Devise:
L'échiquier devant le miroir
Auteurs : Massimo Bontempelli
Edition : L’Arpenteur
Genre : Littérature italienne
Année : 1990
112 pages

Un enfant vient d'être puni.
En pénitence, on l'enferme seul dans une pièce vide. L'inventaire des lieux sera donc vite fait: quatre murs tapissés de papier bleu, un miroir, une cheminée. Un échiquier aussi, avec ses Rois et ses Dames, ses Cava¬liers et ses Fous, ses Tours et ses pions. S'affligera-t-on de ce décor ascétique ? Ce serait à tort, car une pièce vide peut deve¬nir le cadre d'aventures extraordinaires. Même si l'on ne sait pas jouer aux échecs. Et même si le miroir est placé si haut qu'on ne peut s'y voir.
Au fait : est-ce un roman qui commence, ou un tour de magie ?

Massimo Bontempelli écrivit « L'échiquier devant le miroir » en 1921 et le dédia à son fils Mina, alors âgé de dix ans. Par son humour, par la subtile extravagance de son invention, par la rigueur d'un style où chaque mot est pesé au tré¬buchet, c’est un chef-d’œuvre qui traverse avec grâce la longue épreuve du temps.
Epuisé
11.60 €