Sicilienne Sveshnikov (03)
Une nouvelle partie classique entre le GMI hongrois Gyula Sax, ancien candidat au titre mondial, et le GMI serbe Dragoljub Velimirovic dont une variante d'attaque connue de la Sicilienne porte le nom.

Sax,Gyula (2590) - Velimirovic,Dragoljub (2515)
Rio de Janeiro Interzonal Rio de Janeiro (6), 1979
[José de Sousa]

1.e4 c5 2.f3 e6
Cette suite permet d'éviter la Rossolimo, à base de Fou b5.
2...c6 3.b5!? est un coup que certains joueurs de la Sveshnikov détestent, dixit le GMI van Wely, grand adepte de cette ouverture. (3.d4 cxd4 4.xd4 f6 5.c3 e5 6.db5 d6 7.g5 a6 8.a3 b5 9.d5 e7 10.xf6 xf6 11.c3 est la ligne de jeu étudiée dans cette série sur la Sveshnikov. )

3.d4 cxd4 4.xd4 f6 5.c3 c6 6.db5
6.xc6 est une autre idée pour éviter la Sveshnikov 6...bxc6 7.e5 donne lieu à des parties intéressantes.

6...d6 7.f4 e5 8.g5
Permet une transposition astucieuse dans la position classique de la Sveshnikov.

8...a6!

Sur 8...e6? 9.d5! les Blancs profitent de l'opportunité pour placer activement leurs pièces.

9.a3!
9.xf6?! voir les commentaires de la partie Tarrasch,S-Janowski,D/Vienna 1898.

9...d5?!

L'avance du pion de la Dame en d5 est une poussée thématique de la défense sicilienne. Grâce à ce gambit, dans le style d'attaque de Velimirovic, les Noirs espèrent libérer leur position et lutter pour l'initiative. Nous avions étudié un gambit similaire lors de la partie Tarrasch-Janowsky. A nouveau, cette avance est prématurée.
9...e7?! n'est pas recommandable. Voir les commentaires de la partie Korneev-Mazé/Elgoibar 2005.
9...b5! est la suite classique.

10.xd5 xa3 11.bxa3 a5+

Par cet échec, les Noirs cherchent à déclouer leur Cavalier f6.

12.d2!
Force le passage en finale. Il s'agit d'une amélioration par rapport à la partie suivante, jouée à la 2ème ronde du même tournoi !
12.d2 d8 13.g5 (13.xf6+ xf6 14.d3 0-0 15.0-0 e6 16.c3 e7 est une variante beacoup plus tendue) 13...a5+ 14.d2 ½-½ Torre,E (2520)-Velimirovic,D (2515)/Rio de Janeiro 1979/IZT. A noter que ce thème de nul est très connu dans la Sveshnikov. Nous aurons l'occasion de le revoir.

12...xd2+
12...xe4? ne donne rien 13.xa5 xa5 14.c7+ d7 15.xa8 xg5 16.h4 e4 17.d3 f6 18.b6+ et le Cavalier ressort.

13.xd2 xd5
13...xe4?? 14.c7++-

14.exd5 d4
La mauvaise structure de pions des Blancs est le seul atout des Noirs, car avec un pion de plus et la paire de Fous l'avantage blanc est conséquent.

15.0-0-0!
Avec un clair avantage blanc.

15.d3 est l'alternative, avec l'idée de poursuivre par 0-0 et f4, mais 15...f5! est peut-être le coup que craignait Sax. Les Blancs doivent rendre la paire de Fous et leur retard de développement permet aux Noirs de trouver de contre-jeu. 16.xf5 xf5 17.b1 (17.c4 b5! le fameux contre-jeu 18.c5 d4 19.c1 0-0-0 20.d6 d7=) 17...b5 18.a4 d7! et il n'est pas certain que les Blancs conservent l'avantage 19.axb5 axb5 20.xb5 xa2 21.b7+ c8!

15...f5 16.c3 c8
16...b5 17.e1 f6 a été joué à dans la partie Ghinda,M - Horvath,T/Rimavska Sobota 1975. Toutefois, cette suite ne change pas l'évaluation de la position, bien que les Noirs aient remporté cette partie ! 18.f4 0-0-0 (18...e4 19.g4! xg4 20.g1 avec avantage blanc.) 19.fxe5 xd5 20.c4 c5 21.b2 avec avantage blanc aussi selon le GMI Khalifman.

17.b2 b5 18.e1! f6 19.f4

19...0-0?
19...e4 est plus résistant, mais les Blancs conservent l'avantage 20.c4 d6 21.b3!? (21.c1 b6 22.e3 avec avantage blanc.) 21...b5 22.cxb5 axb5 23.b4 avec avantage blanc.

20.c4 fe8
20...exf4 "mourir le ventre plein" offre certainement la meilleure résistance 21.b4 d4 avec un peu de contre-jeu pour la qualité.
20...d6 21.b4+-

21.g4!+-

Un joli sacrifice de pion qui dévie le Fou du contrôle de la case ç2 et qui gagne une pièce.
21.cxb5?? c2+ 22.b3 xd2=

21...g6
21...xg4 22.cxb5+-

22.f5 d6 23.fxg6 xc4+ 24.xc4 xc4 25.gxh7+ xh7 26.e3?!
Avec une pièce de plus, le reste est une affaire de technique. Mais attention, les Noirs obtiennent du contre-jeu avec deux pions passés liés pour la pièce.
26.h3 conduit à un gain plus simple 26...d8 27.c1 d4 28.e3 4xd5 29.c7+-

26...d8
26...xg4! était meilleur.

27.d1
27.h3! il n'y a pas de raison de le donner deux fois de suite !

27...xg4! 28.d2 c4 29.b3 cc8 30.b4 d7 31.b6 g6 32.d6 f7 33.c7 e6
Le pion passé est bloqué ce qui complique légèrement le gain.

34.a4
34.c5 est plus direct.

34...e4 35.c5 f5 36.b6 f4

Deux pions passés sont toujours menaçants !
36...e3 ne change rien 37.xb7 exd2 (37...h8 38.e1) 38.xc8.

37.xb7 f8 38.c6 ff7
38...e3 39.e1 ff7 40.b6 et les Blancs vont même pouvoir se permettre de prendre en e3.

39.d4 e3
39...e5 40.d5+ e6 41.b6 recycle le Fou.

40.e4+
40.f1! g5 41.e4+ f5 42.xe3.

40...f5 41.e8 g5 42.d8 e2 43.b6
43.e7! était joli ! 43...dxe7 44.dxe7 xe7 (44...f6+ 45.d7 e6 46.e1 f3 47.b6!) 45.xe7 f3 46.c5 et le Fou revient à temps.

43...f3 44.h3 a5 45.f2 h7 46.c1 df7 47.c5+ f4 48.c4+ f5 49.ce4 xh3 50.8e5+ f6 51.d7 1-0
Et les Noirs jettent l'éponge !


Publié le 11/01/2010 - 18:01