Nimzowitsch-Tarrasch
Cette rencontre entre Aaron Nimzowitsch et Siegbert Tarrasch, en 1914, est un modèle favorable de « pions pendants » avec l'avantage d'espace qui va avec et qui offrira par la suite l'occasion de placer le fameux sacrifice des deux Fous.
Accès abonnés
► Cet article est accessible aux abonnés au service Vidéos.
Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services