Un peu plus près des étoiles
Le 17 mai Karpov organise à New York un diner pour lever des fonds pour sa campagne, en présence des stars Kasparov et Carlsen.
Pendant ce temps, Ilyumzhinov a déclaré à une télévision russe avoir rencontré les extra terrestres.

Karpov, Kasparov et Carlsen ensemble

Afin de lever les fonds nécessaires à sa campagne, Anatoly Karpov organise le 17 mai un diner, en présence de Kasparov et Magnus Carlsen. Les prix s'élèvent de 250 à 1000$, pour pouvoir passer quelques heures auprès de ces champions.
Le programme détaillé (en anglais).


Kirsan Ilyumzhinov et les extra-terrestres

Lors d'une interview, l'actuel président de la Fide a déclaré avoir rencontré des extra-terrestres en 1997. Ces derniers, habillés en jaune, l'aurait emmené à bord de leur vaisseau spatial.
Toutefois, Chessbase semble avoir déjà abordé le sujet avec Ilyumzhinov, et émet l'hypothèse qu'il s'agirait d'humour de la part du président kalmouke.


Garry Kasparov donne son avis!

"La Fédération Russe de Echecs et Arkadi Dvorkovitch - ce n'est pas la même chose, je pense. Et autant que je sache, la question du soutien du candidat Ilioumjinov par la RCF n'a pas été discutée. C'est une décision personnelle de Dvorkovitch et je pense que sa déclaration est scandaleuse.
Les résultats d'Ilioumjinov sont connus. Les échecs sont dans une situation très difficile maintenant, diplomatiquement parlant. Il est à la tête de la FIDE depuis 15 ans - ce qui est plus qu'il n'en faut pour changer les choses aux échecs.
Aujourd'hui je voyage beaucoup dans le monde entier et je sais que les joueurs d'échecs, ainsi que de nombreuses fédérations souhaitent changer. Je crois que Karpov est le candidat idéal pour apporter les changements nécessaires."


Anatoly Karpov répond aux actions de Arkady Dvorkovitch, le 22 avril 2010

Lors d'une nouvelle conférence du 21 avril à Moscou, le Président du Conseil de Surveillance de la Fédération des Echecs Russes (RCF) et Conseiller du Président Russe, Arkadi Dvorkovitch, a annoncé que le FCR a décidé de soutenir la candidature présidentielle FIDE 2010, de l'actuel chef de l'organisation, Kirsan Ilioumjinov. Une lettre à cet effet a été envoyée à M. Ilioumjinov de se présenter à la présidentielle du Conseil de la FIDE aujourd'hui à Sofia, en Bulgarie.

Je dois dire que la communauté du monde d'échecs a été trompé de manière la plus flagrante. Selon la charte du FRC adoptée le 19 Février 2010, le Président du Conseil de surveillance n'est pas habilité à prendre des décisions d'une telle importance unilatéralement. L'argument avancé par M. Dvorkovitch, qu'il a consulté certains membres du Conseil par téléphone, est ridicule. Au lieu d'appels téléphoniques, la responsabilité du président est d'organiser des réunions avec les 32 membres élus pour un débat approfondi suivi d'un vote.

Les affirmations de M. Dvorkovitch de soutenir M. Ilioumjinov dans la course électorale est une entorse malveillantes dans une campagne qui ne fait que commencer. Qui plus est, M. Ilioumjinov n'a pas encore reçu le soutien officiel de toute les fédérations d'échecs majeures, tandis que plusieurs - Allemagne, France, Espagne, Egypte et les Etats-Unis - ont déjà approuvé ma candidature.

Bien que ses actions soient sans précédent, M. Dvorkovitch n'a fait aucun secret de ses alliances dans ce domaine. Cette mascarade ne fait guère plus que démontrer la situation désespérée de Kirsan Ilioumjinov après 15 ans de règne sans gloire à la FIDE. Les intrigues et les scandales de la FIDE par le président kalmouk ont rendu impossible d'attirer le financement des compétitions d'échecs par des sociétés commanditaires. Comme je l'ai écrit dans ma déclaration de mission de campagne, "Un champion du changement," les Echecs sont aujourd'hui dans une crise grave et la seule solution est le remplacement complet de la direction actuelle de la FIDE et le rejet de leurs méthodes de compromis.

Je ne peux pas m'abstenir d'employer la terminologie échiquéenne. Le gambit Dvorkovitch-Ilioumjinov n'est rien d'autre qu'une façon d'exercer une pression psychologique sur de nombreuses fédérations d'échecs hésitantes, où la conscience de la nécessité d'un changement dans le monde des échecs est paralysée par la croyance de l'invulnérabilité de la politique Ilioumjinov. Dans le même temps, deux hauts responsables russes sont prêts à sacrifier le prestige de notre pays pour atteindre leurs objectifs peu recommandables, en affichant le mépris de la loi et de l'opinion publique.

Je peux regarder en arrière, sur plus de 25 ans à défendre l'honneur de mon pays au plus haut niveau. Après avoir mené une dure bataille pour la présidence de la FIDE, je crois que je peux réformer cette organisation en mettant la modernisation intellectuelle et un nettoyage de la corruption à l'avant-garde. Je le ferai en plein accord avec les tâches placées en avant par le président russe Dmitri Medvedev.

Source www.karpov2010.org/2010/04/karpov-letter-regarding-dubious-dvorkevich-move

Les élections pour la désignation du futur président de la Fédération Internationale des Echecs se dérouleront en septembre 2010. Depuis plusieurs semaines, l'ancien Champion du Monde Anatoly Karpov a annoncé sa candidature. Il est soutenu par les fédérations de plusieurs pays occidentaux, dont la France. En effet, un candidat doit être présenté par une Fédération afin que sa candidature soit valide.
Né en 1962, Kirsan Ilyumzhinov, est le président de la Fide depuis 1995. Il est également le Président de la République de Kalmoukie, membre de la Fédération de Russie.


Le président du Conseil de Surveillance de la Fédération des Echecs de Russie, Arkadi Dvorkovitch, a déclaré aux journalistes que la Fédération Russe appuie la candidature de l'actuel chef de la FIDE, Kirsan Ilioumjinov. Une lettre officielle confirmant la décision de la FRC a été envoyé au FIDE. La prochaine élection du Président de la FIDE aura lieu cet automne lors du Congrès de la FIDE à Khanty-Mansiysk.

Selon Dvorkovitch, la décision a été prise après de longues consultations avec les membres du Conseil de Surveillance du RCF. Le FRC espère que la présidence de la FIDE restera en Russie, a déclaré A. Dvorkovitch. Selon lui, les consultations, y compris avec les autres fédérations, ont montré que la plupart des fédérations sont prêts à soutenir la candidature de Kirsan Ilioumjinov.

Le soutien de la FRC pour Ilioumjinov est subordonné à des changements majeurs dans le fonctionnement de la FIDE. Si les conditions sont remplies, la Fédération de Russie non seulement soutiendra la candidature de Kirsan Ilioumjinov à la présidence de la FIDE, mais aidera également à mettre en œuvre les programmes de la FIDE visant à la vulgarisation du jeu d'échecs en Russie et dans le monde, y compris l'Europe occidentale et les États-Unis.


Source : http://sport.rian.ru/sport/20100421/225047122.html
Photo © www.chessbase.com


Publié le 09/05/2010 - 17:00 , Mis à jour le 09/05/2010 - 23:04