Riva-Gelashvili, 2007
Quelques idées et plans de développement, pour les Blancs et les Noirs, dans la Sicilienne fermée. Attaque à l'aile-Roi contre ouverture de lignes sur l'aile-Dame : qui sera le plus rapide ?
Accès abonnés
► Cet article est accessible aux abonnés au service Vidéos.
Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Les réactions (2)
MarcQuenehen - 01/08/2015 00:08
Bonjour PoleNord,

Votre proposition de jouer 7.Cge2 suivi de 8.d4 est intéressante mais si les Blancs avaient souhaité réaliser cette idée alors 5.Cge2 suivi de 6.d4 semble plus pertinent afin de ne pas perdre un temps en économisant ainsi le coup 5.d3.

Si vous tenez tout de même à jouer cette idée dans la partie avec un temps de moins alors les choses ne sont pas si simples :
Sur 7.Cge2 b5 8.d4 b4 et contrairement à la partie, le Cavalier n'a pas la case e1, bien sûr il est possible de jouer 9.Cb1 ou 9.Ca4 (9.Cd5 serait déplaisant après 9...e6) mais maintenant les Noirs peuvent prendre en d4 avec un bon jeu à l'aile Dame (colonne semi-ouverte "c", pion arriéré c2, diagonale a1-h8 sous le feu du Fg7).


PoleNord - 18/07/2015 22:41
Bonjour Marc

Vidéo très intéressante sur la Sicilienne fermée.
Est-il vraiment nécessaire de jouer Dd1-d2 avant Cg1-e2 ??
Cette interversion de coups n'a l'air de rien mais jouer le cavalier avant la dame menace d'ouvrir le centre par d3-d4 si les Noirs lambinent dans leur développement.
Avec 7) Cg1-e2, les Blancs contrôlent 3 fois la case D4 et créent la menace d3-d4 avec l'intention de jouer aussi sur les cases noires. Les Blancs dominant les cases blanches centrales si en plus ils prennent le contrôle des cases noires, il ne restera bientôt aux Noirs que les yeux pour pleurer....

Qu'en pensez-vous Marc ??