Match : Peter Leko vs. Li Chao
La ville de Szeged et la Fédération hongroise des échecs organisent un match en six parties entre Peter Leko (Hongrie) et Li Chao b (Chine). Le Chinois l'emporte 4.0 à 2.0.

La ville de Szeged et la Fédération hongroise des échecs organisent un match en six parties entre Leko Peter (Hongrie) et Li Chao (Chine) du 14 au 20 août 2015, avec un jour de repos le 17 août dédié à des simultanées de chaque joueur sur 20 échiquiers. Le match vise à aider Leko à se préparer pour la prochaine Coupe du Monde de Bakou, avec exactement la même cadence de jeu : 90 minutes pour les 40 premiers coups puis 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un ajout de 30 secondes par coup. Site officiel avec parties en direct à 15h00 heure française. http://leko2015.chess.hu

Li Chao est né le 21 Avril 1989 à Taiyuan, Shanxi. En 2007, il est devenu le 23ème Grand Maître de la Chine à l'âge de 18 ans. Li Chao a commencé à jouer aux échecs à l'âge de 6 ans et joue pour le Pékin Chess Club.

Peter Leko est né le 8 Septembre 1979 à Szabadka. Il vit à Szeged depuis l'âge d'un an, où il a reçu la citoyenneté d'honneur en 2005 par l'Assemblée de la ville. Il joue aux échecs depuis l'âge de sept ans. En 1994, il est devenu grand maître et champion du monde des moins de 16 ans. Il est apparu pour la première fois dans l'équipe nationale hongroise à l'Olympiade d'échecs de Moscou en 1994.

Résultats du match Peter Leko vs. Li Chao
1 Li Chao b 2748 - Leko Peter 2714 : ½-½ (21) Anglaise
2 Leko Peter 2714 - Li Chao b 2748 : ½-½ (42) Richter-Rauzer
3 Li Chao b 2748 - Leko Peter 2714 : 1-0 (43) Anglaise
4 Leko Peter 2714 - Li Chao b 2748 : 0-1 (46) Défense Petrov
5 Li Chao b 2748 - Leko Peter 2714 : ½-½ (97) Anglaise
6 Leko Peter 2714 - Li Chao b 2748 : ½-½ (32) Défense Petrov
Li Chao-Leko
Après 7.Ce4
Li Chao-Leko
Après 22...Db6
Li Chao-Leko
Après 40...Re7

Après une première partie rapidement nulle, la deuxième a démontré que Peter Leko n'était pas venu faire de figuration. Dans une Sicilienne Richter-Rauzer avec des attaques sur roques opposés, les deux camps ont eu leurs chances. En revanche, dans la troisième, dans une partie anglaise symétrique très jouée, Li Chao b a innové très tôt avec l'astucieux 7.Ce4!? du premier diagramme. Maxime Vachier Lagrave avait tenté 7.h4 contre Peter Leko à Bilbao en 2014 et le Français s'était incliné en 50 coups. Peter Leko digère assez bien la nouveauté, mais cela a coûté beaucoup de temps. Dans le deuxième diagramme, après 22...Db6, le Chinois gagne un pion par 23.Fxa5 Dxa5 24.Txc4 Txc4 25.Dxc4. Ici, le Hongrois refuse l'entrer dans la variante 25...Fxe5 26.Db5! Fc7 27.Dxb7 avec une position blanche supérieure, et préfère continuer par 25...Dc7 26.Dxc7 Cxc7 27.Td1 Cd5 28.e4 Cb4 29.Td7 a5 30.Txb7, qui le laisse aussi avec un pion de moins et une finale difficile. Le contrôle du temps est atteint dans le troisième diagramme après 40...Re7. Li Chao b active son Roi et le pion a5 va forcément tomber à un moment ou un autre. 41.Rd2 Fc7 42.Rc3 Fd8 43.Rd4 1-0.

Leko-Li Chao
Après 32...Fe8
Leko-Li Chao
Après 39...Fc6
Leko-Li Chao
Après 46...Dg4

Dans la quatrième partie, une défense Petrov (ou défense russe), Peter Leko sort des grandes lignes avec 10.b3 et gagne un pion au 21ème coup. Li Chao maintient cependant une égalité approximative et réussit même à placer le Hongrois en zeitnot extrême. Dans le premier diagramme après 32...Fe8, les Blancs gaffent par 33.Ra3?? qui aurait dû perdre immédiatement sur 33...Fg6!. L'ordinateur donne la ligne 34.Td5 Dg1 35.Df6 Txd2! 36.Txd2 Dc1+ et 37...Dxd2 0-1. Avec encore plus de 4 minutes à la pendule, le Chinois ne voit pas le gain et réplique par 33...Fc6? et la partie continue... C'est finalement sur le fameux 40ème coup que tout va basculer. Dans le deuxième diagramme après 39...Fc6, Leko joue 40.Df4? qui perd sur 40...Tf2!. Le pion f3 est perdu, mais c'est surtout le Tour blanche en c3 clouée qui pose un problème insurmontable. Après 41.Dc1 Txf3 42.Cb1 Df6 43.Dd2 Th3 44.De2 Th1 45.Cd2 Dd4 46.De3 Dg4! 0-1, comme dans le troisième diagramme. Li Chao abandonne le clouage pour le mat. Le seule défense donnée par la machine est 47.Cf3 Fxf3 48.Dxf3 Dg1 qui aurait coûté la Dame pour éviter le mat en a1.

Dans la cinquième partie, un «must-win» pour tenter d'égaliser dans la dernière prévue demain, Peter Leko gagne, comme dans la précédente, un pion, sur l'innovation douteuse 9.h6 de Li Chao dans un début anglais. Comme hier encore, le Chinois s'accroche et réussit à maintenir à peu près l'égalité. Sauf que cette fois, le Hongrois n'est pas en zeitnot, et aucune gaffe n'offrira le gain. Après le contrôle du temps, Leko a tout le temps de mettre en route sa majorité de pions à l'aile-Dame, bien soutenue par ses deux Tours, et bien aidée par un superbe Cavalier posté sur la case d4. Mais voilà, il était écrit que Peter Leko resterait avec sa dernière victoire avec les pièces noires du 20 septembre 2014, en Coupe d'Europe des Clubs à Bilbao, contre le Français Maxime Vachier-Lagrave, sur la même ouverture, avec 9.Db3 au lieu de 9.h6. Li Chao arrache la nulle et remporte le match avant même la dernière partie !

Dans la sixième et dernière partie du match, une nouvelle défense Petrov avec 10.b3, rien à faire, Peter Leko n'obtient rien et la nulle est signée assez rapidement. Finalement, l'idée d'un match pour se préparer pour la prochaine Coupe du Monde de Bakou avec la même cadence de jeu, va certainement permettre au Hongrois d'effectuer certains réglages. De son côté, Li Chao a été impressionnant, aussi bien en préparation théorique qu'en gestion du temps.

Li Chao vs. Peter Leko | Photo http://leko2015.chess.hu | (DR)

Publié le 10/08/2015 - 05:09 , Mis à jour le 20/08/2015 - 17:35
Les réactions
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
Aucune réaction pour le moment