Tata Steel Chess 2017 — R9-R13 —

Wesley So, vainqueur du Tata Steel Chess 2017 | Photo www.tatasteelchess.com

Wesley So réalise «la passe de 3» après avoir remporté la Sinquefield Cup et le London Chess Classic. Magnus Carlsen termine à la 2e place. Gawain Jones qualifié pour le «Masters 2018».

Le 79e Tata Steel Chess se déroule du 13 au 29 janvier 2017 à Wijk aan Zee aux Pays-Bas. L'édition 2017 est composée de deux tournois principaux : le «Masters» et le «Challengers» avec 14 joueurs chacun. Le Tournoi d'échecs Tata Steel est l'un des événements les plus prestigieux du calendrier international du jeu d'échecs. Le «Wimbledon des Échecs» attire les meilleurs grands-maîtres d'échecs du monde, avec des milliers de joueurs amateurs et des visiteurs du monde entier, sur place et en ligne.

Site officiel www.tatasteelchess.com avec parties en direct et streaming commenté par le GM Yasser Seirawan et ses invités. Entre autres, Robin van Kampen, Robert Ris, Anna Rudolf, Tex de Wit, Hans Böhm, Nick Schilder... A suivre aussi sur www.facebook.com/tatasteelchesswww.youtube.com/channel www.instagram.com/tatasteelchesshttps://twitter.com/tatasteelchess

Voir, voire revoir, les articles Europe Échecs du : 78e Tata Steel 201677e Tata Steel 201576e Tata Steel 201475e Tata Steel 201374e Tata Steel 2012.

13 rondes à la cadence de 100 minutes pour les 40 premiers coups, 50 minutes pour les 20 coups suivants et enfin, 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un ajout de 30 secondes par coup.

Cérémonie d'ouverture vendredi 13 janvier 2017. Première ronde le 14 janvier à 13h30. Premier jour de repos du «Masters» mercredi 18 janvier. Ronde 5 du «Masters» 19 janvier à Rotterdam à 14h00. Deuxième jour de repos lundi 23 janvier. Ronde 10 du «Masters» le 25 janvier au «De Philharmonie in Haarlem» à 14h00. Dernier jour de repos le jeudi 26 janvier et dernière ronde le 29 janvier à 12h00.

Le classement du Tata Steel Chess «masters» 2017

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 +/-
1 So, Wesley 2808 9.0/13 X ½ ½ ½ ½ ½ ½ ½ 1 1 ½ 1 1 1 +14
2 Carlsen, Magnus 2840 8.0/13 ½ X 1 ½ ½ 1 ½ ½ 1 ½ ½ ½ 0 1 -2
3 Wei, Yi 2706 7.5/13 ½ 0 X ½ ½ ½ 1 ½ 0 ½ ½ 1 1 1 +19
4 Adhiban, Baskaran 2653 7.5/13 ½ ½ ½ X ½ 0 1 ½ 1 0 1 ½ 1 ½ +29
5 Aronian, Levon 2780 7.5/13 ½ ½ ½ ½ X 1 0 1 ½ ½ 0 ½ 1 1 +4
6 Eljanov, Pavel 2755 7.0/13 ½ 0 ½ 1 0 X ½ ½ ½ ½ ½ ½ 1 1 +4
7 Karjakin, Sergey 2785 7.0/13 ½ ½ 0 0 1 ½ X ½ ½ ½ 1 ½ ½ 1 -2
8 Giri, Anish 2773 6.5/13 ½ ½ ½ ½ 0 ½ ½ X ½ ½ ½ 1 ½ ½ -4
9 Wojtaszek, Radoslaw 2750 6.0/13 0 0 1 0 ½ ½ ½ ½ X ½ ½ ½ ½ 1 -5
10 Harikrishna, Pentala 2766 6.0/13 0 ½ ½ 1 ½ ½ ½ ½ ½ X ½ ½ ½ 0 -8
11 Andreikin, Dmitry 2736 6.0/13 ½ ½ ½ 0 1 ½ 0 ½ ½ ½ X ½ ½ ½ -2
12 Nepomniachtchi, Ian 2767 5.0/13 0 ½ 0 ½ ½ ½ ½ 0 ½ ½ ½ X ½ ½ -18
13 Rapport, Richard 2702 4.5/13 0 1 0 0 0 0 ½ ½ ½ ½ ½ ½ X ½ -10
14 Van Wely, Loek 2695 3.5/13 0 0 0 ½ 0 0 0 ½ 0 1 ½ ½ ½ X -19
Résultats de la ronde 13 du «Masters» du 29 janvier 2017 à 12h00
Van Wely, Loek 2695 - Harikrishna, Pentala 2766 : 1-0
(36)
Catalane
Rapport, Richard 2702 - Adhiban, Baskaran 2653 : 0-1
(41)
Trompowsky
Giri, Anish 2773 - Eljanov, Pavel 2755 : ½-½(63)
Ouest-Indienne
Carlsen, Magnus 2840 - Karjakin, Sergey 2785 : ½-½(53)
Italienne
Nepomniachtchi, Ian 2767 - So, Wesley 2808 : 0-1
(28)
Trompowsky
Wei, Yi 2706 - Wojtaszek, Radoslaw 2750 : 0-1
(70)
Espagnole
Andreikin, Dmitry 2736 - Aronian, Levon 2780 : 1-0
(50)
Slave
 
Les parties annotées à visualiser et à télécharger du «Masters»
Wesley So | Photo www.tatasteelchess.com

Wesley So (né le 9 octobre 1993 à Manille) est un grand maître philippin. Il a été le plus jeune maître international philippin à 12 ans et 10 mois, avant d'obtenir le titre de grand maître à l'âge de 14 ans. Depuis novembre 2014 Wesley So représente la fédération américaine. Wesley So a remporté la Sinquefield Cup 2016 puis le London Chess Classic 2016 deux tournois qui ne comptaient pas avec la présence de Magnus Carlsen. Cette victoire au Tata Steel 2017 lui permet de réaliser la passe de trois avec, cette fois, la participation du champion du monde.

Résultats de la ronde 12 du «Masters» du 28 janvier 2017 à 13h30
Harikrishna, Pentala 2766 - Rapport, Richard 2702 : ½-½(53)
Caro-Kann
Adhiban, Baskaran 2653 - Giri, Anish 2773 : ½-½(35)
Viennoise
Eljanov, Pavel 2755 - Carlsen, Magnus 2840 : 0-1
(60)
Hollandaise
Karjakin, Sergey 2785 - Nepomniachtchi, Ian 2767 : ½-½(21)
Najdorf 6.g3
So, Wesley 2808 - Wei, Yi 2706 : ½-½(32)
Tarrasch
Wojtaszek, Radoslaw 2750 - Andreikin, Dmitry 2736 : ½-½(51)
Chebanenko
Aronian, Levon 2780 - Van Wely, Loek 2695 : 1-0
(34)
Est-Indienne
Magnus Carlsen - Pavel Eljanov
Résultats de la ronde 11 du «Masters» du 27 janvier 2017 à 13h30
Giri, Anish 2773 - Harikrishna, Pentala 2766 : ½-½(36)
Anglaise
Carlsen, Magnus 2840 - Adhiban, Baskaran 2653 : ½-½(49)
Scandinave 2...Cf6
Nepomniachtchi, Ian 2767 - Eljanov, Pavel 2755 : ½-½(53)
Trompowsky
Wei, Yi 2706 - Karjakin, Sergey 2785 : 1-0
(31)
Berlinoise
Andreikin, Dmitry 2736 - So, Wesley 2808 : ½-½
(25)
Berlinoise
Wojtaszek, Radoslaw 2750 - Aronian, Levon 2780 : ½-½(56)
Slave
Rapport, Richard 2702 - Van Wely, Loek 2695 : ½-½(39)
Début Larsen
Wei Yi | Photo www.tatasteelchess.com
Résultats de la ronde 10 du «Masters» du 25 janvier 2017 à 14h00
Harikrishna, Pentala 2766 - Carlsen, Magnus 2840 : ½-½(37)
4 Cavaliers
Adhiban, Baskaran 2653 - Nepomniachtchi, Ian 2767 : ½-½(45)
Najdorf 6.Fg5
Eljanov, Pavel 2755 - Wei, Yi 2706 : ½-½(55)
Anglaise
Karjakin, Sergey 2785 - Andreikin, Dmitry 2736 : 1-0
(61)
Italienne
So, Wesley 2808 - Wojtaszek, Radoslaw 2750 : 1-0
(34)
Catalane
Van Wely, Loek 2695 - Giri, Anish 2773 : ½-½(31)
Semi-Slave
Aronian, Levon 2780 - Rapport, Richard 2702 : 1-0
(28)
Ouest-Indienne

Résumé de la ronde 10 du «Masters»

Nous ne pouvons que vous conseiller de rejouer la magnifique partie entre Levon Aronian et Richard Rapport, une attaque terrible réalisée principalement à coups de pions. Beaucoup plus technique a été le gain de Sergey Karjakin sur Dmitry Andreikin, mais un point reste un point et l'ancien challenger de Magnus Carlsen en profite pour rejoindre le groupe de poursuivants de Wesley So. Le Philippo-Américain n'a eu aucun mal à se défaire de Radoslaw Wojtaszek. Le Polonais souffre depuis sa victoire dans la ronde 5 face à Loek van Wely, et a complètement craqué hier dès le 24e coup. Harikrishna Pentala n'a pris aucun risque contre le champion du monde Magnus Carlsen; une [très] solide partie des 4 Cavaliers et des «petites oreilles» en a3 et h3 pour parer à toutes éventualités limitaient considérablement le jeu des Noirs. Magnus a quand-même tenté de forcer un passage avec un sacrifice de pion, mais rien à faire, l'Indien tenait sa nulle. La fin de partie - à partir du 39e coup - entre Pavel Eljanov et Wei Yi vaut le coup d’œil; une combinaison du Chinois pour la nulle ou le gain, on ne sait pas trop, mais tendu. Belle préparation d'Adhiban Baskaran; le qualifié par sa victoire du «Challengers» 2016 a encore fait de siennes hier et Ian Nepomniachtchi a eu de la chance de s'en sortir. Et enfin, Loek van Wely a obtenu le demi-point contre Anish Giri. Il est temps que le tournoi se termine pour lui; le Néerlandais perd déjà 21 points Elo. Le jeudi 26 est le dernier jour de repos du Tata Steel Chess. Rendez-vous vendredi 27 pour la ronde 11.

La ronde 10 du «Masters» a lieu au « De Philharmonie in Haarlem »
Résultats de la ronde 9 du «Masters» du 24 janvier 2017 à 13h30
Nepomniachtchi, Ian 2767 - Harikrishna, Pentala 2766 : ½-½(79)
Anglaise
Wei, Yi 2706 - Adhiban, Baskaran 2653 : ½-½(92)
Est-Indienne
Andreikin, Dmitry 2736 - Eljanov, Pavel 2755 : ½-½(54)
Trompowsky
Wojtaszek, Radoslaw 2750 - Karjakin, Sergey 2785 : ½-½(33)
Ouest-Indienne
So, Wesley 2808 - Aronian, Levon 2780 : ½-½
(38)
Ragozine
Carlsen, Magnus 2840 - Van Wely, Loek 2695 : 1-0
(59)
Attaque Kérès
Giri, Anish 2773 - Rapport, Richard 2702 : ½-½(36)
Ouest-Indienne
Loek van Wely et Magnus Carlsen, ronde 9

Le point après les 8 premières rondes du «Masters»

Des épisodes précédents nous pouvons retenir en premier lieu le gain raté par Magnus Carlsen contre Anish Giri; une superbe partie positionnelle au demeurant de la part du champion du monde, malheureusement gâchée par un instant de déconcentration. Cependant, un malheur n'arrivant jamais seul, les 123 coups de ce fameux duel de la ronde 7 ont coûté énormément d'énergie aux deux combattants; résultat : Magnus et Anish ont tous deux perdu lors de la ronde 8 ! Le Norvégien s'est incliné dans sa première confrontation face au Hongrois Richard Rapport qui, pour l'occasion, a «sournoisement» joué des «échecs normaux», aux antipodes de ses coups de pion parfois un peu trop «originaux». Inutile toutefois de s'inquiéter pour le champion du monde; avec seulement 1 point de retard sur le leader et encore 5 rondes à jouer, on peut lui faire confiance pour mettre un bon coup d'accélérateur.

Il faut l'avouer, dans les 3 dernières rondes, Wesley So, leader du «Masters», ne s'est pas montré très fringuant; 3 nulles obtenues à partir de positions qu'il a dû équilibrer. Le Chinois Wei Yi, très bien placé après la ronde 8, doit encore affronter les 4 premiers. Pavel Eljanov marque le pas depuis sa défaite de la ronde 5 face à Levon Aronian. Adhiban Baskaran - vainqueur du «Challengers» 2016 au départage - aurait signé des deux mains avant le tournoi pour se retrouver à la 4e place après 8 rondes. Le joueur indien est sur son petit nuage depuis qu'il s'est lancé dans des ouvertures qu'il n'a jamais jouées auparavant : défense française, gambit Roi, 2...b6, et Viennoise, avec un extraordinaire résultat de 3.5 sur 4 !!

Au chapitre des déceptions on notera, malgré sa victoire sur Magnus Carlsen, la 12e place de Richard Rapport, qui partage la 13e avec Ian Nepomniachtchi. Le Russe a déjà l'habitude de jouer vite, mais quand il est démotivé il joue encore plus vite... Une pensée enfin pour Loek van Wely, le sympathique Néerlandais est au fond du trou avec 5 défaites au compteur. Et ce n'est pas lui faire injure que d'affirmer que cette compétition est désormais trop forte pour lui. De plus, sa partie de la ronde 9 s'annonce difficile; les pièces noires contre un Carlsen certainement remonté comme un coucou !

Wesley So, seul leader du «Masters» après la ronde 8 avec 5.5 points.

Le classement du Tata Steel Chess «challengers» 2017

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 +/-
1 Jones, Gawain C B 2665 9.0/13 X 1 0 ½ 0 1 1 ½ ½ 1 1 1 ½ 1 +12
2 Ragger, Markus 2697 9.0/13 0 X 1 ½ ½ 1 ½ ½ ½ ½ 1 1 1 1 +6
3 Xiong, Jeffery 2667 8.5/13 1 0 X ½ 1 0 0 1 ½ ½ 1 1 1 1 +6
4 Lu, Shanglei 2612 8.0/13 ½ ½ ½ X 0 0 1 1 ½ 1 1 1 ½ ½ +12
5 Smirin, Ilia 2667 8.0/13 1 ½ 0 1 X 0 0 ½ ½ 1 ½ 1 1 1 +1
6 Hansen, Eric 2603 8.0/13 0 0 1 1 1 X ½ ½ ½ ½ 1 1 ½ ½ +13
7 Tari, Aryan 2584 7.5/13 0 ½ 1 0 1 ½ X ½ ½ ½ ½ ½ 1 1 +12
8 Grandelius, Nils 2642 7.0/13 ½ ½ 0 0 ½ ½ ½ X ½ ½ 1 ½ 1 1 -4
9 L'Ami, Erwin 2605 7.0/13 ½ ½ ½ ½ ½ ½ ½ ½ X ½ ½ 0 1 1 +3
10 Bok, Benjamin 2608 5.5/13 0 ½ ½ 0 0 ½ ½ ½ ½ X 0 ½ 1 1 -13
11 Dobrov, Vladimir 2499 4.5/13 0 0 0 0 ½ 0 ½ 0 ½ 1 X 0 1 1 -2
12 Van Foreest, Jorden 2612 4.0/13 0 0 0 0 0 0 ½ ½ 1 ½ 1 X 0 ½ -28
13 Lei, Tingjie 2467 3.5/13 ½ 0 0 ½ 0 ½ 0 0 0 0 0 1 X 1 -7
14 Guramishvili, Sopiko 2370 1.5/13 0 0 0 ½ 0 ½ 0 0 0 0 0 ½ 0 X -12
Résultats de la ronde 13 du «Challengers» du 29 janvier 2017 à 12h00
Lu, Shanglei 2612 - Jones, Gawain C B 2665 : ½-½(64)
Italienne
Dobrov, Vladimir 2499 - Guramishvili, Sopiko 2370 : 1-0
(54)
Semi-Slave
Hansen, Eric 2603 - Smirin, Ilia 2667 : 1-0
(26)
Paulsen
Lei, Tingjie 2467 - Tari, Aryan 2584 : 0-1
(29)
Bogo-Indienne
Xiong, Jeffery 2667 - Bok, Benjamin 2608 : ½-½(37)
Sicilienne 5.f3
L'Ami, Erwin 2605 - Ragger, Markus 2697 : ½-½(34)
Grünfeld
Van Foreest, Jorden 2612 - Grandelius, Nils 2642 : ½-½(78)
Pion Dame
 
Les parties à visualiser et à télécharger du «Challengers»
Gawain Jones | Photo www.tatasteelchess.com
Résultats de la ronde 12 du «Challengers» du 28 janvier 2017 à 13h30
Jones, Gawain C B 2665 - Dobrov, Vladimir 2499 : 1-0
(28)
Alapine
Guramishvili, Sopiko 2370 - Hansen, Eric 2603 : ½-½(32)
Grünfeld
Smirin, Ilia 2667 - Lei, Tingjie 2467 : 1-0
(50)
Caro-Kann
Tari, Aryan 2584 - Xiong, Jeffery 2667 : 1-0
(42)
Petrov
Bok, Benjamin 2608 - L'Ami, Erwin 2605 : ½-½(34)
Gambit Dame
Ragger, Markus 2697 - Van Foreest, Jorden 2612 : 1-0
(45)
Caro-Kann
Grandelius, Nils 2642 - Lu, Shanglei 2612 : 0-1
(40)
Canal-Sokolsky
Résultats de la ronde 11 du «Challengers» du 27 janvier 2017 à 13h30
Hansen, Eric 2603 - Jones, Gawain C B 2665 : 0-1
(62)
Espagnole
Lei, Tingjie 2467 - Guramishvili, Sopiko 2370 : 1-0
(35)
Est-Indienne
Xiong, Jeffery 2667 - Smirin, Ilia 2667 : 1-0
(49)
Néo-Grünfeld
L'Ami, Erwin 2605 - Tari, Aryan 2584 : ½-½(33)
Grünfeld
Van Foreest, Jorden 2612 - Bok, Benjamin 2608 : ½-½(25)
Ponziani
Ragger, Markus 2697 - Grandelius, Nils 2642 : ½-½(130)
Espagnole
Dobrov, Vladimir 2499 - Lu, Shanglei 2612 : 0-1
(39)
Pion Dame
Victoire importante de Jeffery Xiong sur Ilia Smirin
Résultats de la ronde 10 du «Challengers» du 25 janvier 2017 à 13h30
Jones, Gawain C B 2665 - Lei, Tingjie 2467 : ½-½(120)
Française Tarrasch
Guramishvili, Sopiko 2370 - Xiong, Jeffery 2667 : 0-1
(40)
Attaque Kérès
Smirin, Ilia 2667 - L'Ami, Erwin 2605 : ½-½(31)
Espagnole 8.d4
Tari, Aryan 2584 - Van Foreest, Jorden 2612 : ½-½(64)
Taïmanov
Bok, Benjamin 2608 - Ragger, Markus 2697 : ½-½(30)
Italienne
Lu, Shanglei 2612 - Hansen, Eric 2603 : 0-1
(20)
Début Van Geet
Grandelius, Nils 2642 - Dobrov, Vladimir 2499 : 1-0
(31)
Najdorf 6.h3

Résumé de la ronde 10 du «Challengers»

Ça chauffe dans le «Challengers» ! Gawin Jones s'est battu comme un beau diable pendant 120 coups pour arracher la nulle à la Chinoise Lei Tingjie et ses 2467 Elo. Jeffery Xiong n'a quant à lui pas laissé passer l'occasion de rejoindre le groupe de tête avec une victoire contre Sopiko Guramishvili. Un sacrifice de qualité classique en c3 a anéanti les velléités de l'attaque Kérès de la Géorgienne. En revanche, l'attaque Kérès obtenue par Nils Grandelius via la variante avec 6.h3 contre la Najdorf de Vladimir Dobrov a fait des étincelles ! La faute du Russe au 24e coup l'a menée à une défaite dès le 31e coup ! Plus expéditive encore, voire punitive, a été la victoire en seulement 20 coups du Canadien Éric Hansen contre le début Van Geet (ou début Dunst) du Chinois Lu Shanglei. Ilia Smirin, en vieux briscard, n'a pris aucun risque dans sa partie contre Erwin L'Ami; l'Israélien réservant sans doute ses forces pour la fin du tournoi.

Résultats de la ronde 9 du «Challengers» du 24 janvier 2017 à 13h30
Xiong, Jeffery 2667 - Jones, Gawain C B 2665 : 1-0
(55)
Est-Indienne
L'Ami, Erwin 2605 - Guramishvili, Sopiko 2370 : 1-0
(39)
Est-Indienne
Van Foreest, Jorden 2612 - Smirin, Ilia 2667 : 0-1
(55)
Défense Pirc
Ragger, Markus 2697 - Tari, Aryan 2584 : ½-½
(29)
Caro-Kann
Bok, Benjamin 2608 - Grandelius, Nils 2642 : ½-½(36)
Espagnole
Lei, Tingjie 2467 - Lu, Shanglei 2612 : ½-½(49)
Najdorf 6.Fe3
Hansen, Eric 2603 - Dobrov, Vladimir 2499 : 1-0
(27)
Française
Jeffery Xiong l'a emporté sur un des leaders, Gawain Jones | Photo David Llada

Le point après les 8 premières rondes du «Challengers»

Pas de surprise dans le «Challengers»; les gros Elo sont devant et les petits derrière. Markus Ragger et Gawain Jones poursuivent leur mano a mano pour la première place, qualificatif au «Masters» 2018, mais il ne faudrait pas sous-estimer Ilia Smirin. Né en 1968, Smirin a commencé sa carrière en URSS avant d'émigrer pour Israël en 1992. Et sans une défaite inattendue, avec les Blancs qui plus est, contre le Norvégien Aryan Tari, l'Israélien partagerait au moins la première place. Le joueur américain Jeffery Xiong, seulement 16 ans, grand-maître depuis septembre 2015 et champion du monde junior en 2016, ne démérite pas, même s'il doit encore jouer Gawain Jones et Ilia Smirin.

En revanche on attendait mieux des Néerlandais Benjamin Bok et Jorden van Foreest. Bok démarrait bien avec un gain sur Lei Tingjie et une nulle face à Eric Hansen, avant de perdre 3 parties de suite. Un gain contre Sopiko Guramishvili, une perte face à Ilia Smirin, une nulle contre Aryan Tari et voilà Benjamin Bok en 11e position avec 15 points Elo perdus. Idem pour Jorden van Foreest, un bon départ avec une victoire sur Erwin L'Ami avant de s'incliner à 3 reprises. Une victoire dans la ronde 5 contre Vladimir Dobrov, pratiquement perdant en 20 coups, Jorden est de nouveau défait 2 fois avant d'annuler avec Sopiko Guramishvili.

Un mot sur la Géorgienne Sopiko Guramishvili, épouse du Néerlandais Anish Giri. Même s'il est difficile de l'affirmer, son gain raté dans la 1re ronde contre Lu Shanglei - alors que Sopiko était complètement gagnante en moins de 20 coups - semble lui avoir fait perdre confiance. La suite a été un véritable chemin de croix pour la jeune femme, avec 6 défaites consécutives et une nulle contre un Jorden van Foreest heureux d'avoir trouvé un échec perpétuel. Évidemment, s'engager dans une compétition composée de jeunes loups affamés avec seulement 2370 Elo comporte certains risques.

Les leaders du «Challengers» après la ronde 8 : Markus Ragger et Gawain Jones
Publié le 30/01/2017 - 09:20 , Mis à jour le 30/01/2017 - 11:45
Les réactions (11)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
fzbof - 30/01/2017 08:44
Bravo So, quelle série ! mais très mauvaise nouvelle pour le fan club de MVL... Quant à Carlsen, il reste le patron, sa marge de manœuvre sur ses adversaires (de plus en plus nombreux) est juste de + en + mince, ses prochains matchs de championnat du Monde nous montreront de quel bois il est fait...

rical - 29/01/2017 19:51
Wei Yi, toujours impressionnant compte tenu de son age, dire que Kramnik ne voit pas en lui un futur champion du monde ?!?!

bolja000 - 28/01/2017 20:04
la dernière ronde favorise So , son adversaire n'a pas gagné une seule partie , pour Aronian aussi , mais l'avance de So pourrait être suffisante surtout que Magnus aura la psychose de la partie nulle contre Serguei

Azimut - 28/01/2017 19:41
Et demain........Magnus bat Sergueï et coiffé tout le monde sur la ligne d'arrivée! Nous lui souhaitons tous! Aller Magnus ! Go and win !