Morelia-Linares (R1)
Tournoi International d'échecs de Morelia-Linares. Du 16 au 25 février 2007 à Morelia, Mexique et du 2 au 11 mars 2007 à Linares, Espagne. Avec Topalov, Anand, Leko, Morozevich, Aronian, Svidler, Ivanchuk, et Carlsen. 314.000 € de prix. Ronde 1.

Tous les abonnés Echecs.com retrouveront, chaque jour, la partie la plus intéressante jouée à Morelia, commentée par le GMI Robert Fontaine, ainsi qu'un résumé des autres parties. Pour profiter de ces parties commentées il suffit de posséder l'accès à au moins un service Echecs.com.


Les matches aller de ce tournoi se dérouleront dans la ville de Morelia, au Mexique, du 16 au 25 février 2007 (journées de repos les 20 et 23 février), et les matches retour dans la ville de Linares, du 2 au 11 mars (journées de repos les 5 et 8 mars). Cadence de jeu : 40 coups en 2H00 + 20 coups en 1H00 + 30 minutes pour le reste de la partie. Site officiel : www.ajedrezmorelialinares.org.mx

Dans cette version du tournoi d'échecs créé par Luis Rentero, participeront:
Veselin Topalov Bulgarie (2783) et numéro un mondial; Viswanathan Anand Inde (2779), numéro deux; ; Vassily Ivanchuk Ukraine (2750) (qui remplace Teimour Radjabov); Peter Leko Hongrie (2749); Alexander Morozevich Russie (2747); Levon Aronian Arménie (2744), Peter Svidler Russie (2728) vainqueur du tournoi de Linares 2006 et Magnus Carlsen Norvège (2690).

Les autres articles de Morelia-Linares

Présentation et programme - Communiqué de Teimour Radjabov

Vassily Ivanchuk, assez préoccupé, a déclaré dans le hall de l'hôtel : « Je dois m'acheter un costume. Je ne pensais pas que j'allais jouer, mais dans un tournoi d'une telle catégorie il est important de s'habiller de manière sérieuse ».

  Question : Comment un joueur, sans aucune préparation théorique adéquate pour un tournoi de ce niveau, peut-il espérer jouer un rôle significatif ?
  Réponse : S'il s'agissait d'un tout autre joueur qu'Ivanchuk, il est vrai que l'on ne donnerait pas cher de la peau du « remplaçant », mais « Chuky » possède un atout maître : il est capable de jouer toutes les ouvertures ! Ainsi, ce sont peut-être les autres participants qui risquent de rencontrer des difficultés...

Une précision importante pour ceux qui espèrent suivre les parties : la lenteur inimaginable du site Internet mexicain laisse planer un doute sérieux sur sa capacité à retransmettre les parties en direct.
D'ailleurs, 30 minutes à peine après le début des parties, le serveur officiel est tombé en panne, et vers minuit même Playchess a jeté l'éponge... Dépité, "Robot 1" lançait sur le t'chat : « En 4 ans, les types de Morelia-Linares n'ont jamais été capables de retransmettre correctement. »
Le serveur mexicain fut remis en route vers 00H30 et les coups arrivèrent tant bien que mal...
Le site www.soloajedrez.com, qui retransmettra uniquement les parties de Linares parce qu'il n'était pas arrivé à un accord avec la société mexicaine de télécommunications S.I.C., ne devait plus avoir beaucoup de regrets...

Vidéo de la cérémonie d'ouverture ; Vidéo du début de la ronde 1, par Nadja Woisin pour www.chessbase.com/espanol

Résultats de la ronde 1

Ivanchuk, Vassily(2750) - Leko, Peter(2749)½-½(27 coups)
Topalov, Veselin(2783) - Anand, Viswanathan(2779)½-½(30 coups)
Svidler, Peter(2728) - Aronian, Levon(2744)½-½(37 coups)
Carlsen, Magnus(2690) - Morozevich, Alexander(2747)1-0(68 coups)

Les résumés du GMI Robert Fontaine

Ivanchuk, Vassily (2750) - Leko, Peter (2749)
L'invité surprise de Linarès anime la première ronde! Ivanchuk, remplaçant de dernière minute de Radjabov, a bien failli créer la grosse surprise en s'imposant face à Peter Leko. Ivanchuk délaisse l'espagnole pour l'écossaise. Cette ouverture est rarement utilisée à haut niveau. Leko emploie la même ligne qu'un certain Vladislav Tkachiev jusqu'au 11ème coup. Pour ceux qui l'ignorent, Vlad est l'un des secondants du Hongrois lors des préparations des grands tournois. La position s'égalise au 15ème coup où la structure de pions est symétrique. Leko joue le trop lent 16...h6 et l'Ukrainien semble être en mesure de prendre l'avantage. Après un sacrifice de Cavalier sur le Roi (peut être pas le meilleur) et en gros zeitnot, les Blancs se voient forcer de prendre l'échec perpétuel. Une belle partie nulle pour une mise en route!

Topalov, Veselin (2783) - Anand, Viswanathan (2779)
Anand a dû garder en tête sa défaite du récent Corus en janvier. Les joueurs emploient l'ouest-indienne, ouverture identique à celle du Corus. Au 14ème coup, Topalov améliore son propre jeu par Ce4. Sa position devient plus agréable à jouer, il possède le centre et la paire de Fous. Mais Anand trouve du jeu sur l'aile-Dame et notamment la colonne "b". Son Cavalier d5 tient en respect toute la position. La nulle est conclue en 30 coups.

Svidler, Peter (2728) - Aronian, Levon (2744)
Encore deux habitués du Corus qui se retrouvent sur l'échiquier. Svidler avait pris le soin d'éviter le Gambit Marschall il y a un mois de cela, mais il décide ici de relever le défi "Marshall"! Les deux joueurs débitent la théorie pendant 22 coups, bienvenue aux échecs modernes! Aronian améliore lui aussi son propre jeu par 23...Fd3! Le Pion de moins des Noirs est compensé par un véritable activité des pièces. Les joueurs effectuent la répétition de coups, Svidler préférant assurer la nulle malgré son Pion de plus dans la position finale.

Carlsen, Magnus (2690) - Morozevich, Alexander (2747)
La partie du jour et quelle partie de folie! Carlsen va vite devenir la bête noire du Russe car avant cette partie le score était déjà de 2,5-0,5 pour Carlsen, un score invraisemblable! Le style agressif et sans compromis du petit Mozart ne convient pas à Morozevich qui aime lui-même attaquer et prendre l'intiative. Morozevich utilise l'Est-Indienne (ouverture qui va devenir rapidement à la mode selon moi) et emploie le rare 6...c5. Les joueurs sortent vite de la théorie trois coups plus tard et Carlsen sacrifie un Cavalier net au 13ème coup! Il gagne les Pions d6 et c5, récupère sa pièce en moins avec un Pion de plus. La technique du Norvégien est ensuite parfaite, échange de pièces et gain d'un deuxième Pion dans la finale de Fous de couleur opposée. Un joli gain qui lui donne le leadership. Accès abonnés : La partie du jour commentée par le GMI Robert Fontaine.

Classement après la ronde 1

1Carlsen, Magnus(2690)NOR1,0
2-7Ivanchuk, Vassily(2750)UKR0,5
2-7Leko, Peter(2749)HUN0,5
2-7Topalov, Veselin(2783)BUL0,5
2-7Anand, Viswanathan(2779)IND0,5
2-7Svidler, Peter(2728)RUS0,5
2-7Aronian, Levon(2744)ARM0,5
8Morozevich, Alexander(2747)RUS0,0

Publié le 18/02/2007 - 09:30 , Mis à jour le 19/02/2007 - 09:00