Matisons-Rubinstein, 1929
Au-delà de l'apparence. Les finales de Tours sont sans doute celles qu’on voit le plus en pratique. Ce sont aussi les plus mystérieuses. Malgré une apparence simple, elles restent souvent difficiles à comprendre.
Accès abonnés
► Cet article est accessible aux abonnés au service Leçons par thème.
Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Les réactions (1)
PoleNord - 06/07/2014 21:30
Bonjour
Que se passe-t-il si les Blancs jouent au 34eme coup g4xh5 au lieu de Te4-e3 ?
Avec l'idée suivante: 34) g4xh5 34) Tf8xf3+ 35) Rc3-d2 35) Tf3-f2+ 36) Te4-e2 !
Cordialement