Vocaturo – Kempinski, 2010
Daniele Vocaturo
Voici une belle partie qui aurait pu trouver sa place aussi bien dans la rubrique stratégie, tactique que celle sur la défense Sicilienne.
Accès abonnés
► Cet article est accessible aux abonnés au service Leçons par thème.
Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Les réactions (3)

abkhaze - 16/11/2011 09:51
Ah! j'oubliais la phrase choc destiné à bien montrer le gouffre qui nous sépare: "c'est la punition pour avoir calculé de manière trop superficielle et approximative."
A trop vouloir en faire...

abkhaze - 16/11/2011 09:49
Ah! les GM aiment bien entretenir de grands mythes! Le GMI Vocaturo joue 18.f5! et explique avoir "préparé" à ce stade une combinaison qui ...commence au 24ième(!) coup par 24(!)Dg5+ et dont il dévoile les subtilités jusqu'au 31ième coup au moins. Comme s'il avait tout calculé "en live", et c'est à ce stade seulement qu'il admet avoir manqué une suite donnée par les moteurs d'analyse?? Plus fort encore: l'auteur s'étonne que certaines "raisons étranges" l'aient empêché de voir au 29ième coup des noirs (soit 22 1/2 coups à l'avance) un cavalier en b6 des noirs qui réfutait sa variante???
J'ai un peu idée qu'on se moque de l'amateur là... Mais finalement, c'est peut-être vrai qu'ils sont surhumains?;-)