Mémorial Tal 2016

Anish Giri laisse échapper Li Chao et Ian Nepomniachtchi s'empare de la victoire finale ! Vladimir Kramnik s'incline devant Shakhriyar Mamedyarov. Boris Gelfand lâche 23 points Elo dans l'affaire !

La 10e édition du tournoi international en l'honneur du 8e Champion du Monde Mikhail Tal se joue au musée de l'impressionnisme russe, à Moscou, l'un des principaux musées privés de Russie. Le tournoi, avec un montant total des prix de 200 000 USD (environ 178.000 €) débutera le 25 septembre 2016 avec la cérémonie d'ouverture et un blitz d'appariements à 18h00. Jours de repos le 28 septembre et le 3 octobre. Dernière ronde le 6 octobre 2016. Ce sera le sixième tournoi d'échecs du projet « Les échecs dans les musées ». Avtodor Group of Companies est coorganisateur en collaboration avec la Fédération Russe des Échecs. Site officiel http://ruchess.ru avec parties en direct commentées à partir de 14h heure française, dernière ronde à 12h.

Streaming officiel commenté par les GM Daniil Dubov & Evgenij Miroshnichenko

Classement du Mémorial Tal 2016

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Perf. +/-
1 Nepomniachtchi, Ian 2740 6.0/9 X ½ ½ ½ ½ 1 1 ½ 1 ½ 2887 +18
2 Giri, Anish 2755 5.5/9 ½ X ½ 0 1 ½ ½ ½ 1 1 2840 +11
3 Anand, Viswanathan 2776 5.0/9 ½ ½ X ½ ½ 0 1 ½ ½ 1 2801 +3
4 Aronian, Levon 2795 5.0/9 ½ 1 ½ X ½ ½ ½ ½ ½ ½ 2799 +-0
5 Svidler, Peter 2745 4.5/9 ½ 0 ½ ½ X ½ ½ 1 ½ ½ 2761 +2
6 Kramnik, Vladimir 2808 4.5/9 0 ½ 1 ½ ½ X 0 ½ ½ 1 2754 -7
7 Mamedyarov, Shakhriyar 2761 4.5/9 0 ½ 0 ½ ½ 1 X ½ ½ 1 2759 +-0
8 Li, Chao b 2746 4.5/9 ½ ½ ½ ½ 0 ½ ½ X ½ 1 2761 +2
9 Tomashevsky, Evgeny 2731 3.5/9 0 0 ½ ½ ½ ½ ½ ½ X ½ 2683 -6
10 Gelfand, Boris 2743 2.0/9 ½ 0 0 ½ ½ 0 0 0 ½ X 2541 -23

9 rondes à la cadence de 1h40 pour 40 coups + 50 minutes pour 20 coups + 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un ajout de 30 secondes par coup.

Tous les Résultats du Mémorial Tal 2016

Résultats de la ronde 9 du jeudi 6 octobre 2016 à 12h00
Tomashevsky, Evgeny 2731 - Svidler, Peter 2745 : ½-½(54)
Pion Dame
Gelfand, Boris 2743 - Nepomniachtchi, Ian 2740 : ½-½(48)
Anglaise
Anand, Viswanathan 2776 - Aronian, Levon 2795 : ½-½(31)
Italienne
Li, Chao b 2746 - Giri, Anish 2755 : ½-½(46)
Nimzo-Indienne
Mamedyarov, Shakhriyar 2761 - Kramnik, Vladimir 2808 : 1-0
(42)
Gambit Dame

En cas d'égalité à la première place, un départage est prévu en deux parties blitz à la cadence de 3+2 et, si nécessaire, un blitz Armageddon avec 5 minutes pour les Blancs, 4 pour les Noirs, mais une nulle leur suffit pour l'emporter.

Mamedyarov-Kramnik
Après 26...h5
Mamedyarov-Kramnik
Après 29...Txe3
Mamedyarov-Kramnik
Après 37...Fe6

Dans un gambit Dame avec 5.Ff4, Shakhriyar Mamedyarov a infligé un pion isolé en d5 à Vladimir Kramnik. Dans le premier diagramme, l'aile-Dame et le pion d5 ont été totalement abandonnés par les pièces noires et ça va coûter cher ! 27.Dxb7 hxg4 28.Txd5 f5 29.Ff1 Txe3!?, joué avec 5 minutes à la pendule, deuxième diagramme, mais Mamedyarov ne tombe pas dans le piège de prendre la Tour, car si 30.fxe3?! Dxe3+ 31.Tf2 f4 et plus rien n'est clair. En revanche, après 30.c6! c'est limpide; les Noirs sont perdus ! 30...Tc3 31.c7 Df4 32.Td7 Tg8, avec seulement 20 secondes à la pendule ! 33.T2d4 Dc1 34.Db8 Rh7 35.Td8 Ff7 36.Txg8 Fxg8 37.Td8 Fe6, troisième diagramme. 38.Th8+ Rg6 39.De8+ Rf6 40.Df8+ Rg6 41.Td6! Tc6 42.c8=D 1-0

Ian Nepomniachtchi | Photo Etery Kublashvili
 
Les parties du tournoi classique
Résultats de la ronde 8 du mercredi 5 octobre 2016
Svidler, Peter 2745 - Gelfand, Boris 2743 : ½-½(24)
Rossolimo
Nepomniachtchi, Ian 2740 - Anand, Viswanathan 2776 : ½-½(29)
Anglaise
Aronian, Levon 2795 - Li, Chao b 2746 : ½-½(60)
Gambit Dame
Giri, Anish 2755 - Mamedyarov, Shakhriyar 2761 : ½-½(40)
Italienne
Kramnik, Vladimir 2808 - Tomashevsky, Evgeny 2731 : ½-½(108)
Début Réti
Résultats de la ronde 7 du mardi 4 octobre 2016
Anand, Viswanathan 2776 - Svidler, Peter 2745 : ½-½(44)
Espagnole
Li, Chao b 2746 - Nepomniachtchi, Ian 2740 : ½-½(50)
Grünfeld
Mamedyarov, Shakhriyar 2761 - Aronian, Levon 2795 : ½-½(40)
Gambit Dame
Giri, Anish 2755 - Kramnik, Vladimir 2808 : ½-½(43)
Gambit Dame
Gelfand, Boris 2743 - Tomashevsky, Evgeny 2731 : ½-½(26)
Bogo-Indienne
Boris Gelfand | Photo Etery Kublashvili

Avec ces cinq parties nulles dans la septième ronde, on pourrait se demander si finalement les jours de repos reposent, où s'ils cassent plutôt le rythme des joueurs... Toujours est-il que Boris Gelfand a stoppé son hémorragie de défaites.

Résultats de la ronde 6 du dimanche 2 octobre 2016
Svidler, Peter 2745 - Li, Chao b 2746 : 1-0(42)
Début Réti
Nepomniachtchi, Ian 2740 - Mamedyarov, Shakhriyar 2761 : 1-0(54)
Italienne
Aronian, Levon 2795 - Giri, Anish 2755 : 1-0(34)
Anglaise
Tomashevsky, Evgeny 2731 - Anand, Viswanathan 2776 : ½-½(49)
Gambit Dame
Kramnik, Vladimir 2808 - Gelfand, Boris 2743 : 1-0(54)
Najdorf
Kramnik-Gelfand
Après 14.Th3
Kramnik-Gelfand
Après 21...Tc6
Kramnik-Gelfand
Après 26...Dxb7

La partie du jour est l'affrontement entre Vladimir Kramnik et Boris Gelfand. Les deux joueurs ont décidé de jouer une Sicilienne variante Najdorf, «à l'ancienne», avec 6.Fg5 Cbd7... Levon Aronian avait dit un jour à propos de Gelfand : « C'est un joueur de Najdorf, il n'a pas peur du mat ! » Nous devons avouer que le niveau de préparation de Kramnik dans cette partie a été impressionnant; jouant plusieurs coups à tempo ! Dans le premier diagramme, alors que les Noirs viennent de jouer 13...Db6, 14.Th3 a été le premier coup à fuser comme un éclair ! 14...h5 améliorait une partie Ortiz Suarez,I (2553)-Becerra,J (2280) Silvania 2011, qui avait continué par 14...Cc5, mais les Blancs ont poursuivi immédiatement par 15.f5 e5 16.Cb3 hxg4 17.Dxg4 b4 [1h41-0h49] En conférence de presse Kramnik a avoué avoir récité toute sa préparation du matin et pense que 11...Tc8 n'est pas le meilleur et que 17...b4? est mauvais. Gelfand aurait dû jouer 17...Df2!?, seul coup d'après ses analyses ! 18.axb4 Dxb4 19.Rb1 Cb6 20.De2 A tempo ! 20...Fh6 [1h38-0h32] 21.Df2! Toujours la préparation du Russe. 21...Tc6 [1h37-0h24], deuxième diagramme, où, après ce premier coup non analysé «à la maison», pour la première fois depuis le début de la partie, Vladimir Kramnik a marqué une pause ! 10 minutes exactement avant 22.Ca2 Da4 La seule case pour la Dame. 23.Tc3! Re7 [1h23-0h19] et un clair avantage blanc. Si 23...Txc3?? 24.Cxc3 Dc6 25.Ca5 Dc7 26.Cxb7 Dxb7 27.Txd6 +-. Toutefois, la fin est proche : 24.Txc6 Dxc6 25.Ca5 Dc7 26.Cxb7 Dxb7, troisième diagramme. 27.Cb4!? 27.Fxa6! gagnait un pion ! 27...Dxa6 28.Cb4 Db5 29.Dxb6 Dxb6 30.Cd5+ Rd7 31.Cxb6+ Rc6 32.Cd5 +-. Sur 27...Tb8, les Blancs obtiennent plus ou moins la même position mais sans le pion de plus. 28.Dxb6! Dxb6 29.Cd5+ Rf8 30.Cxb6 Txb6 et même sans le pion de moins la partie est perdue; tout est faible chez les Noirs ! 31.c3 Fe3 32.Rc2 Rg7 33.b4, etc. et 1-0 au 54e coup. Boris Gelfand est en train de vivre un véritable calvaire !

Vladimir Kramnik| Photo Eteri Kublashvili
Résultats de la ronde 5 du samedi 1er octobre 2016
Mamedyarov, Shakhriyar 2761 - Svidler, Peter 2745 : ½-½(50)
Est-Indienne
Giri, Anish 2755 - Nepomniachtchi, Ian 2740 : ½-½(67)
Grünfeld
Aronian, Levon 2795 - Kramnik, Vladimir 2808 : ½-½(83)
Anglaise
Li, Chao b 2746 - Tomashevsky, Evgeny 2731 : ½-½(41)
Nimzo-Indienne
Anand, Viswanathan 2776 - Gelfand, Boris 2743 : 1-0
(58)
Rossolimo
  • Li Chao et Evgeny Tomashevsky se sont livrés un duel à fleurets mouchetés; le Chinois ne voulait pas gâcher sa bonne place en prenant trop de risques, le Russe ne voulait surtout pas perdre une troisième partie.
  • Quant à Shakhriyar Mamedyarov, c'est souvent la même histoire; il pousse, il pousse, parfois un peu trop loin, mais heureusement pour l'Azéri, aujourd'hui, la finale avec des Fous de couleur opposée assurait la nulle face à Peter Svidler.
  • Anish Giri et Ian Nepomniachtchi sont en forme et ils auraient pu conserver leurs forces pour affronter des joueurs plus vulnérables avec une nulle rapide. Néanmoins, 23 coups de théorie récente ont débouché sur une position où le pion de plus des Blancs était totalement compensé par l'activité des pièces noires. Le pion est récupéré au 29e coup, puis Giri en gagne de nouveau un, et enfin, Nepomniachtchi transpose dans une finale de Tours qu'il fallait savoir annuler. Anish Giri, accrocheur, l'a jouée jusqu'au bout !
  • Vladimir Kramnik s'est retrouvé dans une position sans contre-jeu et a dû attendre le bon vouloir de Levon Aronian. L'Arménien, après avoir pesé le pour et le contre, décidait de jouer pour le gain avec son léger avantage jusqu'à obtenir une finale de Tours avec 1 pion de plus. La défense précise de l'ancien champion du monde - intéressante à rejouer - jugulera ce petit désavantage matériel et les deux joueurs se quitteront bons amis.
Anand-Gelfand
Après 25.Cd5
Anand-Gelfand
Après 34.Fxc5
Anand-Gelfand
Après 41.Rd4

Malin, Viswanathan Anand a repris le duel théorique sur la variante Rossolimo inauguré dans le match Gelfand vs Inarkiev, à Magas au mois de juillet 2016, un match remporté 4 points à 2 par l'Israélien. Le premier moment critique est survenu dans le premier diagramme après 25.Cd5. Ici, le module d'analyse insiste pour sacrifier provisoirement la qualité par 25...Txd5!? 26.cxd5 Fxc3 27.Fxh6 c4... avec égalité. Boris a préféré 25...Fxh4!?, mais s'est retrouvé moins bien sur l'échiquier et au temps après 26.Fxh6 Fb7 27.g3 Ff6 28.Cxf6 Rxf6 29.Fe3 Td3 [0h52-0h14] 30.Rf1 g5 31.Re2 Txc3 [0h39-0h06] 32.Tac1 Txc1 33.Txc1 Td8 34.Fxc5, deuxième diagramme. Un joueur de défense Sicilienne comme Gelfand n'est pas du genre à défendre passivement, alors 34...f4!? 35.gxf4 gxf4 36.Fxa7 e3 et là, Viswanathan Anand décide de transposer dans une finale avec 4 pions pour un Fou avec 37.Fxe3!? fxe3 38.Rxe3 Fc8 39.Tc2 Ff5 40.Td2 Ta8 41.Rd4, comme dans le troisième diagramme. Le Roi noir est coupé des pions blancs et les 3 pions passés liés décident ! Nous vous laissons apprécier la belle technique du quintuple champion du monde qui infligera ainsi une quatrième défaite à Boris Gelfand ! « Un malheur ne vient jamais seul » et Boris aura les pièces noires demain contre Vladimir Kramnik !

Boris Gelfand | Photo David Llada
Résultats de la ronde 4 du vendredi 30 septembre 2016
Svidler, Peter 2745 - Giri, Anish 2755 : 0-1
(59)
Anglaise
Nepomniachtchi, Ian 2740 - Aronian, Levon 2795 : ½-½(43)
Deux Cavaliers
Tomashevsky, Evgeny 2731 - Mamedyarov, Shakhriyar 2761 : ½-½(83)
Défense Slave
Gelfand, Boris 2743 - Li, Chao b 2746 : 0-1
(59)
Grünfeld
Kramnik, Vladimir 2808 - Anand, Viswanathan 2776 : 1-0
(51)
Italienne
Gelfand - Li Chao
Après 17.Ff4
Gelfand - Li Chao
Après 23.Tad1
Gelfand - Li Chao
Après 26...Txb2

Prise de qualité différée ! Dans le premier diagramme après 17.Ff4, Boris Gelfand offre la qualité en d4, sauf que sur l’immédiat 17...Fxd4?! 18.Dxd4 Cd6? 19.g4 Fc8 20.Fxd6 Dxd6 21.Ce4 avec une attaque terrible. Li Chao a d'abord joué 17...Cd6 et la partie a continué par 18.Dc5 Te8 19.Fb5 Cxb5 20.Cxb5 Tc8 21.Dxa7 Ta8 22.Dc5 Txa2 23.Tad1, deuxième diagramme, et maintenant seulement la prise du matériel avec 23...Fxd4 24.Dxd4 Te4 25.Dd2 Db6 26.Cc3 Txb2, troisième diagramme. Le pion f2 est indéfendable et Boris Gelfand décide donc de tenter sa chance en donnant sa Dame pour Tour et Cavalier par 27.Cxe4 Txd2 28.Cxd2 Dd4 29.Fe3 Dxd5, etc. mais sans réussir à construire une forteresse dans la finale. 0-1 au 59e coup.

Li Chao et Evgenij Miroshnichenko | Photo Etery Kublashvili

Le duel entre Vladimir Kramnik et Viswanathan Anand a été âpre dès le début - quelque chose n'allait pas dans la position de l'Indien - et pour reprendre une expression du Dr. Tarrasch elle « portait en elle les germes de la défaite.» Cependant, le quintuple champion du monde a défendu bec et ongles pendant près de trente coups avant de commettre une faute avec 45...Dg8?. Vladimir Kramnik, qui avait totalement envahi la position ennemie, n'a pas laissé passer l'occasion de se remettre dans le sens de la marche après sa déconvenue de la veille.

Sergueï Chipov et Vladimir Kramnik | Photo Etery Kublashvili
Svidler-Giri
Après 16.Cf3
Svidler-Giri
Après 21...Td6
Svidler-Giri
Après 40...f5

Dans la partie entre Peter Svidler et Anish Giri les joueurs venaient à peine de quitter les sentiers battus, sur 14...Cc7, le Russe innovait par 15.Db6!?, ayant certainement raté - comme nous tous d’ailleurs - la menace. Après 15...Cd4! est arrivé le 16.Cf3?! du premier diagramme et tout s'est éclairé sur le terrible 16...Ta6! forçant 17.Dxb7 et là, le coup caché 17...Cxe2+!! avec l'idée sournoise 18...Fd5 gagnant la Dame blanche en b7 ! Svidler ne peut donc prendre en e2 et doit continuer par 18.Rh1 Cxc3 19.bxc3 pour ménager une case de repli pour la Dame. 19...Fd5 20.Db2 Da8 21.Ce1 Td6, comme dans le deuxième diagramme, avec une position blanche désorganisée qui va mener à la perte d'un pion : 22.d4 Tfd8 23.Rg1 cxd4 24.cxd4 Fxg2 25.Cxg2 Txd4 26.Fc3 T4d7 27.Ce3... Le contrôle du temps est passé dans le troisième diagramme, une position que le Néerlandais convertira en gain au 59e coup pour prendre seul la tête de la compétition.

Résultats de la ronde 3 du jeudi 29 septembre 2016
Aronian, Levon 2795 - Svidler, Peter 2745 : ½-½(41)
Néo-Grünfeld
Nepomniachtchi, Ian 2740 - Kramnik, Vladimir 2808 : 1-0
(47)
Anglaise
Giri, Anish 2755 - Tomashevsky, Evgeny 2731 : 1-0
(82)
Début de Londres
Mamedyarov, Shakhriyar 2761 - Gelfand, Boris 2743 : 1-0
(28)
Semi-Slave
Li, Chao b 2746 - Anand, Viswanathan 2776 : ½-½(31)
Nimzo-Indienne
Mamedyarov-Gelfand
Après 23.Fxe6
Mamedyarov-Gelfand
Après 26.Ce5
Mamedyarov-Gelfand
Après 28.Cg4

Bis repetita placent serait-on tenté de dire… Comme lors de la ronde 2 face à Anish Giri, Boris Gelfand a succombé à son péché mignon de prendre un pion sacrifié. Dans le premier diagramme après 23.Fxe6, si l'Israélien possède bien un pion de plus, il commence déjà non seulement à manquer sérieusement de temps, mais les pièces blanches sont très agressivement placées. Son 23...g5? va permettre à Shakhriyar Mamedyarov de conclure rapidement par 24.Cg4 avec la menace 25.Ce5 et une attaque de mat. 24...Txd1 25.Txd1 Dg7 26.Ce5, avec la menace 27.Cg6+ et un échec à la découverte fatal, deuxième diagramme. 26...Df6 27.Fb3 avec cette fois la menace 28.Fc2. 27...Rg7 28.Cg4 1-0, comme dans le troisième diagramme. Sur 28...Df8 29.Fc2 et les Noirs restent sans défense.

Shakhriyar Mamedyarov : « J'ai aimé la façon dont j'ai été dominé dans la ronde 2, alors je n'étais pas trop triste ! »

Boris Gelfand et Shakhriyar Mamedyarov | Photo Maria Emelianova
Nepomniachtchi-Kramnik
Après 36.Txf7
Nepomniachtchi-Kramnik
Après 38.e3
Nepomniachtchi-Kramnik
Après 44...Ta5

Dans la partie entre Ian Nepomniachtchi et Vladimir Kramnik tout s'est joué dans le premier diagramme après 36.Txf7. L'ancien champion du monde est en zeitnot et prend en f2 avec la mauvaise pièce par 36...Fxf2?, alors que 36...Cxf2! maintenait un équilibre approximatif malgré la pression blanche et le manque de temps noir. Ian Nepomniachtchi ne rate pas l'occasion avec 37.Tg7+ Rf4 38.e3+! Un joli coup ! Deuxième diagramme. Peu importe la manière de prendre ce pion, les Blancs vont obtenir un avantage décisif. 38...Rxe3 - Si 38...Cxe3+ 39.Rxf2, ou si 38...Fxe3 39.f6 et le pion file à Dame - 39.Txg4 Rd2 40. Ff3 Ce3+ 41.Rxf2 Cxg4+ 42.Fxg4 Td5 43.Ce4+ Rd3 44.f6 Ta5, troisième diagramme. On se dit que si le pion a2 tombe, la Tour se sacrifiera ensuite sur le pion "f" et la finale Fou et Cavalier contre deux pions ne sera pas si claire. Nepomniachtchi balaye cette possibilité par 45.Fe2+! Rd4 - Si, 45...Rxe4 46.f7 Ta8 47.Ff3+ - Kramnik a abandonné après 46.f7 Ta8 47.Cg5 1-0. Le pion a2, toujours vivant, ne laisse plus aucun espoir aux Noirs.

Ian Nepomniachtchi et Vladimir Kramnik | Photo Maria Emelianova
Résultats de la ronde 2 du mardi 27 septembre 2016
Vladimir Kramnik2808 - Li Chao b2746 : ½-½(60)
Petrov
Viswanathan Anand2776- Shakhriyar Mamedyarov2761: 1-0
(54)
Espagnole Zaïtsev
Boris Gelfand2743- Anish Giri2755: 0-1
(36)
Est-Indienne
Evgeny Tomashevsky2731- Levon Aronian2795 : ½-½(23)
Gambit Dame
Peter Svidler2745 - Ian Nepomniachtchi2740: ½-½(22)
Grünfeld
  • Evgeny Tomashevsky a perdu hier, alors, selon la méthode russe, il a annulé rapidement aujourd'hui avec les pièces blanches face à Levon Aronian.
  • De son côté, Peter Svidler a raté Vladimir Kramnik hier et Ian Nepomniachtchi, avec les Noirs et seul leader, n'avait donc rien contre un demi-point rapide.
  • Li Chao b, avec les pièces noires, a sorti la solide défense Petrov pour affronter Vladimir Kramnik. Malgré le fait que la seule colonne ouverte était aux mains de son adversaire, le Chinois a parfaitement résisté à toutes les tentatives de Kramnik de valoriser son micro-avantage jusqu'à obtenir le demi-point.
Gelfand-Giri
Après 22...bxc5
Gelfand-Giri
Après 27...g5
Gelfand-Giri
Après 34.gxf5

Un surprenant retour de flamme a eu lieu dans la partie entre Boris Gelfand et Anish Giri. Dans le premier diagramme, après 22...bxc5, les Blancs jouent, gagnent un pion et se retrouvent moins bien ! 23.Cxd5 Fb7 24.Cec3 Cxd5 25.Cxd5 Fd4 26.Cc3 Fxg2 27.Rxg2 g5!, comme dans le deuxième diagramme. Non seulement le Fh6 est coupé de son soutien, mais la menace 28...Cf4+ avec attaque directe semble très dangereuse ! Sur 28.h4!? gxh4, le pion est récupéré et le joueur israélien restait avec moins de 5 minutes à la pendule contre 38 pour le Néerlandais. 29.Ce4 Dd5! avec un clair avantage noir ! 30.f3 Tad8 31.Tad1 Rh8! Ouvre une nouvelle ligne en direction du Roi blanc. 32.Fg5!? avec 1'30" + 30 secondes par coup. 32...f5! Anish Giri investit maintenant la qualité ! 33.Fxd8 Txd8 34.gxf5? En zeitnot extrême Boris craque, comme dans le troisième diagramme. 34...Dxf5 35.Rh1 Tg8 36.Tf1 Fe5! L'attaque noire est irrésistible, Boris Gelfand n'a plus de défense et perd au temps.

Anish Giri : « Avant le tournoi j'ai lu un livre de Boris Gelfand, j'étais donc très bien préparé (rires). Boris aime les pions qui se sacrifient, voilà pourquoi j'étais heureux d'avoir pu en laisser un. » Source http://ruchess.ru

Anish Giri | Photo Etery Kublashvili
Anand-Mamedyarov
Après 25.f4
Anand-Mamedyarov
Après 29.De2
Anand-Mamedyarov
Après .De2

Sur la variante Zaïtsev de l'Espagnole de Shakhriyar Mamedyarov, Viswanathan Anand avait réussi à emmener son adversaire dans une position assez technique, jusque dans le premier diagramme après 25.f4, où l'Azéri a sauté sur l'occasion d'ajouter une bonne pincée de tactique par 25...Cxf4!? 26.gxf4 Dxf4 27.Cf1 Dh4 28.Te3 Fxh3 Avec seulement 2 pions pour la pièce, mais 3 pièces sur le Roi blanc. Toutefois, Mamedyarov a sans doute sous-estimé le 29.De2! du deuxième diagramme de la part du quintuple champion du monde. La menace 30.Fe1 laissant le Fh3 un peu seul, «Shark» s'est donc décidé pour une finale par 29...Dg4 30.Dxg4 Fxg4 pour prendre un troisième pion. 31.a3 Cf3+ 32.Rf2 Cd4 33.Tb2 bxa3 34.Txa3 Cxc2 35.Txc2 Txe4. Le contrôle du temps passé, Shakhriyar Mamedyarov tente de lancer ses 3 pions passés liés de l'aile-Roi, mais les pièces blanches sont plus fortes. Dans le troisième diagramme après 43...Tc2 la position noire est très mauvaise. La partie a continué par 44.Cf5 Fc4 45.Te3 Le pion d6 va tomber, le pion g7 est attaqué, et l'avantage blanc est déjà pour ainsi dire décisif ! 1-0 au 54e coup.

Viswanathan Anand | Photo Etery Kublashvili
Résultats de la ronde 1 du lundi 26 septembre 2016
Peter Svidler2745 - Vladimir Kramnik2808 : ½-½(66) Anglaise
Ian Nepomniachtchi2740 - Evgeny Tomashevsky2731 : 1-0 (23) Ecossaise
Levon Aronian2795 - Boris Gelfand2743 : ½-½ (36) Anglaise
Anish Giri2755 - Viswanathan Anand2776 : ½-½(52) Gambit Dame
Shakhriyar Mamedyarov2761 - Li Chao b2746 : ½-½(41) Néo-Grünfeld

Après avoir balayé à peu près tout le monde dans le blitz d'appariement hier, Shakhriyar Mamedyarov est arrivé 10 minutes en retard pour jouer sa 1er partie classique ! Un retard non seulement sans conséquence, le Mémorial Tal n'appliquant pas la règle de la tolérance zéro, mais apparemment l'adversaire du jour de l'Azéri, le Chinois Li Chao b, a attendu 10 minutes - afin d'égaliser les pendules - avant de jouer son premier coup avec les Noirs.

Nepomniachtchi-Tomashevsky
Après 16.Fg2
Nepomniachtchi-Tomashevsky
Après 19.The1
Nepomniachtchi-Tomashevsky
Après 23.De2

Ian Nepomniachtchi est un spécialiste de l'ouverture Ecossaise. Ayant déjà perdu deux fois contre lui avec la ligne 4...Fc5, son compatriote Evgeny Tomashevsky s'est tourné vers 4...Cf6. Cependant, alors que Nepomniachtchi jouait très vite les bons coups, Tomashevsky s'est retrouvé rapidement en grandes difficultés. Dans le premier diagramme, après 16.Fg2, non seulement les Noirs ne sont pas bien, mais les pendules affichaient 1h27-0h28. Sous cette pression supplémentaire du temps qui passe trop vite, Evgeny Tomashevsky va commettre des imprécisions : 16...f6?! 17.exd6 Cxd6 18.c5! Cf5 19.The1, comme dans le deuxième diagramme. Les deux colonnes centrales offertes aux Tours blanches repoussent la Dame vers la dangereuse case f7. 19...Df7 20.Ff1! Avec la menace évidente 21.Fc4. 20...Tfd8 21.Txd8+ Txd8 22.Fc4 Td5 Forcé ! 23.De2, troisième diagramme, et les Noirs ont abandonné. Les Blancs ne menacent pas seulement de gagner la qualité en d5, mais aussi d'échanger les Dames en e8, puis de jouer leur Tour en b8 pour gagner le Fb7. Une défaite terrible pour Evgeny Tomashevsky.

Ian Nepomniachtchi a avoué qu'il lui a été très difficile de se concentrer après avoir appris la mort de Mark Dvoretski. « Au début je ne pouvais pas jouer du tout et je me demandais si je devais rechercher l’opportunité d'annuler immédiatement ou continuer la partie... Mais Evgeny [Tomashevsky] a réfléchi longtemps dans l'ouverture et je fus en mesure de revenir progressivement dans la partie et trouver la force de continuer. » Source http://ruchess.ru

Vladimir Kramnik | Photo http://chess-news.ru
Svidler-Kramnik
Après 18...d5
Svidler-Kramnik
Après 30...Te8
Svidler-Kramnik
Après 44.Dg4

Les ennuis de Vladimir Kramnik ont débuté avec la poussée «libératrice» 18...d5?! du premier diagramme. Peter Svidler sacrifice une pièce pour trois pions par 19.Fxg5! hxg5 20.Dxg5+ Cg6 21.Cxe6!... Quelques coups plus tard, dans le deuxième diagramme après 30...Te8, Kramnik commence sérieusement à manquer de temps - 3 minutes ! - mais c'est Svidler, avec son 31.Dg4!?, qui, selon le module, est imprécis alors que 31.Dxe8+ Dxe8 32.cxd6 donnait un grand avantage aux Blancs. Ironie du sort, dans le troisième diagramme après 44.Dg4, c'est Vladimir Kramnik qui échange ses deux Tours contre la Dame de son adversaire : 44...Txf5 45.Dxf5 Tf8 46.Dxf8+ Fxf8 47.b4... et la nulle sera signée au 66e coup. Si Vladimir Kramnik a failli caler au démarrage, c'est Peter Svidler qui doit s'en vouloir d'avoir laissé passer cette belle occasion.

Les commentateurs du Mémorial Tal 2016

Extraits de la conférence de presse d'avant tournoi

  • Lors de la cérémonie d'ouverture, étaient présents le 10e champion du monde Boris Spassky, le 12e champion du monde Anatoly Karpov, le Président de la FIDE Kirsan Ilioumjinov, le challenger pour le titre mondial Sergey Karjakin, le vice-président de la «Caisse d'épargne» Vladimir Vorozheikin, l'entrepreneur et philanthrope Oleg Skvortsov. En conférence de presse, le fondateur du Musée de l'impressionnisme russe Boris Mintz, la directrice du Musée de l'impressionnisme russe Yulia Petrova, le directeur exécutif de la Fédération Russe des échecs Mark Glukhovsky, l'ancien champion du monde Viswanathan Anand et Boris Gelfand.
  • Viswanathan Anand: « Bien que Tal ne soit resté Champion du Monde que pendant 1 an, je pense qu'il a gagné plus de fans en une année que beaucoup dans toute une vie. »
  • Boris Spassky était aussi présent et a commencé son discours : « Je suis Spassky, Boris Vassilievitch, et je suis encore en vie ! »
  • Le vol de Vladimir Kramnik ayant été retardé, le début du tournoi de blitz des appariements du Mémorial Tal a été repoussé à 18h30.

Classement final du tournoi de blitz d'appariement

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Perf. +/-
1 Mamedyarov, Shakhriyar 2761 AZE7.5/9 X 1 ½ ½ 1 1 ½ 1 1 1 3032 +30
2 Aronian, Levon 2795 ARM 5.5/9 0 X 0 ½ 1 ½ ½ 1 1 1 2836 +5
3 Giri, Anish 2755 NED 5.0/9 ½ 1 X ½ 0 0 1 ½ ½ 1 2803 +6
4 Svidler, Peter 2745 RUS5.0/9 ½ ½ ½ X ½ 1 ½ ½ 1 0 2804 +7
5 Nepomniachtchi, Ian 2740 RUS5.0/9 0 0 1 ½ X ½ ½ ½ 1 1 2805 +8
6 Kramnik, Vladimir 2808 RUS4.5/9 0 ½ 1 0 ½ X ½ ½ 1 ½ 2754 -7
7 Anand, Viswanathan 2776 IND 3.5/9 ½ ½ 0 ½ ½ ½ X 0 ½ ½ 2678 -12
8 Li, Chao b 2746 CHN 3.0/9 0 0 ½ ½ ½ ½ 1 X 0 0 2636 -13
9 Gelfand, Boris 2743 ISR 3.0/9 0 0 ½ 0 0 0 ½ 1 X 1 2636 -13
10 Tomashevsky, Evgeny 2731 RUS3.0/9 0 0 0 1 0 ½ ½ 1 0 X 2638 -11
 
Les parties du tournoi de blitz des appariements
Shakhriyar Mamedyarov impressionnant en blitz ! | Photo David Llada

« Les échecs dans les musées » est un projet international mis en œuvre par la Fédération Russe des Échecs (RCF) ainsi que par la Fondation de bienfaisance Elena et Gennady Timchenko. L'idée d'organiser des événements échiquéens dans les grands musées a vu le jour pour la première fois en 2012, lors du match de championnat du monde entre Vishy Anand et Boris Gelfand à la Galerie Tretiakov de Moscou, grâce aux efforts de Andrey Filatov et Gennady Timchenko. Entre 2013 et 2016, la RCF et la Fondation Timchenko ont organisé le Mémorial Alekhine à Paris et au musée russe de Saint-Pétersbourg, deux Super-finales des championnats russes à Rukavishnikovs Estate (Nizhny Novgorod) et au musée national d'art du Tatarstan (Kazan), ainsi que la Super-Ligue russe au musée du Fort 5 (Kaliningrad).

Le musée de l'impressionnisme russe est l'un des plus récents musées de la capitale russe. Le collectionneur d'art Boris Mints a eu l'idée de créer ce musée en 2012, et a été officiellement ouvert en 2016. Le musée de l'impressionnisme russe est un lieu unique, situé dans un bâtiment historique rénové, qui accueille une exposition permanente et est idéalement équipé pour des projets éducatifs.

Les tournois d'échecs internationaux à la mémoire de Mikhail Tal sont régulièrement organisées à Moscou depuis 2006 et réunissent traditionnellement les plus forts joueurs du monde. En 2006, le Mémorial Tal a été un des premiers tournois de l'élite joués par le jeune norvégien Magnus Carlsen, aujourd'hui Champion du Monde en titre. Le Mémorial Tal 2009 a été le plus fort tournoi de l'histoire à en juger par la moyenne Elo des joueurs.

Andrey Filatov | Photo David Llada www.davidllada.com

Andrey Filatov, Président de la Fédération Russe des Echecs : « L'organisation de compétitions d'échecs dans les musées est devenu populaire et attire toujours des foule de spectateurs; des passionnés du jeu d'échecs et des amateurs d'art. Nous sommes très reconnaissants à Boris Iosifovich Mints de nous offrir l'occasion de mener à bien le 10e Mémorial Tal, l'un des plus brillants joueurs du 20e siècle, dans ce lieu unique, qui rassemble des œuvres des meilleurs artistes russes. Je crois que ce nouveau tournoi du projet « Les échecs dans les musées », en collaboration avec le musée de l'impressionnisme russe, aura autant de succès que les projets antérieurs et deviendra un véritable festival pour les Moscovites et les visiteurs de notre ville ».

Yulia Petrova, directrice du musée de l'impressionnisme russe : « Un musée moderne accepte un certain nombre de nouvelles fonctions, ne restant pas seulement un site d'exposition. Il devient un lieu de rencontres, de communication, un lieu de projets sociaux et caritatifs. Ce sera une première expérience échiquéenne pour notre musée, et nous sommes heureux de reprendre le flambeau de la Galerie Tretiakov, du Musée du Louvre, du Musée russe et d'autres grands musées ».

Le musée de l'impressionnisme russe

Le musée de l'impressionnisme russe a été ouvert le 28 mai 2016. Ce musée unique est situé dans un bâtiment industriel historique construit en 1884, rénové par les architectes britanniques John McAslan & Partners. Des peintures de Konstantin Korovine, Valentin Serov, Stanislav Joukovski, Igor Grabar, Konstantin Yuon, Boris Kustodiev, Pyotr Konchalovsky, et Alexander Gerasimov représentent la majeure partie de l'exposition permanente. Le collectionneur d'art Boris Mints est venu avec l'idée de fonder ce musée en 2012. À la suite de la présentation officielle à Moscou, une grande partie de l'exposition principale a été présentée à Ivanovo, Venise, et Fribourg. En 2015, le musée de l'impressionnisme russe a rejoint l'ICOM.

Le musée de l'impressionnisme russe participe activement à des projets éducatifs. Il convient de mentionner « la peinture dans les bibliothèques », réalisé avec la Bibliothèque de littérature internationale, qui a été vu dans un certain nombre de grandes villes russes et a permis au musée atteindre la finale de l'Intermuseum 2016. En plus d'un spacieux espace d'exposition, il y a aussi une salle multimédia, des diffusions de films en 2D et 3D, des ateliers, une librairie, et des terrasses en plein air. Site officiel http://www.rusimp.su/

Mikhail Tal | Affiche http://ruchess.ru

Mikhail Nekhemievich Tal (9 novembre 1936, à Riga - 28 juin 1992, à Moscou) - joueur d'échecs soviétique et letton, grand maître en 1957, 8e Champion du monde d'échecs (1960-1961). Maître des Sports de l'URSS (1960), six fois champion d'URSS (1957, 1958, 1967, 1972, 1974, 1978), champion de Lettonie (1953, 1965), huit fois vainqueur de Olympiade, six fois champion de l'équipe européenne, trois fois champion du monde des étudiants par équipe, vainqueur des tournois interzonaux (1958, 1964, 1979), vainqueur du tournoi des candidats (1959), a participé à deux matchs de championnat du monde et sept matchs de candidats, vainqueur de 44 tournois internationaux, journaliste et rédacteur en chef de Chess magazine (Riga, 1960-1970).

Mikhail Tal détient deux des plus longues séries d'invincibilité : entre le 15 juillet 1972 et le 26 avril 1973, il joua 86 parties dans diverses compétitions sans perdre : +47 -0 =39. Peu après, d'octobre 1973 à octobre 1974, il fut invaincu pendant 93 parties (+45 =48).

La Fédération russe des échecs

La Fédération russe des échecs (RCF) est un organisme d'intérêt public sans but lucratif, qui regroupe des individus et des fédération d'échecs de républiques, territoires, régions, villes fédérales et régions autonomes de la Fédération de Russie. Les activités de la RCF visent au développement et à la popularisation du jeu d'échecs dans la Fédération de Russie. La RCF a été établie le 15 février 1992. Les organes de direction de la Fédération sont le Congrès et le Conseil de surveillance de la RCF. Le Conseil de tutelle de la RCF est un organe consultatif collégial fondé sur la base du volontariat. La RCF organise le « Ladya Children’s Chess Tournament for Schools », le Championnat russe des échecs et de nombreuses autres compétitions d'échecs. L'initiative de la Fédération « Les Echecs dans les musées » fonctionne avec succès en Russie depuis 2012. Site officiel http://ruchess.ru

La RCF initie et met en œuvre des programmes de développement du jeu d'échecs, y compris ceux destinés aux enfants, et favorise l'expansion du réseau des clubs d'échecs et des sections dans les régions. La RCF gère les compétitions individuelles et par équipes en Russie, organise la participation des joueurs russes dans les compétitions internationales, la promotion du jeu d'échecs russe sur la scène internationale, et développe des liens sportifs avec les fédérations d'échecs nationales, et des organisations nationales et internationales, y compris la FIDE.

La société d'État des routes russes (Avtodor)

La société d'État des routes russes (Avtodor) a été fondée en 2009. L'objectif de la société est de développer des autoroutes commerciales, d'attirer des investissements, et développer des services routiers. La société Avtodor gère et rénove 450 km de l'autoroute biélorusse M-1, de l'autoroute Don M-4 (1517 km), de l'autoroute Ukraine M-3 (432 km), et la nouvelle autoroute M-11 entre Moscou et St. Petersburg. Avtodor est responsable de la construction de l'anneau central dans la région de Moscou. Pour ses projets clés, la société utilise des mécanismes d'Etat et des partenariats privés. Site officiel www.russianhighways.ru

Gennady et  Elena Timchenko

La Fondation de bienfaisance Elena et Gennady Timchenko est l'une des plus grandes fondations familiales de Russie, qui œuvre à la fois en Russie et à l'étranger depuis plus de 25 ans. À la fin de l'année 2010, les Timchenkos ont fondé une fondation caritative appelée « Ladoga » jusqu'en septembre 2013. Aujourd'hui elle est nommée « Elena and Gennady Timchenko Charitable Foundation ». La Fondation Timchenko se concentre sur la longévité active, le développement non-professionnel des sports, l'orphelinat social, le développement des régions russes et la coopération humanitaire internationale. Ces initiatives stratégiques visent à fournir une solution aux problèmes sociaux russes et aide à renforcer les liaisons internationales. En décembre 2015, Elena et Gennady Timchenko Charitable Foundation a fêté son 5e anniversaire. Site officiel www.timchenkofoundation.org

Communiqué par Eteri Kublashvili, journaliste et photographe pour la Fédération Russe des Échecs.

Publié le 09/10/2016 - 18:30 , Mis à jour le 24/10/2016 - 12:02
Les réactions (26)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
jplie - 06/10/2016 18:01
partie difficile ce jour , pour Kramnik.Gelfand a eu les derniers soubresauts du mourant !Les anciens souffrent face aux jeunes Loups!!!

jplie - 05/10/2016 17:06
Nepomiachti ine tente pas le Diable dans cette deniére partie et s 'impose de façon convaincante .Il gagne à étre connu , car il est efficient :)dans son jeu . a remarquer qu il est le seul joueur , à ne pas avoir concédé une défaite .Chapeau bas ,à lui .........

pleinelune - 03/10/2016 11:46
Bravo à Evgenij Miroshnichenko ! Ses commentaires sont très bons. Avec les joueurs il se montre humble et décomplexé. Il se développe alors une relation authentique et très plaisante à suivre. Les joueurs se livrent avec bonheur sur leurs parties. Ils sont heureux de ne pas être sans cesse interrompus et d'être écoutés avec intérêt et passion. Grand bonheur et présentation impeccable ! Grande classe !


jplie - 02/10/2016 18:17
Oui , Gelfand boit le calice jusqu 'à la lie , et le Tournoi n 'est pas fini!!!