Match : Polgar - Kaidanov
Judit Polgar affronte Gregory Kaidanov dans un match en 4 parties sur le thème de la défense Sicilienne. Score final : 2-2. Les 4 parties ont été gagnées par les Blancs. Judit Polgar remporte le départage 2 à 1.

Du 22 au 25 février 2010, au Hilton Head, South Carolina.
Ce match thématique se déroulera comme suit :
1) Sveshnikov, 2) Dragon, 3) Najdorf et 4) Scheveningen.
Pas de nulle avant le 40e coup et blitz de départage en cas d'égalité final.
Cadence de 100 minutes pour 40 coups, puis 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un ajout de 30 secondes par coup depuis le coup numéro 1.
Site officiel : http://monroi.com/judit-polgar-gregory-kaidanov-sicilian-theme-match-home.html


1Gregory Kaidanov(2583)-Judit Polgar(2687):1-0(40)Sicilienne Sveshnikov
2Judit Polgar(2687)-Gregory Kaidanov(2583):1-0(36)Sicilienne Dragon
3Gregory Kaidanov(2583)-Judit Polgar(2687):1-0(37)Sicilienne Najdorf
4Judit Polgar(2687)-Gregory Kaidanov(2583):1-0(33)Sicilienne Scheveningen


Match de départage
Gregory Kaidanov remporte la première partie avec les Blancs, puis Judit Polgar égalise dans la partie 2.
Un blitz « mort subite » est donc organisé où Gregory a les Blancs et 6 minutes, pendant que Judit n'en a que 5 mais une nulle lui suffit pour gagner la partie. Judit remporte cependant la partie avec les Noirs et le match.


Le blitz « mort subite » qui donne la victoire à Judit Polgar. Photo www.susanpolgar.blogspot.com



Judit Polgar, Susan Polgar et Gregory Kaidanov






Kaidanov,G (2583) - Polgar,Ju (2682)
Sicilian theme Match South Carolina, USA (3), 24.02.2010

A partir d'une position approximativement équilibrée, les Noirs délaissent la case c4 et tout s'accélère !

22...c5-a5? 23.c4! b5 24.f6!
Le coup de boutoir qui découvre complètement le Roi noir.

24...xc4 25.fxe7 xe7 26.c3! d5 27.xe5+ e6 28.xg7 c8 29.f6+ f8 30.xh6+ e7 31.f6+ f8 32.d6 c7 33.h6+ e7 34.xe6+ fxe6 35.g7+ d8 36.f8+ d7 37.f6+ 1-0


Polgar,Ju (2682) - Kaidanov,G (2583)
Sicilian theme Match South Carolina, USA (2), 23.02.2010

Commentant le 16e coup blanc de sa partie contre Larsen, Fischer déclara ce qui deviendra l'une de ses piques les plus connues :
« J'avais gagné des douzaines de parties dans des positions analogues, et j'avais élaboré une science : ouvrir la colonne "h", sacrifice, sacrifice... mat ! »
  Bobby Fischer, Mes 60 meilleures Parties, p. 21

27.gh3! e5

28.h4!! exd4 29.h2 f8 30.xd6+ g8 31.xd7 d3 32.c4 c3 33.4h2 b5 34.e5! xe5 35.h7 5c7 36.d6! 1-0

L'une des sources du déclin de popularité de la sicilienne dragon se trouve sans doute dans une partie qui s'est déroulée le 16 août 1958, à la 8e ronde du tournoi interzonal de Portorož (Yougoslavie, actuellement Slovénie) entre l'Américain Bobby Fischer et le Danois Bent Larsen. Plus encore que sa victoire sans appel avec les Blancs en 31 coups, ce sont les commentaires assassins de Fischer dans son livre Mes 60 meilleures parties qui ont marqué les esprits. Fischer a d'ailleurs sous-titré cette partie « Le Massacre du Dragon » :

« Larsen était un des obstinés qui avaient refusé d'abandonner la variante Dragon jusqu'à ces derniers temps. L'attaque des Blancs se joue pratiquement toute seule... même les débutants peuvent battre des grands maîtres avec cette attaque. J'ai parcouru un jour plusieurs numéros de Chakhmatny Bulletin, alors que l'attaque Yougoslave débutait, et j'ai trouvé que le pourcentage en faveur des Blancs était de 9/10 environ. Les Noirs réussiront-ils à renforcer la variante ? Le temps en décidera. »
  Bobby Fischer, Mes 60 meilleures Parties, p.18





Gregory Kaidanov (2583) - Judit Polgar (2687)

Publié le 26/02/2010 - 01:42 , Mis à jour le 22/03/2010 - 12:15