Quels pièges ?
Des pièges dans les ouvertures on n'en voit peu et ce sont le plus souvent de simples fautes tactiques. Voici quelques exemples où l'ouverture n'a rien à voir avec la rapidité de la défaite.
Accès abonnés
► Cet article est accessible aux abonnés au service Leçons par thème.
Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Les réactions (1)
Gembella - 12/02/2014 15:25
Dans le dernier exemple, je ne sais plus en quelle année, Boris Spasski a fait exactement cette erreur contre Judith Polgar dans un match qui les opposait. Judith qui récitait les coups à tempo, ne c'est rendu compte de rien, et a joué Cf1...