Rossolimo 4.Fxc6 (2)

Viswanathan Anand | Photo Eteri Kublashvili

D'un point de vue théorique, la variante Rossolimo ne procure pas de réel avantage. Néanmoins, elle a le mérite de sortir le joueur en second hors de sa zone de confort. Les positions imposées par ce début des Blancs annihilent les chances de voir le fameux ressort de la Sicilienne se détendre.

Cet article est accessible aux abonnés au service Ouvertures - e4.
Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services
Voir nos offres