Short-Mamedyarov, 2012
Nigel Short nous donne ici un bel exemple des possibilités d'un centre de pions flexible. Une jolie partie positionnelle.
Accès abonnés
► Cet article est accessible aux abonnés au service Vidéos.
Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Les réactions (2)

Katerin - 21/02/2012 15:19
Belle manoeuvre,ce diable de Nigel n' a pas encore dit don dernier mot.C' est encouragent qu' un presque 2750 ne comprends pas tout! Yes! Sir!! Bon commentaire! Cette vidéo m' a enthousiasmé.