ 0 1 0 0 0 0 0 0 0 1,5
Première partie rapide en 25+10 du 25 avril 2015
01 Garry Kasparov 2812 - Nigel Short 2664 : ½-½ (43) Bogo-Indienne
Quatre parties blitz en 5+3 du 25 avril 2015
01 Nigel Short 2664 - Garry Kasparov 2812 : 0-1 (32) Partie Anglaise
02 Garry Kasparov 2812 - Nigel Short 2664 : 0-1 (32) Défense Pirc
03 Nigel Short 2664 - Garry Kasparov 2812 : 0-1 (38) Début Réti
04 Garry Kasparov 2812 - Nigel Short 2664 : 1-0 (65) Tchigorine
  • Garry Kasparov : «Je suis heureux d'avoir joué quelques bons coups.»
  • Garry Kasparov : «Quand il s'agit de jeu tactique je peux encore montrer les dents.»
  • Nigel Short : «Je souffre du décalage horaire, j'étais encore debout à trois heures du matin.»
  • Natalia Pogonina : «Garry Kasparov a dominé toutes les parties jusqu'à maintenant.»
  • Vladimir Belov : «On n'arrive pas à savoir lequel des deux a quitté les échecs il y a 10 ans.»
Deuxième partie rapide en 25+10 du 26 avril 2015
02 Nigel Short 2664 - Garry Kasparov 2812 : 0-1 (53) Sicilienne Najdorf
Quatre parties blitz en 5+3 du 26 avril 2015
05 Garry Kasparov 2812 - Nigel Short 2664 : 1-0 (49) Indienne 2...b6
06 Nigel Short 2664 - Garry Kasparov 2812 : 0-1 (29) Richter-Rauzer
07 Garry Kasparov 2812 - Nigel Short 2664 : 1-0 (40) Française fermée
08 Nigel Short 2664 - Garry Kasparov 2812 : 0-1 (38) Attaque Torre
  • Nigel Short : «Je me suis réveillé à 2h30 la nuit dernière et n'ai pas dormi depuis...»
  • Nigel Short : «Je pense que Garry a bien joué.»
  • Nigel Short : «Kasparov ne va certainement pas rejouer aux échecs classiques, mais il comprend encore quelque chose au jeu... apparemment !»
  • Garry Kasparov : «Je me sens bien, mais je dois avouer aussi que je suis surpris !»
  • Garry Kasparov : «Je doute de pouvoir battre Carlsen ou Caruana [en blitz]... mais je livrerais un bon combat !»
  • Garry Kasparov : «J'ai senti une grande énergie aujourd'hui, j'étais plus détendu et je voulais juste attaquer, boom boom boom. Quelques bons coups. La moitié des parties sur la colonne "h" il me semble !»
Capture vidéo de la première partie rapide.

Le programme (heure française)
Vendredi 24 avril 23h00 : Simultané de Garry Kasparov et Nigel Short, 20 échiquiers chacun.
Samedi 25 Avril 21h00 : Une partie rapide suivie par quatre parties blitz.
Dimanche 26 Avril 21h00 : Une partie rapide suivie par quatre parties blitz.
Dimanche 26 Avril 00h00 : Séance d'autographes de Garry Kasparov et Nigel Short.

Garry Kasparov

Cadence des parties
Rapide : 25 minutes avec un incrément de 10 secondes par coup.
Blitz : 5 minutes avec un incrément de 3 secondes par coup.
Match d'exhibition non classé et pas de tiebreaks en cas de match nul

Nigel Short

Publié le 28/04/2015 - 09:30 , Mis à jour le 28/04/2015 - 11:27
Les réactions (12)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
SpiritOfTal - 27/04/2015 22:11
Exact Orque83. Il est absurde de comparer les champions qui ont dominé leurs époques respectives à des âges différents. Un Morphy ne serait pas ni plus ni moins fort qu'un Kasparov. Et on peut dire cela de Capablanca, Alékhine, etc. Et même de Philidor. Mais tous ont un point commun que n'ont pas les autres et qui à mon avis fait la différence. Ils sont tous dotés d'une grande imagination et font preuve de plus de créativité sur un échiquier que leurs contemporains. Il suffit d'analyser leurs parties et leurs jeux pour s'en convaincre.

fiscal75 - 27/04/2015 22:05
Bonjour

"à vaincre sans péril on triomphe sans gloire" est plus exactement la citation de Corneille.
Je me demande en effet quelle est la gloire de Kasparov dans ce match...

Orque83 - 27/04/2015 16:10
On pourrait répondre à Nakamura que "Depuis que l'homme a inventé la poudre, il n'y a plus d'homme fort ." Mais est ce vraiment l'esprit des échecs ? Quand Carlsen nous gratifie de la partie jouée contre MVL les ordinateurs sont absents, seul le jeu, le vrai jeu est présent, alors dire que Alekhine serait moins fort que Magnus ne veut rien dire ! Nous avons eu la chance d'assister à un vrai tournoi d'échecs, rien à voir avec la mascarade jouée par Kasparov et ce pitre de Short....

europeechecs - 27/04/2015 11:41
«L'essentiel est que nous devons accepter et honorer tous nos grands prédécesseurs qui ont fait avancer le jeu. En même temps, nous devons faire face à la réalité que les ordinateurs ont rendu la génération des joueurs modernes beaucoup plus fortes que les joueurs du passé.» Hikaru Nakamura

SpiritOfTal - 27/04/2015 10:14
Kasparov Meilleur Joueur de tous les temps ?????
C'est un peut oublier Morphy, Alekhine, Fischer et maintenant Carlsen. De toute façon on dit de cela du meilleur joueur de chaque génération. Mais c'est difficilement comparable tant les techniques de jeu diffèrent d'une génération à l'autre. Fischer n'avait pas d'ordinateurs, mais Alékhine n'avait pas la théorie et les méthodes d'apprentissage de Fischer. Kasparov est sans contexte la même joueur de son temps et aujourd'hui il serait encore certainement dans les 50 premiers mondiaux. Mais de tous les temps .....?