Sylvain Zinser nous a quittés
Silvain Zinser | Photo www.europe-echecs.com | (DR)
Nous avons appris aujourd'hui la mort de Sylvain Zinser, l'un des socles d'Europe Echecs. Nous tenons à nous associer à tous ceux qui lui sont restés proches.

Nous avons appris aujourd'hui la mort de Sylvain Zinser, l'un des socles d'Europe Echecs. Cette triste nouvelle nous est parvenue par l’intermédiaire de Sophie Mazens, fille du meilleur ami de Sylvain et son exécutrice testamentaire. Nous tenons à nous associer à tous ceux qui lui sont restés proches.

Cet homme a consacré la majeure partie de son existence au développement du jeu d'échecs. Cette passion ne l'a jamais abandonnée; et nous tous, lecteurs du magazine et internautes lui devons énormément. Sans son travail titanesque et son érudition hors du commun, Europe Echecs n'existerait pas aujourd'hui.

Raoul Bertolo, le fondateur de la revue et Sylvain auront à eux deux, créé et accompagné la revue de 1959 à 1991 pour Raoul, et jusqu’en 2000 en ce qui concerne Sylvain.

Sylvain Zinser fut diminué par la maladie puisque le diabète lui ôta presque totalement la vue pour n'en conserver qu’un dixième à l'œil encore valide.

Silvain Zinser | Photo www.europe-echecs.com | (DR)

Nous consacrerons un premier article à Sylvain dans le numéro d'Europe Echecs de mars qui est en cours de bouclage, et nous reviendrons de manière étendue sur son parcours dans le numéro du mois d'avril.

Dernièrement, lors de conversations avec des membres de l'équipe d'Europe Echecs, Sylvain faisait part de son envie de quitter ce monde car il était alité et immobilisé depuis de nombreux mois. Ayant conservé sa lucidité, être totalement dépendant des autres lui était devenu insupportable.

Repose en paix Sylvain.

La rédaction d'Europe Echecs

Georges Bertola et Silvain Zinser | Photo www.europe-echecs.com | (DR)

Zinser,Sylvain - Lombardy,William James
Défense Sicilienne [B94]
Zagreb (3), 1969

1.e4 c5 2.f3 d6 3.d4 cxd4 4.xd4 f6 5.c3 a6 6.g5 bd7

Populaire dans les années 60, ce coup évite la formation d'un pion doublé en f6 tout en renforçant le contrôle des cases noires du centre.

7.d2
Une continuation insolite qui donne à la partie un cachet d'originalité.

7...h6
La réponse logique complétant le sens du coup précédent était 7...c7!? 8.e2 9.e3 10.f3 les Blancs sont bien.

8.xf6!
Fait gagner du temps aussi bien dans le développement que dans la progression de l'attaque.

8...xf6 9.0-0-0 e6 10.f4 e7 11.e2 a5?!
Le G.M. américain croit sans doute faciliter ainsi l'avance thématique du pion «b». Il n'en est rien. La place de la Dame est en ç7 et elle devra prendre du temps pour y revenir.

12.b1
Interdit 12... O-O? à cause de 13. Cd5!.

12...d7 13.f3 d8?!
Assez inattendu. Les Noirs inaugurent un plan tortueux dont l'objectif semble être la poussée ... d5. 13... Tç8 combiné avec ... b5 est plus adéquat.

14.he1! c8 15.g4!

15...c5?!
15...d5?! serait prématuré à cause de la position exposée du Roi: 16.exd5 exd5 17.g5! hxg5 18.fxg5 g8 (18...g4? 19.e2!; 18...d7? 19.xe7+!; 18...h7? 19.b3 et 20.xd5) 19.b3 gagne avec un avantage positionnel décisif le pion d5.
D'autre part 15...0-0? est inopérant: 16.d5 xd2 17.xe7+ h8 18.xd2+-
En revanche, comme l'a indiqué Zinser lui-même (E.E. 1969, 115) il fallait essayer 15...c7 suivi de 16... b5.

16.h4 d7
Le roque étant toujours menacé après l'avance du pion g4 les Noirs adoptent un nouveau plan.

17.g5! b6
Les difficultés deviennent sérieuses: 17...b5 était souhaitable mais serait réfuté par 18.f5! exf5 19.exf5 f8 20.d5 e8 21.b4 a7 22.xe7 xe7 23.xd6 Le coup du texte menace 18... Cç4.

18.e2 hxg5 19.hxg5 h3?!
Ainsi le roque est définitivement brisé et la colonne «h» bientôt livrée à l'ennemi. Un moindre mal eût été 19...c4!? suivi de 20... b5.

20.b3 c7 21.h1 xh1 22.xh1 d5
Maintenant 22...c4? perdait à cause de 23.d4! Aussi les Noirs opèrent-ils enfin la poussée prévue au 13e coup mais elle est insuffisante.

23.h8+ f8 24.b5!!

Un très beau sacrifice profondément calculé.

24...axb5 25.xb5+ e7
Forcé. Sur 25...d7? 26.b4! et 27.xf8# ; Et sur 25...d7 26.b4 xb5 27.xf8+ d7 28.xf7+ gagne.

26.e5!
Menace 27. Db4+.

26...c4
La seule défense. Si 26...f6 27.gxf6+ gxf6 (27...f7 28.h2 gxf6 29.h5+ e7 30.h7+ g7 31.xg7#) 28.h7++-
Et si 26...e8 27.b4+ d8 28.xe8 xb4 29.b5+ f8 30.xf8+ e7 31.e8#

27.b4+ d6 28.d4! d7 29.a4?!
29.f5 terminait la partie en beauté, car 29...exf5? (29...xb5 30.exd6+ xd6 31.xb5+-) 30.exd6+ xd6 31.e1+ e6 32.xf5# Zinser

29...b6?
29...g6! Zinser; ou 29...xb5 était absolument nécessaire. La réponse du texte s'avère trop optimiste. Il est vrai que Lombardy souffre déjà d'un sévère zeitnot.

30.f5!
Menace 31. f6+ gxf6 32. gxf6+ Re8 33. exd6 avec une victoire assurée.

30...c5

Et non 30...exf5? 31.exd6+ xd6 32.e1+ e6 33.xf5+ e8 34.b4 xb5 35.xf8+ d7 36.xd8++-

31.exd6+
Des murmures réprobateurs s'élevèrent de la salle lorsque cet échange fut affiché sur l'échiquier mural. Les Blancs, en effet, n'avaient qu'à exécuter leur menace: après 31.f6+ gxf6 32.gxf6+ e8 33.xe6!! g1+ (33...fxe6 34.g4+-) 34.a2 fxe6 35.xd6 f7 36.c7 c5 37.xd8 xb5 38.xf8+! avec une finale de pions gagnée (analyse de Zinser).

31...xd6
31...xd6 32.f6+ gxf6 33.gxf6+ xf6 et les Blancs ont le choix 34.xd6 (34.h6+ g5 35.d2+ f4 36.f3+ xh6 37.xf4++-) 34...xd6 35.xd8+-

32.d2! e5
Il ne restait guère plus d'une minute aux Noirs. 32...e7 prolongeait sérieusement la résistance. (Zinser)

33.b3 g1+ 34.a2 xb5 35.b4+
Bien que jouant en blitz un G.M. est toujours dangereux: sur 35.axb5?? a8+ ce sont les Noirs qui gagnent.

35...c7 36.xf8 xf8 37.xf8 d7
37...xa4 38.xf7+ d7 39.xg7 gagne sans difficulté. La suite de la partie reste une pure question de technique.

38.xg7 g4
38...xf5 39.xe5+ gagne.

39.xe5+ c8 40.d4! xg5 41.xd5 h5

42.a8+
Il faut encore faire attention aux gaffes: 42.b5?? e6-+

42...c7 43.a7+ c8 44.xb6 h1
44...xf5? 45.c5+

45.c5+ b7
45...d8 46.f8+ e8 47.d6+ d7 48.e6+ fxe6 49.fxe6 gagne.

46.a5 e4 47.b4 1-0
Un magnifique exploit.


Publié le 13/02/2013 - 14:00 , Mis à jour le 13/02/2013 - 14:57
Les réactions (12)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
XYZT - 15/02/2013 03:45
Son nom m'était devenu familier quand, étudiant, je m'étais abonné à Europe-Echecs pour la première fois. Quelques années après, m'étant installé dans l'Est à Mulhouse tout près de la Porte Jeune, je l'ai croisé de temps en temps dans ce quartier alors qu'il était déjà en retraite. Joueur pendant près d'une décennie au si sympathique Club Philidor, je peux attester qu'il en était une figure tutélaire qui ne manquait jamais les grands rendez-vous. C'est donc avec une certaine émotion que j'apprends cette triste nouvelle. C'est un grand pan de l'histoire des Echecs en France et bien au-delà de notre pays qui disparaît. Il a été un grand pédagogue et un diffuseur incomparable du noble jeu. Chapeau bas.

glegat - 13/02/2013 00:06
Au revoir Monsieur Zinser, j'appréciais vos rubriques dans Europe échecs et j'ai lu votre livre sur la partie Italienne, j'aimais aussi vos dessins et caricatures, votre culture et la palette de votre talent était très large et allait bien au-delà des échecs.

justinien - 12/02/2013 19:04
Merci Monsieur Sylvain Zinzer, pour tout ce que vous avez donné au noble jeu d'échecs avec notamment le beau livre pédagogique: "A la découverte du jeu d'échecs", que j'ai toujours utilisé pour former les jeunes joueurs de mon club.
Que Dieu vous acceuille avec tous les joueurs qui ont marqué l'histoire des échecs.

veteranZ - 12/02/2013 11:27
Avec tristesse j'apprends la mort de Sylvain dont les conseils étaient toujours hautement appréciés. Retraité et formateur DAFFE je me suis inspiré de ses "Cahiers Techniques du Débutant" d'E.E. pour amener des jeunes, soit à l'école, soit au club Philidor de Mulhouse dont il était membre fondateur, au titre de champions de France.
Encore Merci Sylvain. Repose en paix.

Ivantchess - 12/02/2013 10:38
merçi,pour vos belles analyses tres pédagogiques ,vous m avez aidé à comprendre un peu ce monde complexe que sont les echecs. Les analyses sur l est indienne,la nimzo quelle bonheur!! Encore merçi mr Zinser