Visite chez Sylvain Zinser
Il y a quelques semaines nous nous sommes rendus, Bachar Kouatly, Georges Bertola, Robert Fontaine et moi-même, chez Sylvain Zinser. Nous vous en avons ramené les images. Sylvain nous parle d'Europe-Echecs, de Bobby Fischer et de ses rencontres avec quelques autres grands champions d'Echecs.

Les perles de la couronne, Par Jacques le Monnier

Sylvain Zinser fut l'une des figures de proue de la revue Europe-Echecs. Membre de l'équipe de France il a créé des liens inestimables avec les joueurs étrangers et a pu ainsi être à la source même des événements. Il a fortement contribué à ce qu'E.E. est devenu.

Il mérite qu'une de ses parties s'ajoute à ma collection de perles. Avoir un Elo de 2300 et battre un G.M., ancien champion du monde junior avec 220 points de plus que vous relève de l'exploit. Bravo.

Zinser,Sylvain - Lombardy,William James
Défense Sicilienne [B94]
Zagreb (3), 1969

1.e4 c5 2.f3 d6 3.d4 cxd4 4.xd4 f6 5.c3 a6 6.g5 bd7

Populaire dans les années 60, ce coup évite la formation d'un pion doublé en f6 tout en renforçant le contrôle des cases noires du centre.

7.d2
Une continuation insolite qui donne à la partie un cachet d'originalité.

7...h6
La réponse logique complétant le sens du coup précédent était 7...c7!? 8.e2 9.e3 10.f3 les Blancs sont bien.

8.xf6!
Fait gagner du temps aussi bien dans le développement que dans la progression de l'attaque.

8...xf6 9.0-0-0 e6 10.f4 e7 11.e2 a5?!
Le G.M. américain croit sans doute faciliter ainsi l'avance thématique du pion «b». Il n'en est rien. La place de la Dame est en ç7 et elle devra prendre du temps pour y revenir.

12.b1
Interdit 12... O-O? à cause de 13. Cd5!.

12...d7 13.f3 d8?!
Assez inattendu. Les Noirs inaugurent un plan tortueux dont l'objectif semble être la poussée ... d5. 13... Tç8 combiné avec ... b5 est plus adéquat.

14.he1! c8 15.g4!

15...c5?!
15...d5?! serait prématuré à cause de la position exposée du Roi: 16.exd5 exd5 17.g5! hxg5 18.fxg5 g8 (18...g4? 19.e2!; 18...d7? 19.xe7+!; 18...h7? 19.b3 et 20.xd5) 19.b3 gagne avec un avantage positionnel décisif le pion d5.
D'autre part 15...0-0? est inopérant: 16.d5 xd2 17.xe7+ h8 18.xd2+-
En revanche, comme l'a indiqué Zinser lui-même (E.E. 1969, 115) il fallait essayer 15...c7 suivi de 16... b5.

16.h4 d7
Le roque étant toujours menacé après l'avance du pion g4 les Noirs adoptent un nouveau plan.

17.g5! b6
Les difficultés deviennent sérieuses: 17...b5 était souhaitable mais serait réfuté par 18.f5! exf5 19.exf5 f8 20.d5 e8 21.b4 a7 22.xe7 xe7 23.xd6 Le coup du texte menace 18... Cç4.

18.e2 hxg5 19.hxg5 h3?!
Ainsi le roque est définitivement brisé et la colonne «h» bientôt livrée à l'ennemi. Un moindre mal eût été 19...c4!? suivi de 20... b5.

20.b3 c7 21.h1 xh1 22.xh1 d5
Maintenant 22...c4? perdait à cause de 23.d4! Aussi les Noirs opèrent-ils enfin la poussée prévue au 13e coup mais elle est insuffisante.

23.h8+ f8 24.b5!!

Un très beau sacrifice profondément calculé.

24...axb5 25.xb5+ e7
Forcé. Sur 25...d7? 26.b4! et 27.xf8# ; Et sur 25...d7 26.b4 xb5 27.xf8+ d7 28.xf7+ gagne.

26.e5!
Menace 27. Db4+.

26...c4
La seule défense. Si 26...f6 27.gxf6+ gxf6 (27...f7 28.h2 gxf6 29.h5+ e7 30.h7+ g7 31.xg7#) 28.h7++-
Et si 26...e8 27.b4+ d8 28.xe8 xb4 29.b5+ f8 30.xf8+ e7 31.e8#

27.b4+ d6 28.d4! d7 29.a4?!
29.f5 terminait la partie en beauté, car 29...exf5? (29...xb5 30.exd6+ xd6 31.xb5+-) 30.exd6+ xd6 31.e1+ e6 32.xf5# Zinser

29...b6?
29...g6! Zinser; ou 29...xb5 était absolument nécessaire. La réponse du texte s'avère trop optimiste. Il est vrai que Lombardy souffre déjà d'un sévère zeitnot.

30.f5!
Menace 31. f6+ gxf6 32. gxf6+ Re8 33. exd6 avec une victoire assurée.

30...c5

Et non 30...exf5? 31.exd6+ xd6 32.e1+ e6 33.xf5+ e8 34.b4 xb5 35.xf8+ d7 36.xd8++-

31.exd6+
Des murmures réprobateurs s'élevèrent de la salle lorsque cet échange fut affiché sur l'échiquier mural. Les Blancs, en effet, n'avaient qu'à exécuter leur menace: après 31.f6+ gxf6 32.gxf6+ e8 33.xe6!! g1+ (33...fxe6 34.g4+-) 34.a2 fxe6 35.xd6 f7 36.c7 c5 37.xd8 xb5 38.xf8+! avec une finale de pions gagnée (analyse de Zinser).

31...xd6
31...xd6 32.f6+ gxf6 33.gxf6+ xf6 et les Blancs ont le choix 34.xd6 (34.h6+ g5 35.d2+ f4 36.f3+ xh6 37.xf4++-) 34...xd6 35.xd8+-

32.d2! e5
Il ne restait guère plus d'une minute aux Noirs. 32...e7 prolongeait sérieusement la résistance. (Zinser)

33.b3 g1+ 34.a2 xb5 35.b4+
Bien que jouant en blitz un G.M. est toujours dangereux: sur 35.axb5?? a8+ ce sont les Noirs qui gagnent.

35...c7 36.xf8 xf8 37.xf8 d7
37...xa4 38.xf7+ d7 39.xg7 gagne sans difficulté. La suite de la partie reste une pure question de technique.

38.xg7 g4
38...xf5 39.xe5+ gagne.

39.xe5+ c8 40.d4! xg5 41.xd5 h5

42.a8+
Il faut encore faire attention aux gaffes: 42.b5?? e6-+

42...c7 43.a7+ c8 44.xb6 h1
44...xf5? 45.c5+

45.c5+ b7
45...d8 46.f8+ e8 47.d6+ d7 48.e6+ fxe6 49.fxe6 gagne.

46.a5 e4 47.b4 1-0
Un magnifique exploit.


Publié le 11/02/2008 - 00:05 , Mis à jour le 11/02/2013 - 16:36