Nakamura-Karjakin, 2013
Sur le thème de la défense Grünfeld, un combat de pièces mineures favorable au Fou, surtout lorsque le Cavalier n'atteint jamais la case de blocage du pion passé.
Accès abonnés
► Cet article est accessible aux abonnés au service Vidéos.
Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Les réactions (3)
PoleNord - 29/11/2013 10:03
Suite message précédent !
Après 17) Ta1-b1, si les Noirs défendent le pion B7 sans le déplacer, les Blancs peuvent-ils se lancer dans une attaque de minorité par a2-a4/a5/a6 ?
Bien amicalement

PoleNord - 29/11/2013 10:02
Bonjour Marc
Cette partie présente plusieurs aspects.
Je n'aime pas trop le 6eme coup noir 6) Cd5xc3 qui échange une paire de cavaliers, sachant que 6) Cd5-b6 permet aux Noirs de faire pression sur la case C4. C'est souvent le thème dans la défense Grunfeld ! D'autant plus qu'après Cd5-c6, le fou blanc en D2 parait mal placé ! Afin d'établir un parallèle, il serait intéressant de présenter une partie !
Le 10eme coup noir parait mal adapté. Pourquoi après l'échange de pions centraux, offrir un pion central passé pour les Blancs. Un coup comme 10) Fc8-g4 n'aurait-il pas été meilleur sachant qu'après 11) h2-h3 11) Fg4xf3 12) Dd1xf3, le fou blanc des Blancs n'est pas si fort puisque gêné par le pion D5 et vraisemblablement par le coup c3-c4 ? La position aurait des similitudes avec la partie présentée mais sans pion passé !

PoleNord - 29/11/2013 09:43
Bonjour Marc
Superbe partie et démonstration positionnelles de Nakamura !
Mais également, SUPERBES COMMENTAIRES concernant les majorités de pions et de l'utilisation du pion passé.
Un vrai régal !