Top12 moins 1
Clichy Echecs 92 vainqueur du Top 12 | Photo © www.echecs.asso.fr
Avec 11 équipes après un forfait. Clichy Echecs 92 remporte son 11e titre de Champion de France en 33 éditions !

 

Classement final après la ronde 11

Pl. Equipe Pts j. d. p. c.
1 Clichy 30 10 36 39 3
2 Chalons en Champagne 26 10 19 33 14
3 Evry Grand Roque 25 10 9 23 14
4 Marseille Echecs 25 10 17 31 14
5 Mulhouse Philidor 21 10 -6 18 24
6 Bischwiller 20 10 -1 20 21
7 Metz Fischer 17 10 -11 17 28
8 Vandoeuvre 16 10 -9 16 25
9 Grasse 15 10 -11 12 23
10 Deauville 14 10 -19 13 32
11 Guingamp 11 10 -24 14 38

Informations détaillées et parties en différé (30 minutes) sur le site de la Fédération Française des Echecs

La dernière ronde a rendu son verdict. Clichy Echecs 92 bat Bischwiller 5-0 et complète son triomphe avec un parcours sans faute.
L'Echiquier Chalonnais était exempt, mais la deuxième place était assurée depuis la veille. Evry Grand Roque s'impose difficilement à l'Echiquier Guingampais 4 à 3 mais assure l'essentiel, la 3e place sur le podium. Vandoeuvre Echecs bat Grasse Echecs 3 à 2 et sauve sa saison avec le maintien dans la poche. Battu par Marseille Échecs 2 à 4, l'Echiquier Deauvillais finit 10e et accompagne Guingamp en NI.

Ronde 11

Chalons en Champagne   -   Exempt
g SALGADO LOPEZ Ivan 2623    
g EDOUARD Romain 2625    
g KRASENKOW Michal 2604    
m COSSIN Sebastien 2507    
g ABERGEL Thal 2451    
m VERNAY Clovis 2441    
f SAATDJIAN Thomas 2335    
mf BENMESBAH Natacha 2208    
Mulhouse Philidor 3 - 3 Metz Fischer
g DREEV Aleksey 2694 0 - 1 g RIAZANTSEV Alexander 2714
g NAVARA David 2706 0 - 1 g IORDACHESCU Viorel 2614
m RIFF Jean-Noel 2494 0 - 1 g POSTNY Evgeny 2651
g BOGNER Sebastian 2569 1 - 0 m KOCH Jean-Rene 2484
g SOKOLOV Andrei 2570 1 - 0 f ELBILIA Jacques 2382
m DEMUTH Adrien 2423 X - X f NEIMAN Emmanuel 2335
m SHOKER Samy 2517 1 - 0 HISLER Thomas 2247
ff CHOISY Mathilde 2205 X - X gf LECONTE Maria 2260
Vandoeuvre 3 - 2 Grasse
g BAUER Christian 2672 1 - 0 g FARGERE Francois 2467
g MEIER Georg 2637 X - X g LLANES HURTADO Miguel 2480
g LANDA Konstantin 2646 X - X g APICELLA Manuel 2548
m NEZAR Mustapha 2391 0 - 1 g SANCHEZ Joseph 2531
m BRUNNER Nicolas 2439 0 - 1 g NANU Costica-Ciprian 2520
m GENZLING Alain 2408 1 - 0 m COLOVIC Aleksandar 2433
m PHILIPPE Christophe 2403 X - X m KARIM Ismael 2405
mf CONGIU Mathilde 2206 1 - 0 FORESTIER Carole 2096
Evry Grand Roque 4 - 3 Guingamp
g FELLER Sebastien 2640 0 - 1 g LE ROUX Jean-Pierre 2551
g LE Quang Liem 2698 1 - 0 m BROCHET Philippe 2383
g FEDORCHUK Sergey A. 2634 0 - 1 m TERRIEUX Kevin 2372
g TKACHIEV Vladislav 2641 1 - 0 m BAILET Pierre 2425
g RELANGE Eloi 2472 X - X PURENNE Benoit 2164
g HAUCHARD Arnaud 2536 0 - 1 MIGOT Tangi 2257
m MOUSSARD Jules 2402 1 - 0 LUCO Alain 2055
m MILLIET Sophie 2387 1 - 0 LE DIOURON Aurelie 1954
Deauville 2 - 4 Marseille Echecs
g KULAOTS Kaido 2574 0 - 1 g NAIDITSCH Arkadij 2698
g GHARAMIAN Tigran 2672 X - X g BACROT Etienne 2695
g CORNETTE Matthieu 2552 X - X g DELCHEV Aleksander 2622
m BEIKERT Guenther Dr. 2436 0 - 1 g MITON Kamil 2622
m BELLAICHE Anthony 2496 1 - 0 g GOZZOLI Yannick 2551
m GODARD Maxence 2363 0 - 1 g ISTRATESCU Andrei 2636
m BATTAGLINI Gabriel 2412 1 - 0 m MARZOLO Cyril 2450
ff FRUTEAU Sabine 2127 0 - 1 mf DELORME Laurie 2236
Bischwiller 0 - 5 Clichy
g SCHLOSSER Philipp 2596 0 - 1 g VAN WELY Loek 2682
g RAGGER Markus 2670 0 - 1 g VACHIER-LAGRAVE Maxime 2680
g KOSTEN Anthony C. 2493 0 - 1 g SO Wesley 2653
g BUHMANN Rainer 2567 X - X g HAMDOUCHI Hicham 2627
gf MAISURADZE Nino 2302 0 - 1 g TREGUBOV Pavel V. 2596
m MENSCH Etienne 2370 X - X g PELLETIER Yannick 2587
f BELLAHCENE Bilel 2347 X - X m DELORME Axel 2450
BARBARAS Mathieu 2115 0 - 1 m SKRIPCHENKO Almira 2440


Ronde 10

Clichy, le leader, n'a pas connu de difficultés face à Deauville, en lutte pour le maintien. Cette victoire permet aux Clichois de décrocher le titre de Champion de France par équipes 2012.

Châlons en Champagne, vainqueur de Metz Fischer 4-2, est assuré de terminer 2e.

L'affiche de cette 10e ronde était le match qui opposait Marseille à Evry. Les 2 équipes sont en lutte pour une place sur le podium. Grâce à leur victoire, les banlieusards parisiens prennent la 3e place.

Dans le match de la peur Guingamp-Vandoeuvre, victoire de Vandoeuvre, qui condamne les Bretons. Ils seront accompagnés soit par Vandoeuvre, soit par Deauville, soit par Grasse selon les résultats de demain. Si les 2 équipes restaient à égalité de point à l'issue de la dernière ronde, c'est le sonneborg berger qui déciderait.

Bischwiller   -   Exempt  
g RAGGER Markus 2670    
g GYIMESI Zoltan 2651    
g BUHMANN Rainer 2567    
g MARCELIN Cyril 2477    
m MENSCH Etienne 2370    
m WAGNER Claude 2340    
gf MAISURADZE Nino 2302    
HAMM Patrick 2102    
Clichy 4 - 1 Deauville  
g FRESSINET Laurent 2715 X - X g KULAOTS Kaido 2574
g SO Wesley 2653 X - X g GHARAMIAN Tigran 2672
g TREGUBOV Pavel V. 2596 0 - 1 m BELLAICHE Anthony 2496
g VAN WELY Loek 2682 1 - 0 g CORNETTE Matthieu 2552
g HAMDOUCHI Hicham 2627 1 - 0 m BATTAGLINI Gabriel 2412
g VACHIER-LAGRAVE Maxime 2680 1 - 0 m BEIKERT Guenther Dr. 2436
m DELORME Axel 2450 X - X m GODARD Maxence 2363
m SKRIPCHENKO Almira 2440 1 - 0 ff FRUTEAU Sabine 2127
Marseille Echecs 1 - 3 Evry Grand Roque  
g NAIDITSCH Arkadij 2698 X - X g FEDORCHUK Sergey A. 2634
g BACROT Etienne 2695 X - X g LE Quang Liem 2698
g DELCHEV Aleksander 2622 X - X g FELLER Sebastien 2640
g MITON Kamil 2622 0 - 1 g TKACHIEV Vladislav 2641
g ISTRATESCU Andrei 2636 1 - 0 g RELANGE Eloi 2472
g GOZZOLI Yannick 2551 X - X g HAUCHARD Arnaud 2536
g MAZE Sebastien 2594 0 - 1 m MOUSSARD Jules 2402
mf DELORME Laurie 2236 0 - 1 m MILLIET Sophie 2387
Guingamp 2 - 4 Vandoeuvre  
g LE ROUX Jean-Pierre 2551 X - X g LANDA Konstantin 2646
m TERRIEUX Kevin 2372 0 - 1 g MEIER Georg 2637
m BROCHET Philippe 2383 1 - 0 g BAUER Christian 2672
m BAILET Pierre 2425 X - X m NEZAR Mustapha 2391
PURENNE Benoit 2164 0 - 1 m BRUNNER Nicolas 2439
MIGOT Tangi 2257 0 - 1 m GENZLING Alain 2408
LUCO Alain 2055 1 - 0 m PHILIPPE Christophe 2403
LE DIOURON Aurelie 1954 0 - 1 mf CONGIU Mathilde 2206
Grasse 0 - 1 Mulhouse Philidor  
g NANU Costica-Ciprian 2520 X - X g DREEV Aleksey 2694
g SANCHEZ Joseph 2531 0 - 1 g NAVARA David 2706
g FARGERE Francois 2467 X - X g SOKOLOV Andrei 2570
g LLANES HURTADO Miguel 2480 X - X m RIFF Jean-Noel 2494
g APICELLA Manuel 2548 X - X g BOGNER Sebastian 2569
m COLOVIC Aleksandar 2433 X - X m DEMUTH Adrien 2423
m KARIM Ismael 2405 X - X m SHOKER Samy 2517
FORESTIER Carole 2096 X - X ff CHOISY Mathilde 2205
Metz Fischer 2 - 4 Chalons en Champagne  
g RIAZANTSEV Alexander 2714 0 - 1 g EDOUARD Romain 2625
g POSTNY Evgeny 2651 X - X g SALGADO LOPEZ Ivan 2623
g IORDACHESCU Viorel 2614 1 - 0 m COSSIN Sebastien 2507
m KOCH Jean-Rene 2484 0 - 1 g KRASENKOW Michal 2604
f NEIMAN Emmanuel 2335 1 - 0 m DOURERASSOU Jonathan 2462
f ELBILIA Jacques 2382 0 - 1 g ABERGEL Thal 2451
HISLER Thomas 2247 0 - 1 m VERNAY Clovis 2441
gf LECONTE Maria 2260 X - X mf BENMESBAH Natacha 2208

 

Ronde 9

Place au jeu

Saisi par le club d'Evry, le conciliateur du CNOSF a tranché : la suspension de Cyril Marzolo ne concernait que les droits sportifs attachés à la licence, et non la licence elle-même. Cette suspension a été levée le 27 février 2012, le joueur peut donc participer au top 12.

Le choc de cette 9e ronde opposait Evry à Clichy. Ces derniers l'emportent largement, grâce aux gains d'Ivanchuk, Hamdouchi, So et Vachier-Lagrave. Il reste aux Clichois à jouer les équipes de Deauville et de Bischwiller et il faudrait de grosses défaillances des coéquipiers de Laurent Fressinet pour que le titre leur échappe.

Dans les autres rencontres de cette 9e ronde, Châlons en Champagne l'emporte sur Grasse 4-1 et reste 2e au classement, devant Marseille, vainqueur de Vandoeuvre 3-0. Mais les Châlonnais comptent un match de plus et leur 2e place est loin d'être assurée.

Bischwiller a écrasé Deauville 7-0, et Mulhouse l'a emporté sur Guingamp par la plus petite des marges.

 

Metz Fischer   -   Exempt  
g RIAZANTSEV Alexander 2714    
g POSTNY Evgeny 2651    
g SVETUSHKIN Dmitry 2597    
m KOCH Jean-Rene 2484    
f ELBILIA Jacques 2382    
gf LECONTE Maria 2260    
HISLER Thomas 2247    
DEILLER Pascal 2077    
Chalons en Champagne 4 - 1 Grasse  
g SALGADO LOPEZ Ivan 2623 1 - 0 g FARGERE Francois 2467
g KRASENKOW Michal 2604 1 - 0 g APICELLA Manuel 2548
g EDOUARD Romain 2625 1 - 0 g SANCHEZ Joseph 2531
g ABERGEL Thal 2451 0 - 1 m COLOVIC Aleksandar 2433
m VERNAY Clovis 2441 X - X g NANU Costica-Ciprian 2520
m DOURERASSOU Jonathan 2462 X - X m KARIM Ismael 2405
m COSSIN Sebastien 2507 X - X g LLANES HURTADO Miguel 2480
mf BENMESBAH Natacha 2208 1 - 0 FORESTIER Carole 2096
Mulhouse Philidor 4 - 3 Guingamp  
g DREEV Aleksey 2694 0 - 1 g LE ROUX Jean-Pierre 2551
g NAVARA David 2706 1 - 0 m TERRIEUX Kevin 2372
g BOGNER Sebastian 2569 X - X m BROCHET Philippe 2383
g SOKOLOV Andrei 2570 1 - 0 m DUMITRACHE Dragos-Nicolae 2446
m SHOKER Samy 2517 0 - 1 m BAILET Pierre 2425
m DEMUTH Adrien 2423 1 - 0 MIGOT Tangi 2257
m RIFF Jean-Noel 2494 1 - 0 BODENEZ Vincent 2213
ff CHOISY Mathilde 2205 0 - 1 LE DIOURON Aurelie 1954
Vandoeuvre 0 - 3 Marseille Echecs  
g MEIER Georg 2637 X - X g NAIDITSCH Arkadij 2698
g BAUER Christian 2672 X - X g ISTRATESCU Andrei 2636
g LANDA Konstantin 2646 X - X g MITON Kamil 2622
m BRUNNER Nicolas 2439 0 - 1 g BACROT Etienne 2695
m NEZAR Mustapha 2391 0 - 1 g GOZZOLI Yannick 2551
f PACI Cedric 2379 0 - 1 g DELCHEV Aleksander 2622
m PHILIPPE Christophe 2403 X - X g MAZE Sebastien 2594
mf CONGIU Mathilde 2206 X - X mf DELORME Laurie 2236
Evry Grand Roque 0 - 4 Clichy  
g FELLER Sebastien 2640 X - X g FRESSINET Laurent 2715
g FEDORCHUK Sergey A. 2634 0 - 1 g IVANCHUK Vassily 2764
g LE Quang Liem 2698 X - X g PELLETIER Yannick 2587
g TKACHIEV Vladislav 2641 X - X g VAN WELY Loek 2682
m MILLIET Sophie 2387 0 - 1 g HAMDOUCHI Hicham 2627
m MOUSSARD Jules 2402 0 - 1 g SO Wesley 2653
g RELANGE Eloi 2472 0 - 1 g VACHIER-LAGRAVE Maxime 2680
m LEROY Didier 2284 X - X m SKRIPCHENKO Almira 2440
Deauville 0 - 7 Bischwiller  
g GHARAMIAN Tigran 2672 0 - 1 g GYIMESI Zoltan 2651
g CORNETTE Matthieu 2552 0 - 1 g RAGGER Markus 2670
g KULAOTS Kaido 2574 X - X g KOSTEN Anthony C. 2493
m BATTAGLINI Gabriel 2412 0 - 1 g SCHLOSSER Philipp 2596
m TIRARD Hugo 2478 0 - 1 g MARCELIN Cyril 2477
m BEIKERT Guenther Dr. 2436 0 - 1 m NETZER Jean 2396
m GODARD Maxence 2363 0 - 1 f BELLAHCENE Bilel 2347
ff FRUTEAU Sabine 2127 0 - 1 gf MAISURADZE Nino 2302

 



L'élite se délite

L'un des 3 évènements majeurs des échecs en France (avec les Championnats de France toutes catégories et Jeunes) se déroule dans une relative indifférence à Belfort.

Indifférence de la FFE d'abord : ni le Président Henri Carvallo, ni les vice-présidents Léo Battesti et Joanna Pomian (salariée par la FFE) ne se sont déplacés pour le lancement du Top 12.
La retransmission des parties, qui connait quelques dysfonctionnements ponctuels, est très loin de ce qu'offrent nos voisins allemands : toutes les parties sont retransmises et analysées en direct, avec de plus photo et présentation de chaque joueur - http://bundesliga.liveschach.net.

Le Top 12 en lui-même a connu des difficultés avant même de débuter : une équipe, Lutèce Echecs a fait forfait. Selon les explications que nous a fournies le club, deux raisons ont justifié cette décision :
- Après que la FFE a attribué l'organisation du Top 12 à Belfort, le club avait reservé un hébergement a proximité du lieu de jeu. Cependant Belfort-Echecs, avec l'accord de la direction technique de la FFE, a decidé que le Top 12 se déroulerait dans les caves de la Citadelle, éloignées de l'hébergement choisi par Lutèce.
Ce changement, argue le club parisien, aurait occasionné des frais supplémentaires pour que les joueurs puissent regagner l'hébergement prévu. Le club ne pouvait faire face à cette dépense imprévue.
- En outre, Lutèce avait engagé Marie Sebag la meilleure joueuse française. Celle-ci a informé le club très tardivement de sa non-participation au Top 12 en raison de sa présence dans l'émission «Secret Story». L'équipe de Lutèce n'a pas pu trouver une remplaçante d'un niveau acceptable dans un aussi bref délai.

C'est donc finalement avec 11 équipes que la compétition a débuté le 31 mai 2012. Dès le vendredi 1er juin, il a fallu changer le lieu de jeu. Les caves de la citadelle se sont avérées inadaptées en raison notamment de leur humidité, comme l'indique France 3 :

« La compétition d'Échecs qui se déroulait à la citadelle de Belfort a été délocalisée en raison de l'humidité des lieux. 

Ce vendredi, une des joueuses engagées dans la compétition a fait une crise d'asthme en raison de l'humidité des pièces en voûte. Pour des raisons d'équité et pour que le tournoi se déroule dans les meilleures conditions, le président du club organisateur, Jean-Claude Touzé, a décidé de délocaliser l'événement dans les locaux du club de Belfort Échecs.

Aujourd'hui vendredi, une partie des matches avaient déjà été transférés. Le reste de la compétition se déroulera en intégralité dans des locaux apparemment plus secs, situés dans le quartier des Glacis. La joueuse victime d'une crise d'asthme a pu reprendre le cours du jeu aux côtés de quelques pointures de la discipline. » Source http://franche-comte.france3.fr

Les caves de la citadelle


Sur le plan sportif, la décrue semble également amorcée : dans la 4e ronde, seuls 3 joueurs à 2700 Elo sont présents. L'an dernier à la même ronde, avec certes une équipe de plus, il y en avait 7. Hormis les Français, la seule tête d'affiche cette année est Vassily Ivantchuk, qui joue pour le club de Clichy.

Finalement, le seul intérêt du Top 12 risque d'être extra-sportif. Le club de Marseille Echecs a décidé d'aligner dans cette 4e ronde Cyril Marzolo. Le joueur dont la licence avait été suspendue 5 ans suite à l'affaire de triche présumée aux Olympiades, est en effet de nouveau autorisé à jouer. Grâce à un accord « confidentiel », sous l'égide du CNOSF, entre d'une part Cyril Marzolo (qui a habité un certain temps chez Joanna Pomian, et a été son salarié),  et d'autre part la FFE, sa suspension a été révoquée - Arnaud Hauchard et Sébastien Feller, les deux autres joueurs supendus suite à cette affaire, ont eux récupéré leur licence suite à une décision de justice, et participent au top 12 pour le compte du club d'Evry. Un recours  a été déposé contre la participation du joueur marseillais.

 

Le coût du Top 12 pour la FFE

Les coûts directs (achat de matériel, hébergement et transport de l'équipe technique) représentent 3000 euros ; à ceci il faut ajouter les coûts indirects (salaires des employés de la FFE).

A titre de comparaison, la Mitropa Cup qui se déroule actuellement (et dont aucune mention n'est faite sur le site fédéral MàJ du 05/06 le site fédéral a attendu la 5e ronde avant d'en parler) coûte environ 4000 euros à la FFE.
Autre exemple, ce week-end la FFE participait à une conférence, à laquelle elle a invité un représentant de chacune des 27 ligues, auquel elle a remis une pochette.
Entre la participation aux frais de déplacements et la réalisation de la pochette, ceci devrait coûter 3000 euros.

La FFE, en période d'austérité financière suite à l'énorme dérapage des frais du Championnats d'Europe d'Aix les Bains (70 000 euros euros de déficit, contre 20 000 prévus), a choisi de n'accorder aucune somme au Top 12.  Selon Laurent Vérat, directeur général de la fédération : « La FFE n'a pas pour vocation à participer au financement des compétitions de l'élite des clubs ; en tout cas ce n'est pas une priorité politique. »


Le cas Marzolo

Concernant Cyril Marzolo, Laurent Vérat, explique que tout joueur suspendu peut néanmoins prendre une licence. Il explique que le joueur de Marseille a été condamné à une suspension de licence, et non à un retrait de licence (peine prévue par le texte en vigueur à l'époque). Selon lui, si la Fédération avait refusé la licence à Cyril Marzolo, celui-ci n'aurait pas été assuré lorsqu'il se rendait à son club, et lorsqu'il était présent au sein du club. Le directeur général tient également à signaler que l'ensemble des joueurs qui ont été un jour suspendus ont pu être traités de la même manière.

Nous ne connaissons pour notre part pas d'exemple de joueur suspendu ayant obtenu une licence pendant sa suspension.

En vertu de l'accord d'août 2011, accord qui contient une clause de confidentialité, probablement à la demande d'une des parties, il avait le droit de rejouer à partir du 26 février 2012.

Enfin concernant le forfait de Lutèce, et plus spéciquement le problème de devoir avoir une féminine de bon niveau en réserve condamnée à ne pas jouer (sauf forfait de la titulaire), le sujet sera mis à l'ordre du jour de la prochaine commission technique nous a assuré le directeur général de la FFE.

 


Publié le 07/06/2012 - 20:00 , Mis à jour le 10/06/2012 - 19:49
Les réactions (35)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

cyrano68 - 09/06/2012 23:32
Phil1904, je n'ai voulu ni vous blesser, ni déclencher une polémique, seulement corriger une inexactitude. Dans "Candide, ou l'Optimisme", Voltaire fait entre autre la satire de l'idée de l'optimisme comme doctrine philosophique, résumée dans la formule de Pangloss : "tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes". Revenu de l'illusion panglossienne, Candide comprend à la fin du conte qu'il ne faut pas chercher à percer les finalités du monde dans lequel on vit, mais simplement s'efforcer de le faire fructifier par son travail.Tel est donc le sens de la célèbre phrase :"il faut cultiver notre jardin". Ce n'est pas qu'une morale de la résignation : c'est aussi une invitation à améliorer le monde, à le corriger, en contradiction avec l'idée que les choses ne peuvent être autrement. Appliquons donc cette maxime à notre petit monde échiquéen de manière constructive, et voyons comment nous pourrions améliorer les choses : car vous avez sans doute remarqué que tout n'est pas pour le mieux dans l'organisation de ce Top 12 (forfait de Lutèce,changement de lieu en cours de compétition, absence de couverture médiatique et de représentants fédéraux, etc.). J'ajoute que la question de l'absence de visibilité se pose aussi pour les championnats de France Jeunes. L'argent de la fédération provient en grande partie des licenciés, et ceux-ci ont donc un droit de regard sur la manière dont il est utilisé.

jerexy - 09/06/2012 07:53
l'affaire de la triche a permis de mediatiser les echecs en France.c'est un début, il y avait mieux
mais ces gens là n'ont pas trouvé.
on n'a pas de moyens mais on a des idées.
un an après quand on relit les faits , c'est pitoyable à souhait.
on triche mais on ne veut pas se faire gauler, sinon c'est pas juste.
la honte.

phil1904 - 09/06/2012 01:18
Reponse a cyrano 68
"il faut cultiver notre jardin", signifie qu'il n'est guere utile et constructif de se conplaire dans la critique les imperfections d'autruis et du monde (echiquéen en ce qui nous concerne ici) au risque de ce miner l'esprit et de devenir aigri.
Brisons la, voulez vous, cher cyrano 68, cette palpitante polemique qui passionne la terre entiere sur le theme du "parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler" (V.......e), car quoi qu'il en soit,"nous laisserons le monde aussi sot que nous l'avons trouvé" (encore lui) et il est plus interessant, a mon humble avis, de s'interesser au jeu proposé par ces excellents competiteurs plutot que de.........

RedFox - 08/06/2012 23:14
"La suspension de Cyril Marzolo ne concernait que les droits sportifs attachés à la licence, et non la licence elle-même", donc il peut jouer.
Les échecs sont un jeu vraiment très subtils...
C'est même confirmé par le Comité Olympique.
Espérons que cette communauté de vue aidera les échecs à devenir un sport olympique!