Ortega remporte le 69e championnat italien
Le 69e championnat italien s'est déroulé du 23 novembre au 4 décembre à Sarre, commune du val d'Aoste (Italie). Au terme des 11 rondes, Lexy Ortega et Michele Godena se partageaient la 1ère place. Le premier cité l'a emporté après 2 parties de départage.


  Douze joueurs s'affrontent dans un tournoi toute ronde. Cadence : 40 coups/100 mn + 50mn K.O., avec un incrément de 30 secondes par coup.
  Record à l'occasion de ce tournoi : lors de la 10e ronde, 180 coups (!) furent joués entre Andrea Strella et Denis Rombaldoni, avant que ce dernier ne triomphe.
  Site officiel : http://www.federscacchi.it/cia2009/index.php
  Résultat du départage :
Pour la 1ère place, Ortega-Godena : 2-0
Pour la 3e place : Carlo d'Amore devance Fabio Bruno et Denis Rombaldoni.
  Les 3 premiers sont qualifiés pour le prochain championnat.

Classement final

69. Finale CIA
Sarre (Ao), 2009.11.23 - 2009.12.04
Classement moyen 2454 (Catégorie 9)

Joueur Elo Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Perf
1 Ortega, Lexy 2459 7.5 X 1 0 = = = = 1 1 = 1 1 2587
2 Godena, Michele 2537 7.5 0 X 1 = = = = = 1 1 1 1 2580
3 Bruno, Fabio 2460 6.5 1 0 X 1 = = 1 0 1 = 1 0 2519
4 D'Amore, Carlo 2489 6.5 = = 0 X 1 0 = 1 1 = = 1 2516
5 Rombaldoni, Denis 2442 6.5 = = = 0 X = 1 = = 1 1 = 2520
6 Brunello, Sabino 2507 6.0 = = = 1 = X = = 0 0 1 1 2486
7 Vocaturo, Daniele 2500 5.5 = = 0 = 0 = X 1 1 1 0 = 2450
8 Genocchio, Daniele 2464 5.0 0 = 1 0 = = 0 X = 1 = = 2417
9 Rombaldoni, Axel 2442 4.5 0 0 0 0 = 1 0 = X = 1 1 2390
10 Valsecchi, Alessio 2336 4.0 = 0 = = 0 1 0 0 = X 0 1 2363
11 Stella, Andrea 2346 3.5 0 0 0 = 0 0 1 = 0 1 X = 2331
12 Garcia Palermo, Carlos 2475 3.0 0 0 1 0 = 0 = = 0 0 = X 2277


Lexy Ortega opposé à Carlo d'Amore
Photo © http://www.federscacchi.it
Michele Godena
Photo © http://www.federscacchi.it


Sarre (Italie) (source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Sarre_%28Italie%29)

Le territoire de Sarre fut sans doute habité dès l'âge du bronze. Des traces d'établissement préhistoriques ont été retrouvées près de Ville-sur-Sarre, à 1 205 mètres d'altitude, et lors des travaux d'élargissement du cimetière communal, en localité Saint-Maurice, en position dominante. D'autres sites semblables se formèrent pendant la seconde moitié de l'âge du fer au pied des montagnes valdôtaines, le long de la route des Gaules.

L'abandon de ces sites paraît coïncider avec la fondation d'Augusta Praetoria, de nos jours Aoste. En 1998, une pierre miliaire a été découverte à Sarre indiquant la distance entre Aoste et Lyon, 200 milles, aussi bien qu'une colonne en travertin, dédiée aux empereurs Constantin et Licinius.

Au Moyen Âge, le territoire de Sarre faisait était une propriété des seigneurs de Bard. Jacques de Bard, souche de la Maison de Sarre, fit commencer les travaux de construction du château en 1242.

En 1783, la commune fut divisée en deux paroisses, celle de Saint-Maurice et celle de Saint-Eustache, correspondant à une division administrative en deux communes, Chesallet et Sarre. En 1799, elles furent réunies sous la dénomination Sarre-Chesallet. En 1849, le Charles-Albert abdiqua en faveur de son fils Victor-Emmanuel II et devint comte de Sarre.

Pendant la période fasciste, la circonscription municipale de Sarre fut rattachée à celle d'Aoste. Elle fut restaurée le 30 avril 1946 par un décret du président du Conseil de la Vallée d'Aoste.


Publié le 07/12/2009 - 00:10 , Mis à jour le 13/12/2009 - 13:32