Spassky-Bronstein, 1960
Le gambit du Roi, l'ouverture romantique par excellence. Délaissé depuis longtemps, ce début était entre les mains de Boris Spassky une arme très dangereuse.
Accès abonnés
► Cet article est accessible aux abonnés au service Vidéos.
Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Les réactions
Aucune réaction pour le moment