Super Tournoi de Nanjing 2010
Super Tournoi de Nanjing avec le Champion du monde Viswanathan Anand, l'ex-champion du monde Veselin Topalov, le numéro un mondial Magnus Carlsen, Vugar Gashimov, Wang Yue et Etienne Bacrot. Victoire finale de Carlsen, devant Anand et Bacrot.

Le Super Tournoi de Nanjing aura lieu du 20 au 30 Octobre 2010 dans la ville de Nanjing, en Chine.
Le Super Tournoi de Nanjing est un double round-robin (2 parties contre chaque adversaire), qui devrait atteindre une moyenne Elo à 2766, soit un tournoi d'échecs de catégorie XXI.
Contrôle du temps: 40 coups en deux heures, puis 20 coups en une heure, puis 15 minutes pour le reste de la partie avec un ajout de 30 secondes par coup à partir du 61e coup.
Magnus Carlsen NOR (2826), Veselin Topalov BUL (2803), Viswanathan Anand IND (2800), Wang Yue CHN (2732), Vugar Gashimov AZE (2719) et Etienne Bacrot FRA (2716).
  Site officiel : www.chess-pearlspring.com


Joueur Elo Nat Score Ca Ba An To Ga Wa Perf
1 Carlsen, Magnus 2826 NOR 7 XX 1= == 11 == 1= 2903
2 Anand, Viswanathan 2807 IND 6 == 01 XX 1= == =1 2831
3Bacrot, Etienne 2716 FRA 5 0= XX 10 =0 1= 1= 2776
4 Gashimov, Vugar 2681 AZE 4,5 == 0= == == XX == 2739
5 Topalov, Veselin 2803 BUL 4,5 00 =1 0= XX == =1 2722
6 Wang, Yue 2732 CHN 3 0= 0= =0 =0 == XX 2623


Résultats de la ronde 10 du samedi 30 octobre

Wang Yue (2732)-Veselin Topalov (2803):0-1(41)Défense Grünfeld
Magnus Carlsen (2826)-Vugar Gashimov (2719):½-½(71)Quatre Cavaliers
Viswanathan Anand (2800)-Etienne Bacrot (2716):1-0(33)Nimzo-Indienne


Résultats de la ronde 9 du vendredi 29 octobre

Etienne Bacrot (2716)-Wang Yue (2732):½-½(27)Défense Petrov
Vugar Gashimov (2719)-Viswanathan Anand (2800):½-½(42)Espagnole berlinoise
Veselin Topalov (2803)-Magnus Carlsen (2826):0-1(33)Catalane


Résultats de la ronde 8 du jeudi 28 octobre

Wang Yue (2732)-Magnus Carlsen (2826):½-½(28)Partie catalane
Viswanathan Anand (2800)-Veselin Topalov (2803):½-½(31)Gambit Blumenfeld
Etienne Bacrot (2716) -Vugar Gashimov (2719):½-½(14)Défense slave, variante d'échange


Résultats de la ronde 7 du mercredi 27 octobre

Vugar Gashimov (2719)-Wang Yue (2732):½-½(67)Défense Petroff
Veselin Topalov (2803)-Etienne Bacrot (2716):1-0(37)Défense ouest-indienne
Magnus Carlsen (2826)-Viswanathan Anand (2800):½-½(68)Partie espagnole

Carlsen semble avoir raté quelque chose dans sa partie du jour contre Anand. Après avoir obtenu une position avantageuse, avec une belle attaque sur le monarque noir. Selon les moteurs d'analyse, 61. e6! puis 63 Tf6 au lieu de Dd8 assuraient un avantage décisif aux blancs. Quelques coups plus tard, Anand force la répétition.

Topalov, en méforme, affrontait un Bacrot survolté, et beaucoup attendaient cette partie. Mais Topalov a déjoué les pronostics, grâce au coup tactique 30 Td5, qui lui permet de gagner deux pièces pour une tour. Peu après, le pion c4 est capturé lui aussi, et Etienne dépose les armes au 37e coup.

Malgré un pion de plus, Gashimov n'a pas réussi à vaincre Wang, qui a annulé la finale de tour sans trembler.


Etienne Bacrot et son secondant Sébastien Mazé
Photo © www.chessvibes.com
La conférence de presse de Carlsen et Anand
Photo © www.chessvibes.com


Résultats de la ronde 6 du mardi 26 octobre

Wang Yue (2732)-Viswanathan Anand (2800):0-1(51)Défense Bogo-indienne
Etienne Bacrot (2716)-Magnus Carlsen (2826):½-½(48)Défense Ouest-indienne
Vugar Gashimov (2719)-Veselin Topalov (2803):½-½(43)Défense Caro-Kann

Il semble bien que Topalov soit complètement hors de forme dans ce tournoi. Opposé à Gashimov, il opte pour la solide défense Caro-Kann. Il choisit ensuite un plan étrange (déplacer la tour a8 en c7), laissant ainsi le temps à son adversaire d'activer ses pièces et d'entamer une attaque à l'aile roi. Après 21. Cg5, les noirs semblent en position délicate, ils vont perdre le pion e6 sans compensation. Néanmoins, à la surprise des joueurs suivant le direct, Gashimov va refuser l'offrande, permettant à Topalov de survivre. Cette partie se conclut par une finale Tour Fou qui se solda par le partage du point.

Deuxième défaite consécutive pour le Chinois Wang, qui a subi la loi du Champion du Monde Anand. Dans une défense Bogo-indienne, l'Indien s'était bien préparé pusqu'il innova avec le coup 12... c5. Le coup 13. Da4 ne réfutera pas cette nouveauté, car après l'échange des dames, les noirs ont l'avantage, ce qui se traduisit par la possession de la paire de Fous pour les noirs, et un pion doublé pour les blancs. Au 29e coup, un des pions doublés tombait, et les Blancs restaient de plus avec un pion arriéré en e3. Ce double avantage était amplement suffisant pour Anand, qui empochait le point au 51e coup.

Le match le plus attendu opposait les deux joueurs en tête du classement, Etienne Bacrot et Magnus Carlsen. Après l'échange des dames, les blancs avaient l'avantage. Le contrôle de la 1ère par les noirs ne dura que peu de temps, et dans la finale qui s'ensuivit, la paire de fous et la meilleure structure de pions assuraient un avantage solide aux blancs. Ces derniers tentaient d'ouvrir des lignes, pour exploiter leur meilleure position. Mais Carlsen restait groupé, ne créant aucune faille dans sa position, et la nulle fut conclue au 48e coup.


Duel au sommet entre Bacrot et Carlsen
Photo © www.chess-pearlspring.com
Gashimov annulera face à Topalov
Photo © www.chess-pearlspring.com


Lundi 25 octobre : jour de repos


Résultats de la ronde 5 du dimanche 24 octobre

Wang Yue (2732)-Etienne Bacrot (2716):0-1(43)Défense ouest-indienne
Viswanathan Anand (2800)-Vugar Gashimov (2719):½-½(25)Défense slave
Magnus Carlsen (2826)-Veselin Topalov (2803):1-0(31)Partie espagnole

Dans une défense slave assez paisible, Anand et Gashimov massent leur pièces à l'aile Dame, pour exploiter le pion faible de chaque camp (a7 et b2). L'équilibre qui en résulte n'incite pas les joueurs à poursuivre outre mesure cette position bloquée, et la nulle est rapidement conclue au 25e coup.

Nouvelle désillusion pour Veselin Topalov, qui perd face à un Magnus Carlsen survolté, après sa prestation en demi-teinte aux Olympiades. Dans une partie espagnole, le Norvégien avec les blancs prend peu à peu l'avantage. Ceci se traduit par le gain de la paire de fous au 19e coup. Cet avantage, ajouté à la domination du centre lui permet de créer des menaces que ne parviendra jamais à annihiler un Topalov passif, qui abandonne après une dernière gaffe.

L'autre joueur en forme du tournoi est Etienne Bacrot, qui gagne pour la 3e fois consécutive. Etienne a bénéficié d'une horrible gaffe de son adversaire, jouée après 10 minutes de reflexion pourtant, 30 Rh2, qui perd une pièce. Le roi blanc prend la dernière case de retrait du cavalier, qui sera perdu après Tg7. L'échange de tour qui suivit aurait du ôter ses illusions au joueur chinois, qui continua inutilement la partie dans une position désespérée.


Carlsen-Topalov
Photo © www.chess-pearlspring.com
Vishwanantan Anand
Photo © www.chess-pearlspring.com


Résultats de la ronde 4 du samedi 23 octobre

Veselin Topalov (2803)-Wang Yue (2732):½-½(35)Défense slave
Vugar Gashimov (2719)-Magnus Carlsen (2826):½-½(76)Partie espagnole
Etienne Bacrot (2716)-Viswanathan Anand (2800):1-0(46)Défense slave

Opposé à l'Azeri Gashimov, Magnus Carlsen opta pour la solide variante Breyer de la partie espagnole. Les deux joueurs étaient d'humeur combative et après un jeu dynamique aboutissaient à une finale de Tours et Fou où les blancs semblent avoir l'avantage. Mais le Norvégien ne fit aucune faute et la partie s'acheva par le partage du point.

Wang Yue, en jouant solidement, a obtenu le demi-point qu'il espérait face au Bulgare Topalov.

La performance du jour est à mettre à l'actif d'Etienne Bacrot qui était au opposé au Champion du Monde. Très vite, la partie devint spectaculaire, l'Indien ayant sacrifié une pièce contre 3 pions dans une variante aigüe de la défense slave. Au 23e coup, Etienne récupérait un pion par 23.Dxb5. La finale Fou et 2 pions contre 4 pions était digne d'une étude. Le Français gardait ses pions en g2 et h2 afin de ne pas les affaiblir et manoeuvrait avec Roi et Fou pour contraindre son adversaire à se créer des faiblesses. A l'issue d'une superbe partie Etienne remportait une deuxième victoire consécutive, lui permettant de prendre la 2e place du classement.


Topalov-Wang
Photo © www.chess-pearlspring.com
Gashimov-Carlsen
Photo © www.chess-pearlspring.com


Résultats de la ronde 3 du vendredi 22 octobre

Magnus Carlsen (2826)-Wang Yue (2732):1-0(38)Défense Petrov
Veselin Topalov (2803)-Viswanathan Anand (2800):0-1(33)Gambit dame Lasker
Vugar Gashimov (2719)-Etienne Bacrot (2716):0-1(45)Anglaises 4 Cavaliers

Lors de la conférence de presse d'après match, Magnus Carlsen révéla avoir été dans sa préparation jusqu'au 19e coup. "J'ai vu qu'il n'avait pas mieux que 19...De5. J'ai constaté que j'étais mieux, que je prenne le pion ou pas. Ca n'avait pas de sens d'analyser plus loin". En effet les menaces des noirs sur la première rangée n'étaient qu'illusions et ils se retrouvèrent avec une pièce de moins.

Comme lors de la dernière partie de leur match à Sofia, Veselin Topalov perdit un gambit dame face à Anand. "Après 15.Da3 les noirs sont obligés de réagir tactiquement car ils ne peuvent permettre l'installation d'une pièce blanche en c5." Les noirs non seulement tinrent la position, mais surent en tirer la quintessence. L'activité des noirs empêcha les blancs d'exploiter les pions arriérés adverses, et comme à Sofia, le roi blanc s'exila en h4 avant de se faire mater.

Etienne Bacrot, comme il le déclara à l'issue de la partie, bénéficia pour la 2e journée consécutive d'un cadeau de son adversaire. Après le coup Cb6+, les Noirs sont mieux comme le confirment les moteurs d'analyse. Le Français ne trembla pas et convertit son avantage au 45e coup.

La ronde 3
Photo © www.chess-pearlspring.com
Topalov - Anand
Photo © www.chess-pearlspring.com

Résultats de la ronde 2 du jeudi 21 octobre

Wang Yue (2732)-Vugar Gashimov (2719):½-½(60)Indienne de la Dame
Etienne Bacrot (2716)-Veselin Topalov (2803):½-½(36)Nimzo-Indienne
Viswanathan Anand (2800)-Magnus Carlsen (2826):½-½(44)Espagnole Breyer

Selon le GM Anish Giri, le moment critique de la partie est le coup 25...Cxe6? de Topalov qui, à la recherche d'une suite gagnante, a semble-t-il vu des « fantômes » et a préféré jouer la sécurité. 25...hxg4 ! était le coup naturel. Anish Giri pense que c'est à cause d'un pion en e7 que Topalov a reculé. Cependant, l'ordinateur donne une position pratiquement gagnante pour les Noirs: 26.e7 Tf7 27.Txf4 Txf4 28.Dxf4 gxh3 29.g4 (29.Dg5 est meilleur 29...Dxg5 30.Fxg5 Fxg2 et la finale devrait être gagnée par les Noirs.) 29...Cd3 30.Dg3 Ce5! 31.Dxh3 c5 avec une attaque gagnante.

Dans la partie Wang Yue - Vugar Gashimov, le joueur chinois a obtenu un avantage décisif, qu'il a perdu en manque de temps. Pire, Wang Yue a même dû lutter pour la nulle dans la finale. Moins spectaculaire a été la partie entre Anand et Carlsen. Les deux joueurs ont répété leur partie rapide jouée lors de l'Arctic rapid 2010 avant qu'Anand ne place une nouvelle idée, 18...Cc4 pour prendre en e5 avec une pièce, tout en conservant les options d5 et c5. La paire de Fous blanche pouvait donner l'impression d'un avantage, mais Carlsen égalisa sans peine.


Résultats de la ronde 1 du mercredi 20 octobre

Viswanathan Anand (2800)-Wang Yue (2732):½-½(32)Défense Slave
Magnus Carlsen (2826)-Etienne Bacrot (2716):1-0(38)Ecossaise
Veselin Topalov (2803)-Vugar Gashimov (2719):½-½(55)Défense Slave

Selon le GM iranien Elshan Moradiabadi: Il semble que le numéro un mondial soit revenu à un jeu plus classique et habituel. En choisissant une ligne secondaire de la partie Ecossaise, Magnus a montré sa volonté d'aller vers quelque chose de nouveau et d'éviter une préparation de son adversaire. Ce qui semble avoir fonctionné plus tôt que prévu. Par 7...0-0?! Bacrot a montré qu'il n'était pas préparé sur cette ligne. « Pour être honnête, je n'aime pas cette ligne pour les Noirs, 7...d6 est plus commun.» [GM Romain Edouard]. Par la suite, Magnus a évité les complications inutiles de 8...h6 9.h4, joué par Rublevsky contre Anand, par 9.Fh4. « Après 18.Txe5 qui menace Cd5, Etienne va jouer tous les meilleurs coups défensifs, mais ce ne sera pas suffisant contre Carlsen » [GM Romain Edouard] qui l'emportera avant même le premier contrôle du temps.

Le début de la ronde 1.
Photo © www.chess-pearlspring.com
Magnus Carlsen face à Etienne Bacrot
Photo © www.chess-pearlspring.com


Programme du tournoi

Octobre 20
08:30Ronde 1
Octobre 21
08:30Ronde 2
Octobre 22
08:30Ronde 3
Octobre 23
08:30Ronde 4
Octobre 24
08:30Ronde 5
Octobre 25
Jours de repos
Octobre 26
08:30Ronde 6
Octobre 27
08:30Ronde 7
Octobre 28
08:30Ronde 8
Octobre 29
08:30Ronde 9
Octobre 30
03:00Ronde 10
Nankin est la traduction française de Nanjing. Désormais, il est plus courant d'entendre Nanjing. Le premier caractère chinois "Nan" signifie le Sud. Le caractère "Jing" fait référence au mot capitale. Nankin (ou Nanjing) signifie donc la capitale du sud. En effet, elle fut capitale de la Chine à plusieurs reprises : désormais la capitale chinoise est Pékin ou Beijing.


Publié le 31/10/2010 - 00:30