Match Naiditsch - Efimenko
Match entre l'Allemand Arkadij Naiditsch et l'Ukrainien Zahar Efimenko, du 12 au 18 août 2010, en Ukraine, pendant le Festival International "Transkarpathian Cup". Naïditsch l'emporte finalement sur le score de 3,5-2,5.

Match entre l'Allemand Arkadij Naiditsch et l'Ukrainien Zahar Efimenko, en six parties classiques, du 12 au 18 août 2010 à Moukachevo, Ukraine.
Lieu : Hotel "Intourist", Dukhnovich str.93, Moukachevo Zakarpatska obl, 89600 Ukraine.
Site officiel : http://efimenko.chess32x64.org/Najditch2010/eng/chessmatch2010.htm

1Zahar Efimenko(2689)-Arkadij Naiditsch(2684):½-½(53)Catalane
2Arkadij Naiditsch(2684)-Zahar Efimenko(2689):1-0(43)Espagnole berlinoise
3Zahar Efimenko(2689)-Arkadij Naiditsch(2684):½-½(34)Défense Nimzo-indienne
4Arkadij Naiditsch(2684)-Zahar Efimenko(2689):½-½(97)Espagnole Chigorine
5Zahar Efimenko(2689)-Arkadij Naiditsch(2684):½-½(26)Espagnole Schliemann
6Arkadij Naiditsch(2684)-Zahar Efimenko(2689):½-½(52)Partie des 3 Cavaliers


Le résumé des parties

Partie 1: L'Ukrainien Efimenko semble vouloir attirer son adversaire sur le terrain technique. S'il n'y a rien à signaler dans l'ouverture ni le milieu de jeu, seule la finale de Tour+Pions a un intérêt. Nous verrons demain ce que l'Allemand Naiditsch a préparé.

Partie 2: Efimenko joue la variante berlinoise de l'Espagnole depuis 2008 avec un score très flatteur de =4 +2, toutes jouées contre des +2600 et +2700, dont une victoire contre Naiditsch en Mars 2010. Mieux préparé cette fois-ci sans doute, l'Allemand l'emporte en combinant technique et attaque sur le Roi ennemi.

Partie 3: Partie très stratégique d'Efimenko qui a cherché à valoriser sa paire de Fous en milieu de jeu. Pour animer une position qui tendait vers la nulle, Naiditsch sacrifie un pion pour obtenir un peu de contre-jeu, mais ca ne suffit pas à changer l'évaluation et la nulle est conclue au 34e coup.

Partie 4: Le match n'étant guère passionnant jusqu'ici, Arkadij Naiditsch décide de lancer une attaque directe sur le roque de l'Ukrainien Zahar Efimenko dans la 4e partie. Après que Zahar ait délaissé la variante berlinoise de l'Espagnole au profit d'une Chigorine, Arkadij tente la force brute, avec les idées classiques Te1-Te3-Tg3, Dd1-Dh5-Dh6, Cf3-Ch2-Cg4... Mais voilà, l'attaque est repoussée et en zeinot réciproque la partie devient folle. Efimenko rate le gain plusieurs fois, obtient cependant une finale favorable, mais Arkadij sauve le demi-point après 97 coups d'un âpre combat.

Partie 5: Même avec les pièces noires, Arkadij Naiditsch continue sur son idée de jouer actif. Aujourd'hui, il propose même un gambit Jaenisch, ou défense Schliemann. Si Zahar Efimenko possède un pion de plus, la paire de Fous adverse compense ce léger déficit matériel. Les pièces s'échangent, une finale de Tour arrive et la nulle est signée en 26 coups.

Partie 6: Menant d'un point, Arkadij Naiditsch propose à son adversaire une ouverture romantique : la partie des trois Cavaliers ! Si après 10 coups il n'y avait plus de théorie, les Noirs avaient cependant déjà égalisé. Un 4e coup de Cavalier dans l'ouverture, 13.Cf5, est forcément suspect. Après 21 coups, dont 7 de Cavaliers, l'Allemand a un pion de moins. Moralité : surprendre son adversaire dans l'ouverture c'est bien, jouer un bonne ouverture c'est mieux. Finalement, Naiditsch sauvera le demi-point, synonyme de gain du match, au terme d'une finale de Fou de couleur opposée.

Le trophée du match
Zahar Efimenko - Arkadij Naiditsch. Photo © Petro Parovinchak

Arkadij Naiditsch

Arkadij Naiditsch
Meilleur joueur allemand, Arkadij Naiditsch est né le 25 Octobre 1985 à Riga. A 10 ans il est sacré champion d'Europe dans sa catégorie d'âge (Verdun, 1995). En 1996, il déménage avec sa famille en Allemagne (Dortmund). Parmi les meilleures réalisations de d'Arkadij : une 3e place au tournoi international de Dortmund (2005), une 4e place au championnat d'Europe (Turquie, 2006), un 2e place au championnat d'Allemagne (2007), la Coupe du Président de l'Azerbaïdjan (2007), le tournoi international du Canada (2009), une 2e place au tournoi international en Hollande (2010). Au mois de Juillet 2010, avec un Elo de 2684, Arkadij est le 51e joueur au classement mondial.





Zahar Efimenko

Zahar Efimenko
A Moukatchevo au cours des cinq dernières années, son ascension au « pic des échecs » a commencé en gagnant le championnat du monde chez les juniors en 1999. Parmi les réalisations récentes de Zahar : une 3e place avec l'équipe d'Ukraine au championnat d'Europe (Serbie, 2009), une 4e place individuel au Championnat d'Europe (Croatie, 2010), une 2e place au championnat par équipes avec la Russie (Dahomys, 2010), une 2e place au tournoi international de Sarajevo (2010). Au mois de Juillet 2010, avec un Elo de 2689, Zahar est le 47e joueur au classement mondial.


Programme du Match (heure française)

Août 11:19:00-Cérémonie d'ouverture
Août 12:15:00-1e partie
Août 13:15:00-2e partie
Août 14:15:00-3e partie
Août 15:15:00-Conférence Efimenko & Naiditsch
Août 16:15:00-4e partie
Août 17:15:00-5e partie
Août 18:15:00-6e partie
Août 18:19:00-Cérémonie de clôture


Programme du Festival

Tournoi "А1" - Tournoi International FIDE
Tournoi "А2" - Open
Tournoi "В" - Rapide
Tournoi "С" - blitz
Tournoi "D1" - Open des enfants
Tournoi "D2" - Open des enfants
Tournoi "E" - Rapide des enfants
Tournoi "F" - Blitz des enfants
Simultanée par GM Ruslan Ponomariov
Tour de Moukachevo et Transcarpathie
Ensemble vocal et instrumental "Ukrainian barvy"

Moukatchevo ou Moukatcheve (en ukrainien : Мукачеве, Moukatcheve ou Мукачів, Moukatchiv) est une ville de l'oblast de Transcarpathie, en Ukraine, et le centre administratif du raïon de Moukatchevo. Elle est située sur la rivière Latorytsa, à 37 km au sud-est d'Oujhorod, la capitale de l'oblast.

À la fin de 1944, l'Armée rouge s'empare de la Ruthénie, qui est annexée par l'Union soviétique à la suite d'un traité signé avec la Tchécoslovaquie en 1945. L'Union soviétique expulse alors une partie de la population hongroise. En 1945, Moukatchevo est incorporée à la République socialiste soviétique d'Ukraine. Pendant la guerre froide, une importante base aérienne se trouvait près de Moukatchevo. Depuis 1991, la ville fait partie de l'Ukraine indépendante. En 2002, Moukatchevo est devenue le siège du diocèse catholique romain qui comprend la Transcarpathie.

Moukatchevo est un terminus ferroviaire et un carrefour routier. Elle se trouve dans une région viticole et possède des industries agroalimentaires (vin, bière, tabac, etc.), des usines textiles et des fabriques de meubles.

Source et photo : http://fr.wikipedia.org/wiki/Moukatchevo


Agrandir le plan


Publié le 18/08/2010 - 10:15 , Mis à jour le 18/08/2010 - 18:27