Sicilienne dragon

Elle aurait été baptisée variante du dragon en 1901 à Kiev par le maître russe Fiodor Douz-Khotimirski, qui s'intéressait beaucoup à l'astronomie et trouvait que la structure de pions d6–e7–f7–g6–h7 avait quelque ressemblance avec la constellation du Dragon.

Cet article est accessible aux abonnés au service Ouvertures - e4.
Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services
Voir nos offres