Van Wely-Morozevich
Morozevich est un joueur de pièces; il le montre une fois encore en ne se souciant absolument pas de sa structure de pions, seul le dynamisme de ses figures lui importe. Résultat : mat en 22 coups et avec les Noirs s'il-vous-plait !
Accès abonnés
► Cet article est accessible aux abonnés au service Vidéos.
Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Les réactions (3)

fzbof - 28/07/2015 12:55
comme quoi, une structure de pions toute "pourrie" laisse beaucoup de lignes ouvertes et donc des possibilités tactiques. Quand on se retrouve avec ce type de structure, il faut toujours chercher à activer ses pièces plutôt que de pleurer sur les pions doublés... par contre si Van Wely arrive à défendre jusqu'à la finale (échanges massifs de pièces par exemple) les noirs seront très mal...