Morelia-Linares (R7)
Tournoi International d'échecs de Morelia-Linares. Du 16 au 25 février 2007 à Morelia, Mexique et du 2 au 11 mars 2007 à Linares, Espagne. Avec Topalov, Anand, Leko, Morozevich, Aronian, Svidler, Ivanchuk, et Carlsen. 314.000 € de prix. Ronde 7.

Tous les abonnés Echecs.com retrouveront, chaque jour, la partie la plus intéressante jouée à Morelia, commentée par le GMI Robert Fontaine, ainsi qu'un résumé des autres parties. Pour profiter de ces parties commentées il suffit de posséder l'accès à au moins un service Echecs.com.


Les matches aller de ce tournoi se dérouleront dans la ville de Morelia, au Mexique, du 16 au 25 février 2007 (journées de repos les 20 et 23 février), et les matches retour dans la ville de Linares, du 2 au 11 mars (journées de repos les 5 et 8 mars). Cadence de jeu : 40 coups en 2H00 + 20 coups en 1H00 + 30 minutes pour le reste de la partie. Site officiel : www.ajedrezmorelialinares.org.mx

Dans cette version du tournoi d'échecs créé par Luis Rentero, participeront:
Veselin Topalov Bulgarie (2783) et numéro un mondial; Viswanathan Anand Inde (2779), numéro deux; ; Vassily Ivanchuk Ukraine (2750) (qui remplace Teimour Radjabov); Peter Leko Hongrie (2749); Alexander Morozevich Russie (2747); Levon Aronian Arménie (2744), Peter Svidler Russie (2728) vainqueur du tournoi de Linares 2006 et Magnus Carlsen Norvège (2690).

Calendrier des matches aller (Morelia, Michoacán - Mexique)

  Ronde 1 le 17 février 2007
  Ronde 2 le 18 février 2007
  Ronde 3 le 19 février 2007
  Journée de repos le 20 février 2007
  Ronde 4 le 21 février 2007
  Ronde 5 le 22 février 2007
  Journée de repos le 23 février 2007
  Ronde 6 le 24 février 2007
  Ronde 7 le 25 février 2007

Calendrier des matches retour (Linares, Jaén - Espagne)

  Ronde 8 le 02 mars 2007
  Ronde 9 le 03 mars 2007
  Ronde 10 le 04 mars 2007
  Journée de repos le 5 mars 2007
  Ronde 11 le 06 mars 2007
  Ronde 12 le 07 mars 2007
  Journée de repos le 8 mars 2007
  Ronde 13 le 09 mars 2007
  Ronde 14 le 10 mars 2007

Les autres articles de Morelia-Linares

Présentation et programme ; Communiqué de Teimour Radjabov ; Ronde 1 ; Ronde 2 ; Ronde 3 ; Ronde 4 ; Ronde 5 ; Ronde 6 ;

Vidéos

Vidéo de la cérémonie d'ouverture ; Vidéo ronde 1, ; Vidéo ronde 2 ; Carnaval en Morelia, el Festival del Torito de Petate ; Vidéo ronde 3 ; Vidéo ronde 4 ; Vidéo ronde 5 ; Analyse Leko-Svidler ; Carlsen après sa victoire sur Topalov ; Vidéo ronde 6 : Vidéo ronde 7 et analyse de la partie Leko-Anand par Nadja Woisin pour www.chessbase.com/espanol

Résultats de la ronde 7

Leko, Peter(2749) - Anand, Viswanathan(2779)0-1(41 coups)
Ivanchuk, Vassily(2750) - Aronian, Levon(2744)1-0(49 coups)
Topalov, Veselin(2783) - Morozevich, Alexander(2747)1-0(48 coups)
Svidler, Peter(2728) - Carlsen, Magnus(2690)½-½(27 coups)

Leko, Peter (2749) - Anand, Viswanathan (2779)
Leko joue l'ouverture Catalane troquant ainsi son traditionnel 1.e4 pour 1.d4. Anand joue le rare 5...a6 suivit de Cc6 afin d'éviter toute préparation. Les joueurs prennent beaucoup de temps dans l'ouverture. Anand redonne son pion de plus afin de solidifier sa structure de Pions a6-b5-c4. A défaut de pouvoir effectuer le petit roque, Anand active sa Tour par la colonne "h". Les joueurs transposent en finale. Anand sacrifie ingénieusement la qualité avec comme compensation la paire de Fous et deux Pions passés. La poussée est inarrêtable, Leko abandonne et Anand passe en tête en compagnie de Carlsen! Accès abonnés : La partie du jour commentée par le GMI Robert Fontaine.

Ivanchuk, Vassily (2750) - Aronian, Levon (2744)
L'Arménien utilise la variante Ragozin, ouverture qu'il joua à maintes reprises au Corus. Les joueurs débitent la théorie à toute vitesse. Les Blancs obtiennent un petit avantage après l'ouverture car le Fou Noir b7 n'est pas très actif derrière le Pion d5. La finale qui en découle est très désagréable avec le Pion isolé d5. Ivanchuk continue d'accentuer son avantage de manière positionnelle sans laisser la moindre chance à Aronian. Ce dernier décide de donner le Pion d5 pour activer le Fou b7 mais la compensation n'est pas suffisante. Très belle victoire d'Ivanchuk, tout en technique.

Topalov, Veselin (2783) - Morozevich, Alexander (2747)
Le jeune Russe ne déroge pas à la règle et utilise une nouvelle fois la défense Française. Topalov joue le très rare 8.Ce2 plongeant Morozevich dans une grande réflexion. Afin de garder un centre solide, Topalov n'hésite pas à se déroquer en amenant le Roi en f2. Suit une combinaison tactique au centre où Topalov s'en sort avec un Pion de plus. Les pointes tactiques s'enchaînent et il est difficile d'établir un véritable jugement. Topalov, avec son Roi en f3, décide de ne pas échanger les Dames et attaque à son tour le monarque adverse. On a l'impression que Morozevich rate une belle opportunité (36...Rc7?) et c'est finalement Topalov qui trouve le mat...Une partie folle!

Svidler, Peter (2728) - Carlsen, Magnus (2690)
Carlsen, seul leader du tournoi, surprend le Russe à deux reprises dans l'ouverture. La première est dans le choix de la Sicilienne Dragon accélérée. La seconde est la variante 8...e6, rare à ce niveau. Svidler négocie bien l'ouverture et laisse les Noirs avec un pion isolé d5 relativement faible. Le très fort 18...f6 afin de conserver le Fou de cases noires égalise la position. Carlsen rend la paire de Fous afin d'améliorer sa structure de Pions. La nulle est conclue quelques coups plus tard. Finalement, cette partie aura été la plus calme de la journée!

Le GMI Robert Fontaine commente

C'est aujourd'hui la dernière partie jouée à Morelia. Les joueurs s'envoleront ensuite pour rejoindre Linarès en Espagne. La deuxième partie du tournoi, comme le souligne Svidler, est beaucoup plus difficile à gérer à cause du décalage horaire. Revenons à la victoire de Vishy Anand sur le Hongrois Leko.

Leko,Peter (2749) - Anand,Viswanathan (2779)
Ouverture Catalane [E04]
Linares-Morelia Morelia (7), 26.02.2007

1.d4 f6 2.c4 e6 3.g3
Après la Siclienne Najdorf, voici la toute dernière ouverture à la mode: la Catalane. Les brillants gains Blancs au Corus 2007 expliquent ce soudain engouement.

3...d5 4.f3 dxc4
Anand préféra 4...e7 au Corus mais subit une lourde défaite face au Champion du Monde Kramnik. Il décide de jouer ici une toute autre variante.

5.g2 a6
Les Noirs jouent ce petit coup de Pion afin de conserver c4 par b5. C'est un risque à prendre car les Noirs ne développent pas de pièces en attendant.

6.0-0 c6 7.e3 d7
Prépare b5. Si les Noirs jouent immédiatement 7...b5 alors 8.e5 xe5 9.xa8 d3 10.g2 et les Blancs gagnent une qualité sans compensation.

8.c3 b5 9.e5
Tout ceci est théorique, mais les joueurs prennent du temps pour répéter ces coups.

9...xe5 10.dxe5
10.xa8 se heurte à 10...xa8 11.dxe5 d5 Toutes les cases blanches autour du Roi g1 sont très faibles et indéfendables. Le positionnement du Fou en c6 donne une superbe batterie d'attaque aux Noirs avec Da8-Fc6 suivit de h5-h4.

10...d5 11.xd5 exd5 12.xd5

Les Blancs ont regagné leur Pion de moins mais sont confrontés à la chaîne de Pions de l'aile-Roi qui pose un problème d'espace.

12...b8
Une nouveauté plus fine et moins affaiblissante que 12...c6. Anand se laisse le choix de pousser ce Pion d'une case ou de deux. 12...c6 13.d4 c7 14.b3 e6 15.bxc4 xc4 fut joué entre Khalifman,A-Shulman,Y 0-1, Khanty Mansyisk RUS 2005.

13.a4 b4
Il est impératif de sortir les pièces et de tenter de roquer. Si les Noirs arrivent à achever le développement tranquillement, ils obtiendront un petit avantage. La structure de Pions leur est favorable, et le Pion c4 est un vrai poison.

14.d1 e7 15.d2
Leko joue bien cette phase de transition ouverture-milieu de jeu. Les Noirs ne peuvent résoudre actuellement le problème du roque. Il faut d'abord bouger le Fou d7 pour roquer. Or, si le Fou bouge, les Blancs feront échec en c6. Exemple:

15...c5
Si 15...xd2? 16.xd2 e6 17.c6+ d7 18.xc7 gagne.

16.axb5 axb5 17.a5
17.b4 immédiatement n'est pas précis à cause de 17...b6 Le Fou d2 est devenu passif et les Noirs n'ont plus aucun problème.

17...c6 18.d2 c8
18...h5 n'est pas précis à cause de 19.c7 c8 20.d6 xd6 21.exd6 e6 22.e4 Le raz de marée f4-e5 donne un gros avantage Blanc.

19.ac1

19.e4 donnerait une case au Fou d7 après 19...g4 20.e1 0-0 sans souci pour les Noirs.

19...h5!?
Anand ne voit pas de solution pour roquer. Il décide donc d'activer la Tour h8 par un autre moyen.

20.b4
20.b3 fut suggéré à l'analyse par Leko. Mais Anand estime obtenir l'égalité après 20...a3 21.a1 b4 22.bxc4 c5 23.e4 h6 suivit de Ta6.

20...a7 21.a1 h6!
Un excellent coup de défense qui tient la position! Cette défense horizontale protège le Pion c6 et la case d6.

22.c3
22.d8 ne donne rien après 22...xd8 23.xa7 c7 24.xc7 xc7.

22...f5 23.e6
Leko décide d'aller de l'avant! Les Noirs sont cependant solide et vont tenir la position.

23...xe6 24.xg7 g4

25.d2
25.h8+?! n'est pas très convaincant après cette longue variante: 25...f8 26.d8+ xd8 27.xf8+ xf8 28.xd8 c3! 29.c1 (29.xa7 perd après 29...c2 30.a1 d6 31.e4 d1+ 32.g2 c1 33.xc1 xc1 Le Fou Noir va se recycler en d5 donnant un net avantage aux Noirs) 29...d6 30.c7 d1+ 31.xd1 xd1 32.e5 c2 33.b2 c5 34.bxc5 xc5 avec un bon avantage Noir grâce aux deux Pions passés.

25...b8
Encore un bon coup qui vise à recycler le Fou en e5.

26.h3 e5 27.g8+ f8 28.xf8+ xf8 29.c1 f5!
Les Noirs ont égalisé et prennent l'ascendant.

30.e4 h7 31.b6
31.f4 b8 32.f5 ee8 33.b6 xg3 laisse les Noirs avec un petit avantage.

31...f6 32.h4

32...xe4!
Anand sacrifie la qualité pour obtenir deux Pion passés irrésistibles!

33.h3 d5 34.xe6 fxe6 35.c5+
Leko essaie de parer la menace Fe7 mais la position est déjà bien compromise.

35...e7 36.xe7+ xe7 37.b2
Les Blancs, avec une qualité de plus, sont dans l'incapacité de réagir. Ils sont spectateurs de la position et ne peuvent que constater la poussée des Pions.

37...d6 38.f1 c5 39.e2 cxb4 40.xb4 c5 41.cb1 c6 0-1

Leko abandonne sans doute un peu prématurément, mais les Blancs sont sans ressource devant le plan Noir : Td8 puis, c3, Td4, b4, etc.

Rendez-vous le 02 mars 2007 à 15H30 pour la ronde 8.

Résultats de la ronde 6

Carlsen, Magnus(2690) - Leko, Peter(2749)½-½(20 coups)
Morozevich, Alexander(2747) - Svidler, Peter(2728)½-½(16 coups)
Aronian, Levon(2744) - Topalov, Veselin(2783)½-½(22 coups)
Anand, Viswanathan(2779) - Ivanchuk, Vassily(2750)½-½(32 coups)

Résultats de la ronde 5

Svidler, Peter(2728) - Leko, Peter(2749)½-½(27 coups)
Carlsen, Magnus(2690) - Topalov, Veselin(2783)1-0(64 coups)
Morozevich, Alexander(2747) - Ivanchuk, Vassily(2750)½-½(32 coups)
Aronian, Levon(2744) - Anand, Viswanathan(2779)1-0(48 coups)

Résultats de la ronde 4

Leko, Peter(2749) - Aronian, Levon(2744)½-½(46 coups)
Anand, Viswanathan(2779) - Morozevich, Alexander(2747)1-0(59 coups)
Ivanchuk, Vassily(2750) - Carlsen, Magnus(2690)0-160 (coups)
Topalov, Veselin(2783) - Svidler, Peter(2728)½-½(29 coups)

Résultats de la ronde 3

Topalov, Veselin(2783) - Leko, Peter(2749)½-½(39 coups)
Svidler, Peter(2728) - Ivanchuk, Vassily(2750)½-½(53 coups)
Carlsen, Magnus(2690) - Anand, Viswanathan(2779)0-1(40 coups)
Morozevich, Alexander(2747) - Aronian, Levon(2744)½-½(43 coups)

Résultats de la ronde 2

Leko, Peter(2749) - Morozevich, Alexander(2747)½-½(41 coups)
Aronian, Levon(2744) - Carlsen, Magnus(2690)½-½(31 coups)
Anand, Viswanathan(2779) - Svidler, Peter(2728)½-½(47 coups)
Ivanchuk, Vassily(2750) - Topalov, Veselin(2783)1-0(41 coups)

Résultats de la ronde 1

Ivanchuk, Vassily(2750) - Leko, Peter(2749)½-½(27 coups)
Topalov, Veselin(2783) - Anand, Viswanathan(2779)½-½(30 coups)
Svidler, Peter(2728) - Aronian, Levon(2744)½-½(37 coups)
Carlsen, Magnus(2690) - Morozevich, Alexander(2747)1-0(68 coups)

Classement après la ronde 7


Publié le 26/02/2007 - 09:05 , Mis à jour le 26/02/2007 - 10:18