Schachbundesliga
Baden-Baden, les vainqueurs 2012 | Photo © http://www.schachbundesliga.de
L'équipe de Baden-Baden, avec Anand et Bacrot, remporte de nouveau le titre de Champion d'Allemagne.

Répartis en 16 équipes, 275 joueurs originaires de 34 pays participent au championnat allemand par équipes, un des plus relevés du continent, sur 15 rondes. Anand, Carlsen, Svidler, Gashimov, Ivanchuk et Aronian sont les têtes d'affiches. Les 3 premiers appartiennent au même club, Baden-Baden, tenant du titre depuis 6 ans et qui fait figure d'ogre : ses 9 premiers joueurs ont un classement Elo supérieur à 2700 !

Certains clubs comptent des Français dans leurs rangs : Mühleim (Maxime Vachier-Lagrave), Baden-Baden (Etienne Bacrot), Brême (Laurent Fressinet, Romain Edouard, Almira Skripchenko), Remagen (Jean-Marc Degraeve, Tigran Gharamian), Katernberg (Robert Fontaine).

Des informations détaillées se trouvent sur l'excellent site officiel avec parties, fiches pour chaque joueur, photos, vidéos, interviews, etc. La mise en valeur de cette compétition est un exemple dont on espère qu'il en inspirera d'autres. Parties en direct avec analyses de Houdini 2.0b x64.

Classement final

Rg Equipe M + = - Points Départage
1 OSG Baden-Baden 15 13 1 1 27 80,5
2 Werder Bremen 15 12 1 2 25 77
3 SG Solingen 15 11 1 3 23 71
4 SC Eppingen 15 9 3 3 21 67,5
5 SV Wattenscheid 1930 15 8 2 5 18 64
6 SG Trier 15 8 1 6 17 67
7 SF Katernberg 15 7 1 7 15 56
8 SV 1930 Hockenheim 15 5 4 6 14 56,5
9 SV Mülheim Nord 15 5 3 7 13 60,5
10 SF Berlin 1903 15 5 3 7 13 56,5
11 SK Turm Emsdetten 15 5 2 8 12 54,5
12 Hamburger SK 15 4 2 9 10 52,5
13 SC Hansa Dortmund 15 3 4 8 10 48
14 USV TU Dresden 15 4 0 11 8 52
15 SC 1950 Remagen 15 2 3 10 7 53
16 SK König Tegel 15 3 1 11 7 43,5
A. Naiditsch-P. Svidler-A. Shirov- F. Vallejo Pons (Baden-Baden)

Ronde 14 et 15

En cette fin de semaine se tiennent les dernières rondes de la Schachbundesliga. Baden-Baden accueille Eppingen et Hockenheim, et n'a besoin que d'une victoire pour assurer son 7e titre consécutif. Le match important se déroule samedi contre Eppingen, qui lutte pour la 3e place, et la qualification en Coupe d'Europe.

Anand (ronde 14)
Photo © Georgios Souleidis http://www.schachbundesliga.de

Le match a tenu toutes ses promesses, avec notamment la présence au 1er échiquier du Champion du Monde Vishwanatan Anand, à seulement quelques semaines de son match pour le titre contre Boris Gelfand. Mais l'Indien a connu une grosse déconvenue, en perdant face au Néerlandais Tiviakov en 50 coups. Outre cette défaite, Baden-Baden a également perdu au 2e échiquier (victoire de Acs sur Vallejo Pons). Heureusement pour le leader, Naiditsch et Schlosser l'ont emporté et permettent de sauver le match nul. Etienne Bacrot, au 4e échiquier de Baden-Baden a fait match nul contre le GMI Arik Braun (2560 Elo) en 78 coups.

De son côté, Brême a écrasé König Trier 6,5-1,5, avec notamment une victoire au 1er échiquier du récent vice-champion d'Europe, Laurent Fressinet sur Robert Rabiega (2501 Elo). Lors de cette rencontre, Almira Skripchenko a perdu face à Stefan Fruebing (2373 Elo). L'équipe peut encore espérer gagner le titre en cas de défaillance de Baden-Baden lors de la dernière ronde.

Le dernier Français engagé dans cette ronde était Maxime Vachier-Lagrave (Mülheim) qui a perdu en seulement 23 coups face au GMI autrichien Markus Ragger (2655 Elo).

Dernière ronde :

Baden-Baden n'a pas tremblé et écrase Hockenheim 7-1. L'équipe remporte ainsi l'édition 2012 de la Schachbundesliga. Vishy Anand s'est repris après sa défaite d'hier et a dominé Rainer Buhmann (2606 Elo). Toutefois, jusqu'au 50e coup la position était égale, avant que le Grand Maître allemand ne s'égare et doive se résoudre à l'abandon. Etienne Bacrot occupait le 4e  échiquier de Baden-Baden, et a justifié son avantage Elo avec une victoire sans problème face à Oleg Bogulavskyy (Maître International, 2467 Elo).

L'équipe de Brême termine à la deuxième place. Laurent Fressinet et Almira Skripchenko auront contribué à ce que l'équipe figure en bonne place sur le podium. Lors de la dernière ronde, ils ont obtenu un résultat identique, match nul respectivement face à Zoltan Almassi (2710 Elo) et à Paul Hoffmann (2317 Elo).

Maxime Vachier-Lagrave l'emporte en 56 coups face à Sergey Fedorchuk (GMI, 2635 Elo).

Dortmund, Dresde, Remaggen et König Tegel sont relégués.

Ronde 14 le 14/04 à 14h00
Baden-Baden - Eppingen : 4-4
Trier - Hockenheim : 6,5-1,5
Mülheim - Solingen : 3,5-4,5
Katernberg - SC Remagen : 2,5-5,5
Dortmund - Hamburg : 5-3
Wattenscheid - Berlin : 4,5-3,5
König Tegel - Bremen : 1,5-6,5
Dresden - Emsdetten : 6-2
Ronde 15 le 15/04 à 10h00
Eppingen - Trier : 3-5
Hockenheim - Baden-Baden : 1-7
Bremen - Dresden : 4,5-3,5
Emsdetten - König Tegel : 5,5-2,5
Hamburg - Wattenscheid : 3-5
Berlin - Dortmund : 3-5
Solingen - Katernberg : 5-3
SC Remagen - Mülheim : 4-4
 

Ronde 12 et 13

Ronde 12 le 17/03 à 14h00
Bremen - Baden-Baden : 3,5-4,5
Emsdetten - Trier : 4,5-3,5
Dresden - Solingen : 3-5
König Tegel - SC Remagen : 3,5-4,5
Eppingen - Wattenscheid : 4-4
Hockenheim - Dortmund : 4-4
Hamburg - Mülheim : 4,5-3,5
Berlin - Katernberg : 4,5-3,5
Ronde 13 le 18/03 à 10h00
Baden-Baden - Emsdetten : 5,5-2,5
Trier - Bremen : 2-6
Solingen - König Tegel : 6-2
SC Remagen - Dresden : 3-5
Wattenscheid - Hockenheim : 3,5-4,5
Dortmund - Eppingen : 1,5-6,5
Mülheim - Berlin : 6-2
Katernberg - Hamburg : 2,5-5,5
 

Ronde 13

Journée tranquille pour les favoris, puisque les quatre équipes en tête du classement ont gagné leur match.

Baden-Baden, après son importante victoire d'hier, a disposé d'Emsdetten sur le score de 5,5 à 2,5. Vishwanatan Anand, au premier échiquier, a fait nulle contre Anish Giri en 22 coups. Etienne Bacrot, au 5e échiquier, a fait match nul contre le Polonais Dariusz Swiercz (2585 Elo) en 34 coups.

Brême a largement battu Trêves 6-2, grâce notamment à la victoire de Laurent Fressinet sur Stephen J. Gordon (2535 Elo). Eppingen et Soligen l'emportent respectivement face à Dortmund et au König Tegel.

Troisième Français engagé dans cette ronde, Maxime Vachier Lagrave (Mülheim) a fait nulle contre Hrant Melkumian (2619 Elo).

Les deux dernières rondes de la Schachbundesliga se dérouleront les 14 et 15 avril 2012.

Quelques combinaisons jouées lors de la ronde 12

Ronde 12

Le duel au sommet entre Brême et Baden-Baden a tenu toutes ses promesses. Chaque équipe alignait des Grands Maîtres de premier plan, dont le Champion du Monde Vishwanatan Anand qui occupait le 1er échiquier de Baden-Baden pour la première fois cette saison, en compagnie dans son équipe de ses secondants Nielsen et Kasimdzhanov. Un autre de ses secondants, le GMI polonais Radoslaw Wojtaszek (2704 Elo) se trouvait également en Allemagne : à Hambourg, il a fait nulle contre Maxime Vachier Lagrave. On peut penser qu'Anand a probablement organisé une session de préparation avant son prochain Championnat du Monde contre Boris Gelfand.

Le tenant du titre a annulé contre Pavel Eljanov, mais il n''est pas passé loin de la défaite :

Anand - Eljanov après 41. Re4

Alors que les sept premières parties (dont celle d'Étienne Bacrot face à Alexander Areschenko) s'étaient conclues par le partage du point, c'est la partie entre Michael Adams (Baden-Baden) et le Français Laurent Fressinet (Brême) qui allait sceller le sort du match. L'Anglais, avec les Blancs, doublait rapidemment les pions noirs sur la colonne "c", obtenant un avantage léger, mais durable. Au 32e coup, il renforçait son avantage en se créant un dangereux pion passé sur la colonne "a". Les Noirs étaient contraints de mobiliser leurs pièces à l'aile-dame pour le contenir, pendant que les Blancs amélioraient leur position. Au 54e coup (54...f5), les Noirs sont contraints de donner un pion, et la finale qui suit est sans espoir.

Très bonne opération pour Baden-Baden, qui bat un concurrent direct pour le titre, et qui voit le 3e (Eppingen) concéder un match nul 4-4 face à Wattenscheid.

Adams-Fressinet (ronde 12) | Photo © Georgios Souleidis http://www.schachbundesliga.de

Duel au sommet de la Schachbundesliga

Les 17 et 18 mars 2012 se déroulent les 12e et 13e rondes du championnat d'Allemagne par équipe. Voici les appariements des matchs qui se dérouleront à Brême, Dresde, Eppingen et Hambourg.

Tous les regards seront tournés vers le match entre Brême et l'OSG Baden-Baden. Ces deux équipes sont à la lutte pour le titre cette saison. Pour l'instant, Baden-Baden est en tête du classement, un point devant Brême, pour qui la victoire est donc impérative si elle veut remporter un deuxième titre après celui de 2005. Comme les années précédentes, on peut s'attendre à un match excitant entre ces deux équipes composées de très forts GMI.

Ce match se déroulera dans l'enceinte du Weserstadion, là où joue l'équipe de football du Werder de Brême. Les deux autres équipes présentes à Brême ce week-end sont Turm Emsdetten et SG Trier.

A Dresde se dérouleront des matchs cruciaux dans la lutte pour le maintien. Remagen, dernière au classement, affronte successivement Dresde et König Tegel. La défaite est interdite. SG Solingen sera la 4e équipe présente, et sera favorite dans ses deux matchs.

A Eppingen, l'équipe hôte rencontrera Wattenschied et Dortmund. Elle espère gagner ses deux matchs pour rester sur la 3e place du podium. Dortmund lutte pour ne pas descendre, et ses espoirs de gagner des points ce week-end résident dans son match contre Hockenheim.

A Hambourg, les fans peuvent s'attendre à des matchs excitants car l'équipe hôte, Berlin et Katernberg sont des équipes qui se battent à fond sur tous les échiquiers. Hambourg est sous pression car son manitien n'est pas encore assuré.

Communiqué par Georgios Souleidis, du site www.schachbundesliga.de

L. Fressinet - P. Eljanov - V. Gashimov - Z. Efimenko (Brême)

Rondes 10 et 11

Ronde 11

C'est Brême qui l'emporte face à Solingen, avec notamment une victoire de Laurent Fressinet face à Jan Smeets en 107 coups !

Belle performance de Robert Fontaine (2552 Elo) qui bat Evgeniy Najer (2637 Elo). Étienne Bacrot se reprend après sa défaite d'hier,  et participe à la large victoire (6-2) de son équipe Baden-Baden, qui reste en tête au classement général.

A noter la présence lors de cette 11e ronde d'Anatoly Karpov. L'ex Champion du Monde a joué au 1er échiquier de l'équipe d'Hockenheim. Tout comme son équipe, il a fait match nul.

Prochaines rondes les 17 et 18 mars, avec notamment le choc entre Brême et Baden-Baden.

La ronde 10 à Wattenschied | Photo © Georgios Souleidis http://www.schachbundesliga.de

Ronde 10

Victoire des 3 leaders, mais Eppingen ne l'a emporté que par la plus petite des marges contre Berlin.

Du côté des Français, Laurent Fressinet, avec les Noirs, annule contre Mircea Parligras (2625 Elo). Défaite suprise d'Étienne Bacrot face au Maître International allemand René Stern (2506 Elo). Le troisième joueur Français participant à cette ronde est Robert Fontaine, à qui il n'a fallu que 25 coups pour battre l'Allemand Thomas Henrichs (2473 Elo).

Demain match au sommet entre Brême (2e) et Solingen (4e).

Ronde 10 le 25/02
Wattenscheid - Mülheim : 5,5-2,5
Dortmund - Katernberg : 1,5-6,5
Hockenheim - Hamburg : 6-2
Eppingen - Berlin : 4,5-3,5
Trier - Dresden : 6-2
Baden-Baden - König Tegel : 6-2
SC Remagen - Bremen : 2,5-5,5
Solingen - Emsdetten : 5-3
Ronde 11 le 26/02
Mülheim : Dortmund : 4-4
Katernberg : Wattenscheid : 4,5-3,5
Hamburg : Eppingen : 4,5-3,5
Berlin : Hockenheim : 4-4
Dresden : Baden-Baden : 2-6
König Tegel : Trier : 1,5-6,5
Bremen : Solingen : 5-3
Emsdetten : SC Remagen : 4,5-3,5
 

Présentation

Elles se dérouleront les 25 et 26 février. Les matchs se disputeront à Wattenschied, Hockenheim, Trèves et Remagen.

A Wattenschied seront présentes, outre l'équipe hôte, les équipes de Dortmund, Mülheim et Katernberg. Dormund lutte pour le maintien, tandis que les trois autres équipes sont en milieu de tableau.

Hockenheim, une des équipes promues en Bundesliga cette saison, organise pour la 2e fois de la saison une rencontre. Les matchs contre Hamburg et Berlin seront sans nul doute disputés, notamment car Hambourg se bat pour éviter la relégation et a besoin de points. Eppingen sera la quatrième équipe présente. L'équipe du Bade-Wurtemberg est à la lutte pour le titre, et sera favorite dans ses matchs contre Hambourg et Berlin.

La champion sortant, Baden-Baden, jouera à Trèves. Tout comme leurs hôtes, ils ne devraient pas avoir de difficultés à battre les 2 promus Dresde et Berlin-Tegel, tant est grande la différence Elo.

Les rencontres les plus intéressantes de ces 2 rondes se dérouleront probablement à Remagen. Bien que comportant de nombreux Grands Maîtres, l'équipe hôte tente d'éviter la relégation. Dimanche aura lieu le choc entre Brême et Solingen : les premiers cités se battent pour le titre, les seconds espèrent finir sur le podium.

Ronde 10 : Thomas Henrichs (Dortmund) -Robert Fontaine (Katernberg)

Résultats des rondes 8 et 9

Ronde 9 : Laurent Fressinet (Werder Bremem) et Maxime Vachier-Lagrave (Mülheim) annulent  de façon solide, respectivement face à Alexander Motylev et Vugar Gashimov. A noter que Luke McShane (Werder Bremem), vient de rentrer dans le club des +2700 ! L'Anglais l'a emporté sur Vladimir Potkin, qui après un Wijk aan Zee très moyen, ne retrouve toujours pas son niveau du championnat d'Europe dont il détient le titre.

Boris Grachev, qui vient de perdre deux parties, sort du club des +2700. 
Levon Aronian (Berlin) monte à 2825 Elo après sa victoire sur David Howell (Trier).
Prochain rendez-vous les 25 et 26 février 2012 pour les rondes 10 et 11.

Ronde 8 : Concernant les résultats des deux Français qui ont participé à cette 8e ronde, Maxime Vachier-Lagrave (2715), premier échiquier de l'équipe de «Mülheim Nord» a annulé contre Anish Giri (2722) de l'équipe de «Turm Emsdetten» dans une défense Petrov inhabituelle. Dans la variante avec 5.Cc3, Anish a répondu par 5...Cf6, une ligne assez rare, au lieu du classique 5...Cxc3, puis a continué avec 9...b6 encore plus rare. Maxime se lance à l'attaque, échange un Cavalier pour trois pions et la destruction du roque noir. Malgré le gain d'un quatrième pion pour la pièce, la victoire n'est pas évidente du tout et le Français préfère répéter les coups. «Mülheim Nord» perd le match sur le score de 3,5-4,5.

Laurent Fressinet (2696), qui jouait au deuxième échiquier de l'équipe du «Werder Bremen» a refusé une répétition des coups contre Klaus Bishoff (2547), avant d'échanger sa Dame contre les deux Tours. Dans une situation très tendue, Laurent a réussi à gagner une pièce, ne laissant aucune chance à son adversaire dans la finale Cavalier et 2 pions contre 4 pions. Le «Werder Bremen» remporte le match contre «Katernberg» sur le score de 5,5-2,5. 
 
Baden Baden n'a pas fait dans le détail en écrasant le «Berlin 1903» 6 à 2. A noter quand-même la victoire d'Abel Dennes (2427), avec les pièces noires, sur Rustem Dautov (2603). Abel a gagné une Tour dans le zeitnot.
 
Ronde 8, 04/02/2012
Berlin - Baden-Baden : 2-6
Hamburg - Trier : 2,5-5,5
Emsdetten - Mülheim : 4,5-3,5
Bremen - Katernberg : 5,5-2,5
Solingen - Wattenscheid : 3-5
SC Remagen - Dortmund : 4-4
Dresden - Eppingen : 2,5-5,5
König Tegel - Hockenheim : 4,5-3,5
Ronde 9, 05/02/2012
Baden-Baden : Hamburg   : 6-2
Trier : Berlin   : 3,5-4,5
Mülheim : Bremen   : 2,5-5,5
Katernberg : Emsdetten   : 4,5-3,5
Wattenscheid : SC Remagen   : 5-3
Dortmund : Solingen   : 1,5-5,5
Eppingen : König Tegel   : 4,5-3,5
Hockenheim : Dresden   : 5;5-2;5











 

Résultats des rondes 4 à 7

Dans la 6e ronde, Brême concède le nul face à Eppingen, ce qui permet à Baden-Baden de reprendre la tête du classement. Côté français, Laurent Fressinet bat Viktor Bologan, tandis qu'Etienne Bacrot fait nulle contre le GMI polonais Mateusz Bartel.

Statu quo dans la ronde 7, où les 4 premières équipes ont remporté leur match; Le classement demeure très serré, puisque Baden-Baden ne devance Brême, Solingen et Eppingen que d'un point.

Ronde 7, 11/12/2011
Solingen : Berlin   : 6,5-1,5
SC Remagen : Hamburg   : 4-4
Wattenscheid : Trier   : 3,5-4,5
Dortmund : Baden-Baden   : 2-6
Eppingen : Emsdetten   : 5,5-2,5
Hockenheim : Bremen   : 2,5-5,5
Dresden : Mülheim   : 3,5-4,5
König Tegel : Katernberg   : 2,5-5,5
Ronde 6, 10/12/2011
Hamburg - Solingen 3 - 5
Berlin - SC Remagen 5.5 - 2.5
Baden-Baden - Wattenscheid 5.5 - 2.5
Trier - Dortmund 5.5 - 2.5
Bremen - Eppingen 4 - 4
Emsdetten - Hockenheim 3.5 - 4.5
Katernberg - Dresden 4.5 - 3.5
Mülheim - König Tegel 6 - 2
 
Ronde 4, 19/11/2011
Hockenheim - Mülheim   3 - 5
Eppingen - Katernberg 6 - 2
Dortmund - Bremen 1,5 - 6,5
Wattenscheid - Emsdetten 4 - 4
Solingen - Baden-Baden 3,5 - 4,5
SC Remagen - Trier 3,5 - 4,5
König Tegel - Hamburg 2 - 6
Dresden - Berlin 3 - 5
Ronde 5, 20/11/2011
Mülheim - Eppingen 3,5 - 4,5
Katernberg - Hockenheim 4 - 4
Bremen - Wattenscheid 5,5 - 2,5
Emsdetten - Dortmund 3,5 - 4,5
Baden-Baden - SC Remagen 5 - 3
Trier - Solingen 3 - 5
Hamburg - Dresden 5 - 3
Berlin - König Tegel 3,5 - 4,5













Résultats des ronde 1 à 3
Défaite étonnante de Baden-Baden lors de la 2e ronde. Les 7 premiers échiquiers ont annulé, tandis que Jan Gustaffson (GMI, 2631 Elo) perdait contre Daniel Hausrat (MI, 2507 Elo). Dans la 3e ronde, c'est l'équipe de Brême qui s'est faite surprendre par Berlin, grâce à Levon Aronian.

Quelques jours après la fin du tournoi de Bilbao, l'Arménien s'est rendu en Allemagne. Il a réussi à cacher sa présence, comme il l'explique dans une vidéo, et le dimanche Laurent Fressinet eut la surprise de se voir opposer au 3e joueur mondial. Sa présence a décalé le reste de l'équipe, et la préparation de l'équipe de Brême est donc tombée à l'eau. Le club de la capitale l'emporte facilement 6-2.

Ronde 1, 14/10/2011
Mülheim - Katernberg 3,5 - 4,5
Baden-Baden - Trier 4,5 - 3,5
Hamburg - Berlin 4 - 4
Bremen - Emsdetten 5,5 - 2,5
Solingen - SC Remagen 4,5 - 3,5
Eppingen - Hockenheim 4,5 - 3,5
Dresden - König Tegel 3,5 - 4,5
Wattenscheid - Dortmund 5,5 - 2,5
Ronde 2, 15/10/2011
Mülheim - Baden-Baden 4,5 - 3,5
Katernberg - Trier 4,5 - 3,5
Hamburg - Bremen 2 - 6
Berlin - Emsdetten 4 - 4
Solingen - Eppingen 5,5 - 2,5
SC Remagen - Hockenheim 3 - 5
Dresden - Wattenscheid 3 - 5
König Tegel - Dortmund 4 - 4
Ronde 3, 16/10/2011
Baden-Baden - Katernberg 6,5 - 1,5
Trier - Mülheim 4 - 4
Bremen - Berlin 2 - 6
Emsdetten - Hamburg 4,5 - 3,5
Eppingen - SC Remagen 4,5 - 3,5
Hockenheim - Solingen 4 - 4
Wattenscheid - König Tegel 5 - 3
Dortmund - Dresden 3,5 - 4,5

 


Interview d'Almira Skripchenko | Vidéo @ www.deep-chess.de

Publié le 15/04/2012 - 10:00 , Mis à jour le 15/04/2012 - 21:08
Les réactions (4)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!