Van Riemsdijk-Trindade
A travers la partie entre Van Riemsdijk et Trindade, une explication claire de la manière pour les Noirs de lutter contre le double fianchetto des Blancs. Simple, mais efficace !
Accès abonnés
► Cet article est accessible aux abonnés au service Vidéos.
Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Les réactions (2)
europeechecs - 21/08/2014 15:33
@PoleNord : La raison ? Jouer hors-théorie, forcer l'adversaire à réfléchir dès le premier coup. De plus en plus en joueurs cherchent à jouer aux échecs sans affronter une encyclopédie des ouvertures. D'une manière générale, sauf si l'article et/ou la vidéo traite de l'étude de l'ouverture, dans les articles présentés il faut tenter de retenir une idée, un plan, une méthode, une manœuvre, etc. et pas se fixer sur un coup ou une variante en particulier. De nombreuses parties ont été gagnées par les Blancs avec un double fianchetto.

PoleNord - 19/08/2014 23:05
Bonjour Marc

Très bonne vidéo en effet, mais quel est l'intérêt pour un joueur surtout menant les Blancs d'obtenir un double fianchetto ?

Dans la partie, nous avons vu que le joueur a commencé à mettre en place le double fianchetto avant tout autre développement. Par la suite, on ne peut pas dire qu'il dirigeait le combat et était moins "blanc" que le jeu qu'il aurait du produire !
D'autre part, commençant par le double fianchetto, il devait très bien savoir qu'un fort centre réduisait en miette son double fianchetto !

Je n'ai pas découvert dans la vidéo les avantages de celui-ci ou plus précisément, je n'ai découvert que les inconvénients !
Or, il doit bien y avoir quelques compensations !

Cordialement